Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philippe vidal

  • Rivel : Rivel Patrimoine veut sauver l’église Saint-Jean Baptiste.

    rivel patrimoine,philippe vidalPhilippe Vidal a été reconduit à la présidence de l’ARP.

    L’assemblée générale de l’association Rivel Patrimoine (ARP), riche de 97 adhérents, s’est déroulée dernièrement dans la chapelle Sainte-Cécile, sous la présidence de Philippe Vidal. Le rapport d’activités a permis d’évoquer la fin du chantier de restauration de la murette menant vers la chapelle de Sainte-Cécile. Des travaux engagés voilà dix ans, et une dernière pierre posée en fin de mois d’août dernier, à la conclusion d’un ouvrage assuré par 29 bénévoles chaleureusement remerciés. Si les concerts de l’été programmés dans le cadre de « Musique en Kercorb » n’ont pu être donnés en raison du Covid, la chapelle Sainte-Cécile a accueilli fin juin et début juillet, deux artistes (orgue et violon) en résidence, pour six concerts qui ont obtenu un beau succès. Etait également évoqué l’entretien des sentiers, entrepris en 2018 et poursuivi en juin, en partenariat avec l’association « Rivel per totis » et avec la mairie, ainsi que l’exposition permanente « Le sentier de l’eau à Rivel », visible au lavoir du hameau de La Calmette.

    Au chapitre des projets, Philippe Vidal évoquait le plan de sauvetage de l’église Saint-Jean Baptiste, et les contacts pris avec la  Fondation du Patrimoine, afin d’établir une enveloppe de financement conforme aux capacités de la commune et de l’ARP. Un comité mixte mairie-ARP a été constitué afin d’assurer un suivi précis du dossier.

    Autres propositions, à plus long terme, la restauration et la mise en eau du lavoir, la restauration des deux cadrans solaires et de la Croix de Mission, l’aménagement de la source de la Fount d’Avail et de la sortie du Rec de Tiro Maltemps.

    Le bilan financier, positif, ne soulevait pas de commentaires, et le bureau pour 2021 était reconduit, composé par Philippe Vidal (président), Huguette Plantié (vice-présidente), Nicole Boulbet (secrétaire), Roselyne Barbe (adjointe), Marie-Irène Rives (trésorière), Maryse Ferrand (adjointe), membres, Trevor et Marie-Claude Barker, Michel Bennes, Jean-Claude Courdil, Marie-Françoise Cuxac, Jean-Pierre Galzin, Pierre Fonta.

    Avant le clôturer la séance Philippe Vidal évoquait la bonne fréquentation du site internet de l’ARP, enrichi de nouvelles rubriques à consulter via https://rivelpatrimoine.fr/

    rivel patrimoine,philippe vidal

  • Vers la création d’une université populaire

    Culture : Le projet piloté par un comité est en bonne voie.

    Petite université populaire en Kercorb,philippe vidalLa prise de contact s’est avérée très prometteuse.

    Près de trente personnes étaient réunies dernièrement salle Charles Amouroux, à l’invitation du comité de préfiguration de la Petite université populaire en Kercorb. Cette réunion publique, sur proposition de l’association LICTP (Liens et initiatives citoyennes en Terre Privilégiée), a permis à Philippe Vidal de présenter le projet et de rappeler l’esprit des universités populaires. Après Chalabre, avant Sonnac-sur-l’Hers, et plusieurs rencontres déjà tenues dans les villages du Kercorb, les conditions semblent être réunies pour que l’initiative aboutisse.

    Au comité devrait bientôt succéder une association, dont l’objectif sera de créer un espace de partage, par le biais de conférences et d’ateliers. Pour plus de renseignements, les responsables sont joignables via pupenkercorb@free.fr

    petite université populaire en kercorb,philippe vidal

  • Une souscription pour la restauration de la chapelle Sainte-Cécile

    rivel patrimoine,chapelle sainte cécile rivel,philippe vidalLa petite chapelle Sainte-Cécile de Rivel.

    La très belle chapelle Sainte-Cécile, dont le chevet roman est le seul témoin de l’ancien village détruit par les Croisés en 1210, domine le village de Rivel. Le site est classé. Une première tranche de restauration a été réalisée en 2008. Elle comportait la révision de la toiture, la restauration de la partie centrale du chevet, celles du portail, de l'escalier et de la tribune. Le financement de 98.000 € HT avait pu être réuni grâce au concours du conseil général de l'Aude, de la mairie de Rivel, de la Fondation du Patrimoine, de la Sauvegarde de l’Art français et de l'association Rivel Patrimoine.

    Une deuxième et dernière tranche est programmée pour 2013. Elle concerne les deux pignons de part et d’autre du chevet, la façade sud, et l’achèvement de la réfection des tomettes. Le coût total estimé est de 100.335 € HT.

    De même que pour la première tranche, une souscription est lancée sous l’égide de la Fondation du Patrimoine et de la mairie de Rivel. L’association Rivel Patrimoine, porteuse du projet, souhaite vivement que les amoureux de Sainte Cécile, nombreux dans la région, notamment à la suite du nouveau programme « Musique en Kercorb » mis en place cette année, aient à cœur d’y participer.

    Les chèques sont à rédiger à l’ordre de « Fondation du Patrimoine – Chapelle de Rivel ». Marie- Irène Rives, rue de la Liberté, 11230 Rivel, centralise les contributions. A noter que chaque souscripteur recevra un reçu fiscal qui lui permettra de récupérer, sur son imposition 2013, 66 % (60 % pour les entreprises) de sa contribution. Pour tout renseignement, contacter Philippe Vidal, président de l’association Rivel Patrimoine au 04 68 69 24 54 ou phvidal@orange.fr