Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sébastien silvestre

  • Vif succès pour la deuxième édition du raid nature

    Une compétition sportive intense et aux règles très strictes.

    languedoc roussillon milsim airsoft,sébastien silvestreLes protagonistes récupèrent sur les berges hospitalières du Chalabreil (Photo Groquik).

    (ndlr : Le kick désigne le recul d'une réplique d'arme. Un "bon kick" signifie que la réplique a un recul important).

    Il régnait une certaine animation le jeudi 1er novembre dernier aux alentours de 16h, sur le macadam du col des Tougnets. C’est que l’endroit avait été soigneusement choisi par le forum « extremilsim », en collaboration avec l’association L.R.M.A (Languedoc Roussillon milsim airsoft), organisatrice pour la deuxième année consécutive, d’un raid nature aux règles très strictes. Cette épreuve, que les spécialistes désignent sous les vocables anglais « airsoft » ou « milsim » (military simulation), aura permis aux éléments engagés, de participer au Trophée Craig Harrison, une compétition sportive opposant plusieurs binômes de snipers (tireurs embusqués), à près d’une trentaine de plastrons, chargés de tout mettre en œuvre afin que les adversaires désignés, échouent à mener leurs objectifs à terme.

    Sur un terrain de jeu particulièrement difficile et rayonnant sur les communes de Puivert, Belvis et Espezel, soit une surface d’environ 5500 ha, les oppositions se seront succédées de jour comme de nuit, jusqu’à ce que la fin de la partie ne soit signifiée, samedi 3 novembre.

    Après un premier objectif consistant à rallier, via la forteresse de la Dame blanche, le hameau de Campbonnaure, où un camion contenant affaires de combat et instructions les attendaient, chacun se dispersera sur un massif de la Malayrède plongé dans le noir, afin d’assumer un jeu de rôle très précis. Dans leurs tenues de camouflage et équipés d’armes, ou plutôt de parfaites répliques de M24 Classic Army ou encore de Glock 17, les binômes snipers ruseront 36 heures durant afin d’éviter tout check point ou patrouille de plastrons. Grâce à des méthodes de jeu copiant au plus près ce qui se fait en combat réel, et essentiellement basées sur le fair-play.

    languedoc roussillon milsim airsoft,sébastien silvestre

    Samedi aux alentours de 10h, et sous un timide soleil venu réchauffer treillis et autres filets de camouflage, les protagonistes du Trophée Craig Harrison boucleront finalement la boucle sur la place Charles Amouroux. Afin d’échanger leurs impressions, mais aussi et surtout pour récupérer force et lucidité, autour d’un excellent cassoulet mitonné par Constance, Viviane, Delphine, Daniel et Jean-Pierre.  

    languedoc roussillon milsim airsoft,sébastien silvestreSébastien Silvestre (à droite), félicite le binôme vainqueur.

    A l’heure des récompenses, Sébastien Silvestre, maître d’œuvre de l’événement et Chalabrois de coeur, félicitait l’ensemble des participants, avant de remercier les municipalités de Puivert, Belvis et Espezel pour la mise à disposition des terrains, et Chalabre, pour le prêt de la salle des anciens abattoirs. Il concluait en donnant rendez-vous à ses amis passionnés du détail et de reconstitution, attendus en 2013 pour de nouvelles aventures sur les contreforts des Petites Pyrénées.