Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

us chalabroise xv

  • C’était hier : Quarante chandelles… sur le stade Jean-de-Mauléon

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 11 septembre 1996.

    Depuis quelques semaines déjà, les rugbymen de l’US Quercorb peaufinent assidûment leur condition physique, sans ignorer que les conversations vont bon train sur les cours chalabrois où les anciens attendent avec impatience le retour à la compétition de leurs cadets. Motivés comme aux plus beaux jours, certains d’entre eux se reconnaîtront dans la composition de l’équipe présentée en 1956 par l’Union Sportive Chalabroise, pour une rencontre disputée sur leur pelouse fétiche du stade Jean-de-Mauléon, aujourd’hui devenu stade Lolo-Mazon. Quarante saisons après, la fibre rugbystique est à n‘en pas douter intacte pour ces sociétaires de l’USC version 1955-1956. 

    us chalabroise xv

    Les représentants du Jeu à XIII en Kercorb

    De gauche à droite, debout : Emile Casteillo, Jacques Manenti, Roger Labadie, Guy Fauré, Jean Garros, Louis Carbonne (Rapho), Louis Brail, Lazare Hernandez, Antoine Hernandez, Roger Courrent, Antoine Saurel (Manou). Accroupis : Georges Pont, Guy Dhers, ? Vizcaïno, José Montoro (Pepete), Claude Subreville, Jo Badimont, Antoine Melliès, Félix Santamans.

  • Les dix ans du stade Roger-Raynaud

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du vendredi 17 juin 2011.

    Les rugbymen inaugurent le stade Roger-Raynaud

    Le souvenir de Roger Raynaud, décédé en septembre dernier, restera en mémoire des sportifs fréquentant le stade du village.

    us chalabroise xvSimone Raynaud a été invitée à accomplir le geste symbolique (Photos archives, Juin 2011).

    Le samedi 4 juin dernier était jour de fête pour les amis du rugby, invités à honorer la mémoire de Roger Raynaud, décédé le 16 septembre dernier à l’âge de 86 ans.

    Serviteur du sport     A l’initiative des « Badalucs », confrérie de quinzistes ayant renoncé à raccrocher les crampons, le stade mis en service en 2006 sur le « Champ Legrand » possède désormais une identité. Il portera le nom de Roger Raynaud, rugbyman émérite et grand serviteur du sport.

    En présence d’une nombreuse assistance réunie autour de Simone Raynaud et de sa famille, Jean-Pierre Salvat président de la Communauté de communes du Chalabrais évoquait le contexte dans lequel la décision de créer un complexe « stade et piste d’athlétisme » avait été prise. Il revenait également sur la particularité d’une structure de qualité, utilisée depuis quatre ans déjà par les scolaires de l’école primaire Louis-Pergaud et du collège Antoine-Pons, mais toujours privée à ce jour, de son ruban inaugural.

    us chalabroise xv

    Emotions     Christian Guilhamat maire de Chalabre intervenait pour apporter son entier soutien au projet porté par les « Badalucs », avant que Thierry Cnocquart co-président de l’association de vétérans n’invite Mme Simone Raynaud à dévoiler la plaque commémorative à l’effigie de Roger. Un moment fort en émotions, suivi de l’intervention de Michel Raynaud qui exprimait au nom de toute la famille et avec ses talents de conteur, gratitude et sympathie à l’égard des amis venus raviver le souvenir du « Ravageur ».

    Cet événement allait se prolonger logiquement sur la pelouse, grâce à un mini mais très enlevé tournoi de jeu au flag, disputé sous les yeux des « Anciens », Jacques, Pierrot, Raymond, René, Jean, Jo, associés à cette fête. Qui voyait enfants et petits-enfants de Roger, rassemblés sous un maillot panachant le rouge, le noir et l’or, s’appliquer à mettre en pratique les préceptes de leur mentor préféré. « Quand tu fais une passe, il faut que ce soit un cadeau ».

    De passes en crochets, de cadrages en accélérations, le tout avec la candide complicité de Pierre et Thomas, futurs Badalucs, le spectacle était sur le terrain et nulle part ailleurs. Ce dont profitait un beau soleil arrivé en retard, pour se poser discrètement sur la colline de Roquefère et se joindre à l’hommage rendu à Roger.

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

    us chalabroise xv

  • C’était hier : XIe édition du Challenge Lolo-Mazon

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 13 avril 1996.

    us chalabroise xvCe grand rendez-vous annuel aura lieu aujourd’hui samedi 13 avril, date à laquelle se déroulera la 11e édition du challenge destiné à perpétuer la mémoire de Lolo Mazon (photo stade Albert-Domec, Maurice Mazon). Organisé par l’école de rugby du Kercorb sous la présidence de Francis Routelous, ce traditionnel tournoi met en présence les Poussins issus des écoles de rugby de l’Aude et de l’Ariège. La cuvée 1996 mettra aux prises les jeunes pousses de Prat-Bonrepaux, Foix, Saint-Jean-du-Falga, Laroque-d’Olmes, les Arlequins d’Olmes (Lavelanet-Mirepoix) et Chalabre.

    La journée débutera à 14 h par un dépôt de gerbe sur la stèle du souvenir, inaugurée en 1993 et œuvre du sculpteur Yvan Fleissig. Le coup d’envoi sera donné à 14 h 30, la remise des récompenses est prévue aux alentours de 17 h 30. Anciens joueurs, dirigeants et amis fidèles du rugby chalabrois sont invités à venir nombreux. Présents autour de la même table, les anciens parachèveront cette journée dans les salons de l’hôtel de France en compagnie de leurs cadets. Et au rayon des souvenirs, la possible évocation d’un match qui se déroula au cours de la saison 1937-1938 sur le stade Jean-de-Mauléon, devenu depuis stade Lolo-Mazon, rencontre au cours de laquelle les vétérans disputaient la vedette aux titulaires de l’équipe fanion de l’Union Sportive Chalabroise.

    us chalabroise xv

    De gauche à droite debout : Maurice Mazon, Lucien Courdil, Gaston Mesplès, Norbert Mesplès, Eugène Calvet, Maurice Gabanou, Antoine Gabanou, Albert Gabanou, Roger Laffont, Aimé Gabanou, Roger Raynaud, Charles Bachère dit Raymond. Accroupis : Lucien Cauneille, Georges Subreville, Hervé Benoît, Jean Hygounet, Joseph Villena, Jean Salvat, Sébastien Hernandez, Espérance Folchet, Marty, Laffont.