Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

usckbp rugby

  • Rugby : L’USCKBP renoue avec la victoire

    usckbp rugby,labastide beauvoirUn troisième essai pour l’Entente, inscrit par Tony Bousquet (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 20 septembre, le stade Jean-Coste du Peyrat (Ariège) accueillait la première affiche de la saison 2020-2021, comptant pour le championnat de ligue Occitanie de 2e série (poule 2). Une ouverture mettant aux prises le quinze des Trois Clochers et l’AC Labastide-Beauvoir, enlevée par l’USCKBP sur la marque de 27 à 10 (mi-temps 24-10).

    Le coup d’envoi était sifflé par le jeune mais expérimenté arbitre Castrais Valentin Esteban, devant un public moins dense qu’à l’accoutumée mais toujours aussi fervent supporter. Sept minutes suffiront aux Bleus et Rouge pour présenter le registre de leurs talents. Mickaël Murcia passe une pénalité lointaine (45 m) dès la 2e minute, trois minutes plus tard, Florent Rosich (photo ci-dessous) fait parler ses jambes et perce tous les barrages haut-garonnais sur 60 mètres, pour marquer entre les pagelles, essai facilement transformé par Mickaël Murcia (10-0).

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    Labastide-Beauvoir réplique par une pénalité mais très rapidement, les lignes arrière de la vallée de l’Hers assurent et rassurent, grâce au capitaine et fer de lance Pierre Rossi, qui dépose une gonfle dans un coin de la terre promise. Essai transformé par Mickaël Murcia (17-3). Tout semble se dessiner pour le mieux mais les coups de boutoir puissants et répétés des avants du Lauragais leur permettent de marquer et de revenir au score grâce à un essai transformé (17-10). Le buteur haut-garonnais, peu en verve, manque de revenir au score sur pénalité après l’exclusion temporaire d’Anthony Rodrigues. Enfin, juste avant la pause, Tony Bousquet va conclure en coin une belle attaque des arrières et Mickaël Murcia transforme malgré un angle fermé, 24 à 10 aux citrons.

    La seconde période sera beaucoup plus hachée. La tension est palpable, les fautes d’antijeu se multiplient et les cartons pleuvent. Un rouge, un blanc et un jaune contre l’USCKBP, un jaune contre Labastide-Beauvoir. L’Entente finira la rencontre à 12 contre 15, et seule une pénalité sera signée par Mickaël Murcia, qui porte le score final à 27 à 10.

    L’Entente a montré de belles choses en attaque, en défense, une belle cohésion, de l’envie mais pêche terriblement sur le volet de la discipline. Et le point noir de la journée est la perte temporaire de Pierre Rossi, victime d’une entorse acromio-claviculaire, et qui sera absent au moins trois semaines.

    Cette première victoire place les Bleu et Rouge en 3e position de la poule 2, avant la réception à Lolo Mazon dimanche 27 septembre (15 h), du leader Caraman, vainqueur à domicile de Couiza-Espéraza (27-3).

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

    usckbp rugby,labastide beauvoir

  • Rugby : L’USCKBP est de retour sur le pré

    Dimanche 20 septembre à 15 h, le stade Jean-Coste du Peyrat (Ariège) accueillera la première affiche de la saison 2020-2021, comptant pour le championnat de ligue Occitanie de 2e série (poule 2). Une ouverture très attendue qui mettra aux prises le quinze des Trois Clochers et l’AC Labastide-Beauvoir.

    L’occasion pour les supporters que l’on devine dans les starting-blocks, de découvrir le profil d’un quinze stoppé dans son élan en mars dernier, et enfin invité à renouer avec la compétition. Le club des présidents Didier Rossi et Daniel Sarda sera opposé aux adversaires suivants : SC Briatexte, JSE SP Caraman, RC Couiza-Espéraza, AC Labastide-Beauvoir, Olympique Labruguière, US Murviel-Thézan, US Trèbes, US Vielmur, et ES Villenouvelle.

    Pour mémoire, le dernier tête-à-tête entre USCKBP et Labastide-Beauvoir remonte au dimanche 25 mars 2012, et les jeunes rugbymen de la Vallée de l’Hers avaient lourdement chuté sur le score de 29 à 5 (mi-temps 12-5).

    usckbp rugby

    Les visages de l'USCKBP, saison 2011-2012

  • Rugby : Les dix ans de l’USCKBP

    « Un club pour trois clochers » . Sous ce titre et en date du jeudi 19 août 2010, l’Indépendant publiait l’article qui suit.

    usckbp rugby

    Le nouveau bureau chargé d'assurer la saison 2010-2011

    (Photos archives, Août 2010).

    C'est désormais officiel, l'USC Kercorb XV et l'Union Sportive Labastide-Le Peyrat XV (club en sommeil depuis deux saisons) ont décidé de conjuguer leurs efforts afin d'engager une nouvelle saison au sein du championnat de Midi-Pyrénées. Cette union entre les villages de Chalabre, Labastide-sur-l'Hers et Le Peyrat était officialisée dernièrement sur la place Charles Amouroux, à l'occasion d'une assemblée générale constitutive à laquelle étaient présents MM. Roger Rosich conseiller général du canton et Christian Guilhamat maire de Chalabre. Joueurs et sympathisants ont ainsi participé à l'élection d'un nouveau bureau fédérant les bonnes volontés de la Vallée de l'Hers et composé comme suit : Présidents d'honneur, Christian Guilhamat, Jacky Barbe, Jean-Paul Taurine. Coprésidents, Christian Roig, Serge Nègre, Daniel Sarda. Co trésoriers, Daniel Lopez, Alain Géraud, Annie Testonvigne. Co secrétaires, Joëlle Sicre, Didier Roget, Dominique Hillat. Responsable sponsoring, Jacques Cunillera. Entraîneurs, Xavier Pinho-Teixeira et Jean-François Laffont (photo ci-dessous). Soigneurs, Yves Mourareau et Laurent Mamet. Responsables terrains, Nicolas Cnocquart et Louis Marty. Responsable repas, Oreste Baltiéri (Lesergent). Membres actifs, Colette Gracia, Jean Guichou, Didier Hillat, René Jaumandreu, Gérard Laffont, Henri Laffitte, Michel Moretto (membre du comité de l'Ariège), Adrian Rutland, Roger  Servant et Jérôme Mola.

    usckbp rugby

    La nouvelle entité baptisée USCKBP XV évoluera en championnat de 2e série (poule 1) et sera opposée aux formations suivantes : E.S Calmont-Cintegabelle-Mazères, E.S St Jean-du-Falga, Aussonne Rugby Constellation, U.S Haut-Salat, R.C Eaunes XV, Rugby Castelginest XV, Bonnac Olympique, S.C Montastruc et R.C Lavernose-la-Casse.

    Joëlle Sicre responsable des licences (photo ci-dessous) a enregistré l'arrivée de nouveaux joueurs, tels Dimitri Laffont (Couiza), Gaëtan Prat, Lucas Mercadier et Gilles Arquier (Lavelanet), Julien Matéos et Cédric Rouby (Laroque d'Olmes), Fabrice Redon (Pays de Sault), David Massarotto, Hervé Jaumandreu, Philippe Estebanez, Jérôme Tedeschi, Pierre Marboeuf, Alexandre Loze (US Bastide-Peyrat), Gérald Mourareau et Olivier Lopez (reprise). Le coup d'envoi du championnat sera donné le dimanche 26 septembre prochain à Lavernose-la-Casse (complexe sportif Séguéla). Le 3 octobre, l'USCKBP  accueillera Montastruc-la-Conseillère au stade Lolo Mazon.

    usckbp rugby

  • Rugby : Retour sur le pré pour l’USCKBP

    usckbp rugbyL’assemblée générale de l’US Chalabre-Kercorb-La Bastide-Le Peyrat se tenait dernièrement dans l’espace de la place Charles-Amouroux, où dirigeants et joueurs ont pris plaisir à se retrouver. Après l’interruption du championnat 2019-2020, intervenue à l’orée de la phase de barrages, le club des présidents Didier Rossi et Daniel Sarda a engagé un retour vers l’ordinaire et préparé un nouveau challenge dont le coup d’envoi sera donné le 20 septembre à Labastide-Beauvoir (Haute-Garonne).

    Après des souhaits de bienvenue à chacun, et avant de dresser le bilan moral d'une saison inachevée, l’Entente des Trois-Clochers a eu une pensée pour l’ami Francis Gracia, disparu subitement le dimanche 15 mars dernier. Malgré un sentiment d’inachevé, le bilan sportif est encourageant, au terme d’une campagne engagée face à Cruzy-Saint-Chinian, entame qui aura laissé des traces durant quelques mois, avec de nombreux blessés. Ce sera là le coup d’envoi d’un parcours en dent de scie, avec du bon et du moins bon, mais au final, un enchaînement de quatre victoires offrant au club une sixième place et un billet qualificatif. Objectif atteint, avec à la clef un bon rodage en 2e série, dans la perspective d’une nouvelle qualification pour la saison qui vient. Côté finances, le rapport est également positif, même si le manque de quelques recettes est à regretter.

    Après démission du groupe dirigeant, un nouveau bureau a été élu, qui retrouve les présidents Daniel Sarda et Didier Rossi, épaulés par les coprésidents Jean Claude Astoury et Stéphane Ferrier. Trésorière Carine Rossi, adjointe Dorine Defernez, au secrétariat Jeanette Cueto, Françoise Taurine, Nicolas Cnocquart, trio complété par l'incontournable Sébastien Danjou. Coté sportif, l’entraînement reste confié à Jérôme Maugard (avants) et Patrice Ruffat (arrières), le joueur Roman Vidal sera chargé de la  préparation physique.

    Les entraînements ont repris le mardi 28 et vendredi 31 juillet, à 19 h 30 au stade Lolo-Mazon à Chalabre. Par la suite, les séances auront lieu le mardi au Peyrat et le vendredi à Chalabre.

    Le premier match de championnat Occitanie de 2e série (poule 2) aura lieu le 20 septembre à Labastide Beauvoir, et réception de Caraman le dimanche suivant. Deux matchs amicaux sont programmés, le 29 août contre Saint-Jory (PH) au Peyrat, et le 5 septembre contre Mirepoix à Chalabre. Si les conditions sanitaires le permettent d'ici là.

  • Les rebonds de la balle ovale

    usckbp rugbyLa dernière image d‘un championnat 2019-2020 inachevé (photo Patrick Pierron, Fabien Gayrard à la manœuvre, Usckbp-AS Bastidienne, 8 mars 2020).

    Après l’interruption du championnat 2019-2020, intervenue peu avant un dernier match face à Villenouvelle au stade Jean-Coste du Peyrat (22 mars), l’USCKBP retrouve peu à peu ses marques, avant une assemblée générale programmée samedi 4 juillet prochain, place Charles-Amouroux.  

    Pour l’heure, et dans l’attente d’un bilan qui sera alors présenté par les présidents Didier Rossi et Daniel Sarda, l’Entente des Trois-Clochers a déjà pris connaissance du nom des adversaires versés dans la poule 2 du championnat Occitanie de 2e série (4 poules). Les sacs de sport prendront la direction de l’Aude, mais aussi de la Haute-Garonne, l’Hérault et le Tarn. Les adversaires du quinze aux couleurs « bleu et rouge » seront le SC Briatexte, la JSE SP Caraman, le RC Couiza-Espéraza, l'AC Labastide-Beauvoir, l'Olympique Labruguière, l'US Murviel-Thézan, l'US Trèbes, l'US Vielmur, et l'ES Villenouvelle.

    Un championnat passionnant en perspective, avec des duels prometteurs, et des ambitions qui seront affichées dans moins d’une semaine, préambule très attendu d’un retour à la normale tout aussi espéré.

  • C'était hier : Les 100 ans de l'US Chalabre XV

    L'information est officielle depuis ce vendredi 27 mars, et la crise sanitaire en est la cause, les rugbymen de l'USCKBP se voient contraints de raccrocher prématurément les crampons. Stoppés ainsi dans le bel élan qui leur ouvrait les portes d'une qualification pour les phases finales du championnat de 2e série de Ligue Occitanie. Autre conséquence, à verser celle-là au chapitre des dommages collatéraux, les disciples du « Club de la Ressègue », tels les Gaulois de Vercingétorix à Alésia, n'ont eu d'autre choix que de déposer eux aussi les armes. 

    usckbp rugby

    La saison 2019-2020 ne connaîtra donc pas de champions, et l'on peut imaginer les supporters de l'Entente des Trois-Clochers frustrés, tout comme les glorieux anciens, généreux en encouragements, et toujours prêts à célébrer la balle ovale. Comme ce fut le cas le samedi 29 novembre 2008, lorsque le club avait fêté ses cent années d'existence. Ce jour-là place Charles-Amouroux, peu avant le repas, et juste après un réveil musculaire sommaire, un élément clef de l'US Chalabre XV des années 1970, avait souhaité s'adresser à ses partenaires et à tous les amis réunis. Il convient à présent de laisser la parole à Bernard Cnocquart :    

    « Bonjour à toutes et à tous, Chalabrois d’origine, d’adoption ou de cœur.

    usckbp rugbySi vous le permettez, je voudrais dire quelques mots, non pas pour retracer les 100 ans de vie de l’U.S.C, mais vous parler en quelques anecdotes des merveilleux moments passés sous le maillot bleu et blanc dans les années 1970.

    Quoi de plus agréable que de fêter un centenaire, et de plus un centenaire qui se porte bien. Nous sommes nombreux aujourd’hui pour participer à cette fête, mais quand on a porté le maillot bleu et blanc, quoi de plus normal que de vouloir replonger dans cette ambiance mystique.

    Aujourd’hui, nous n’aurons pas besoin d’huile camphrée pour soulager nos vieux muscles fatigués, mais sans doute qu’en fin de soirée, quand viendra la nuit, nous n’aurons pas mal aux jambes, mais certainement à la tête, (ah, ce manque d’entraînement).

    Un tel événement nécessite sûrement une sacrée organisation et un total engagement, et nous ne pouvons que remercier chaleureusement les maîtres d’œuvre de cette journée.

    Des plus anciens aux plus jeunes, quand on a participé à l’épopée de l’U.S.C ou de l’U.S.C.K, il nous reste sûrement au fond de notre cœur, un coin de couleurs bleu et blanc rempli de souvenirs qui remonteront ce jour à la surface.

    Alors, remontons un peu le temps, non pas depuis 1908, début du vingtième siècle, mais retrouvons nous dans les années 1970.

    C’était en juin 1971, j’avais 21 ans, je venais de terminer mon service militaire. Cela devait être un samedi, je participais à un concours de pétanque, à Laroque-d’Olmes, sur le plateau du Castella. Il y avait aussi beaucoup de Chalabrois, les boules à la main, car à cette époque, le club de pétanque de Chalabre avait une certaine renommée.

    Pour les rugbymen, c’était les vacances, mais l’U.S.C était déjà en avance sur son temps. Elle avait déjà ses agents recruteurs et en cette période de « mercato », un agent quelque peu spécial, dans un langage un quart français et trois quart espagnol, avec quelques arguments m’a persuadé de signer à Chalabre. J’ai cru comprendre qu’il ne fallait pas espérer trop d’argent, mais que je trouverai dans ce coin du Kercorb, une ambiance merveilleuse avec bien ou trop souvent, l’eau de la Picharotte troublée par le Ricard. Cet agent recruteur, c’était Narcisse Cuesta, dit Chicho, dirigeant oh combien dévoué de l’U.S.C.

    Me voici donc à Chalabre, amenant aussi dans mes bagages pas mal de Bastidiens et Peyratais, car il y a toujours eu des échanges entre ce coin de l’Aude et l’Ariège, aussi bien pour le travail avec l’époque florissante des établissements Canat et plus tard le textile du Pays d’Olmes. Quelques décennies plus tôt, plusieurs joueurs chalabrois, messieurs Garcia, Montagné, Subreville étaient aussi venus renforcer l’U.S.B.P.

    J’ai passé 5 saisons à Chalabre, 5 saisons inoubliables, les plus belles de ma modeste carrière rugbystique. Je devais m’y sentir bien, car en plus de joueur, j’en ai été aussi le capitaine, l’entraîneur, le trésorier et même parfois aussi le buteur. Mais comme dit le proverbe, quand on aime, on ne compte pas.

    Mais que de moments merveilleux partagés sur le vieux stade Lolo Mazon, contre les meilleures équipes du Languedoc. Devant un public nombreux et fidèle, il était alors difficile de venir gagner dans la capitale du Kercob. Je me souviens de quelques matchs mémorables ou quelques vieilles gloires du rugby Biterrois sont venues mordre la poussière. Je me souviens de ces déplacements au fin fond de l’Hérault, des repas d’avant-match à la Caille qui chante ou à la Vitarelle, et ces retours agités après une victoire, et quand notre chauffeur, le brave Aimé Mamet, essayait de distancer quelques dames trop pressantes dans les rues de Carcassonne. Malgré ces jolis noms chantants, Maraussan, Nissan, Coursan ou bien Sigean, ce n’était pas du tourisme car nous étions bien souvent attendus, non pas avec des chants mais par quelques arguments frappants.

    usckbp rugbyC’était le rugby d’une autre époque, ce rugby de village que l’on a tant aimé. Bien sûr, quelques mêlées relevées n’ont jamais tué personne, si même parfois on y a laissé des plumes, on n’est jamais tombé dans les filets des coriaces pêcheurs de La Nouvelle. Contre Olonzac et face à un rocher nommé Vacquier, je n’ai repris mes esprits que très tard dans la nuit à la clinique de Montréal, et quelques mois plus tard, c’est un traître crampon héraultais qui m’a permis de me reposer pendant quarante jours à la clinique La Soulano, mais tout cela, ce ne sont que les péripéties de tout joueur de rugby.

    Si un match de rugby se compose de deux mi-temps de quarante minutes, il existe aussi la troisième mi-temps, qui elle dure bien plus longtemps, elle pouvait être très longue.

    Au siège du club, au café de la Paix, François ne restait pas en arrière pour sortir les bouteilles de Ricard (il fallait bien récupérer des efforts fournis l’après midi). Cà tombait parfois comme à Gravelotte, et puis on regagnait notre quartier général, l’hôtel de France, cher à notre président Raymond Fort.

    usckbp rugbyEt çà continuait en attendant l’heure du repas dominical, non pas frugal mais bien souvent gargantuesque, avec quelques spécialités qui me reviennent en bouche, gratin de fruits de mer, cèpes, magrets et steaks au poivre. Entre les plats, ce n’était qu’histoires et chansons, et avec Roger Raynaud, le voltigeur, nous étions plus de 80 pour aller à la chasse. Au cours de la chevauchée des cavaliers de Reichshoffen, quelques chaises se brisaient, mais rien n’arrêtait la fête, si ce n’est quelques piqûres de cactus de l’ami Serge. Alors, le petit Murillo et son compère Henri Sancho, avec quelques fourchettes et corbeilles à pain, nous interprétaient la cinquième symphonie, digne de Beethoven.

    Certainement nous avons fait quelques excès, quelques bêtises ou conneries, mais si vous le voulez, jamais rien de bien grave.

    Je ne sais si elle est parmi nous aujourd’hui, mais je ne peux l’oublier dans mes souvenirs, je veux parler de Madame Fort. Pourtant Alice, vous n’étiez pas au pays des merveilles au bon milieu de cette bande de fêtards, et comment avez-vous fait Madame Fort pour nous supporter tant de fois, les mercredis et les dimanches, toujours avec le sourire, sans jamais rien nous reprocher, que de mercis ne vous doit-on ?

    A cette époque là, nous avions hissé l’U.S.C en honneur, mais malgré des parcours remarquables tant en championnat régional qu’en championnat de France, nous avons bien souvent échoué sur la dernière marche, sans pouvoir ramener un titre majeur à Chalabre, si ce n’est un beau jour de 1975, l’unique Trophée de la Méditerranée.

    usckbp rugby

    Les vieilles gloires des années 1970

    (Photo archives, 29 novembre 2008)

    Il y a 35 ans de cela et je voudrais en ce jour de fête, avoir une pensée pour les amis bleu et blanc bien trop tôt disparus. La liste est bien longue et je pense souvent à ceux que j’ai fréquentés durant ces années passées à Chalabre : à Raymond Fort, le bon et dynamique président qui a tant fait pour le rugby, à Henri Battle qui avait repris le flambeau quand l’U.S.C passait une période difficile, et à ces dirigeants dévoués, Messieurs Gallardo, Lopez, Romero, Sanchez, Narcisse et à bien d’autres encore.

    On avait le même âge, et eux aussi ont été exclus de la partie, et c’est bien regrettable de ne pas être au complet pour cette centième, il manque Paul, le rusé trois quart centre, René, le rapide ailier et Jean-Claude, le fantasque arrière.

    J’en ai maintenant terminé et en guise de conclusion, je voudrais vous dire une vérité : « Sachez que le rugby est le seul sport ou on avance en faisant une passe toujours en arrière, mais pour aujourd’hui, l’arbitre sera indulgent, il ne sifflera pas si vous passez en avant la bouteille de Ricard à votre partenaire ».

    Je vous remercie de votre attention ».    Le 29 novembre 2008

    usckbp rugby

    Roger Raynaud donne le coup d'envoi du match du Centenaire

    (Photo archives, 29 novembre 2008)

  • C’était hier : Rugby : L’U.S.C.K régale ses supporters

    Les supporters de l’USCKBP auraient été nombreux hier après-midi au stade Jean-Coste du Peyrat, pour une affiche qui devait mettre en lice le quinze de l’Entente des Trois-Clochers et la formation de Villenouvelle. Epidémie de Covid-19 oblige, cette dernière rencontre du championnat de 2e série Ligue Occitanie, n’a pas eu lieu. Contre mauvaise fortune, l’article mis en ligne ci-dessous permettra de revivre un autre dimanche du mois de mars, lorsque le club cher à Aline et Robert était déjà l’invité de l’US Kercorb. Ce compte-rendu avait paru dans l’Indépendant, édition du jeudi 26 mars 2009.

    usckbp rugby,es villenouvelleSylvain Dumons aura souvent été pris en chasse (photos archives, mars 2009).

    La dernière rencontre de poule du championnat de 1° série de Midi-Pyrénées opposait dimanche 22 mars, le quinze du Kercorb à son homologue de l’Etoile Sportive de Villenouvelle.

    usckbp rugby,es villenouvelle

    Devant une chambrée des grands jours rehaussée par la présence des glorieux aînés de l’association des « Badalucs » (photo), l’U.S.C.K s’est imposée sans coup férir sur la marque de 55 à 25. Venus à Lolo Mazon sans prétention particulière, les visiteurs écartés de la course aux barrages auront donné une bonne réplique aux joueurs du président Jacques Cunillera. Pour le plus grand bonheur des amoureux de rugby, gratifiés d’une profusion d’essais, à la conclusion d’offensives lancées tous azimuts.

    Après une première pénalité signée Jean-Paul Tellez, auteur d’un cent pour cent dans son duel avec les barres, il reviendra à Fabien Conte de signer le premier essai de l’après-midi, au terme d’un slalom chaloupé dans la défense des « rouge et bleu ». Alors l’écart se creusera irrémédiablement sans que les troupes de l’ami Robert ne baissent les bras, ce pourquoi il convient de les saluer, l’ensemble dirigé par un arbitre brillant.

    Après ce dernier succès à la maison, l’U.S.C.K termine en deuxième position avec 44,33 points, derrière Mirepoix (45pts) et devant Lézat sur Lèze (43,43pts). Un capital point aux allures de compte d’apothicaire, qui s’explique par l’application de la règle de péréquation, autrement dit l’article 49.3 des sportifs soumis aux intempéries. La première manche est donc bouclée pour les joueurs de Xavier Pinho-Teixeira et Thierry Garros qui s’ouvrent grand les portes des quarts de finale, programmés le 19 avril prochain.

    usckbp rugby,es villenouvelle

    Une passe d'école délivrée par Fred Zonzon Lacanal

    usckbp rugby,es villenouvelle

    Benjamin Jammet stoppé dans sa course

    usckbp rugby,es villenouvelle

    L'AS Villenouvelle ne passe pas

    usckbp rugby,es villenouvelle

    Position inconfortable et ballon pour Johann Rivals

    usckbp rugby,es villenouvelle

    Battus au match aller, les « rouge et bleu » visiteurs n'ont pas eu leur revanche