Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Nuits agitées en pays chalabrais

    La Poste Chalabre IV.jpgLes grilles du bureau de poste ont été forcées. 

    Les faits se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi, entre 2 et 3 heures. Un ou plusieurs monte-en-l'air se sont introduits dans le bureau de poste de l'Avenue Auguste Cathala. Plus de précisions avec l'article d'Arnaud Tournié, journaliste à L'Indépendant :

    http://www.lindependant.fr/2014/01/25/la-poste-de-chalabre-cambriolee-dans-la-nuit,1839726.php

    La Poste Chalabre V.jpg

  • Football : Le FCC vise une place en quart

    Gaël Planas.jpgGaël Planas animera le milieu de terrain.

    Demain dimanche 26 janvier, les footballeurs du président Olivier Cazas évolueront à domicile, dans le cadre de la Coupe Georges Favre. Un huitième de finale dont l'adversaire sera le Cuxac-d'Aude Olympique, pensionnaire de la poule B de première division. Les deux formations qui évoluent donc au même niveau, s'attendent à disputer une rencontre très équilibrée, avec à la clef, un billet pour les quarts de finale. François Moche arbitrera ce match à quitte-ou-double, au tour précédent, Cuxac-d'Aude avait éliminé Montagne-Noire-Cabardès, tandis que le FCC avait disposé de Pexiora en terres lauragaises. Le coup d'envoi sera donné à 14 h 30 au stade Lolo Mazon.

  • L'alambic d'Aristide fait l'objet de convoitises

    aristide peyronnie,thierry pas,lee handley olsonLee Handley Olson, Aristide Peyronnie et Thierry Pas, devant l'objet de tractations insensées.

    Au fil des saisons qui se succèdent, une petite fumée blanche s'élève dans le ciel de Sonnac-sur-l'Hers, où Aristide Peyronnie a pris la bonne habitude, l'hiver venu, d'installer son alambic. Depuis soixante-quatre années maintenant, "le brulou de vi" venu de Massat, apporte sa touche personnelle dans le processus de transformation des fruits, sous l'oeil fasciné des bouilleurs de cru des alentours. Et de décembre à février, exposé aux quatre vents, le génial alchimiste du Couserans, scrute ce petit flotteur calibré, qui permet de contrôler la qualité toujours renouvelée de la fine.

    aristide peyronnie,thierry pas,lee handley olsonChemin des Martres, et à l’abri de ce que les habitués appellent « l'atelier public », lieu de rencontre d’autant plus apprécié quand le café du coin a tiré le rideau, les visites multiples et animées, réservent parfois quelques surprises. Comme en ce dernier samedi, lorsque qu'un excursionniste au regard inquisiteur et à l'accent clairement nord-américain, s'est hasardé à soudoyer l'ami Aristide, paisiblement assis aux côtés de son alambic. En présence de Thierry Pas, bouilleur ribouissien médusé, Lee Handley Olson, ressortissant de l'état de Floride, a tout bonnement mis quelques dollars en balance, afin de rapatrier outre-atlantique l'étrange machine à remonter le temps. Après avoir rechargé sans sourciller le foyer de sa cucurbite, Aristide se lèvera pour proposer un verre de gnôle à l'effronté, pour dissiper l'inconscience du blasphémateur, et parce que l'ami Aristide ne distille que la sagesse. Après Sonnac-sur-l'Hers et avant Puivert, Aristide Peyronnie devrait remonter le cours du Blau, et se poser à Villefort, où il est attendu dans la dernière semaine de janvier.

    aristide peyronnie,thierry pas,lee handley olson

  • C'était hier : Le cerf majestueux arrêté dans sa course

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'édition de L'Indépendant du vendredi 23 janvier 2004.

    Dédou cerf.jpgDédou Mamet, fine gâchette de l'Anglade, fait admirer sa prise (Photos archives, Janvier 2004).

    A quelques heures de la trêve, le cerf des "Tataoubas" a joué de malchance face à une fine gâchette locale bien connue en Kercorb. Un seul coup a suffi à Dédou Mamet, pour foudroyer en pleine course un animal au port majesteux, locataire du plateau des "Tataoubas", qui sépare et domine les vallées de l'Hers et du Blau. Cet espace de liberté baignait samedi dans une mer de tranquillité, une sérénité apparente à laquelle ce solitaire croyait pouvoir goûter indéfiniment, avant qu'une balle ne vienne l'arrêter net. Certainement induit en erreur par l'écho lointain d'une battue au sanglier, ce 16 cors proche des 225 kg aura commis l'imprudence de baisser la garde. Bref instant de distraction qui lui aura, malheureusement, été fatal.

    dédou mamet,tataoubas

  • Football : Le FCC décroche sa revanche

    Fabien.jpgAprès un but de Fabien Conte, les cinq dernières minutes auront été décisives (Photo archives Coupe Lopez, FCC-FC Villedubert, 13 octobre 2013).

    Le derby qui mettait aux prises dimanche 19 janvier, le FC Chalabre à son homologue du FC Haute-Vallée, a tourné au final à l'avantage du team fanion du Kercorb, victorieux sur la marque de 3 à 1 (mi-temps 1-1). Animées d'un excellent état d'esprit, et malgré une pluie tombant en discontinu, les deux formations vont s'efforcer de produire du jeu, avec un léger avantage aux points pour le FCC. Et c'est donc très logiquement que ce dernier ouvrira le score à la 16e minute, à la conclusion d'un corner. Le défenseur et néo vétéran Philippe Lara sautera plus haut que tout le monde, concrétisant ainsi la domination de ses partenaires (1-0). Lesquels manqueront le break aussitôt après, avant de voir les visiteurs revenir à la marque, selon un scénario plus que classique. A la 24e minute, le FC Haute-Vallée bénéficie d'un coup-franc repoussé dans les pieds de Mehdi El Khelfi, seul au point de chute, et qui pousse le ballon au fond des filets pour une égalisation contre le cours du jeu (1-1).

    La mi-temps intervient sur ce score de parité, mais dès la reprise (47e), et sur une superbe ouverture de Gaël Roussel, le capitaine Fabien Conte gagne son duel avec le gardien des Trois-Quilles et redonne l'avantage aux "bleu et blanc" (2-1). A l'image du premier temps, de nombreuses occasions seront manquées, ce qui ménagera l'espoir d'une égalisation dans le camp visiteur, d'autant que le FCC peine de plus en plus à proposer du jeu. Il faudra une prouesse individuelle signée à la 88e minute par Gaël Planas, auteur d'un grand pont qui lui permet de détaler sur son aile gauche, et qui ira défier victorieusement le dernier rempart visiteur (3-1). Fin du suspens, le FCC conserve sa place de leader, avant le prochain rendez-vous le 2 février et la réception du CO Castelnaudary II. Dans l'intervalle (26 janvier), le FCC accueillera le onze de Cuxac d'Aude, en huitième de finale de la coupe Georges Favre.

  • Galettes et frangipanes au menu de l'hôpital local

    Voeux Ehpad 2014.jpgLes Hauts-de-Bon-Accueil n'ont pas dérogé à la tradition (Photos Jacqueline Sarda).

    Galettes, santons, blanquettes et frangipanes, trônaient tout dernièrement en bonne place, à l'occasion de la présentation des voeux aux résidents et au personnel de l'EHPAD des Hauts-de-Bon-Accueil. Dans le grand salon chaudement décoré pour la circonstance, et en présence d'une très nombreuse assemblée, Ghislaine Vanwersch-Cot directrice de l’établissement (photo ci-dessous), a souhaité la bienvenue à l'ensemble vocal Eissalabra. Sous la direction de Maryse Leroy, Jean Brunet et Edouard Garcia, la chorale chalabroise a régalé son auditoire près d'une heure durant, grâce à un répertoire riche.

    ehpad hauts-de-bon-accueilPeu avant que chacun ne soit invité à céder au péché de gourmandise, Ghislaine Vanwersch-Cot, accompagnée par Jean-Jacques Aulombard conseiller général, et Christian Guilhamat maire, présentaient leurs meilleurs voeux aux pensionnaires ainsi qu'au personnel de l'Ehpad.

    Autour d'un pétillant buffet offert par la municipalité, reines et rois ont été à la fête et nos anciens ont vécu un après-midi d’exception, avec le concours du dynamique et toujours aussi dévoué personnel de l’établissement. C'est dans cette ambiance excellente, que nos aïeux, auxquels nous présentons nos meilleurs voeux de santé et bonheur, ont entamé l'année 2014.

    ehpad hauts-de-bon-accueil

  • Revue de détails à la brigade de gendarmerie

    L'adjudant Canilhac a présenté un bilan encourageant, faisant apparaître une baisse notable des délits dans plusieurs domaines.

    brigade territoriale autonome de chalabreLe capitaine Lopes d'Oliveira a exprimé sa satisfaction devant les militaires et les maires du canton.

    Comme chaque année en cette même période, la brigade territoriale autonome de Chalabre, a reçu la visite du commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoux. Le capitaine Lopes d'Oliveira a ainsi été accueilli en Kercorb par l'adjudant Michel Canilhac, pour une inspection annoncée, qui a permis la présentation du rapport d'activités pour 2013.

    En présence de Jean-Jacques Aulombard, conseiller général, de Jean-Pierre Salvat, président sortant de la Communauté de communes, auxquels s'étaient joints les maires du canton, l'adjudant Canilhac a fait état d'un bilan encourageant, faisant apparaître une baisse notable dans plusieurs domaines.

    Vols et escroqueries en recul     Si le nombre de cambriolages perpétrés reste stable, en revanche, les vols et délits relatifs aux véhicules, aux atteintes à l'intégrité physique, aux escroqueries et à la législation sur les stupéfiants, sont en net recul. Des résultats satisfaisants, obtenus grâce à la mise en place d'un dispositif quasi quotidien de contrôle des véhicules et des personnes, et à la diffusion de conseils auprès de la population. Après avoir abordé dans le détail les diverses missions administratives et judiciaires, l'adjudant Michel Canilhac évoquait les mouvements de personnel. Deux départs pour un seul remplacement, les gendarmes Alexandra Richer (Limoux) et Typhanie Géminel (St Laurent-de-la-Salanque), relevées en août dernier par Nicolas Clercy.

    brigade territoriale autonome de chalabreToujours plus de proximité     Le capitaine Lopes d'Oliveira saluait à son tour l'efficacité des effectifs de la BTA de Chalabre, avant d'évoquer des mesures nouvelles visant à maintenir le cap, telles que la programmation de rencontres suivies avec la population. Christian Guilhamat maire de Chalabre et Jean-Jacques Aulombard, saluaient tour à tour la coopération active et cordiale entre autorités civiles et militaires.

    A l'invitation de l'adjudant Canilhac, cette entrevue traditionnelle a pris fin autour d'une agréable collation.