Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Mannequins sous la halle

    Dans le cadre de Chalabre en Sérénade 2019, une grande première et un beau succès pour le défilé de mode sous la halle. Retour en images sur un événement inédit, programmé avant le grand concert final. Avec des créations de Mike Sylla, Al-Karim et Oliphil, portées par des mannequins du cru et d'un jour (ou plus).

    chalabre en sérénade 2019

    chalabre en sérénade 2019

    Mike Sylla, designer

    chalabre en sérénade 2019

    Matéo

    chalabre en sérénade 2019

    Brigitte

    chalabre en sérénade 2019

    Cyrielle

    chalabre en sérénade 2019

    Habillée par Al-Karim

    chalabre en sérénade 2019

    Al-Karim, designer

    chalabre en sérénade 2019

    Claudia

    chalabre en sérénade 2019

    Ambre

    chalabre en sérénade 2019

    Thomas

    chalabre en sérénade 2019

    Santiago

    chalabre en sérénade 2019

    Amandine

    chalabre en sérénade 2019

    Habillée par Mike Sylla

  • 75 ans après, la Ville de Paris se souvient de la Nueve

    libération de paris,victor baro,capitaine raymond dronneLe sergent Victor Baro alias Juàn Rico sous l’uniforme de La Nueve.

    En ce dimanche 25 août, les cérémonies célébrées à Paris, permettront de rendre hommage à toutes celles et ceux qui ont participé à la libération de la capitale, au nombre desquels les combattants de La Nueve (9e Compagnie). L’occasion d’évoquer le souvenir de notre concitoyen Victor Baro, disparu le 22 juin 1987, et qui prit part aux combats pour la libération de Paris aux côtés de ses compagnons de La Nueve, élément avancé de la 2e DB commandée par le général Leclerc.

    Au soir du jeudi 24 août 1944, trois chars et trois sections sur half-track de La Nueve, commandée par le capitaine Raymond Dronne, entraient dans Paris par la Porte d’Italie. A 22 h 20, les sections Michel Elias et Miguel Campos arrivaient sur la place de l’Hôtel de ville, accueillies par les FFI du colonel Henri Rol-Tanguy, ancien des Brigades Internationales.

    Présent aux côtés de ses compagnons de combat venus prêter main forte à la Résistance intérieure, le tirailleur Victor Baro, alias Juàn Rico, est embarqué dans le half-track les Cosaques, qui défilera derrière le général De Gaulle, le dimanche 26 août sur les Champs-Elysées, jusqu’à la Place de la Concorde.

    libération de paris,victor baro,capitaine raymond dronne

    Le vendredi 25 août 1944, l’édition de Paris du journal Libération titrait : « Ils sont arrivés ! », avec une illustration photo montrant le Préfet de police félicitant à l’Hôtel de ville, un officier de la Division Leclerc. Cet officier est le lieutenant Amado Granell Mesado, bras droit du Capitaine Raymond Dronne. Il continuera à se battre avec son unité, notamment lors de la Bataille des Vosges. Plus tard, le général De Gaulle lui proposera le poste de commandant à la condition qu’il adopte la nationalité française. Ce à quoi il répondra : « Mon général, j'aime l’Espagne comme une mère, la France comme une fiancée ».

    Plus d’informations sur La Nueve et Victor Baro : http://chalabre.blogs.lindependant.com/tag/victor+baro

  • Ginette Escande n’est plus

    ginette escande née bassetLa cérémonie des obsèques religieuses de Ginette Escande née Basset, décédée à l'âge de 84 ans, a été célébrée mercredi 7 août en l'église Saint-Pierre. Née à Camon le 14 septembre 1934, elle avait grandi dans ce village voisin de l’Ariège où ses parents exploitaient une propriété. Après l’école primaire, elle avait poursuivi sa scolarité au lycée de Mirepoix, jusqu’au baccalauréat.

    En 1952, elle épouse Victor Escande, jeune Camonais qu’elle connaît depuis l’enfance. Le jeune foyer s'enrichira de la venue au monde de trois enfants puis, en 1959, la famille vient s’installer rue d’En Plumet à Chalabre. Victor et Ginette Escande y créent une entreprise de services funéraires. Entre 1960 et 1967, Ginette est enseignante à la maternelle de l’école privée de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, où elle donne également des cours de dessin aux plus grands. Chaque jeudi les enfants assistent à ses cours de catéchisme et dans le même temps, Ginette Escande s’investi pleinement auprès des services de la Croix-Rouge, aux côtés de ses amies Maria Raynaud et Paulette Anduze.

    Généreuse, très attentive et dévouée, Ginette Escande verra son état de santé se dégrader peu à peu, avant d’être enlevée à l’affection des siens, dans les premiers jours du mois d’août. Une assistance nombreuse et recueillie lui a adressé un dernier adieu sous la nef de Saint-Pierre, avant son inhumation dans le caveau de famille.

    En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Victor son mari, à ses enfants Evelyne, Serge et Elisabeth, à ses petits-enfants et arrière petits enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • L'Ensemble Trielen en clôture à Ste Cécile

    ensemble trielen,musique en kercorb 2019Le dernier rendez-vous de l’été proposé par le collectif Musique en Kercorb, aura lieu le dimanche 25 août à 17 h, en la chapelle Ste Cécile de Rivel, en compagnie de L'Ensemble Trielen, pour « Joyeuses notes des années 30 ».

    L'Ensemble Trielen est un trio d'anches constitué d'une clarinette, d'un hautbois et d'un basson. Fort d'un riche passé musical prenant ses sources dès la période baroque, cette formation dispose d'un considérable répertoire balayant les époques et les styles. Ainsi de transcriptions de Bach en passant par des oeuvres de W.A. Mozart ou François Devienne, le trio d'anches s'est popularisé dès le début du 20e siècle, avec un considérable catalogue de compositions originales (Auric, Tansman, Ibert, Martinu, Françaix,…). De plus, cette formation, base des pupitres de bois dans l’orchestre symphonique, intéresse sans conteste les compositeurs d'aujourd'hui. Diverses pièces ont été écrites pour l’Ensemble Trielen telles celles de Bruno Siberchicot, Yves Pignot et plus récemment Jean Claude Wolf, Henri Pauly Laubry, Yassen Vodenicharov, Robert Lemay, Jean-Louis Petit et Arthur Aharonian.

    Au programme, W.A. Mozart (Divertimento), Henri Tomasi (Concert Champêtre), Jacques Ibert (Cinq pièces en trio), Georges Auric (Trio).

    Toutes les peintures présentées au cours des différentes manifestations en juillet et août seront exposées ce jour-là pour le concert de fin de saison. Entrée 15 €, adhérent et groupe plus de 10 personnes 10 €/personne, gratuit pour les moins de 15 ans.

    Il est possible de réserver sa place par mail à musique.en.kercorb@gmail.com, ou au 06 20 71 20 94 (appel ou sms), en donnant nom et nombre de places souhaitées.

  • Football : Première sortie à quitte-ou-double pour le FCC

    Samedi 24 août, l'équipe fanion du Football-Club Chalabrois repartira en campagne à la faveur du coup d’envoi des matches de qualifications pour la Coupe de France. Cette première sortie officielle de la saison 2019-2020 sera disputée à Moussan, face au onze de l’Olympique Moussan-Montredon.

    Une sérieuse entrée en matière pour le onze du président Alexandre Pereira, qui présentera une toute nouvelle physionomie sur le complexe sportif Roger-Cantier à Moussan. La rencontre sera arbitrée par Eric Déjean, à partir de 20 heures.