Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Football : Le FCC renoue avec le championnat

    Aujourd’hui dimanche 22 septembre, le Football Club Chalabrois évoluera à l’extérieur, à l’occasion de la deuxième journée de championnat de district. Un déplacement jusqu’à Lavalette verra les deux formations seniors du FCC opposées au FC Malepère.

    En ouverture (11 h 30), et pour le compte du championnat D4 (2e division), les réservistes du FCC II engageront les débats face au FC Malepère II, un match pour lequel le District de l’Aude n’a pas désigné d’arbitre officiel. Les deux formations ont débuté leur championnat avec une victoire, acquise à Montréal par le FCM II (1-2), et au stade Lolo-Mazon face au FC Cougaing par le FCC II (8-3).

    A 15 h, le FCC I sera opposé au onze du FC Malepère I, vainqueur en ouverture du championnat D2 (1ère division) face à Saint-Papoul (1-4). Dans le même temps, le FCC I prenait le meilleur sur l’AS Pexiora à Lolo-Mazon (3 à 1). La rencontre sera arbitrée par Stéphane Leprout.

    fc chalabre footballLes réservistes du FCC II (photo archives, Janvier 1994). De gauche à droite. Debout : Daniel Berthaut (juge de touche), Denis Payet, Sébastien Duporge, Franck Sauvage, Gabriel Martinez, Omar Rincòn, Christophe Mercy, Patrick Rouzeaud, Henri Cazas (entraîneur).

    Accroupis : David Géa, Guy Dumay, Nicolas Discala, Sébastien Tarzan Ruiz, Jean-Philippe Discala, Frédéric Chicho Canal.

  • C'était hier : Le projet éolien à Sonnac et Corbières inquiète

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 22 septembre 2009.

    Eolien ter.jpgLe cortège des manifestants était ouvert par les élus du Val d'Ambronne (photos archives, septembre 2009).

    «  Préservez nos paysages », « Ce n’est pas de l’écologie mais du business », « Oui à l’énergie solaire individuelle », « Vive le Kercorb libre, les promoteurs éoliens dehors », « L’éolien tourne au saccage de la nature », « Un pays sage respecte ses paysages ». Tels étaient quelques uns des slogans que l’on pouvait lire samedi 19 septembre sur la petite place de Sonnac-sur-l’Hers où l'association le Cri du Vent avait donné rendez-vous à ses membres, pour une manifestation visant à dénoncer la création d’un parc éolien sur les hauteurs du Val d’Ambronne. Un rassemblement qui n’avait pas été programmé par hasard devant la mairie de Sonnac puisque Daniel Lefebvre, maire de la commune, s’est positionné en faveur du projet, soutenu par l’ensemble de son conseil municipal, avec leurs homologues de Corbières.

    Eolien.jpg

    Les opposants au projet ont rivalisé d’imagination.

    Près de deux cent opposants étaient ainsi réunis, motivés par un seul et unique objectif, « mettre en avant les vices cachés d’une énergie à l’image vertueuse mais dont les impacts sur l’environnement ne sont pas négligeables ». A la faveur d’une prise de parole sur le perron de la mairie, Jean-Louis Patisson président du « Cri du Vent » dressait l’inventaire des conséquences économiques et écologiques d’un plan qui prévoit l’installation de 38 aérogénérateurs de 120 m de haut, ancrés sur des socles de 1500 tonnes de béton et 60 tonnes de ferraille. Il dénonçait également la position de certains élus, « qui hier encore accompagnaient avec enthousiasme les projets de tourisme rural, et qui sont aujourd’hui prêts à transformer le territoire en zone industrielle éolienne ».

    Cri du Vent Sept 2009 Manif 008.jpg

    Daniel Lefebvre soutenu par les conseillers municipaux élus, était présent parmi les manifestants armés de panneaux aux messages explicites. Une présence symbolique et sans prise de parole, pour un premier magistrat déterminé à ne pas faire l’impasse sur l’apport financier généré par la mise en service de cette « Zone de Développement Eolien ». Projet que la majorité des délégués de la communauté de Communes du Chalabrais n'a pas accepté, à l’issue d'un vote en assemblée générale. La demande de compétence pour la gestion des énergies renouvelables a ainsi été mise en minorité, car elle sous-entendait la création de cette ZDE à l'échelon cantonal. Pour l’heure donc, seules les communes de Sonnac et Corbières restent favorables à l’installation de ce parc éolien.  

    Au terme de son intervention, Jean-Louis Patisson rappelait que l’action du « Cri du Vent » ne se résume pas une opposition aux énergies renouvelables mais est essentiellement une réaction face aux initiatives d’industriels issus du domaine privé, ERDF n’étant en aucun cas maîtresse d’ouvrage. Il invitait ensuite les manifestants à rejoindre le chef-lieu de canton, en cortège, encadré par la gendarmerie nationale et ouvert par les élus du Val d’Ambronne, Yvette Canet (Gueytes et Labastide), Monique le Minez (Peyrefitte du Razès) et Gérard Joulia (Courtauly) en tête. Dans un climat bon enfant, près de 180 personnes ont investi la départementale 16 afin de rallier Chalabre et son marché, avant une halte finale sur le Cours d’Aguesseau, face à l’Office de Tourisme du Quercorb.

    Eolien bis.jpg

    Jean-Louis Patisson et Jean-Luc Bénet ont invité les membres du Cri du Vent à redoubler de vigilance.

    Une dernière intervention de Jean-Louis Patisson et Jean-Luc Bénet clôturait cette journée de contestation, qui met plus que jamais en lumière la complexité de la situation : quelles sources d’énergie pour le futur ? Faudra-t-il prendre le risque d’industrialiser les campagnes et leur faire perdre du même coup toute leur authenticité ? Samedi en Val d’Ambronne et Kercorb, le front du refus a forci, et l’éolien n’a pas échappé au vent des critiques.   

  • Du Blau au Chalabreil

    Journées du patrimoine à la chapelle.

    ensemble pour le calvaire,tapis à pois,amicale sapeurs-pompiers chalabre

    L’invitation proposée par les Journées européennes du patrimoine permettra aux bénévoles de l'association Ensemble pour le Calvaire d’ouvrir les portes de la chapelle de Réparation. Le public sera accueilli le samedi 21 et le dimanche 22 septembre, de 10 h à 16 h.

    Le Tapis à pois est de retour.

    Tapis à pois 001.pngLe Tapis à pois reprendra du service aujourd'hui vendredi 20 septembre, dans les locaux du centre de loisirs (Pont-Neuf). Ce lieu est destiné aux enfants de moins de quatre ans accompagnés de leurs parents, invités à passer un moment agréable dans un espace adapté et en présence de professionnels de l'enfance. Par ailleurs, Le relais assistantes maternelles assurera à nouveau les matinées ouvertes aux professionnelles et aux enfants, dès le mardi 24 septembre. Pour toutes questions concernant cette activité, contacter le 06 84 01 68 59.

    Vide-grenier à la caserne.

    ensemble pour le calvaire,tapis à pois,amicale sapeurs-pompiers chalabreDimanche 29 septembre, l’Amicale des sapeurs-pompiers du centre du Kercorb, organise un vide-grenier sur le site de la caserne, face à l’ancienne gare, de 6 h 30 à 17 heures. Les emplacements avec véhicule sont proposés au tarif de 2 €. Restauration sur place, réservation au 06 84 78 09 31. 

  • Avis d’enquête publique

    plui,communauté de communes des pyrénées audoises

    Une enquête publique portant sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) de la communauté de communes des Pyrénées Audoises se déroule du 11 septembre au 15 octobre.

    Des permanences seront assurées par les commissaires enquêteurs selon le calendrier suivant :

    Axat (mairie) : mercredi 18 septembre de 14 h à 17 h, vendredi 4 octobre de 9 h à 12 h, mardi 15 octobre de 9 h à 12 h.

    Chalabre (ancien office de tourisme) : aujourd'hui jeudi 19 septembre de 14 h à 17 h, vendredi 4 octobre de 9 h à 12 h, mardi 15 octobre de 9 h à 12 h.

    Quillan (siège de la communauté de communes) : mercredi 18 septembre de 9 h à 12 h, vendredi 4 octobre de 14 h à 17 h, lundi 14 octobre de 14 h à 17 h.

    Roquefeuil (maison de la montagne) : jeudi 19 septembre de 9 h à 12 h, jeudi 3 octobre de 9 h à 12 h, mardi 15 octobre de 9 h à 12 h.

    Toutes les informations ainsi que le dossier du PLUi sont disponibles sur le site www.pyreneesaudoises.fr, dans les lieux de permanences ou à l’accueil de la communauté de communes, 1 avenue François Mitterrand à Quillan.

  • Pétanque : L'UBK en lice pour la Coupe de France

    ubk chalabre

    Photo archives Jean-Pierre Petiteville

    Samedi 28 septembre prochain, la place Charles-Amouroux servira de cadre au 5e tour de la Coupe de France, opposant l'Union Bouliste du Kercorb à son homologue gardoise de la Pétanque Atomique Bagnolaise (Bagnols-sur-Cèze). Le jet du bouchon est prévu à 14 h 30.

    A l'issue de cette manche éliminatoire, un repas cassoulet dansant sera servi à partir de 21 h, animé par Bailamor Variétés. Réservations au 06 07 96 37 33. Venez nombreux supporter votre club.