Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sport - Page 3

  • Ball-trap : Profusion de tirs à blanc à la métairie de Saint-Antoine

    association des tireurs sportifs en kercorb

    Aurélie et Roland assuraient l'accueil des ball-trappers

    Elles ne comptaient pas sur la bénédiction de Saint-Antoine en ce dimanche 23 juin mais qu'importe, les fines gâchettes n'avaient pas hésité à rejoindre le pas de tir faisant face au champ de la Marne. Elles répondaient à l'invitation lancée par l'association des tireurs sportifs en Kercorb (ATSK) et le président Roland Fourcassa, sur le terrain depuis la veille afin de dresser un cadre destiné à accueillir les amateurs de ball-trap. Trente-huit fines gâchettes se sont ainsi affrontées, venues de Revel, Carcassonne, Saverdun, Pamiers, Castelnaudary, Lavelanet, Laroque-d'Olmes, La Bastide-sur-l'Hers, Mirepoix, Tarascon-sur-Ariège,...

    Malgré une matinée froide et humide, les tirs se sont succédés jusqu'à midi et sans interruption, joutes amicales à peine perturbées par quelques gouttes essayant d'importuner sans y parvenir les adeptes du tir à blanc. Une rencontre arme au pied, qui n’était pas sans rappeler les grands rendez-vous des années 1980, organisés du côté de la fosse du Falgas, sous l’égide du président Edmond Morat. Des rendez-vous désormais perpétués par Roland Fourcassa et son équipe.

    association des tireurs sportifs en kercorb

    Ils n’ont laissé aucun répit aux plateaux d’argile

    La pause du midi au pied du Bourgat sera très appréciée de tous, avec un repas concocté par l'association « Aïtolé». Quelques éclaircies se résoudront à apporter leur écot à une journée réussie, qui en appelle à des remerciements : à Santi, Alain, Aurélie et Régis, ainsi qu'à l'association Aïtolé, pour leur aide précieuse, ainsi qu'à Marc Bousquet, préposé à la manoeuvre du lancer de plateaux et opérateur sans faille. Remerciements également à Bertrand et Thierry Couteau pour l'autorisation d'accès au site de Saint-Antoine.

    association des tireurs sportifs en kercorb

    Un lanceur de plateaux sans faille, élément de la réussite de cette journée

    Les tireurs désireux de s'initier au ball-trap ou les tireurs confirmés et chasseurs, ont rendez-vous le dimanche 4 août à Sonnac-sur-l'Hers, de 9 h à 18 h. Réservation obligatoire pour le repas de midi auprès de Roland, au 06 74 64 87 60.

  • C’était hier : Les Foulées du Kercorb se relaient à Pomas

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 28 juin 2004.

    foulées du kercorb

    Après la course, les Chalabrois et leurs amis ont fait honneur à la paella du comité des fêtes

    Photo archives, Juin 2004

    Les coureurs de fond chalabrois avaient rendez-vous dernièrement à Pomas, où se disputait la 15e édition des Six Heures, course en quatre relais, au profit de l’AFDAIM (association familiale départementale pour l’aide aux personnes handicapées mentales). Le départ donné à 13 h sous une petite pluie fine, aura permis à 29 équipes et à 11 individuels, d’en découdre sur un circuit toujours aussi sélectif, tracé dans le vignoble du Pomasien.

    Embarqué dans ce nouveau challenge, le quatuor chalabrois composé de Claude Cnocquart, Serge Murillo, Thierry Noy et Christian Moralès, enchaînera les tours avec une régularité de métronome, pour couvrir au final la distance de 79,38 km, soit 14 boucles agrémentées chacune d’une rude grimpée, sous les belles murailles du château. Comme les années précédentes, une course dans la course s’est jouée entre les Chalabrois et les équipes I et II des Jouves, composée de Fabrice Canal, Frédéric Canal, Fabien Cunillera, Christophe Pierron et Guillaume Pons pour l’une, de David Cabanas, James Fenoul, Hervé Taurin, Jean-François Vassal et Mathias Verganzonès pour l’autre. Une sympathique rivalité qui a permis aux trois teams de terminer dans un mouchoir de poche peu avant 19 h, lesquels décidaient finalement de fusionner afin de mieux apprécier l’excellente paella offerte par le comité des fêtes.

    Félicitations aux Magrians et aux Chalabrois, à l’ami Billy, véritable marathonien du chrono, à Pierre Artozoul et à son équipe, qui savent si bien associer sport et fête. Les coureurs de fond du Kercorb étaient à nouveau à la fête hier à Peyriac-Minervois, au départ de la 6e édition des Foulées de la Tour-Saint-Martin, mise en place par Eric Bras et son équipe.

  • C'était hier : Les cyclos changent d'altitude

    L'article mis en ligne avait paru dans l'Indépendant, édition du vendredi 24 juin 1994.

    (ndlr : Le nez dans le guidon une grande partie de la journée, les photographes embarqués ce jour-là dans le peloton n'auront eu à aucun moment, hélas, le loisir de graver cette sortie sur la pellicule. D'où l'obligation d'illustrer l'article avec une photo du mois d'avril 1993, lors d'une pause à Saint-Victor-Rouzaud.

    cyclo vtt club du chalabrais

    De gauche à droite, Aline Guilhemat, Denis Mamet, Robert Béret, Hervé Franot, Jean Marquié, Robert Duchan, Luc Diaz, Robert Guilhemat, Roger Théron      

    Après avoir longtemps mouliné sur les plates étendues voisines du Chalabrais, les cyclos du président Roger Théron ont eu le loisir, beau temps oblige, de prendre un peu de hauteur sur les pentes du col de Jau. Les premiers hectomètres à la sortie de Sainte-Colombe-sur-Guette vinrent sèchement rappeler à nos cyclos, à certains du moins, qu'il ne faut pas se compromettre avec des grimpeurs rompus à l'exercice de l'escalade, lesquels n'ont pas attendu le dimanche 12 juin pour commencer l'entraînement. Arrivés au dernier des 1.513 m, l'espoir de goûter à un peu de répit fut balayé par un fort vent violent venu de Prades et Molitg-les-Bains, un par un les cyclos du Kercorb durent redescendre sur Counozouls. La montée sur Le Bousquet, passage obligé afin de mériter le casse-croûte, emmena le groupe pouponné par Aline, Guido et Roger, vers les cols du Garabel (1.262 m) et Moulis (1.099 m).

    Après ce menu de choix concocté un soir d'hiver confortablement calé dans un fauteuil, la descente sur Escouloubre fut une véritable délivrance, si bien qu'il fallut user des quatre patins pour s'assurer de ne pas manquer le ravitaillement. Un effort payant qui prit toute sa valeur lorsque Roger, Guido et Aline eurent installé la table et servi le repas. Le cyclo de passage, invité impromptu, comprend tout de suite pourquoi la musette a totalement disparu du paquetage du cyclo du Kercorb.

    Cette belle journée avait déjà permis à chacun de souhaiter la fête à Guido, et lorsque la blanquette fit irruption sur la table, près des trois sources escouloubraises d'eau sulfureuse, Aline vint avouer qu'elle avait un an de plus, ce que personne n'accepta de croire. Après avoir apprécié les vertus thermales et reconnues du plus vieux brut du monde, l'équipe au grand complet ralliait Aunat et Rodome via Munès, rejoignait la vallée du Rebenty pour remonter à nouveau sur le plateau de Belvis par la côte de Joucou.

    La traversée des bois de Picaussel favorisa la rencontre imprévue avec les membres pique-niquant de la chorale Eissalabra, lesquels entonnèrent aussitôt un chant apprécié par le peloton fourbu mais reconnaissant. Ainsi remotivés, les CCC arrivaient au siège du café de la Paix chez l'ami José. Prochaine sortie au programme, le plateau de Beille, où un nouveau pique-nique familial est prévu.

  • ... /... Le premier semestre des Foulées du Kercorb, la suite...

    ... /...

    foulées du kercorbLe samedi 11 mai, au pied du moulin de Cucugnan et pour le compte du Trail Cathare, une seule distance concernait nos trailers. Sur 21 km (1300m D+) Jean-Pierre Silvestre, Mathis Blanc et Pascal Ilhat rallient respectivement l'arrivée en 5 h 16', 3 h 54' et 3 h 58'. Une fois encore, benjamin et doyen montent sur la plus haute marche du podium.

    foulées du kercorbLe samedi 18 mai et pour la 2e édition du MDO Xtrail au Mont-d'Olmes, organisé par l'équipe de Nini et Fanfan, 7 h 52' seront nécessaires à Pascal Ilhat pour venir à bout des 30 km (2650 D+) parcourus dans une brume omniprésente et sur quelques passages enneigés. Le circuit proposait le pic de Galinat, le pic du Han, une descente sur Senconnac et remontée vers l'étang d'Appy, un crochet par le Saint-Barthélémy, puis le col de Girabal. Engagés sur le 15 km (1000m D+), Jean Quério et Eric Puerto finissent en 3 h 01' et 3 h 17'.

    foulées du kercorb

    Le samedi 25 mai, quatre volontaires mettaient le cap sur les environs du col du Linas (photo ci-dessus), pour un trail devant les emmener jusqu'au Pech de Bugarach (14 km-900m D+). Jean Quério et Pascal Ilhat en terminent ensemble en 2 h 20, précédés par Mathis Blanc (2 h 10'), Jean-Pierre Silvestre ralliant la place de Bugarach en 3 h 04'. Et un nouveau podium pour Mathis et Jean-Pierre. Le quatuor sera accompagné ce jour-là par Carole Gauvrit et David Blanc.

    Le dimanche 2 juin à Belcaire, Sophie Molini en 1 h 35', Lydia Ilhat en 1 h 46', Laetitia Guilhemat en 1 h 28' et Stéphanie Maugard en 1 h 53', terminent le 10 km (50m D+) du Trail du Pays-de-Sault. Réunis sous l'arche de départ du 21 km (1250m D+), Valérie Riera en 3 h 22' et 3 h 07' pour Pascal Ilhat coupent l'effort sur les berges du lac de Belcaire.

    Le temps d'une douche et le sac était à nouveau glissé dans la malle de la voiture, direction les portes de Foix pour le Trail de Montgailhard.