Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musique en kercorb 2019 - Page 2

  • Musique en Kercorb : un véritable moment de bonheur

    musique en kercorb 2019,billy eidi

    Ce samedi 20 juillet, la chapelle du Calvaire de Chalabre accueillait un « pianiste poète », en la personne de Billy Eidi, musicien de renommée internationale. Son registre est large avec cependant une prédilection pour les compositeurs français des XIXe et XXe siècles, qui ont été à l’honneur tout au long de ce concert, et notamment les compositeurs du Sud : Déodat de Séverac de Saint-Félix-Lauragais, Gabriel Fauré de Pamiers, Maurice Ravel né à Ciboure, et le franco-catalan Federico Mompou.

    Le public présent en nombre a eu le privilège d’écouter en avant première, « Les dernières chansons enfantines », œuvre du compositeur contemporain Guy Sacre, dédiée à Federico Mompou. Deux créateurs que des racines communes unissent, par leurs mères, toutes deux natives de la ville de Tarbes.

    Son style modeste, délicat et raffiné, extrêmement précis, Billy Eidi n’oublie rien, et arrive à faire apprécier toute la richesse des subtilités harmoniques de ces compositeurs post romantiques. Un véritable moment de bonheur dans cette chapelle où résonnent si bien les instruments.

  • Rivel : L'ensemble baroque de Toulouse à la chapelle Sainte-Cécile

    musique en kercorb 2019

    L'ensemble baroque de Toulouse sera l’invité de Musique en Kercorb, le dimanche 28 juillet à 17 h en la chapelle Sainte-Cécile de Rivel. Ce nouveau rendez-vous permettra d’aller à la rencontre de Jean-Sébastien Bach, avec un programme interprété par un quatuor (traverso, violon, violoncelle et clavecin), sous la direction de Michel Brun.

    L'oeuvre immense de Jean-Sébastien Bach comprend des messes, passions, cantates, oratorios, des pièces pour orgue et clavecin, et de la musique purement instrumentale. C'est de cette dernière que l'EBT va donner quelques éléments de référence, dont des extraits d'une très célèbre partita pour violon, et d'une non moins célèbre suite pour violoncelle. Le concert s'achèvera par de larges extraits de l'Offrande musicale, l'une des trois oeuvres testamentaires (avec les Variations et l'Art de la Fugue) du Cantor de Leipzig.

    En marge de ces rencontres musicales, une exposition de tableaux sera également proposée, avec des créations de Elsa Kersaudy (Loarwenn), Laurence Bourgeois (Contrepoint), Jean-Marc Barrier (Les quatre saisons), Elisabeth Frachey (Château de Saissac), Jean-Claude Courdil (Le musicien). Laurence Bourgeois : « Je les ai appelés Contrepoint, car en musique, le contrepoint est une forme d'écriture musicale qui trouve ses origines au Moyen-Âge et qui consiste en la superposition organisée de lignes mélodiques distinctes, brodées dans le colloque vivant de la polyphonie ». 

    Entrée 15 €, adhérents et groupes de plus de 10 personnes, 10 €/personne), gratuit pour les moins de 15 ans.

  • Musique en Kercorb : MConsort a régalé son public

    L'ensemble de voix d'hommes s'est produit dimanche 14 juillet en l'église de Villefort : encore un concert superbe pour Musique en Kercorb. Leur son est raffiné, équilibré, le répertoire était celui des 19e et 20e siècles. Il ne restait plus une place dans l'église et dans ce cadre on a pu apprécier l'approche chambriste et soliste des sept chanteurs de différentes nationalités, qui donnent des concerts dans toute l'Europe. Il faut ne pas oublier le ténor qui a rajouté la voix de sa clarinette à deux reprises, les coups de tambour qui accompagnaient un chant brésilien, et la création d'une oeuvre du compositeur Olivier Kaspar, présent, qui a été accueillie avec le même enthousiasme que les morceaux plus anciens, dont certains sacrés et solennels. Des émotions d'un bout à l'autre.

  • O Joie : la saison 2019 a commencé en beauté !

    2019 Sacqueboutiers concert photo Sandra.JPG

    Le concert des Sacqueboutiers a bouleversé un très grand public, unanimement enthousiaste : « Je voulais que cela ne s'arrête pas » souffla un auditeur. L'ensemble célèbre de cuivres anciens de Toulouse, cette fois à six musiciens, Daniel Lassalle (sacqueboute), Jean-Pierre Canihac (cornet à bouquin), Philippe Canguilhem (chalemie), Laurent Le Chenadec (basson), Yasuko Uyama-Bouvard (orgue), Florent Tisseyre (percussions), a régalé avec un programme de musique espagnole des 16e et 17e siècles. « Todo el Mundo en General », musique envoûtante, destinée pour les églises, superbement exécutée, a résonné parfaitement dans l'église de Sainte-Colombe-sur-l'Hers.

    Le prochain concert aura lieu dimanche 14 juillet à 17 h, en l'église de Villefort, avec MConsort, ensemble vocal de chambre composé de voix masculines, dans un programme du riche répertoire des 19e et 20e siècles, et une création d'Olivier Kaspar, compositeur français né en 1962.

    L’occasion également de rappeler que Thibaut Garcia, dont chacun se rappelle le brillant concert de guitare classique donné en la Chapelle du Calvaire en 2018, et qui fut lauréat d’une Victoire de la Musique le 13 février dernier (Révélation Soliste instrumental 2019), se produira le jeudi 18 juillet à 21 h à l'abbaye de Saint-Hilaire, dans le cadre du Festival Virtuosi.

  • Musique en Kercorb : Chœur d’hommes et clarinette à Villefort

    Musique en Kercorb propose dimanche 14 juillet à 17 h en l'église de Villefort, un concert de l'ensemble à voix d'hommes MConsort. Créé à Berlin en 2012, cet ensemble vocal de chambre est composé de voix masculines de diverses nationalités. Guillaume François (ténor), Felipe Balieiro (ténor), Martin Netter ( ténor), Sammy El Ghadab (ténor et clarinette), Levi Gerke (baryton), Caspar James (baryton) et Eric Beillevaire (basse et direction musicale) donnent désormais des concerts dans toute l'Europe, et se consacrent au riche répertoire pour voix d'hommes des XIXe et XXe siècles.

    musique en kercorb 2019,mconsortMConsort exhume des oeuvres originales méconnues et développe son répertoire en suscitant la création d'oeuvres contemporaines. Avec une approche délibérément chambriste et soliste du répertoire pour choeur d'hommes, ces musiciens proposent à l’occasion de leur prestation en Kercorb, un programme pour sept voix a capella, un son inédit : Félix Mendelssohn (1809-1847), Franz Schubert (1797-1828), Jules Massenet (1842-1912), Francis Poulenc (1899-1963). Quatre petites prières de Saint François d'Assise, Igor Stravinsky (1882-1971), Olivier Kaspar (1962). En deuxième partie, Louis Lewandowski (1821- 1894), Franz Xaver Biebl (1906-2001), Chant traditionnel Danois, Ola Gjeilo (1978), Daniel Afonso.

    A la faveur de ce concert, des tableaux d’artistes locaux seront exposés, cinq œuvres traduisant le rapport des artistes avec la musique : Laurence Bourgeois (Contrepoint I), JM Barrier (Elle chante), Elisabeth Frachey (Château de Saissac), Jean-Claude Courdil (Soir d’été). Enfin Mirela Vasile (La musique est la vibration des cellules) : « Nous sommes nés avec la quantité de vibrations que la musique a le pouvoir de connecter à l'univers. C'est cette idée qui m'a inspirée pour ce tableau ».

    Entrée 15 €, adhérent et groupe de plus de 10 personnes 10 € / personne, gratuit pour les moins de 15 ans. L’adhésion annuelle fixée à 15 €, donne droit au tarif réduit à tous les concerts de la saison 2019, et apporte un éminent soutien afin de continuer à proposer des concerts de qualité.