Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

upek - Page 3

  • L’UPEK modifie ses programmes

    upek,nicolas danigo,roland da costaLe rendez-vous fixé samedi 22 mai par l’Université Populaire en Kercorb, prévoyait une conférence sur l'influence des femmes roumaines dans la culture française. Roxana Dascalu étant dans l’impossibilité d'assurer cette animation, l’UPEK propose un changement de dernière minute et à la même date (halle de Chalabre), avec une rencontre ayant pour thème « L'économie sociale et solidaire, en Ariège et en Occitanie ». Deux intervenants viendront au-devant de leurs invités, Nicolas Danigo, animateur d'une coopérative d'activité et d'emploi, membre fondateur du réseau des États Généreux de l’Économie Sociale et Solidaire, ainsi que Roland Da Costa qui présentera IèS, coopérative de financement et d'accompagnement de projets en ESS.

    « L’Économie Sociale et Solidaire : qu'est-ce que c'est en théorie, qu'est-ce que c'est concrètement ? Rapides définitions juridiques et statutaires, approche par les valeurs qui anime cette démarche économique, et focus sur la réalité occitane et ariégeoise : il s'agit d'un poids lourd de l'économie locale, qui s'ignore et est ignoré. L'Économie Sociale et Solidaire est un levier du développement et de l'emploi local, un outil de transition vers une société plus humaniste ».

  • L’Upek annule sa conférence de mars

    upek,arnaud essertelLes autruches ne sauveront pas le climat, ou du moins pas tout de suite. L’Université Populaire en Kercorb (UPEK) le regrette mais le rendez-vous prévu demain dimanche 28 mars à 14 h 30 sous la halle de Chalabre, place Espérance-Folchet, n’aura pas lieu.

    Les rassemblements de plus de six personnes étant interdits, la conférence gesticulée qui devait être animée par Arnaud Essertel a été annulée par la gendarmerie de Carcassonne. Cette décision diffère une rencontre qui devait permettre d’évoquer le réchauffement climatique, à travers la question suivante : « Les autruches vont-elles sauver le climat ? ».

     

  • Une conférence gesticulée avec Arnaud Essertel et l’UPEK

    upek,arnaud essertelAu terme d’une longue pause dans son programme d’animations, l’Université Populaire en Kercorb (UPEK) propose un nouveau rendez-vous, le dimanche 28 mars prochain à 14 h 30 sous la halle de Chalabre, place Espérance-Folchet. Il s’agira d’une conférence gesticulée animée par Arnaud Essertel, qui osera la question suivante : « Les autruches vont-elles sauver le climat ? ».

    Comédien passionné par la problématique climatique, Arnaud Essertel propose une rencontre atypique durant laquelle il parlera avec humour et autodérision d'un sujet sérieux, « en y mêlant expérience personnelle de savoirs chauds et de savoirs froids ». Un format de conférence qui invitera également à réfléchir aux actions possibles pour agir. Ce rendez-vous s’adresse à celles et ceux qui ont le sentiment de ne pas ou de ne plus pouvoir agir, « Parce que ça fait 40 ans qu'on parle de sauver le climat et que ça n'a jamais fait bouger les courbes.  Pour celles et ceux qui souhaitent prendre plaisir à nourrir leur regard critique, tout simplement ».

    La conférence reste gratuite pour les adhérents et à prix libre pour les non-adhérents. Exceptionnellement, et parce que le conférencier est intermittent du spectacle, le contenu du « chapeau » lui sera entièrement reversé.

    Contact : upek11@laposte.net   ou blog : http://upek.over-blog.com

    upek,arnaud essertelArnaud Essertel : « Les autruches vont-elles sauver le climat ? Ou comment j’ai décidé de devenir une super autruche. Les autruches c'est eux, c'est vous, c'est nous... c'est moi ? Le réchauffement climatique est bel et bien là, ici et maintenant. Pourquoi les autruches n'ont pas bougé malgré les multiples alertes ? Comme beaucoup je me demande qui sont les autruches et comment les faire bouger, je voudrai partager ici mon engagement, mon militantisme, mes interrogations et recherches autour des différentes manières de résister, agir et construire une société post-capitaliste ».

  • Un bilan 2020 à distance pour L’UPEK

    upekL’assemblée générale programmée le 20 février à la Maison du Lac de Montbel ne pourra avoir lieu comme prévu. Afin de respecter le protocole associatif, le bureau de l’Université populaire en Kercorb a décidé que les rapport d’activités et financier pour 2020 seraient envoyés par voie électronique le samedi 13 février, par ailleurs date limite afin d’envoyer sa candidature au conseil d’administration (upek11@laposte.net).

    Chacun aura alors une semaine pour voter les deux rapports et pour les personnes candidates au CA, en envoyant les votes (pour, contre, abstention) à upek11@laposte.net jusqu’au 19 février (une non-réponse vaudra approbation). Les résultats des votes seront envoyés au jour prévu pour l’assemblée générale, soit le 20 février.

    Comme chaque année à l’AG, les tracts pour toutes les conférences de l’année 2021 (… aux dates initialement prévues) seront présentés. De la même façon, la conférence prévue le 20 février * ne pourra pas non plus avoir lieu à la Maison du Lac à Montbel. « L’UPEK espère que les prochaines pourront avoir lieu normalement ou au moins de façon décalée. Et pour 2022, n’hésitez pas à nous envoyer toutes vos bonnes idées et propositions de conférences et d’ateliers ! ».

    * « Un patrimoine immatériel occitan : les noms de lieux en Kercorb » par Stéphane Bourdoncle, historien, conférencier, traducteur en histoire, sociolinguistique, toponymie, linguistique, paléographie, langue et culture occitanes.

  • UPEK : Conférence annulée

    upek,maxence des oiseauxL'équipe du comité d'administration de l'Université populaire en Kercorb (UPEK) communique :

    « Nous attendions de nouvelles directives... qui ne viennent pas. Les salles de spectacle restant fermées pour le moment, il nous est donc impossible de maintenir la conférence de samedi avec Maxence des oiseaux. Celle-ci est reportée à une date ultérieure ».