Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2e série midi pyrénées

  • Rugby : Contrat rempli pour le quinze de la Vallée de l'Hers

    Fred Boussioux.jpgFrédéric Boussioux et le pack ont fait très mal au RCLL.

    Le Peyrat sur l’Hers et le stade Jean Costes, accueillaient dimanche 9 janvier, la première affiche de la phase retour du championnat de 2e série de Midi-Pyrénées. Au final et sous une pluie discontinue, c’est le quinze des trois clochers de la Vallée de l’Hers qui a pris le meilleur sur le Rugby Club Lavernose-Lacasse, victoire 17 à 12 (mi-temps 0-9). Sur un terrain lourd qui ne va cesser de se dégrader au fil des minutes, les visiteurs seront les premiers à apposer leur empreinte, inscrivant trois pénalités aux 15e, 25e et 33e minutes. A la pause, les « rouge et noir » mènent  sur le score de 9 à 0 face au quinze des présidents Roig-Nègre-Sarda, crédité de trop nombreuses maladresses dans le secteur de la relance.

    M. Moretto.jpgPointés à trois petits points au général derrière le quinze de la Haute-Garonne, les joueurs de Fabrice Calvène vont se décider à sonner la charge et investir le camp adverse. Après une pénalité de Frédéric Santoro (50e), le pack emmené par un Frédéric Boussioux au meilleur de sa forme, va désintégrer les barbelés lavernosiens. L’essai attribué à Fabrice Redon sera transformé par Frédéric Santoro (56e), Michel Moretto préposé au « planchot » peut afficher un 10-9 légitime (photo ci-contre). Mais le quinze visiteur ne lâche rien et passe une pénalité qui le remet devant à la 62e minute (10-12). Qu’à cela ne tienne, le pack va remettre le métier sur l’ouvrage et Jean-François Pichéric signe à la 68e minute un nouvel essai, transformé par Frédéric Santoro (17-12). Les visiteurs venus faire un coup au pays des champignons repartiront avec un seul point dans le panier, accompagné des quelques châtaignes qui auront émaillé le final de la rencontre.

    Contrat rempli pour le KBP, qui a enregistré le retour au premier plan de David Rodrigues, auteur de plusieurs placages déterminants. Cette victoire relance le groupe coaché par Xavier Pinho-Teixeira et Jean-François Laffont, avant le déplacement dimanche 16 janvier à Montastruc, tombeur du leader Calmont-Cintegabelle-Mazères. Pour l’occasion, les supporters devraient assister à la rentrée de David Bachelard.  

  • Rugby : Les quinzistes débloquent le compteur

    15342582.jpg

    Le capitaine Fabrice Calvène a emmené ses partenaires vers un premier succès.

    Dimanche 24 octobre, le stade Jean Coste au Peyrat (Ariège), accueillait une nombreuse chambrée venue encourager le quinze de l'Entente Vallée de l'Hers, opposé à son homologue de Castelginest. Cette affiche prometteuse comptait pour le championnat de 2e série de Midi-Pyrénées, une quatrième journée que les « bleu-blanc-rouge » ont conclu par un premier succès 18 à 9 (mi-temps 15 à 3). Après trois défaites consécutives, l'EVH se devait de réagir et c'est Jérémy Roncalli qui montrera la voie en bottant un drop (3-0). Le ton est donné et le score va encore progresser grâce à un essai du huit de devant, aplati par le capitaine Fabrice Calvène (8-0). L'Entente fera un retour en dame par l'intermédiaire de Jean-François Pichéric, essai transformé par Jérémy Roncalli (15-0). Le quinze de la Haute-Garonne inscrira une pénalité avant la pause (15-3), mais sera invariablement muselé par un pack dominateur qui enregistrait le retour du pilier Frédéric Boussioux.

    Le deuxième temps permettra aux joueurs du duo Pinho-Teixeira-Laffont de continuer à malmener leurs vis-à-vis, lesquels parviendront à inscrire une pénalité supplémentaire, et un drop magistralement claqué, juste sous la transversale (15 à 9). Moins chanceux, Cédric Rouby se verra refuser un essai, avant qu'une dernière pénalité ne soit passée par Olivier Carbonneau, à la conclusion d'un match qui remet en selle le club de la vallée de l'Hers. Avec des prestations convaincantes de Vincent Drouin au sein du pack, Olivier Lopez à l'aile, et Romain Sicre, qui s'offre grâce à ce premier succès collectif un beau cadeau d'anniversaire. Une ombre au tableau pourtant, la sortie sur blessure à l'épaule du demi de mêlée Hervé Jaumandreu. La prochaine rencontre est prévue le 7 novembre à Eaunes, tombeur ce dimanche du leader Calmont-Cintegabelle-Mazères (7-9). 

  • Rugby : Le SC Montastruc piège les Montagnards

    Les Montastrucois, plus réalistes, ont pris l'avantage sur l'USCKBP 
    USK-RCM.JPG

    Pris dans la tenaille "orange et noir", Romain Sicre ne passera pas.

    Les rugbymen de la vallée de l'Hers accueillaient dimanche 3 octobre leurs homologues de Montastruc La Conseillère, pour le compte de la deuxième journée de championnat de 2e série de Midi-Pyrénées. Une rencontre que les joueurs du duo Pinho-Teixeira-Laffont ont perdu sur le score de 15 à 24 (mi-temps 10-7).

    Bénet.jpgAvant le coup d'envoi, le stade Lolo Mazon rendait hommage à Roger Raynaud, doyen de l'USC décédé le 16 septembre dernier. Sylvain Gaudriot arbitre du comité de Midi-Pyrénées libérait les deux équipes à 14h et l'USCKBP adossée au vent investissait le camp adverse. Cette légère domination restera stérile face à des Montastrucois parfaitement organisés en défense et qui laisseront passer l'orage à deux ou trois reprises. Après avoir tutoyé en vain la ligne d'en-but adverse, Fabrice Calvène et ses partenaires vont se faire surprendre sur un renversement d'attaque mené par le SCM. C'est la 25e minute de jeu et le pack de Montastruc s'écroule en dame pour un essai transformé (0-7). L'USCKBP va à nouveau camper dans les 22 mètres adverses et trouver enfin la faille à la 36e minute, grâce à un essai signé Olivier Carbonneau. Gilles Arquier échoue dans sa tentative de transformation (5-7) mais les « bleu-blanc-rouge » maintiennent la pression et sont récompensés à la 46e minute. Un essai en coin est pointé par Jérémy Aliaga, au terme d'un mouvement de droite à gauche initié par Olivier Carbonneau. L'USCKBP prend enfin l'avantage au planchot juste avant la pause (10-7), mais perd Jérôme Gatti et Christophe Servant, sortis sur blessure.Pichéric.jpg

    Blondin.jpgMontastruc et son buteur vont se signaler dès la reprise du deuxième temps, en passant une pénalité égalisatrice (10-10). L'USCKBP bénéficie à son tour d'une pénalité en bonne position qu'elle joue à la main. L'action ne donne rien mais dans la foulée, les visiteurs lancent une attaque plein champ conclue sous les poteaux (10/17). Neuf minutes plus tard, les « orange et noir » pressés dans leur camp héritent d'un ballon perdu pour filer vers un nouvel essai et corser l'addition (10/24). Les jeux semblent faits, même si  à la 42e minute, un nouvel essai en coin de Jérémy Aliaga redonne un peu d'espoir au terme d'une belle combinaison. Le tableau d'affichage indique 15 à 24, score final malgré une ultime pénalité manquée par le RCM. Deux de chute pour une USCKBP trop fébrile en défense et qui n'aura pas su concrétiser les occasions franches du début de match. Au chapitre positif, il faut souligner la bonne tenue du pack, toujours incomplet mais qui aura fait preuve de vaillance. Dimanche prochain journée de repos, rendez-vous le 17 octobre chez les Ariégeois de Bonnac.

    Calvène.jpg