Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kercorb patrimoine

  • C'était hier : Comment fabriquer un four à pain en argile ?

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 21 novembre 2010.

    kercorb patrimoine,frédéric paillard

    Le four terminé sera bientôt soumis à l’épreuve du feu.

    Comment fabriquer un four à pain en argile ? Telle était la question posée tout dernièrement à Frédéric Paillard, lequel a comme à son habitude, pris grand plaisir à répondre. Et ce à la faveur d’un stage proposé sur les hauteurs de la colline Terre-Blanche, par l’association Kercorb Patrimoine, dont il est un animateur compétent et assidu. Arrivés aux abords des ruines de l’ancien oppidum érigé 500 ans av. J.-C, cinq élèves étaient aussitôt invités à exploiter un ensemble de matériaux se trouvant à même la place : osier, argile, bouse de vache (pour le liant), eau de source, et paille. Avant toute chose, notre spécialiste suggérait la confection d’une cloche en osier, en guise d’armature. Il suffisait ensuite d’habiller le tout à l’aide de boudins d’argile, mélangée à de la paille et à de la bouse. Il ne fallait surtout pas oublier de ménager une porte, ainsi qu’une cheminée, afin de copier au mieux, un procédé très courant chez nos ancêtres les Gaulois.

    Après avoir apporté la touche finale à cette petite œuvre d’art, nos stagiaires n’avaient plus qu’à s’armer de patience et attendre une bonne trentaine de jours. Laps de temps nécessaire avant de pouvoir soumettre le four à l’épreuve du feu. Ce qui aura pour effet de brûler l’osier et de cuire une argile alors insensible aux intempéries. A l’heure qu’il est, un four à pain sèche sur les pentes des « Tataoubas », impatient de remplir les fonctions d’un outil à l’efficacité garantie pour plusieurs années. Frédéric Paillard fixe à présent un nouveau rendez-vous à ses élèves, les samedi 27 et dimanche 28 novembre prochains. Il s’agira de confectionner une corbeille à linge en osier. Renseignements au 06 33 55 14 80 ou à la Bâtisse, 15 avenue de Lavelanet.

    kercorb patrimoine,frédéric paillard

    kercorb patrimoine,frédéric paillard

    kercorb patrimoine,frédéric paillard

    Sous son béret, Frédéric Paillard a guidé les stagiaires dans chaque étape de la confection

  • Kercorb Patrimoine a baissé le rideau

    frédéric paillard,kercorb patrimoineDurant six années, Frédéric Paillard aura assuré l’accueil dans son atelier public du cours Colbert.

    A l’été 2012, l’association Kercorb Patrimoine dont l’objectif premier est la promotion et la transmission de l’artisanat paysan, s’était offert une vitrine sur le cours Colbert, en l’occurrence, l’ancien local de feu le syndicat d’initiative du Chalabrais. Depuis lors, Frédéric Paillard animateur assidu de l’association, accueillait le chaland dans un univers faisant également la part belle à la découverte du patrimoine naturel du Kercorb.

    Initialement installé à la Bâtisse, au n° 15 de l’avenue de Lavelanet, notre maître vannier exposait là, toute une gamme de réalisations créées à partir de nouvelles techniques de vannerie. Vannerie, fenaison, Frédéric Paillard prenait plaisir à perpétuer les savoir-faire d’une époque révolue, remettant au goût du jour, certaines pratiques oubliées. Le tout enveloppé dans un tempo festif, puisque la musique est encore une autre de ses passions.

    frédéric paillard,kercorb patrimoine

     Août 2013 sous la halle de Chalabre

    Avec la vente intervenue récemment de la maison qui hébergeait ce lieu de rencontres, Frédéric Paillard a choisi de cesser son activité, postulant ainsi à une retraite officieuse mais néanmoins méritée. Ce qui ne l’empêchera pas de continuer à pratiquer ses passions, au cœur de la Bâtisse, où les personnes qui le souhaitent, pourront continuer à aller à sa rencontre.

    La porte de ce lieu d’accueil prédestiné s’est refermée en ce 31 décembre 2018, l’occasion de remercier Frédéric Paillard pour son sens du partage et sa constance au service du patrimoine.

    frédéric paillard,kercorb patrimoine

    Novembre 2010, confection d'un panier en osier

  • C’était hier : Naissance de l’association « Kercorb Patrimoine »

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 25 octobre 2007.

    kercorb patrimoineFrédéric Paillard et sa petite Molly dans le parc de la Bâtisse (Photo archives Juin 2007).

    Elle est inscrite au journal officiel sous le numéro 0112003249 et il s’agit de la dernière née des associations, créé à l’initiative de Frédéric Paillard résidant à la Bâtisse. Les multiples objectifs que l’association « Kercorb Patrimoine » se fixe, portent sur la découverte et la valorisation des paysages, par photos aériennes notamment.

    Une manière originale de redécouvrir un pays du Chalabrais dont la connaissance sera renforcée par collectage de l’artisanat paysan du Kercorb, mais aussi de la Haute-Vallée de l’Aude. L’association fera des recherches sur l’origine et le développement des activités artisanales et industrielles au fil du temps. Elle s’attachera également à faire resurgir les contes et légendes du Kercorb d’hier et d’aujourd’hui.

    Connaissance et historique des fêtes locales, randonnées de découverte de la faune et de la flore sauvage, conférence sur des thèmes choisis, reconstitution des techniques de « plessis et fascines » du jardin médiéval, telles sont pêle-mêle les activités que Frédéric Paillard et son équipe souhaitent développer à l’avenir. L’association envisage également l’organisation de stages de vannerie paysanne avec les matériaux locaux tels que l’osier, le saule, le noisetier, le cornouiller ou encore la clématite.

    Pour tout renseignement, contacter l’association au 06 33 55 14 80 ou 04 68 69 33 16.

    kercorb patrimoine

    Fenaison, Juin 2009

    kercorb patrimoine

    Fabrication d'un four à pain, Octobre 2010

    kercorb patrimoine

    Panier en osier, Novembre 2010

    kercorb patrimoine

     Fabrication d'un four à poterie, Juin 2011

  • Conférence participative avec Dominique Paviot

    L’association Kercorb Patrimoine, partenaire de l’IREB (Institut de recherche sur l’éducation bienveillante), propose une rencontre avec Dominique Paviot, le vendredi 15 janvier à 20 h 30, salle de la place Charles Amouroux. Cette initiative offrira l’occasion de partir en quête de solutions, sur le thème « Mutations sociétales et adolescents du XXIe siècle ».  

    « Depuis les années 1990, de profonds changements ont marqué nos sociétés. Nos enfants sont l’objet de mutations psycho-sociétales qui appellent de nouveaux fonctionnements. Le système éducatif étant ce qu’il est, quels champs ouvrir pour leur offrir de nouvelles perspectives ? »

    Sous la forme d’une conférence participative, Dominique Paviot, conseiller, chercheur et « hacker » dans le domaine pédagogique, animera un échange entre parents (de quoi avez-vous besoin pour vos ados ?) et enfants (de quoi avez-vous envie et qu’est-ce qui vous semble urgent ?). L’entrée est gratuite, et les idées bienvenues (buvette lors des échanges).

  • Stage de vannerie au musée

    Hotte osier.jpg

    Le musée du Quercorb propose un deuxième stage de vannerie avec l’association Kercorb Patrimoine, le samedi 24 octobre de 10 h à 17 h. Frédéric Paillard, animateur de l’association et vannier à Chalabre, présentera la technique de travail de l’osier et la fabrication d’une petite hotte. Vous pourrez ensuite vous lancer dans la fabrication de votre propre panier. A midi, une pause est prévue pour pique-niquer dans le verger, si le temps le permet. Pensez à vous inscrire car le nombre de places est limité à dix participants. Le tarif est de 15 €, renseignements et inscriptions au musée au 04 68 20 80 98.

  • Stage de Vannerie au musée du Quercorb

    musée du quercorb,frédéric paillard,kercorb patrimoineLe musée du Quercorb propose un premier stage de vannerie avec l’association Kercorb Patrimoine, le samedi 11 avril de 10 h à 17 h. Frédéric Paillard, animateur de l’association et vannier à Chalabre, montrera la technique de travail de l’osier et la fabrication d’un panier suspendu. Il sera ensuite possible de se lancer dans la fabrication de son propre panier. A midi, une pause est prévue pour pique-niquer dans le verger si le temps le permet. Le nombre de places est limité à dix participants, il est donc recommandé de s’inscrire (tarif 15 €). Un deuxième stage est prévu samedi 24 octobre, avec la fabrication d’une petite hotte.

    Renseignements et inscriptions au musée, au 04 68 20 80 98.

  • Du Blau au Chalabreil

    3e édition de la journée de la gratuité.

    L'association Liens et initiatives citoyennes en Terre Privilégiée (LicTP), en partenariat avec Anomali, son homologue puivertaine, propose une journée de gratuité le samedi 18 octobre, de 10 h à 18 h, place Charles Amouroux. Cette initiative, troisième du nom, se présente sous la forme d'un marché sans argent, où tout est gratuit.

    lictp,café philo de la terre privilégiée,kercorb patrimoineComme le précisent les animateurs de LicTP, la journée de gratuité, ce n'est pas un vide grenier ou une brocante. « Ni fric, ni troc, on prend un stand, on y apporte ce qu'on est prêt à donner, ce qu'on a en double, ce qu'on n'utilise plus, on prend ce dont on a besoin, ce dont on a envie. On peut donner sans prendre et prendre sans donner, on peut aussi apporter un pique-nique à partager. Et le soir, on remporte ce qu'il nous reste. En deux mots, un vrai moment de convivialité ».

    Le coin des philosophes.

    La prochaine séance du « Café philo » de la Terre privilégiée aura lieu le vendredi 10 octobre. Les discussions évolueront autour du thème « Le libre-arbitre ». Il s’agira d’approfondir le sens de la déclaration de Saint-Augustin : « Celui qui se perd dans sa passion, perd moins que celui qui perd sa passion ». Rendez-vous à l’hôtel de France, à partir de 17 h 30.

    Kercorb Patrimoine.

    Avec le retour de l'automne, l’association Kercorb Patrimoine, dont la vocation est la promotion et la transmission de l’artisanat paysan, reprend ses activités. Frédéric Paillard, maître vannier, donne rendez-vous tous les mercredis après-midi sur le cours Colbert. Pour perpétuer en sa compagnie, les savoir-faire d’une époque révolue. Frédéric Paillard est joignable au 06 33 55 14 80.

    lictp,café philo de la terre privilégiée,kercorb patrimoine