Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paul lagarde

  • Paul Lagarde n’est plus

    Paul .JPGLe regretté Paul Lagarde.

    Vendredi 22 octobre se déroulait à Rivel la cérémonie des obsèques religieuses de Paul Lagarde, décédé à Chalabre en son domicile de la rue Ste Anne, à l'âge de 79 ans. Natif de Rivel où il avait vu le jour le 2 février 1931, « Chiquet » avait quitté très jeune la vallée du Riveillou pour la région centre et Vierzon où il avait effectué sa carrière professionnelle, au sein des effectifs d'EDF. Dans le même temps, il avait mis son temps disponible au service du club de basket-ball local, en temps qu'entraîneur d'une formation féminine du CAJO Vierzon Basket. Il avait quitté le Cher à l'heure de la retraite.

    Installé depuis lors à Chalabre, Paul Lagarde était resté très actif et ce militant assidu au service de la défense de la langue occitane avait publié en janvier 1998, un recueil de contes qu'il avait intitulé « Al pè del fuoc ». Il animait d'ailleurs des veillées au coin du feu dans les petits villages de la voisine Ariège et était également membre à part entière de l'équipe dirigeante du Football Club Chalabrois. Après le décès de son épouse, Irène, survenu en 2005, Paul Lagarde partageait son temps entre Chalabre et sa famille rivéloise. Sa présence régulière sur les boulevards de la bastide lui offrait l'occasion de guider les touristes en balade sur les cours, visites gratuites agrémentées de récits sur l'histoire locale. Une assistance recueillie lui a rendu un dernier hommage avant son inhumation dans le petit cimetière de l'église Ste Cécile. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à la famille.  

    Lagarde 1000 frs.JPGEn janvier 1995, Paul Lagarde ici aux côtés de Lucien Jeunesse, avait participé au Jeu des Mille Francs (photo archives, théâtre municipal de Chalabre).

  • Football : Le FCC perd pied à St Papoul

    Action.JPGLes "rouge et blanc" de St Papoul ont à nouveau piégé un FCC souvent pris en contre.  

    Dimanche 24 octobre, le FCC I se déplaçait à St Papoul pour le compte de la quatrième journée de championnat de première division. Sur un scénario identique à celui de la saison dernière, les partenaires du capitaine Alexandre Cassagnaud ont à la fois perdu leur duel face à l'OSSP, et la première place au général. La rencontre arbitrée par Jérôme Bouchet a permis aux St Papoulais de confirmer la victoire acquise à Chalabre le dimanche précédent en coupe Lopez, score final 3 à 0. Avec ce premier revers en championnat, le FCC se voit surclassé par St Papoul et Bram et pointe désormais en troisième position, à égalité de points avec le FC Alzonne, invité dimanche prochain au stade intercommunal Lolo Mazon.

    Les réservistes du FCC II se déplaçaient aux Martys où ils se sont inclinés sur le score de 3 à 2. La rencontre dirigée par François Passemar a vu des Chalabrois faire jeu égal avec leurs homologues de la Montagne Noire. Deux buts signés Mickaël Martin d'un tir lointain et Théo Rosich sur coup-franc n'auront pas suffi pour des réservistes toujours en quête d'une première victoire. Prochain rendez-vous dimanche prochain à domicile, face au FC Alzonne II.Dimanche matin, les Moins de 17 ans accueillaient leurs homologues du Limoux-Pieusse Football Club, leaders de la poule A. Les visiteurs ont confirmé leur statut et l'emportent sur le onze dirigé par Olivier Cazas, score final 12 à 0. Ces trois rencontres auront été précédées d'une minute de silence à la mémoire de Paul Lagarde, dirigeant du F C Chalabre, décédé à l'âge de 79 ans et inhumé vendredi 22 octobre dans son village natal de Rivel.

    Paul Lagarde.jpgPaul Lagarde (debout à droite) le 18 octobre 2009 avec les réservistes du FCC II.