Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sézar du razès

  • Un week-end avec les Sézar du Razès

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaireLes acteurs ont reçu une belle ovation finale.

    A l’invitation de l’association « Ensemble pour le Calvaire », la troupe des Sézar du Razès était de retour sur les planches du théâtre Georges Méliès, dimanche 22 janvier, pour une fin de semaine mouvementée. A la faveur de la pièce « Quel week-end », écrite par Philippe Poussard, les protagonistes de la compagnie de théâtre amateur de Belvèze-du-Razès, ont fait partager aux nombreux amateurs de comédie présents, un bel enchaînement de quiproquos.    

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaireUne comédie en trois actes ou l’histoire d’un week-end gâché, au cœur de la demeure des Lepage, dans laquelle se croisent François et Anne-Laure, maîtres des lieux, leur fille Marie, Fred le petit ami, un plombier nommé Robert, Adèle, femme de ménage un brin sans gêne. Sans oublier Mme Josépha de la Rochelière, invitée inattendue, et masochiste, assez du moins pour demander à prendre un bain d'eau froide (ci-contre).

    Cette matinée de divertissement, dépendante d’une plomberie ayant décidé de faire des siennes, aura engendré des situations incongrues et hilarantes, pour le plus grand plaisir d’un public amateur de divertissement et comblé.

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    Entre Adèle et Robert, une idylle est en train de naître.

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    Les vertus libératrices d'un bon cru...

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    ... ne mettent pas à l'abri d'un coup de fatigue.

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

    Michel Alegre, président de l’association « Ensemble pour le Calvaire ».

    quel week-end,sézar du razès,ensemble pour le calvaire

  • Du Blau au Chalabreil

    « Quel week-end ! »

    sézar du razès,usckbp rugby,fc chalabre football,hôtel de france

    Les amateurs de théâtre et de comédie ont rendez-vous dimanche 22 janvier à 15 h au théâtre Georges Méliès, où une matinée de divertissement est proposée à l’initiative de l’association « Ensemble pour le Calvaire ». A l’affiche, une pièce de Philippe Poussard intitulée « Quel week-end ! », interprétée par les « Sézar du Razès », compagnie de théâtre amateur de Belvèze. Une comédie tous publics, à laquelle chacun est invité, pour le plaisir, et pour soutenir les actions de l’association « Ensemble pour le Calvaire ». L’entrée est libre, avec passage du chapeau.

    Football : Le FCC II à domicile.

    Après la défaite concédée dimanche dernier à Fanjeaux (4-2), le FCC I (10e) se déplacera ce dimanche 22 janvier à Pexiora (5e), pour le compte du premier match de la phase retour du championnat de première division. Frédéric Coste sifflera le coup d’envoi à 15 h. Le 4 septembre lors du match aller, les Chalabrois s’étaient inclinés sur la marque de 1 à 4.

    Dispensés de football à la suite du report du match qui devait les opposer dimanche dernier au Mas-Saintes-Puelles, le FCC II (8e) accueille ce dimanche au stade Lolo-Mazon, la formation de Montréal, équipe qui ferme la marche au classement général de deuxième division. Frédéric Philippe dirigera la rencontre (15 h). A l’aller, les réservistes du FCC II n’avaient pu se déplacer et avaient perdu par forfait (3-0).

    Avril 1994.JPG

    Photo archives, Avril 1994. Le capitaine Frédéric Massat et le gardien Patrick Rouzeaud sous pression.

    Rugby : La balle ovale au repos.

    Le quinze de l’USCKBP observera une quinzaine de repos, et ne reprendra la compétition que le dimanche 5 février prochain, avec un périlleux déplacement à Ste Croix-Volvestre. Leader du championnat de 4e série de Midi-Pyrénées, l’Entente des Trois Clochers ira défier une formation figurant dans le dernier carré des candidats à la qualification.

    USC XV 1994.JPG

    Photo archives, 1994, Michel Bedin, Daniel Balou Amiel, Richard Conte, Arnaud Molini.

    Soirée Ecossaise au France.

    sézar du razès,usckbp rugby,fc chalabre football,hôtel de franceLe mercredi 25 janvier à 20 h, l’hôtel de France résonnera aux accents écossais, avec une soirée spéciale organisée en l’honneur du poète Robert Burns, « le fils préféré de l’Ecosse », né le 25 janvier 1759 (mort le 21 juillet 1796). Une soirée « so scottish », avec contes et musique traditionnelle, le menu typique « Haggis », et le concours de Hazel, accompagnée de Sophie et de sa boudègue. Soirée 25 €, réservation au 04 68 69 68 60.

    Plat typique de la cuisine écossaise, le haggis serait également une créature sauvage vivant dans les Highlands, créature mythique que l’on pourrait apparenter à notre célèbre « dahu ». Une légende écossaise prétend que le cri du haggis serait à l’origine de la cornemuse. En effet, le son que fait une cornemuse pour se remplir d’air avant de commencer à jouer, en serait une parfaite imitation.

  • Une matinée avec les « Sézar du Razès »

    ensemble pour le calvaire,sézar du razès

     Photo archives, Joël Sanchez

    A l’initiative de l’association « Ensemble pour le Calvaire », une matinée de divertissement est proposée dimanche 22 janvier au théâtre Georges Méliès (15 h). A l’affiche, une pièce de Philippe Poussard intitulée « Quel week-end ! ». Interprétée par les « Sézar du Razès », compagnie de théâtre amateur de Belvèze, cette pièce met en scène un architecte et sa femme se préparant à vivre une fin de semaine des plus calmes à leur domicile. Mais un enchaînement de péripéties en a décidé autrement, qui va gâcher leur week-end…

    C’est une comédie pour tous publics, dans laquelle se rencontrent des univers totalement opposés. C’est ainsi qu’un plombier et un punk, débarquent dans un monde beaucoup plus chic et distingué, donnant lieu à des situations incongrues et hilarantes. Café, thé, tisane et douceurs vous seront proposés à petits prix avant et après le spectacle. Venez nombreux pour soutenir les actions de l’association « Ensemble pour le Calvaire », l’entrée est libre, avec passage du chapeau.

  • La soirée des « sezaR » a dissipé la grisaille

    Pari culturel réussi pour le comité des fêtes, qui avait invité les  « sezaR du Razès », pour égayer un dimanche pluvieux.

    sézar du razès,comité des fêtes chalabreLa scène du théâtre municipal a retrouvé ses acteurs.

    Pari culturel réussi en effet et succès assuré pour la troupe de comédiens amateurs  de la MJC de Belvèze, puisque la salle du théâtre était presque comble. Certains spectateurs étant même venus de Carcassonne ou de Perpignan, pour assister à la pièce de Franck Didier et Thierry François, intitulée « Ca sent le sapin ». L’occasion d’aller à la rencontre de Mado,  « placée » par ses enfants en maison de convalescence, et qui va réussir à retourner la situation à son avantage, avec la complicité de deux autres pensionnaires. Au bout  d’une heure trente de rires et d’émotions, tout est bien qui finit bien et le public ravi, n’a pas regretté cette initiative qui, sans nul doute, sera à renouveler.  

    sézar du razès,comité des fêtes chalabre

  • Allons au théâtre avec les « sézaR du Razès »

    sézar du razès,ça sent le sapinHumour, émotion et mystère, les meilleurs ingrédients de la comédie seront réunis (Photo Joël Sanchez).

    Le dimanche 22 mars à 15 h au théâtre municipal, l'excellente troupe des « sézaR du Razès » donnera une représentation de la pièce de Franck Didier et Thierry François, intitulée « Ça sent le sapin ». L’histoire commence lorsque Mado, une jeune veuve retraitée, est accompagnée par ses enfants dans une maison de convalescence, à la suite d’une petite alerte cardiaque. Elle doit partager sa chambre avec Irina, qui lui réserve un accueil des plus frileux. Mado va pourtant prendre goût à la vie conviviale des Chênes Blancs, avec la complicité de quelques compagnons d’infortune.

    Grâce à une bonne dose d’humour, accompagnée d’un soupçon d’émotion et d’une grande part de mystère, la perspective d’une belle matinée en compagnie de la troupe des « sézaR du Razès », est assurée. Cette animation est à mettre à l’initiative du comité des fêtes et d’Annie Gazza sa présidente, qui vous invitent à venir nombreux. L’entrée est libre, un chapeau circulera dans les travées.