Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

usc kercorb-la bastide-le peyrat

  • C'était hier : Rugby : Kercorb-Bastide-Peyrat confirme à domicile

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'indépendant, édition du mardi 7 décembre 2010.

    usc kercorb-la bastide-le peyratLa vista d’Olivier Carbonneau a joué des tours aux blancs de Saint-Jean (Photos archives, Décembre 2010).

    Le dimanche 5 décembre au stade Lolo Mazon, l’Entente de la Vallée de l’Hers accueillait les Ariégeois de l’Etoile Sportive St Jean du Falga, lanterne rouge du championnat de 2e série de Midi-Pyrénées. Une rencontre qui a permis aux partenaires de Fabrice Calvène équipés de paletots neufs, de signer une nouvelle victoire avec la manière, score final 37 à 10 (mi-temps 18-3).

    Au coup d’envoi sifflé par Dominique Jordy, assisté du délégué sportif Jean-Marc Dedieu, les banlieusards de Pamiers portent le danger dans le périmètre local et obtiennent une pénalité pour l’ouverture du score (0-3). Une main mise sur le ballon plutôt brève puisque dès la 6e minute, un essai en coin est pointé par Cédric Rouby à la réception d’une dernière passe de Jérémy Roncalli (5-3). La botte de Frédéric Santoro offrira le break avec deux pénalités passées aux 14e et 26e minutes (11-3), avant qu’un coup de pied à suivre pour lui-même ne permette à Olivier Carbonneau de mystifier le rideau blanc de Saint-Jean, essai transformé par Frédéric Santoro, 18 à 3 à la pause. L’ESSJF repart pied au plancher mais cette flamme offensive ne sera que feu de paille puisque les « bleu-blanc-rouge » reprennent la direction du jeu pour un nouveau passage en dame à la 56e minute du feu follet Olivier Carbonneau, essai transformé par Frédéric Santoro (25-3). Jérémy Roncalli souvent sollicité sera à la conclusion d’un quatrième essai coin gauche à la 69e minute, synonyme de bonus offensif (30-3). Une minute plus tard Romain Sicre confirme l’excellente condition physique du groupe, dont il va s’extraire pour amorcer un sprint conclu sous les pagelles, avec transformation à suivre de Frédéric Santoro (32-3). L’Etoile Sportive St Jean-du-Falga ainsi mise sous l’éteignoir va toutefois offrir à ses supporters un sursaut d’énergie et inscrire le tout dernier essai de l’après-midi, trois minutes avant le trille final (37-10). Excellente prestation du groupe aligné par le duo Pinho-Teixeira-Laffont, avec un pack qui a bénéficié du retour de Christophe Bach et de Fabrice Redon. Prompt rétablissement aux « flankers » Jérémy Aliaga et Damien Ilhat, ainsi qu’au pilier Frédéric Boussioux. Les joueurs de la Vallée de l’Hers sont dans une forme ascendante, avant le déplacement dimanche 12 décembre, chez le leader Calmont-Cintegabelle-Mazères, dernière sortie avant la trêve des confiseurs.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    L'USCKBP version 2010-2011

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Colette, fidèle à tous les postes

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Sortie de mêlée pour Saint-Jean

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Cédric Rouby extrait le cuir à quelques mètres de la ligne

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Ballon en touche gagné par Saint-Jean

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Frédéric Zonzon Lacanal ouvre sur ses trois-quarts

    usc kercorb-la bastide-le peyrat

    Oreste Baltiéri soigne les appétits quinzistes

  • Rugby : Contrat rempli pour l’USCKBP

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 001.jpgThibault Garros a sonné le réveil de l’Entente des Trois Clochers (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 17 mars au Peyrat (Ariège), le club de la Vallée de l’Hers a signé un treizième succès pour terminer leader incontesté de sa poule. Un score final de 33 à 19 (mi-temps 12-16), face à un quinze de l’US Castelnau-Bastide, venu accrocher une victoire lui permettant de jouer une phase finale à domicile. Espoir contrarié par l’Entente, qui aura douté seulement l’espace de trente minutes.

    La pluie présente juste à l’heure du coup d’envoi, associée à un vent puissant, refroidira d’abord de nombreux supporters, avant d’influer grandement sur le cours du jeu. Les visiteurs du Séronnais seront les premiers à tirer parti du dieu Eole. Si bien qu’au grand dam des derniers courageux figés sur le bord de touche, l’US Castelnau-Bastide menait 0 à 13 après vingt minutes de jeu. La hargne de Thibault Garros et la puissance de Christophe Gout (photo ci-dessous), signeront la réaction du camp bleu, avec deux essais et une transformation de Jeff Girard. Le buteur rouge profite encore un peu du vent pour engranger des points avant la pause (12-16).

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 006.jpg

    Le deuxième temps verra les Bleus gérer le score grâce au vent et à la botte de Jeff Girard, qui passe trois pénalités, contre une pour l’USCB (21-19). Acculés à maintes reprises, les visiteurs encaissent un nouvel essai signé Grégory Amiel (26-12). Le quinze du Séronnais limite les dégâts mais le clairon de la cavalerie va bientôt sonner. Une multiplication d’offensives initiées par Jammet, Conte, Morellec, Girard, Servant, Rossi, Ruffat, Cédric Pichéric régalent les supporters, avant que Pierre Rossi ne passe la ligne (photo ci-dessous). Pour un 33-19 au planchot, signé par un quinze sensiblement remanié mais habité par la gagne. Excellentes prestations de Hugo Carbonnel et Cédric Pichéric, venus renforcer les rangs de l’Entente sous le statut de tutorat. Grâce à cette victoire, l’USCKBP accueillera son 1/8e de finale de 3e série de Ligue Occitanie à domicile, le dimanche 31 mars prochain à Lolo-Mazon, face à un adversaire à désigner.

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 009.jpg

    Il était juste l’heure de se mettre à l’abri des éléments, pour joueurs, supporters et partenaires, qui ont pu partager quelques jambons à la broche délicieusement préparés par l’ami Cédric Castel. Les amateurs de quines prendront note que l’USCKBP organise un loto au théâtre Georges-Méliès de Chalabre, samedi 23 mars, avec de nombreux lots à emporter, issus des boutiques partenaires.

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 002.jpg

    Jongler sous la douche avec une savonnette, no problem pour Mathias Verganzonès, devant Fabien Conte, médusé

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 003.jpg

    Grégory Amiel, un capitaine percutant, avec le soutien de Mathias Verganzonès, Maxime Batistella et Hugo Carbonnel

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 004.jpg

     Martial Chassaing et Jeff Girard à la manoeuvre

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 005.jpg

    Avantage Thibault Garros

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 007.jpg

    Protection de balle assurée par Jérôme Alex et Mathias Verganzonès  

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 008.jpg

    Un ballon bleu pour Gauthier Rougé et Grégory Amiel

  • Rugby : L’Entente renoue avec la victoire face à Rieucros

    Face aux Ariégeois, les Audo-Ariégeois ont totalisé 41 points à 3.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosainPatrice Ruffat a signé le dernier essai de la rencontre (Photos Patrick Pierron).

    Dimanche 24 février, la seizième journée du championnat 3e-4e série de Ligue Occitanie, mettait aux prises le quinze de l'US Chalabre-Kercorb-La Bastide-Le Peyrat et le quinze ariégeois du CO Rieucrosain. Ce duel entre voisins, disputé au stade Lolo-Mazon, a tourné à l’avantage de l’Entente, vainqueur sur la marque de 41 à 3 (mi-temps 20-3).

    Le quinze drivé par Jean-François Pichéric et Alexandre Ferrié fera l’impasse sur le traditionnel round d’observation, avec une première pénalité convertie par Eliot Floch. Dans la foulée, Fabien Conte (photo ci-dessous) s’infiltre dans la défense orange et va aplatir entre les perches, essai transformé par Eliot Floch (10-0). Malmenés, les visiteurs du COR encaissent un nouvel essai signé Pierre Rossi, avec transformation réussie par Eliot Floch (17-0). Le jeu s’équilibre et le quinze rieucrosain parvient à marquer ses premiers points sur pénalité (17-3). La pause intervient sur la marque de 20 à 3, Eliot Floch ayant converti une nouvelle pénalité.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Après les citrons, les Rouge et bleu vont multiplier les mouvements et ouvrir des brèches, avec trois essais de Christophe Gout, Cyril Servant (photo ci-dessous) et Patrice Ruffat, transformés par Eliot Floch, score final 41 à 3.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Face aux partenaires de Philippe Caux, l’Entente des Trois Clochers signe un onzième succès avant un déplacement dimanche 3 mars, à Savignac-les-Ormeaux. Le RC Vallées d’Ax sera l’adversaire à battre, avant un duel au sommet programmé le 10 mars en Couserans, face au Haut-Salat, 2e derrière l’USCKBP.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Concentration optimale pour Christophe Gout

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Anthony Rodriguez en percussion

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Le club de la Ressègue a enchaîné les temps de jeu

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Maxime Batistella au raffût

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Combinaison en cours pour Jeff Girard et Cyril Servant

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    L'étau se resserre sur Christophe Gout

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Jérôme Maugard en mode tauromachique

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Un essai de Patrice Ruffat pour boucler le match

  • Rugby : L’USCKBP accueille Rieucros à Lolo-Mazon

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosainThomas Huillet en contre le 6 décembre 2015 (USCKBP vs Rieucros).

    Pour le compte de la 16e journée du championnat 3e-4e série de Ligue Occitanie, l'US Chalabre-Kercorb-La Bastide-Le Peyrat accueillera aujourd’hui dimanche 24 février, son homologue du Club omnisport rieucrosain. Face aux Ariégeois du COR, le quinze de la Vallée de l'Hers voudra retrouver son leadership, perdu après le report du match prévu dimanche dernier à Savignac-les-Ormeaux face au RC Vallées d’Ax.

    L’USCKBP (2e avec 10 victoires, 2 défaites, 1 match en retard, 44 points) retrouvera son voisin (7e avec 4 victoires, 9 défaites, 27 points), pour une rencontre dont le coup d’envoi sera sifflé à 15 h au stade Lolo-Mazon.

  • Rugby : Deux de chute en pays de Bigorre

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugbyLe mur blanc et noir a semblé infranchissable (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 10 février, l’USCKBP se rendait à Séméac (Hautes-Pyrénées) pour le compte du championnat 3e-4e série Ligue Occitanie. Un long déplacement initialement prévu le 2 février, assumé avec un effectif (19) décimé par la grippe, les blessures et les permissions. Disputée sous une pluie intermittente et froide, cette mise à jour du calendrier s’est soldée par une défaite sur la marque de 27 à 3 (mi-temps 3-0).

    La première période sera de haute intensité, chaque équipe montrant de belles velléités offensives, aussitôt contrées par des défenses hermétiques. Seul le buteur de Séméac marquera une pénalité, 3 à 0 à la pause.

    Dès le début du deuxième temps, Eliot Floch remet les deux équipes dos à dos sur pénalité (3-3). Le jeu ponctué de quelques erreurs défensives forcera les bleus à évoluer à quatorze contre quinze durant vingt minutes. Si bien que toute faute en défense se paiera cash, Séméac marquant deux essais transformés (17-3). Une heure de jeu et les Bleus résistent mais sont dominés par les Bigourdans. Une pénalité puis un dernier essai, de pénalité, sera inscrit à la 70e, score final 27 à 3 et deuxième défaite pour l’Entente, face à une belle équipe de Séméac, très joueuse, qui méritait amplement la victoire.

    L’USCKBP diminuée rentre bredouille mais conserve sa place de leader. Elle tentera d’aller chercher quelques points à Savignac-les-Ormeaux, dimanche 17 février, face au RC Vallées d’Ax, et assurer sa qualification en phases finales de 3e série.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Fabien Conte dégage son camp

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Patrice Ruffat effectuait son retour après blessure

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Christophe Gout stoppé dans son élan

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Une charge dévastatrice d'Anthony Rodrigues

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Les Bigourdans restent en course pour la qualification

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Pierre Rossi ne passera pas

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugby

    Cyril Servant épaulé par Patrice Ruffat et Martial Chassaing

  • Sur l'agenda des sportifs

    Football : Le FCC se déplace en Lauragais.

    Aujourd’hui dimanche 10 février, les deux formations seniors du FCC évolueront à l’extérieur. Dans le cadre du championnat de district D2 (1ère division), le FCC I (5e avec 5 victoires, 2 nuls, 4 défaites) se rendra aux portes de Castelnaudary pour une confrontation avec le onze du FC Souilhe I (10e avec 2 victoires, 4 nuls, 5 défaites). Lors du match aller disputé au stade Lolo Mazon le dimanche 23 septembre dernier, le team fanion du Kercorb avait partagé les points du match nul (0-0). La rencontre sera disputée au stade municipal où Omar Tahiri sifflera le coup d’envoi à 15 h.

    Les réservistes du FCC II se rendront à La Digne-d'Aval où ils seront opposés à leurs homologues du Cougaing II (5e avec 3 victoires pour 5 défaites). Vainqueur lors du match aller en Kercorb (2-0, buts de Kévin Leboeuf et Sylvain Bouillat), le FCC II (2e avec 6 victoires pour 2 défaites) devra saisir l’opportunité de se rapprocher du leader Villasavary. Mustapha Boumaiz sifflera le coup d’envoi au stade Pierre Tacha (15 h).

    fc chalabre football,usc kercorb-la bastide-le peyratLes Cadets du FCC (photo archives, Février 1999). De gauche à droite, debout : Nicolas Discala, Thomas Walheim, Zakary Croison, Mickaël Guirao, Fabien Conte, Aymeric Lanes, Joshua Palme, Julien Franot, Aloïs Croison. Accroupis : Jean-Philippe Discala, Anthony Rosich, Hugo Defernez, Aurélien Moralès, Maxime Sanchez, Claude Cnocquart, Alexandre Granger.

    Rugby : L’Entente se déplace en pays de Bigorre.

    En ce deuxième dimanche de février, le quinze des présidents Jean-Paul Servant et Sébastien Danjou se rendra dans les Hautes-Pyrénées, canton d’Aureilhan, où il sera opposé au Séméac Olympique Rugby (match initialement prévu le samedi 2 février dernier). Le coup d’envoi de cette rencontre inscrite dans le championnat de 3e et 4e série de Ligue Occitanie, sera donné à 14 h, sur la pelouse du stade André-Noguès de Séméac.

    Leader de la compétition avec dix victoires pour une défaite, le club des Trois Clochers qui l’avait emporté sur son herbe (25-20), aura à nouveau fort à faire face à club de 1ère série rétrogradé en 3e-4e série à l’automne dernier. Si l’USCKBP s’était alors montrée dominatrice devant, le SOR avait fait montre d’une très belle maîtrise technique derrière, pour revenir à deux petits points en toute fin de match.

    Avec trois points d’avance au général sur le Haut-Salat son dauphin, les Rouge et bleu auront une belle occasion de valider leur billet qualificatif pour un 1/8e de finale de 3e série.

    fc chalabre football,usc kercorb-la bastide-le peyratUSC Kercorb vs La-Tour-du-Crieu (photo archives, Février 1999). Un ballon gagné par Frédéric Zonzon Lacanal, pour Franck Fonfon Fontaneau. Egalement à la manoeuvre, Christophe Réa, Thierry Parrenin, Thierry Ferrier, Frédéric Boussioux, Maxime Icre.

  • Rugby : Le déplacement en pays de Bigorre différé

    La rencontre initialement prévue aujourd'hui samedi 2 février en Hautes-Pyrénées face au Séméac Olympique Rugby, est différée à une date ultérieure. La pelouse du stade André-Noguès ayant été rendue impraticable par les intempéries, un nouveau rendez-vous est fixé au dimanche 10 février prochain. Coup d'envoi à 14 h.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugbyJérôme Maugard, Cyril Servant et Eliot Floch devront prendre leur mal en patience (Photo Patrick Pierron)

    Privés de leur rendez-vous dominical, joueurs et supporters pourront se consoler d’une frustration bien compréhensible, en parcourant les lignes du texte rédigé par Jean-Pierre Brzesc (photo), Chalabrois passionné d'Histoire, et plus précisément de l’Histoire de notre région.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,séméac olympique rugbyLe Kercorb porte bien son nom

    « Il y a plus de mille ans, une réalité historique issue de la terre et des hommes, du nom de Chercorb, existait déjà. Un acte de l'année 1002 atteste formellement de l'existence de cette contrée. Bien que rares, les informations sur cette terre permettent tout de même de la situer ; elle s'étendait le long de la vallée de l'Hers, des environs de sa source jusqu'à la confluence avec la rivière Ambronne vers l'actuel Moulin-Neuf.

    Cent cinquante ans plus tard, en 1152 précisément, un autre acte nous apprend que le seigneur qui administre ce petit pays s'appelle Bernard de Congost. Son nom s'inscrit dans un lignage familial que l'on retrouve parmi les défenseurs du château de Montségur en 1244.

    Quand on considère que jusqu'à une période relativement récente, l'actuelle La Bastide-sur-l'Hers s'appelait La Bastide de Congost, il est possible d'entrevoir sinon l'origine, tout au moins une preuve de l'implantation de ces Congost, seigneurs du Kercorb, le long de l'Hers.

    Il faudra le démantèlement du pays, consécutif à la croisade contre les Albigeois, et la division administrative issue de la Révolution française, pour que cette réalité historique et humaine qu'était le Kercorb, disparaisse.

    Aussi, aujourd'hui, au diable la nostalgie !

    Réjouissons-nous, habitants de la haute vallée de l'Hers, de voir les rugbymen de l'Entente des Trois Clochers (Chalabre, Le Peyrat et La Bastide-sur-l’Hers), porter si dignement la renommée du Kercorb.

    Ils ont fière allure ces guerriers, dignes successeurs des derniers défenseurs de leur pays, de leur culture et de leur citadelle. Dimanche après dimanche, quel plaisir pour nous habitants du Kercorb, mais peut-être aussi quelle satisfaction et quel hommage pour ceux qui nous ont précédé sur cette terre, de voir revivre et rayonner grâce aux rugbymen de l'Entente des Trois Clochers, cette destinée commune et cette réalité qu'a été le Kercorb ».