Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Quentin, Valério et le RDPA aux France de course d’orientation

    Le RDPA (réseau de découverte en Pyrénées audoises), club de course d'orientation de la Haute Vallée prenait dernièrement la direction de la Corrèze afin de se mesurer aux « grands » de la discipline, à l'occasion du championnat de France des clubs organisé sur le plateau de Millevaches. Le club qui évolue en 4e division présentait une équipe de six sportifs plus ou moins expérimentés, composée de Valério Boulbet, Rémy Contu, Pascal Franquin, Ray Hulse, Quentin Seyve et Miriane Vilmin.

    Hébergés au camp militaire de La Courtine pour une bonne nuit de sommeil, les coureurs avaient ensuite rendez-vous avec le soleil, le chrono et les cartes au 1/5 000e. Au coude à coude parmi les relayeurs des quatre-vingt deux équipes engagées, Quentin prendra le départ pour 4 km de course, un temps de 39 minutes et une 9e place avant un passage de relais à Rémy. Malgré une bonne expérience de la CO, ce dernier aborde là le tout premier relais de sa vie. Cinq kilomètres et dix-huit postes à trouver dans une forêt sombre et humide, ensuite la traversée d'une zone marécageuse de laquelle il craint de ne plus jamais sortir (« ils ne vont retrouver que ma carte et ma boussole ») et c'est un coureur bien trempé et boueux qui passera le témoin à Valério pour un circuit court (3 km, 14 postes). Après avoir déjoué les pièges  d'une zone de forêt épaisse, le benjamin du groupe affichera le neuvième temps pour ramener l'équipe à la cinquième place au terme de trente-quatre minutes de course.

    Ray.JPGC'est au tour de Pascal sur un circuit de 4 km, puis le passage de témoin à Ray, engagé sur un parcours de 5 km. Aucun incident mais un sentiment de bonheur dans cette belle forêt, avant le dernier témoin passé à la féminine du team audois. Lancée sur un circuit de quatre kilomètres, Miriane sortira elle aussi de la forêt, sous les encouragements de ses partenaires. Au final, l'équipe termine à la huitième place sur quatre-vingt-deux équipes en lice, un résultat qui offre au RDPA une montée en 3e division à la rentrée prochaine. Rendez-vous est pris pour 2010, sur les circuits de Bourgogne. 

    L'équipe du RDPA, Rémy Contu, Pascal Franquin, Ray Hulse (en plein effort),Valério Boulbet, Quentin Seyve et Miriane Vilmin.

    R D P A Corrèze.jpg

  • Le sacrifice d’Auguste Cathala n’est pas oublié

    A. Cathala.jpgLa mémoire d'Auguste Cathala assassiné par l'occupant nazi le 23 mai 1944 à la ferme du Roudié a été honorée dimanche 24 mai au pied de la stèle érigée à l'initiative des anciens FTPF. Une cérémonie émouvante qui a rassemblé autour de la grande famille d'Auguste Cathala, élus, Montjardinois, Chalabrois et les porte-drapeaux de la coordination des anciens combattants. A leurs côtés, le maire Jacques Laffont, revenu auprès de ses administrés après de sérieux ennuis de santé, Roger Rosich conseiller général, René Chort président départemental de l'ANACR et Casildo Sanchez président de l'Amicale des guerrilleros espagnols.

    Après un dépôt de gerbe effectué par les soeurs d'Auguste Cathala, Jacques Laffont retraçait cette journée et l'interminable calvaire subi par un jeune homme de dix-neuf ans, dont le sacrifice allait permettre aux éléments du maquis « Faïta » d'échapper à la soldatesque nazie pour prolonger encore leur mission de résistance. L'occupant arrivé très tôt et en force à la ferme des Vinsous sait qu'un groupe de résistants a établi son campement dans les environs. Il demande à Marius Cathala le père de famille de le conduire jusqu'à la ferme du Roudié. Auguste proposera alors d'accompagner la troupe. En prenant le chemin le plus long, le fils aîné de la famille Cathala savait que les maquisards seraient en mesure de voir la colonne allemande se diriger vers eux. Comprenant alors qu'il a été dupé, l'occupant nazi accompagné par la milice locale s'acharnera sur Auguste Cathala avec une indescriptible sauvagerie.Auguste Cathala Portrait.jpg

    Au soir de ce 23 mai, son corps atrocement mutilé sera retrouvé dans les décombres du Roudié incendié. Le 25 mai il est inhumé dans le petit cimetière de Montjardin, à la nuit tombée les maquisards viendront déposer sur sa tombe un bouquet de fleurs ornées d'un ruban tricolore. Soixante-cinq années après, le souvenir du sacrifice d'Auguste Cathala et de ses camarades de lutte ne s'efface pas des mémoires.

    (voir complément d'informations sur le site  http://sergefournie.unblog.fr)

               Auguste Cathala

  • Du Blau au Chalabreil

    Service d'aide aux adultes

    Dans le cadre d'actions de prévention, le Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC) de la Moyenne et Haute Vallée de l'Aude, service du Conseil général dédié aux personnes âgées de soixante ans et plus (Maison du département, avenue André Chénier à Limoux), organisait en partenariat avec le Centre de Recherche et d'Information Nutritionnelles (CERIN), une conférence-débat sur le thème du « Bien manger pour bien vivre». Cette rencontre animée par Béatrice Guibbert diététicienne s'est tenue le jeudi 28 mai au foyer municipal de Ste Colombe sur l'Hers.

    Le FCC invite à la fête

    L'équipe du président Raymond Dumay lance une invitation à toutes et tous pour le samedi 6 juin. La fête commencera sur le stade Lolo Mazon avec des rencontres à sept, à 14 h pour les seniors et à partir de 16 h 30 pour l'école de foot. Les festivités se déplaceront ensuite vers la place Charles Amouroux  où sera partagé le pot de l'amitié, avant un repas et une soirée dansante animée par DJ « Muerte ». Inscriptions auprès d'un membre du bureau du FCC, participations aux frais 5€.   

    Montjardin prépare la fête

    La cité voisine de Montjardin sera en fête le samedi 13 juin. Comme à l'habitude les festivités seront placées sous le signe de la danse et de la gastronomie, une paëlla donnera le coup d'envoi des réjouissances aux alentours de 20 h. Le président Francis Routélous et son équipe réservent le meilleur accueil à leurs invités, attendus au pied du col du Millet aux accents de la Disco Pyramix, chargée de l'animation musicale. Inscriptions au 04 68 31 52 09  ou 06 07 56 61 32, avant le 10 juin.

    Kermesse de la paroisse

    La fête interparoissiale aura lieu le dimanche 14 juin, dans le parc de l'église St Pierre. Une messe sera célébrée à 11 h, suivie d'un apéritif offert à la population, et d'un repas champêtre (adultes 12 €, enfants 8 €). La kermesse se poursuivra avec une exposition de livres, vente de pâtisseries, jeu, guitare et saxo (16 h) et tirage de la tombola. 

    Lien permanent Catégories : Echos
  • Rugby : l’USCK piégée en 32e du championnat de France 1ere série

    Dimanche 24 mai à Luzech (Lot), dans le cadre des 32e de finale du championnat de France de 1ere série, l'USCK s'est inclinée face à Meymac champion du Limousin sur le score de 12 à 16 (mi temps 12/6). Saison terminée pour un quinze en bleu et blanc qui peut nourrir de légitimes regrets, eu égard aux multiples occasions qu'il n'aura pas réussi à mener au bout.

    Il n'avait pourtant fallu qu'un quart d'heure pour voir les Chalabrois prendre la mesure de leur adversaire et conclure deux mouvements offensifs de la ligne de trois-quarts par deux essais. A la 17e minute Geoffroy Wattez pointait en dame et refaisait le retard sur des Corréziens qui avaient ouvert le score sur pénalité dès la 4e minute de jeu (5/3). Signe prémonitoire, cette première incursion dans l'en-but meymacois sera agrémentée d'une agression au sol dont sera victime Jeff Toustou arrière de l'USCK. Ce dernier quittera ses partenaires pour se faire poser quatorze points de suture, de l'oreille à la pommette. Les esprits vont quelque peu s'échauffer mais Chalabre garde son self-contrôle et continue à pratiquer un jeu offensif qui permet à Jérémy Roncalli de franchir la ligne à la 22e minute, pour un deuxième essai transformé par Eric Sanchez (12/3). Meymac refera un peu de son retard sur pénalité (42') et la pause intervient sur la marque de 12 à 6.

    Le deuxième mi-temps verra une addition de provocations, pièges tendus par les « vieux » briscards de la Haute-Corrèze et dans lesquels l'USCK va finir par tomber, en oubliant un peu son rugby. Le CAM revient sur pénalité à la 57e minute (12/9) mais le tournant de la rencontre interviendra trois minutes plus tard, lorsque Meymac adossé près de sa ligne va enrayer une attaque chalabroise et placer un contre pour conclure sous les poteaux (12/16). A l'entrée du dernier quart d'heure, une grosse bagarre générale va réduire l'effectif à quatorze partout, avant une action de la dernière chance engagée par l'USCK Sur un maul pénétrant dans les vingt-deux mètres adverses, Chalabre sera sanctionnée pour avoir répondu à une énième obstruction corrézienne. L'affaire était malheureusement entendue et le champion du Limousin avait bel et bien réussi à faire perdre les pédales à une équipe du Kercorb pourtant décidée à poursuivre son parcours en championnat de France. Après Gondrin en 2005 et Sauvian en 2007, Meymac barre la route à un groupe qui aura effectué un parcours prometteur pour sa première saison en première série.Meymac.jpg

    Un dernier après-midi « au charbon » pour Fabrice Calvène, Geoffroy Wattez et Alexandre Ferrié.

  • Football : Le FCC quitte la PH sur une défaite

    La dernière sortie du FC Chalabre sur son herbe s'est soldée par une nouvelle défaite, face à Pezens, score final 0 à 2. Malgré son désir évident de quitter la promotion honneur sur une note positive, le onze emmené par Philippe Lara n'aura eu que très peu d'occasions devant le but pezénois. La pause sera sifflée par Youssef Laghrissi sur un score vierge, avant que les visiteurs en quête des quatre points garantissant leur maintien en PH ne trouvent la faille en deux temps. Une première fois par Ouddhane qui trouve la lucarne pour l'ouverture du score (57e) puis par Catalano qui double la mise en toute fin de match (85e). Dans l'intervalle, le FCC avait perdu son défenseur central, crédité d'un carton rouge pour irrégularité sur adversaire. Ce nouveau revers à domicile ne change rien à la donne, puisque les jeux étaient faits bien avant le coup d'envoi pour un onze chalabrois appelé à évoluer en 1ere division à la rentrée de septembre.

    Romain.jpg
    Romain Cantos et les bleus du FCC I sont à terre.

    Certes déçu, le team senior du Kercorb peut toutefois compter sur une relève prometteuse puisque les benjamins de Philippe Gérard et Fabrice Canal ont décroché le titre de champion de l'Aude de 2e division. C'était samedi 23 mai à Trèbes où les partenaires de Loïc Rosich ont soulevé le trophée au terme d'une journée de football non-stop, disputée sous la forme d'un tournoi final réunissant les premiers des six poules. Les anciens poussins détenteurs du titre de 1ere division 2007-2008 allaient venir à bout du FAC, du Haut-Minervois et du Trapel, avant de partager les points avec Narbonne Septimanie et St Nazaire. Avec trois succès et deux nuls, les petits Chalabrois se retrouvaient à égalité parfaite avec les Narbonnais. Le classique exercice de jongle, équivalent du « pénalty » chez les seniors allait offrir le titre aux « bleus et blancs », vainqueurs avec 385 jongles contre 182 pour les Septimaniens. Félicitations à tout le groupe qui prend de bonnes habitudes.  

  • Les orchidées de Rivel sont exposées à l’office de tourisme

    Freddy et Max.jpg

    Freddy et Max Marty ont partagé leurs savoirs sur les hauteurs du Calvaire.

    Après avoir animé une sortie botanique et minéralogique sur les hauts de Chalabre à l'initiative de l'association « Kercorb Patrimoine », Max et Freddy Marty repartent sur les sentiers de la découverte. Une balade à la recherche des orchidées est envisagée au cours de la semaine du 25 au 31 mai, dans le cadre de l'exposition de photographies installée à l'Office de Tourisme Intercommunal du Quercob. Toutes ont été photographiées à Rivel et chacune porte un nom étrange ou enchanteur : la série des ophrys « abeille, araignée, bouffon, militaire, pourpre ou à fleurs lâches », les sérapias langue ou en cœur, la néottie nid d'oiseau... Une équipe de Rivélois passionnés s'est attelée à les répertorier, puis ouvrages à l'appui, à transcrire leurs noms en langue occitane.

    Décidément le Quercorb se plaît à ouvrir ses richesses botaniques ou ses jardins au public, à ce propos il est utile de rappeler que l'association « le chant des bois », basée à Puivert, organise régulièrement des animations et stages autour de la nature. La bibliothèque municipale offre également chaque mois une nouvelle expo avec en juin, les oiseaux de France et d'Europe.

    Les visiteurs sont invités à presser le pas, l'exposition « Orchidées de Rivel » ne sera visible que quelques jours (du 26 au 29 mai) à l'O.T.I du Quercorb, cours d'Aguesseau à Chalabre. Pour la balade, contacter le 04 68 69 65 96 ou consulter le site www.quercorb.com pour plus de détails.

  • Tournoi de l’Ascension : les Tarnais de Busque vainqueurs

    AVK Tournoi 2009.jpg

    Les deux équipes avant la finale, enlevée aux « pénalties ».

    L'AVK 11 (association des vétérans du Kercorb) organisait jeudi 21 mai la deuxième édition du tournoi de football des fêtes de l'Ascension. A pied d'oeuvre depuis le petit matin, le président Franck Sauvage et son équipe enregistraient la participation de dix équipes réparties en deux poules. Selon des règles pré-établies, pas de tacle, pas de hors-jeu, pas de contact, sept joueurs par équipe sur le terrain, les rencontres se sont succédées de 10 h à 18 h, avec une courte pause déjeuner. Le tempo ne faiblira que très rarement, exception faite de la regrettable sortie sur blessure de Frédéric Lacanal (coude déplacé), emmené par les sapeurs-pompiers du centre Jean Cabanier. Une mauvaise chute qui prive le demi de mêlée de l'USCK d'un 32e de finale de championnat de France 1ere série disputé dimanche 24 mai. 

    Yves & Angel.jpg
                      Yves et Angel décrochent la Cuillère de bois avec l'AVK II.

    Cette journée consacrée au ballon rond et orchestrée par Eric Puerto responsable du graphique, permettait aux Tarnais de Busque de disputer la finale face aux représentants du FCC I. Dernier acte très disputé que les banlieusards de Graulhet allaient s'adjuger, au terme d'une rencontre sans but et conclue par la séance des coups de pied arrêtés (5/4). Les deux finalistes étaient rejoints sur le podium par le FCC III suivis dans l'ordre par USCK XV, Pompiers, Limoux, FCC II, AVK I, Team Britain, AVK II. A noter la régularité dans la performance des manchots de l'AVK II qui décrochent une superbe cuillère de bois « made in Titi », tout comme ils avaient réussi à le faire en 2008. Après la remise des trophées, l'ensemble des compétiteurs était invité à se retrouver autour d'une grillade aux abords de la Cazalette. 

    Lien permanent Catégories : Sport