Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Football : les jeux sont presque faits pour le FCC

    USAP FCC.jpgDimanche 26 avril à Pezens, les footballeurs du FCC ont vu s’éloigner la dernière chance de conserver leur place dans l’élite départementale, après une défaite concédée sur le score de 2 à 3. Les partenaires de Philippe Lara avaient pourtant les clefs du match en main, grâce à deux buts inscrits en première période (Philippe Lara et Pezens contre son camp). Après la pause, les locaux reviendront dans le match en trouvant une première fois le chemin des filets mais le FCC continuera à faire la course en tête, en préservant ce petit but d’avance synonyme de maintien en promotion honneur.

     

    En moins de cinq minutes hélas, les Pezénois réussiront à inverser la donne en inscrivant deux buts coup sur coup, juste avant le trille final. Battu sur le fil, le FCC peut encore espérer un petit miracle à deux petites journées de la fin, programmées contre deux clubs également en délicatesse avec leur classement. Le team fanion du Kercorb se rendra le 17 mai à Cuxac d’Aude, avant de définitivement boucler la saison à domicile, le 24 mai face à l’USA Pezens.  

     

    Samedi, les benjamins de Philippe et Fabrice jouaient à Pexiora où ils l’ont emporté sur la marque de 8 à 0, avec des buts signés Oliver Brown (4), Alban Borie, Jérémy Pons, Ben Evenden et Julien Ferrier. En déplacement à Bram, les moins de 13 ans ont également signé un succès, score final 3 à 1, doublé de Christopher Gomez et un but de Luigi Milain.

    Lien permanent Catégories : Sport
  • Les donneurs de sang ont retrouvé la petite aiguille

    CTS.jpgL'établissement français du sang faisait tout dernièrement une halte sur le cours Sully, à l'occasion d'une collecte qui s'est tenue dans une salle de conseil municipal aux allures d'infirmerie. Une mini-transformation pour la bonne cause, et pour le plaisir de donneurs bénévoles qui ont renoué avec les bonnes habitudes, la dernière collecte effectuée en Kercorb remonte en effet à décembre 2005. Geste simple et essentiel, offrir son sang reste un acte de solidarité humaine et il n'est peut-être pas inutile d'en rappeler les conditions : si vous êtes âgé de 18 à 70 ans, il est possible de faire cinq dons par an pour les hommes, trois pour les femmes, sachant qu'un délai de huit semaines au minimum entre chaque don est conseillé, voire obligatoire.  

    Mercredi en fin d'après-midi, près de vingt donneurs s'en sont remis en toute sérénité aux compétences de l'équipe de l'EFS qui les remercie pour ce bel élan de générosité.

    Lien permanent Catégories : Echos
  • Souvenir de la Déportation

    Déportation .jpgChalabre a commémoré le souvenir des victimes et des héros de la Déportation, dimanche 26 avril, au cours d'une cérémonie très intime, en présence des corps constitués, des représentants de la municipalité et des associations. Les drapeaux déployés sous une pluie battante face au monument aux Morts ont rendu hommage aux martyrs de l'idéologie nazie, avant le dépôt de gerbe effectué au pied de la statue de Jean Magrou, par Christian Guilhamat maire de Chalabre. Ce dernier adressait ensuite un message en direction des jeunes générations, invitées à sauvegarder la mémoire des événements douloureux vécus par leurs aînés. Ainsi prenait fin une cérémonie empreinte de simplicité et d'émotion.

  • Les enfants du primaire privés de cantine

    Clae.jpg
    La rentrée des vacances de Pâques a fourni son lot de surprises à certains parents dont les enfants sont scolarisés en primaire à Louis Pergaud, et qui se sont vus notifier un refus d'accès aux services de la cantine le mardi 21 avril, en raison du sureffectif d'enfants inscrits à la cantine par rapport aux conditions légales de sécurité.

    Face à cette situation invraisemblable, il convient de rappeler que c'est le foyer d'éducation populaire qui répond aux besoins des enfants comme des parents en matière de garde, à travers le CLAE, centre de loisir associé à l'école. Cette structure d'accueil fonctionne avec du personnel qualifié dont le nombre varie en fonction des effectifs. Et c'est une augmentation de ces effectifs qui a amené à une situation de blocage dont les détails étaient présentés jeudi dernier aux parents, à l'occasion d'une réunion provoquée par Roger Rosich, président du foyer d'éducation populaire, Laëtitia Montaigne directrice et Gisèle Courthez animatrice.  

    Malgré les discussions entamées en novembre 2008 et qui avaient en quelque sorte permis d'anticiper le problème, afin de le régler soit par un transfert de personnel (masse salariale inchangée), soit par le financement d'un emploi supplémentaire, aucune solution n'existe à ce jour. Une réunion des élus de la communauté de communes du Chalabrais tenue en janvier avait débouché sur un accord verbal entre les représentants des mairies concernées, invitées à participer à un financement au prorata du nombre des enfants par commune. Sans réponse officielle de ces derniers à la rentrée et malgré un courrier daté du 10 avril, le FEP a pris la décision de limiter l'accueil, les conditions légales de sécurité n'étant plus assurées.

    Une nouvelle réunion doit se tenir aujourd'hui à 15 h 30, pour l'heure, les parents ont décidé d'assurer à tour de rôle la surveillance des enfants, en espérant qu'une solution rapide vienne rétablir une situation devenue intenable. 

    Lien permanent Catégories : Social