Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La situation reste stable face au Covid 19

    Le dernier point hebdomadaire établi mercredi 29 avril par les services de la commune, avec les deux médecins, les cabinets d’infirmières libérales, l’Ehpad, la clinique Christina, le service de soins infirmiers à domicile et le service d’aide à domicile, permet de confirmer l’absence de cas de coronavirus sur Chalabre. Jean-Jacques Aulombard maire souhaite féliciter les citoyens chalabrois pour le respect des règles de confinement. Il précise également que les services sont toujours dans l’attente de la livraison des masques, qui seront distribués dès réception. Il ajoute : « Les nouvelles de l’Ehpad sont bonnes, la direction et les personnels ont organisé une belle fête pour les pensionnaires, et tous ont partagé un beau moment de fraternité et de convivialité ».

    mairie de chalabre

    Par ailleurs « depuis lundi 27 avril, les travaux du cours Docteur Joseph-Raynaud et de la rue du Barry-Saint ont repris. La rénovation de la maison de la rue des Boulangers se poursuit et les agents techniques de la commune pourvoient à l’entretien des espaces publics. Les élus du conseil municipal restent à l’écoute de celles et ceux qui peuvent traverser des moments difficiles… n’hésitez pas à nous contacter ».

  • Le jour se lève...

    IMG_1133.JPG

    ... sur le Cours d'Aguesseau (photos collection Yves Saddier)...

    IMG_1145.JPG

    ... rue Traverse de la Halle

  • C’était hier : Les bords de l’Hers ont accueilli 150 coureurs à pied

    Francis Ferrier 1966.JPGAprès le passage de la butte, le junior Francis Ferrier (tout à fait à droite) est parfaitement placé (photos Maurice Mazon 1966).

    « Cross, quand tu nous tiens ! ». Ainsi titrait notre regretté correspondant Aimé Catrier au lendemain de l’événement sportif qui avait animé Chalabre le dimanche 23 janvier 1966. Après Leuc, Montréal, Puichéric, Maquens et Lagrasse, les Chalabrois emmenés par MM. Marc Jean-Pierre (principal du CEG), Gabriel Gallardo, Roger Raynaud et Jean-Joseph Roméro, organisaient le cross des CIS, une épreuve placée sous l’égide de la Direction départementale de la jeunesse et des sports. Sur un circuit tracé aux abords de l’Hers, près de 150 crossmen avaient alors rivalisé dans le froid et la boue afin de décrocher la coupe du Kercorb.

    cross inter caps

    Le cadet Serge Murillo (bonnet) va bientôt placer son attaque.

    L’occasion pour les jeunes sportifs locaux de s’illustrer tout au long de courses supervisées par un très nombreux public au coeur duquel se trouvaient MM. Augustin Maugard, maire de Chalabre, Jean Tisseyre conseiller général du canton et Charles-Henri Combes emblématique président et fondateur de l’ASC Athlétisme. Transcendés par l’événement, les Chalabrois allaient inscrire leur nom sur les tablettes : les benjamins Claude Laffont et Alain Laguerre se classent 4e et 5e. Chez les minimes, Maurice Pont enlève la course devant Serge Nègre 3e. En cadets, André Rouzaud décroche lui aussi la première place devant Serge Murillo (2e) et Albéric (4e). En catégorie junior, le futur entraîneur de Montréal, Daniel Calbo prend la 2e place devant Francis Ferrier (3e). Chez les seniors, André Muros se classe 5e, Vincent Mesado s’adjuge la 7e place tandis que les benjamines Catherine Martinez, Eliane Saurat et Inès Rodriguez trustent brillamment les trois premières places. Un palmarès dans lequel figuraient également les Ascéistes Jean-Pierre Boccardo et Michel Hénaréjos, spécialistes respectivement du 400m et du 800m et classés dans la catégorie « Licenciés ».

    cross inter caps

    Lors de la remise des prix au 1er étage de la mairie, avec MM. Marc Jean-Pierre, A.Bapt, Jean Tisseyre, Charles-Henri Combes, Roger Caux et René Huillet.

    Moins médiatique mais tout aussi disputé, le traditionnel cross du collège de Chalabre s’était déroulé quelques jours auparavant. Et à l’arrivée de l'édition 1965, Robert Voltes, un tout jeune élève de 6e, avait assuré l’interview de Serge Murillo, le vainqueur du jour. Un entretien très professionnel réalisé avec du matériel entièrement conçu par un journaliste en herbe très en verve. Témoins privilégiés de la scène et sur un cliché extrait des archives du collège, de gauche à droite, Inès Rodriguez, Gérard Huillet (Tiston), Serge Rey, Jean-Louis Delpech, Serge Murillo, Eliane Saurat, Richard Conte, Francine Rey et Robert Voltes (photo ci-dessous). Cette interview réalisée par le « Géo trouve tout » de la rue d'En Plumet, avait précédé la dégustation d'une excellente tisane, juste récompense de tous les efforts fournis.

    cross inter caps

    Robert Voltes recueille les impressions à chaud du vainqueur Serge Murillo (photo Maurice Mazon 1965).

  • Reprise partielle à la Poste et au quai de transfert

    Les services de la mairie font part de l'annonce suivante :

    la poste,quai de transfert chalabre

    (Archives Mai 2009)

    «  Après information communiquée par la déléguée de la poste aux relations territoriales pour l'Aude, le bureau de poste de l’avenue Auguste-Cathala sera ouvert le mardi 5 mai et le jeudi 7 mai, de 9 h à 13 h. Les jours d'ouverture pour les semaines à venir seront précisés très prochainement. En ce qui concerne la déchèterie, dont la compétence relève de la communauté de communes des Pyrénées audoises, il a été décidé de son ouverture, à l’attention uniquement des professionnels, artisans et commerçants (sur présentation d'un justificatif d'activité professionnelle). Le quai de transfert sera ouvert à Chalabre le jeudi 30 avril de 14 heures à 17 heures (port du masque obligatoire, volume limité à 1m3, distanciation minimum de 1,5m) ».

    la poste,quai de transfert chalabre

    (Archives Juin 2009)

  • C’était hier : Les dix ans du Challenge Lolo-Mazon

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 28 avril 1995. Il faut se souvenir qu'à l’issue d’un dernier entraînement, le mercredi 5 octobre 1994, le club de l’USC XV alors présidé par le regretté Bruno Danjou († 3 janvier 1999), avait été contraint de se mettre en sommeil.

    Une saison blanche au cours de laquelle les supporters du ballon ovale avaient pu ensuite reporter leurs encouragements vers les jeunes joueurs d’une école de rugby officiellement relancée au mois de décembre suivant. Francis Routelous en était le président, épaulé par Antoine Azzi (vice-président), Nadine Guirao (secrétaire), Evelyne Canal (trésorière), Julien Bonnéry et Lucien Baillat (relations sportives), Jacqueline Routelous (responsable des équipements), Marie-Anne Fourcassa (soigneur), Pilar Not (intendance). L’entraînement des enfants étant confié au Lavelanétien Christian Delrieux.   

    challenge lolo-mazonL’USC XV en 1937 : Debout de gauche à droite : M. Semenou (arbitre), Jean Galaup, Henri Vernet (caché), Jean Mazon, Clément Salinas, « Riquet » Anduze, Antoine Escande, Pedro Hernandez, Georges Sénié (dirigeant), Emile Laffont, « La Ruche », René Subreville, Roger Serrus. Accroupis : René Salinas, François Lopez, Lolo Mazon, Marty, « Pépique » Murillo, Michel Hernandez, Raymond Gabanou.    

    Le grand rendez-vous annuel qui met en présence les poussins venus des écoles de rugby de l’Aude et de l’Ariège donnera samedi 29 avril, l’occasion de fêter la dixième édition d’un challenge destiné à honorer la mémoire du talentueux serviteur de l’ovale que fut Lolo Mazon. Ce traditionnel tournoi amical débutera à 14 h 30 après un dépôt de gerbe sur la stèle du souvenir, inaugurée en 1993. Les anciens joueurs, les dirigeants et les amis fidèles du rugby chalabrois pourront voir évoluer pendant plus de deux heures les jeunes pousses du comité Languedoc-Midi-Pyrénées. Les organisateurs espèrent que la présence d’un grand nombre de passionnés et de nostalgiques stimulera les ardeurs de toutes ces graines de champion.

    A l’heure où le rugby en Kercorb cherche son second souffle, il est réconfortant de voir comment les responsables de l’initiation et de la formation de l’école chalabroise mettent tout en œuvre pour assurer la relève d’un club qui vit des moments difficiles.

    challenge lolo-mazon

    L'USC XV en septembre 1994 (stade Jean-Coste du Peyrat). De gauche à droite, debout : Raymond Rivals, Patrick Séris, Pascal Garros, Joël Lafitte, Thierry Parrenin, Christophe Réa, Bruno Danjou, Marc Rivals. Accroupis : David Assens, Philippe Goutelle, Marc Garros, Alain Rivals, Bernard Boulbès, Jérôme Bernard, Rodolphe Ceschiutti, Olivier Cazas, Frédéric Santoro. Absents sur la photo, José Royo et Francis Fouet. 

  • Lu dans le journal

    Informations d'hier, empruntées à des journaux confinés sous le lino d'un appartement, rendus à la lumière à la faveur de travaux. Tout arrive (Merci à Julie et Martin). 

    La Terre 10 juin 1965.jpg

    Journal La Terre du jeudi 10 juin 1965

    Vendredi 17 avril 1964.jpg

    Journal La Terre du vendredi 17 avril 1964

  • A l’Ehpad, joie et gourmandise en prévention au Covid 19

    2020 Ehpad 23 avril 001.JPGLa situation reste sous contrôle au pied de la colline de Roquefère.

    Depuis le 11 mars, l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil a fermé ses portes à toutes visites. A l’intérieur, les professionnels se relayent jour et nuit pour lutter contre le Covid 19, mais également contre la morosité. Et cela avec le concours de trois alliés choisis, la joie, la bonne humeur et la gourmandise, au-delà des mesures barrières très soutenues. Et pour le moment, le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche. Aucune trace de Covid, aucun signe de lassitude parmi les résidents et les personnels.

    Ces six semaines particulières ont permis d’enchaîner une multitude d’idées. Et à situation exceptionnelle, actions exceptionnelles. Il a ainsi été décidé d’organiser une grande fête dans l’établissement, pour un divertissement, ou plutôt deux, puisque l’Ehpad est par sécurité, divisé hermétiquement en deux secteurs.

    Pendant deux semaines, résidents et personnels dans la confidence attendaient avec impatience ce rendez-vous. Les équipes ont préparé des surprises aux pensionnaires avec chansons, danses, sketchs, musique et karaoké. Les professionnels ont eu aussi goûté à une surprise, remportant chocolat et blanquette. Les gâteaux de la boulangerie Serrano à Espéraza, futur artisan à Chalabre, sollicité pour l’occasion, ont été dévorés avec gourmandise. Nombreux sont les résidents qui ont dit : « j’en veux un autre ! » La fête a été très réussie, trois heures de véritable bonne humeur, pour le bien-être de tous.

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Ils ont fait la fête, malgré tout.

    Sylvie Soinnard, directrice de l’établissement, « remercie la Fondation de France qui a financé la télé très grand écran, le karaoké, les chocolats et les blanquettes, la mairie de Chalabre qui a offert les pâtisseries, et les professionnels, impliqués dans l’orchestration de cette fête, pour préserver le moral de tous ».

    Chacun espère sur les Hauts-de-Bon-Accueil, que l’Ehpad puisse être épargné de l’épidémie.

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Accompagnement au violon pour André Danjou et sa guitare

    ehpad hauts-de-bon-accueil hauts-de-bon-accueil

    Les gourmandises ont été acheminées depuis la Haute-Vallée