Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Football : Match de gala à Jean-de-Mauléon

    fc chalabre footballL’évocation de la visite effectuée le 10 mai 1959 à Chalabre par les footballeurs toulousains du TFC, a remis quelques souvenirs en mémoire de ceux qui ont vécu l’événement au plus près. Ainsi, quelques mois avant la tenue de ce match de gala, le 29 janvier 1959 pour être précis, le président Léon Dumay avait affrété un bus auprès de Joseph Mot. Dans le but d’emmener les mordus de ballon rond du Chalabrais au Stadium de Toulouse, pour assister à la rencontre de championnat opposant le Toulouse-Football Club au Stade de Reims (match que les Rémois perdront sur le score de 1 à 3).

    Ce jour-là, les minimes étaient du voyage, et de plus, invités dans la salle à manger du Terminus, gare Matabiau, afin de rencontrer les joueurs de Reims. C’est là, il est permis de l’imaginer, que Léon Dumay, originaire du pays de Champagne avait saisi l’opportunité de tisser des liens avec les dirigeants du TFC, dans la perspective d’une rencontre amicale à Chalabre, et dans le cadre des fêtes de l’Ascension.

    fc chalabre footballSaison 1958-1959

    La formation Minimes de l'US Chalabre XI, le dimanche 10 mai 1959. De gauche à droite, debout : Henri Lopez, Jean Triat, Claude Alabert, Michel Alegre, Gérard Jean, Hubert Rodriguez. Accroupis : Robert Galaup, Pierre Garcia, Richard Besacier, Serge Fournié, José Garcia (Photo Collection Michel Alegre).

    La photo ci-dessus, a été prise au moment où les joueurs du TFC foulent la pelouse de Mauléon. Un instant assez magique pour détourner quelques regards de l’objectif du photographe. Dans la foulée, nos Minimes avaient officié en qualité de « ramasseurs de balle », leurs homologues du TFC n’ayant pas été en mesure de se déplacer en Kercorb.

    La rencontre opposant les seniors tiendra toutes ses promesses, avec la participation de joueurs professionnels, Verdier, gardien de but remplaçant, Dorsini et Simon. Ce dernier évoluant sous les couleurs chalabroises, et en concorde parfaite avec André Déramond, gardien titulaire de l’US Chalabre XI. Au terme de la rencontre, les joueurs du Toulouse Football Club s’étaient rendus rue des Boulangers, accueillis par Jeanne et Roger Courrent, gérants des Bains-Douches, club-house originel (Merci à Michel Alegre, pour ses souvenirs).

  • Matin d’hiver

    Année de givre, année de fruits. L’ami Bernard contemple une campagne engourdie et profite du temps présent, en attendant l’été.              

    bernard cnocquart

    Matin d’hiver

    La grande plaine est blanche mais sans neige,                                                

    une couche brillante étincelle sous les premiers rayons,                            

    arbres, plantes et floraisons sont pris au piège                                      

    de ce givre puissant qui blanchit l’horizon.

     

    Dans le ciel, les corbeaux lancent leurs cris lugubres                                              

    en battant leurs ailes face à ce froid glacial                                                      

    d’autres sur ce sol gelé aujourd’hui insalubre                                        

    grattent et cherchent leur pitance en ce temps hivernal.

     

    Quelques arbres fantômes, paysage cristallin,                                        

    servent de dérisoire abri à de pauvres vaches                                                      

    bien resserrées entre elles se faisant des câlins                                              

    mais de leurs naseaux fumants monte comme un panache.

     

    Regardez tout au loin la rivière qui fume,                                              

    mais tout près des maisons la présence de l’homme                                                  

    rassure les mésanges avec leurs belles plumes                                                  

    se régalant de boules de graisse et de trognons de pommes.

     

    Même les merles siffleurs ont perdu leur ramage                                    

    sautillant maladroits sur ces rameaux garnis de perles                                      

    et le rusé écureuil à l’abri des feuillages                                                

    semble s’apitoyer sur la pauvre tourterelle                                            

    endormie pour toujours au milieu des branchages                                      

    dans ce matin d’hiver qui n’est que froid et gel.

    Bernard, le 18 janvier 2021

    bernard cnocquart

  • D'une année sur l'autre...

    ... ou l'alternance des précipitations sur le Chalabrais, à douze mois d'intervalles.

    001 2020 Chalabreil 22 janvier 001.JPG

    2020 la rivière Chalabreil le 22 janvier

    002 2021 Chalabreil 22 janvier 001.JPG

    2021 la rivière Chalabreil le 22 janvier

    003 2020 Chalabreil 22 janvier 002.JPG

    2020 la rivière Chalabreil le 22 janvier

    004 2021 Chalabreil 22 janvier 002.JPG

    2021 la rivière Chalabreil le 22 janvier

  • Football : Quand le FCC accueillait le TFC

    fc chalabre football

    fc chalabre footballCe courrier daté du 29 avril 1959, avait été adressé à M. Léon Dumay (photo ci-dessous), alors président de l’US Chalabre XI. Il confirmait la venue des footballeurs du Toulouse Football Club, certainement invités à se produire au stade Jean de Mauléon à Chalabre, dans le cadre des grandes fêtes de l’Ascension (du 7 au 10 mai 1959).

    En ce dimanche 10 mai et après la célébration de la bataille de Camerone, les footballeurs seniors et minimes du Chalabrais s’étaient mesurés aux représentants de la Cité des Violettes, en rouge et blanc. Le mauve ne colorait pas encore les vestiaires toulousains.

    fc chalabre football

    USC XI Saison 1952-1953

    De gauche à droite. Debout : Manuel Rodriguez, Abel Cléchet, Joseph Cartaña, Barthélémy Costa, Henri Cazas, Elie Angéli, Pagès le gardien, Jules Emfedaque, Léon Dumay (président), Paul Erhenstein. Accroupis : Pierre Razimbaud, Jacques Montespan, Louis Mondy, Roger Dumay, Hyppolite Sarraseca.

  • C'était hier : Kercorb Patrimoine prépare une nouvelle saison

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 23 janvier 2011. Avec le départ à la retraite officieuse mais néanmoins méritée de son animateur, l’association Kercorb Patrimoine dont l’objectif premier était la promotion et la transmission de l’artisanat paysan, a cessé son activité en décembre 2018.

    kercorb patrimoine,frédéric paillardFrédéric Paillard perpétue les pratiques d’une époque révolue (Photos Frédéric Paillard, archives, Juin 2009).

    L’assemblée générale de l’association Kercorb Patrimoine s’est tenue dernièrement dans les locaux de la Bâtisse, sous la présidence de Gilbert Chaumont. Il revenait à Frédéric Paillard, animateur, de faire un bilan des nombreuses animations proposées en 2010. Les stages d’initiation à la vannerie et à la poterie ont connu une bonne fréquentation, seule ombre au tableau, le retour de quelques chèques impayés et des désistements de dernière minute. Malgré ce manque à gagner, la trésorerie présente un solde positif. Le bureau démissionnaire a été reconduit, ainsi Gilbert Chaumont est réélu à la présidence, Christine Fédérico au secrétariat et Michèle Grosse à la trésorerie.

    De nouveaux projets de stages et randonnées ont été exposés et les tarifs de ces animations ont été modifiés. Après avoir constaté qu’elle appliquait des prix largement en dessous des tarifs nationaux, l’association a décidé de procéder à un réajustement. La participation aux stages est fixée à 25 € la journée pour les adhérents, à 38 € pour les non adhérents, ces prix pouvant varier en fonction du thème. Pour exemple, il ne sera demandé que 10 € afin de participer à la chasse au « dahut », programmée le samedi 2 avril prochain.

    Le nouveau DVD en cours de préparation, intitulé « Mystérieux Kercorb », propose des photos aériennes du site ainsi que des photos insolites de lieux méconnus du pays de Kercorb. Il sera mis à la vente à partir du mois de mai au prix de 15 €. L’adhésion annuelle est maintenue à 15 €. Frédéric Paillard concluait « en souhaitant pour tous que l’année 2011 commence en douceur avec entrain et joie ». Le prochain stage est prévu dimanche 23 janvier, au programme confection d’un panier à bois, fond bois rectangulaire. Siège de l’association au n° 15 de la Route de Lavelanet, renseignements au 06 33 55 14 80.

    kercorb patrimoine,frédéric paillardElève en classe de CE2 à Louis-Pergaud, Claire avait glissé des travaux pratiques au programme de ses vacances scolaires.

  • C’était hier : Tourisme : Objectif Pyrénées-Cathares

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 23 janvier 1996.

    1996 Objectif Pyrénées Cathares 001.jpgLes Pyrénées Cathares seront l’une des priorités du développement du Chalabrais (Photos archives, Janvier 1996).

    Les prestataires touristiques et les élus du district se sont réunis dernièrement aux Cèdres, dans le cadre du projet de développement du Chalabrais, afin de valider les axes forts du tourisme pour les prochaines années. Une expertise des équipements touristiques a en effet été réalisée cet été et cet automne par le bureau d’études De Visu, et a permis à partir des lacunes constatées et matière touristique (faible fréquentation des équipements existants, peu de réseaux commerciaux, vieillissement de certains équipements, gîtes communaux par exemple, manque de certaines prestations,…) de mobiliser ceux qui le souhaitent autour de plusieurs projets liés : au développement des activités « Pêche », à l’organisation de l’activité « Randonnées » qui passe nécessairement par une redéfinition des sentiers pédestres, à la tradition artisanale et aux produits du terroir, susceptibles d’être développés dans le cadre du Musée du Quercorb à Puivert.

    Des groupes de travail se sont ainsi constitués et le résultat de leur réflexion aboutira en avril prochain à la définition du projet touristique global. En ce qui concerne la promotion et la communication, il a cependant été affirmé qu’un indispensable rapprochement avec les territoires voisins était à faire, afin d’intégrer le Quercorb dans un espace plus grand, celui de la destination Pyrénées Cathares.

    1996 Objectif Pyrénées Cathares 002.jpg

  • Qui a vu Dino ?

    Un petit chat s'est perdu, qui souhaiterait retrouver son foyer au plus vite. Dino correspond au signalement suivant.

    Dino.jpg