Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Richard Conte, dénicheur de trésors

    richard conte,girollesEncore une belle cueillette pour Richard.

    C’était en juillet 1999 et il s’était retrouvé par le plus pur des hasards, sous les feux de la caméra de Sylvain Augier, animateur de l’émission télévisée « La Carte au Trésor ». La démonstration physique à laquelle il s’était prêté en direct sous les pentes abruptes du « Pog » de Montségur avait grandement contribué au succès final d’une candidate heureuse de trouver sur son chemin, un représentant de la maréchaussée très perspicace. Depuis, Richard Conte a changé le fusil d’épaule mais a conservé une excellente condition qui lui permet d’explorer tout ce que le Kercorb compte de bois et forêts.    

    Alors que la plupart des amateurs de champignons en sont encore à admirer les bocaux de l’automne 2010, Richard Conte a ramené en ce dimanche de Pentecôte, une impressionnante collection de cryptogammes. De superbes girolles cueillies en parfaite santé à l’orée d’une forêt bien difficile à localiser, malgré les explications pleines de bonne volonté de notre chercheur de trésors.

  • La « Baraque du Souvenir » à Lescale, est en bonne voie

    Lescale.JPGLa « Baraque du Souvenir » prend forme.

    Le chantier initié par l’association des Amis de Lescale, financé par la commune de Puivert et le conseil général de l’Aude, et supervisé par Sébastien Irola animateur de la charte forestière de la Haute Vallée de l’Aude, avance à grands pas. Depuis plusieurs jours déjà, les stagiaires du centre de formation Bâtipôle s’appliquent à faire sortir de terre une habitation très attendue, et à la symbolique forte. Faut-il rappeler que le hameau de Lescale, au-dessus de Puivert, fut entièrement détruit par le feu le 9 août 1944. Soupçonnés de soutenir l’action des maquisards de Picaussel, les habitants de Lescale avaient ainsi subi les représailles menées par l’occupant nazi, mis en échec face aux résistants. La vie s’organiserait ensuite, les habitants du hameau étant relogés dans d’inconfortables baraques en bois.

    Identiques à la « Baraque du Souvenir » qui est en train de prendre forme sur un terrain acheté à l’initiative de l’équipe municipale emmenée par Gaston Bauzou. Les planches de Douglas issues des forêts communales de Puivert, forment la structure en ossature bois et serviront à la toiture et au bardage, lors des deuxième et troisième semaines de juin, dates des dernières interventions des stagiaires. A l’occasion d’un passage près du chantier, il ne faut pas hésiter à aller discuter avec les jeunes bâtisseurs, qui détailleront les aspects techniques de cette construction. Pour plus d’informations, contacter Sébastien Irola au 04 68 69 99 49. 

    P1030008.JPG

  • Un jardin féerique sous le ciel du Kercorb et du Val d’Ambronne

    « Venez rêver en famille à Chalabre le vendredi 17 et le samedi 18 juin prochains ». L’invitation est ainsi formulée par un comité d’organisation articulé autour de la communauté de communes du Chalabrais, la mairie de Chalabre, les treize autres communes du canton, le comité des fêtes de Chalabre, le collège Antoine-Pons, l’école primaire Louis-Pergaud, la crèche «Vanille et Chocolat» et les artisans.

    Cet appel à la rêverie est annonciateur d’une manifestation culturelle intitulée « Le jardin féerique ». Pour l’occasion, la cité chalabroise fera office de bourg-centre du canton. En revisitant le passé sous le thème des saisons, les différentes animations montreront que le canton est vivant et donneront l’envie à ses habitants d’être les principaux acteurs de son développement.

    Au cours de ces deux journées, près de soixante enfants de l’école primaire Louis-Pergaud déguisés en elfes, égayeront le village par leur présence (chants, danses, farandoles, spectacle de théâtre). Sous le thème des saisons et inspirés par les poèmes de Mrs M.C Barker, les élèves du collège Antoine-Pons transporteront les spectateurs dans un univers féerique en déclamant des poèmes en plusieurs langues (français, anglais et espagnol).

    Les animations commenceront dès vendredi à 14h. En soirée, après une bonne restauration, animée par «Paddy’s Return», un diaporama de photos anciennes montrera l’évolution du canton au fil du temps. Le samedi sera surtout consacré aux « Z’arts dans la rue » avec démonstrations d’un savoir-faire, proposées par des artisans de toutes disciplines, qui seront au cœur de cette deuxième journée. Chalabre vibrera au son des différentes animations : inauguration des murales, visites de kiosques, expositions diverses. Un repas spécial aux fleurs et autre restauration, animé par le duo « Kérida » sont prévus au menu du midi. Pour clore ces deux jours festifs, Annie Point que l’on ne présente plus en Kercorb et Val d’Ambronne présentera un spectacle de marionnettes. Rendez-vous à Chalabre les 17 et 18 juin prochains, pour une manifestation culturelle inédite. Le programme détaillé de ces festivités sera publié très prochainement. 

  • Du Blau au Chalabreil

    Récital soprano et guitare à Rivel.

    Rivel.jpgL'Association Rivel Patrimoine propose aujourd'hui dimanche 12 juin à 16h, un récital avec le duo Camille Soularue (soprano) et Olivier Saltiel (guitare). Musique romantique et XXe siècle seront au programme, dans le cadre de la chapelle Sainte Cécile (à 300 mètres du village, route de Puivert). Pièces alambiquées de Benjamin Britten (Songs from the Chinese), airs battus par les vents du Brésil (Heitor Villa Lobos - Roland Dyens), airs entendus et romantiques  (Castelnuovo Tedesco), mélodies diaphanes de Claude Debussy, chants secrets pratiqués dans le shugendô (Leo Brouwer), seront proposés aux mélomanes. Entrée 7 €, adhérent 5 €, gratuit pour les enfants.

    Pêche au lac de Puivert.

    Samedi 11 juin, la société de pêche de Puivert organisait un concours de pêche à la truite au lac. Maurice Bennes président de la Gaule puivertaine et Pierre Jouret trésorier, attendaient les disciples de St Pierre à partir de 8h 30. La fête des « garbustes » a été assurée puisque les organisateurs avaient procédé dans la semaine, à un lâcher de truites (100 kg) et de gros spécimen (20 kg ).

     

    DSCF2615.JPG

    Concours de pétanque à la mêlée.

    Claude F.jpgL’arrivée des beaux jours aidant, le Pétanque Club du Chalabrais s’apprête à renouer avec le cycle des concours estivaux. Le président Michel Guirao et son équipe attendent les amateurs pour le traditionnel rendez-vous nocturne du jeudi. Les parties seront disputées en doublette et à la mêlée. Inscriptions à partir de 20h 30 au siège café de la Paix, jet du cochonnet à 21h au boulodrome, place Charles Amouroux (Claude Fernandez devrait être de la partie, photo archives juillet 2005).

  • « Eissalabra » a ouvert la fête en chansons

    chorale eissalabra,edouard garcia,jean brunet,maurice rouzaudUne brillante soirée avec Maurice et les choristes du Chalabrais.

    Dans le cadre des fêtes annuelles de l’Ascension, l’ensemble vocal « Eissalabra » remontait sur la scène du théâtre municipal, en avant-première d’un long week-end festif, et pour le plus grand plaisir des amateurs de beau chant. Embarqué sur la trace des sabots d’Hélène, un auditoire fourni se sera laissé guider jusqu’au Pog de Montségur, point de départ d’un long et beau voyage en chansons. D’une île paradisiaque à l’autre, parée de costumes ad hoc et accompagnée par Salvador, Clerc ou Voulzy, la croisière allait d’autant plus s’amuser qu’à la faveur d’une ou deux escales, un choriste retiré des estrades et autres tableaux noirs, offrait deux sketches dans une veine bien « mauricienne ».

    chorale eissalabra,edouard garcia,jean brunet,maurice rouzaud

    Les invités venus voir les comédiens n’ont pas été déçus, d’autant moins que l’ensemble « Eissalabra » détenait dans ses cartons quelques classiques de  Fernandel et Bobby Lapointe. Dirigés par le duo Jean Brunet et Edouard Garcia, les choeurs du Kercorb ont offert un dernier clin d’œil, avec la complicité de Charles Trenet, conclusion d’une nouvelle soirée réussie. 

  • Visite d’une maison en bois sur le hameau du Cazal

    mp charpente,mickäel padet,sébastien irola,gascogne habitat bois,inard villemoustaussouMickaël Padet et Sébastien Irola ont exposé les atouts de la construction bois.

    La fin de journée aura été particulière pour l’équipe de bâtisseurs de la société MP Charpente, qui accueillait tout dernièrement un public invité à découvrir les travaux sur une maison à ossature bois. Une construction engagée à l’initiative et sous la responsabilité de Mickaël Padet, charpentier-couvreur-zingueur d’expérience, installé en Kercorb et possédant à son actif, cinq années parmi les Compagnons du Devoir et du Tour de France. Réunies à quelques mètres d’une immense grue venue se substituer à feu la cheminée de l’usine Garrouste, les nombreuses personnes présentes ont pris connaissance des explications fournies par leur hôte, accompagné de Sébastien Irola, animateur de la Charte forestière en Chalabrais (CFC).

    mp charpente,mickäel padet,sébastien irola,gascogne habitat bois,inard villemoustaussou

    Après avoir présenté les avantages d’un matériau de plus en plus tendance, et les raisons ayant motivé le choix du tout bois (économique et environnementale notamment), Mickaël Padet proposait la visite guidée d’un impressionnant chantier en cours. Les pans de murs assemblés en usine à Marmande (47), par la société Gascogne Habitat Bois, sont composés de la structure dite à ossature bois, soit des planches de 5 par 14, disposées en moyenne tous les 60 cm. Un isolant en laine de bois est inséré à l’intérieur, tandis qu’un bardage bois (mélèze) est fixé à l’extérieur.

    L’ensemble, livré sur site par camion a d’abord été confié à Olivier Foursin, menuisier à Chalabre, qui a fixé ses propres menuiseries, dans les espaces aménagés à cet effet. Mickaël Padet et son équipe ont ensuite pris le relais, positionnant et raccordant les murs, aux fins de bardage et d’isolation. Le tout pourvu d’un pare-vapeur, disposé sous le bardage, afin d’éliminer les problèmes d’humidité.

    mp charpente,mickäel padet,sébastien irola,gascogne habitat bois,inard villemoustaussou

    A l’heure de finaliser l’ouvrage, du moins pour ce qui concerne le gros œuvre, Mickaël Padet installera la charpente traditionnelle, qu’il a lui-même taillée, dans du bois fourni par la société Inard de Villemoustaussou. Viendra ensuite le temps des « menus » aménagements, approvisionnement en eau chaude solaire et chauffage au bois sont prévus. A terme, cette construction fera l’objet d’une labellisation « Bâtiment Basse Consommation » (BBC).

    Les visiteurs unanimes ont apprécié l’intérêt d’un rendez-vous qui s’est terminé autour d’un apéritif gracieusement offert. Pour plus de renseignements, Mickaël Padet est joignable au 06.07.57.25.85, Sébastien Irola au 04.68.69.99.49.

  • Du Blau au Chalabreil

    Montjardin prépare la fête.

    fête montjardin,jean-jacques aulombard,marie-thérèse roosli amielLe comité présidé par Annie Franc (à droite) vous attend nombreux.

    La cité voisine de Montjardin sera en fête le vendredi 10 et le samedi 11 juin. Comme à l’habitude, les festivités seront placées sous le signe de la danse et de la gastronomie. Vendredi à 19h, la sangria sera offerte, avant des grillades proposées à partir de 20h. Samedi à 14h, un concours de pétanque en doublette réunira les as du cochonnet (5 € par tête). A partir de 20 h, « moules-frites » à volonté, sous chapiteau. Adultes 13 €, enfants de 6 à 12 ans, 6 €. Inscriptions avant le 8 juin au 06 87 53 36 01 ou 04 68 69 31 95 (amenez vos couverts). Les réjouissances se poursuivront en compagnie de DJ Sylvain, Annie Franc et son équipe réservent le meilleur accueil à leurs invités, attendus nombreux au pied du col du Millet.

    Communiqué de Jean-Jacques Aulombard, conseiller général.

    fête montjardin,jean-jacques aulombard,marie-thérèse roosli amielJean-Jacques Aulombard conseiller général du canton de Chalabre et Marie-Thérèse Röösli-Amiel sa suppléante, assureront  une permanence tous les troisièmes jeudi du mois, de 14h à 17h, Place Espérance Folchet, dans l’ancien cabinet du docteur Yves Bérenguer. Ci-après, les coordonnées du conseiller général, tél.  06 08 24 69 69, bureau 04 68 69 20 52, domicile (après 18h 00)  04 68 69 29 14 e.mail  jjaulombard@wanadoo.fr

    Mme Röösli-Amiel est joignable au 06 76 03 21 14. Les entretiens se dérouleront sur rendez-vous (préciser les motifs). Une permanence sera assurée le 16 juin, reprise prévue au mois de septembre.