Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • L’angélus au clocher de Saint-Pierre

    angélus de saint-pierre

    Du haut de ses 46 mètres, la flèche de l’église Saint-Pierre, tournée vers les étoiles

    Depuis quelques jours, l’angélus sonne à nouveau au clocher de l’église Saint-Pierre, grâce à un travail de restauration intervenu dernièrement. Ce fut déjà le cas en juillet 1997, lorsque les cloches muettes depuis bien longtemps, avaient renoué avec leur activité initiale, à l’initiative de la municipalité chalabroise conduite par Jacques Montagné. Un renouveau pour Saint-Pierre très apprécié par la grande majorité de nos concitoyens, et qui avait alors inspiré à Marie-Louise Saddier, première adjointe, un texte intitulé « De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir ». Un titre tiré de l’œuvre du poète Francis Jammes, pour un sujet reproduit ci-après, sous la plume de Malou.

    « Si le poète était passé à Chalabre, un soir de ces derniers mois, le silence l’aurait accueilli car les cloches se taisaient. Et tout ça ? Pour un problème de sécurité : le plancher de soutènement du gros bourdon remis en état il y a environ cent ans, présentait des signes de faiblesse, tellement que quelque quidam passant par là, aurait pu passer au travers, en voulant actionner le battant de la cloche.

    Cette cloche de quelques tonnes avait été baptisée en 1664, puis classée monument historique. Elle garnit avec quatre autres plus petites, le clocher datant de 1530. Cette date est inscrite sur une pierre à trois mètres du sol. Lorsqu’il fallut replacer ce plancher situé à plus de trois mètres, la mairie fit appel à un voltigeur dont la dextérité et la rapidité ont évité la pose d’un échafaudage coûteux et encombrant. Et maintenant ! « Au loin, c’est l’angélus, c’est l’angélus qui sonne. On l’entend de très loin, qui scande nos matins et nos soirs ».

    angélus de saint-pierre

    Le bourdon de Saint-Pierre

    angélus de saint-pierre

    A mi parcours des 160 marches qui emmènent vers la flèche 

    angélus de saint-pierre

    Deux magnifiques cèdres, plus que bicentenaires 

    angélus de saint-pierre

    Une plaque inexplicablement mise sous l'éteignoir

    n.b : En 1928 et après sa destruction par la foudre, la flèche du clocher de Saint-Pierre fut refaite. Un paratonnerre fut également posé.

    angélus de saint-pierre

    Détail de l’arrivée du paratonnerre au clocher de Saint-Pierre

  • Le bon temps du papier à en-tête, la suite

    Retour sur l'activité de Chalabre au début du siècle dernier, grâce aux bons soins de Cine, avec des noms disparus pour plupart.    

    Arnou Auguste.JPG

    Maison natale du Docteur Joseph Raynaud

    Café Caseneuve.JPG

    Au bas du Cours Colbert, Maison Montoro

    1955 Badaluc IV 007.jpg

    1955 Badaluc IV

    Photo Maurice Mazon

    Cahuc François.JPG

    Duhamel D.JPG

    Duhamel Joseph.JPG

    Houradou Edmond.JPG

    Salvat Henri.JPG

  • Les Guerriers du tennis s’accordent un break

    laury dizengremel,tc du chalabraisLaury et Olivier, aux petits soins pour trois cracks de la raquette.

    Leur attitude stoïque était devenue familière, depuis leur réception officielle célébrée le 26 mai 2018. Elus et sociétaires du Tennis Club du Chalabrais avaient eu alors l’occasion de saluer l’initiative de l’artiste Laury Dizengremel, désireuse d’offrir à la commune, trois statues de tennismen. Trois oeuvres réalisées en 2007, pour la prestigieuse Masters Cup à Shanghai, championnat de clôture du circuit ATP. Un superbe cadeau, sous la forme d’effigies en terre cuite, grandeur nature, et inspirées des célèbres guerriers d’argile enterrés avec l’empereur Qin, en 210-209 avant J.C.

    laury dizengremel,tc du chalabrais

    Depuis quelques jours pourtant, ces silhouettes ne s’offraient plus aux regards, ce qui ne laissait pas d’intriguer. Les mêmes qui se demandaient comment elles étaient arrivées là, se demandant maintenant comment elles en étaient parties. Il faut dire que les représentations de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, créées sur la base de matériaux en résine synthétique, ne sont pas insensibles aux effets du temps. D’une apparence imperturbable, nos trois guerriers présentaient quelques fissures et autres menues dégradations en surface. Un diagnostic qui a motivé une intervention afin de contenir toute altération plus grave.

    laury dizengremel,tc du chalabrais

    Et un mal pour un bien, puisque Rafa, Roger et Djoko, ont pu franchir pour première fois, les portes du club-house de la route de Limoux, mis à disposition par le TC du Chalabrais. Lequel ne les avait jamais encore invités. C’est là que Laury Dizengremel, assistée de son filleul Olivier, a commencé à prodiguer les premiers soins à ses protégés, qui pourront très bientôt rejoindre leur piédestal. A grand renfort de baumes et autres durcisseurs, nos trois cracks de la raquette vont recevoir leur tout nouveau certificat médical, les déclarant aptes à affronter l’hiver qui arrive.

    laury dizengremel,tc du chalabrais

    laury dizengremel,tc du chalabrais

    laury dizengremel,tc du chalabrais

  • Le bon temps du papier à en-tête

    En un peu plus de cent ans, la population de Chalabre a diminué de près de 1000 habitants. En attestent les résultats d'un « dénombrement » réalisé en 1872 sur la cité chalabroise, faisant apparaître une population de 2127 habitants (répartis en 635 ménages). Le recensement était alors organisé sous la responsabilité du ministère de l’Agriculture et du Commerce, et avait été certifié par Antoine Anduze-Faris, maire de Chalabre.

    A compter de l'année 1836 et un pic de 3529 ha, Chalabre ne cessera d'enregistrer une baisse de sa démographie, avant de connaître un regain sensible dans le premier tiers du siècle dernier. L'économie avait repris des couleurs, l'activité était des plus florissantes, et la cité chalabroise affichait son dynamisme, comme en témoignent ces quelques courriers à en-tête, mis en ligne par ordre alphabétique (Collection Francis Garcia).

    Amat Emile.jpg

    Amiel-Vidal.jpg

    Bauzil Etienne.jpg

    Cavaillès Louis.jpg

    Cayrol Isidore.jpg

    Cayrol magasin Cours d'Aguesseau.jpg

    Cayrol Laurent.jpg

    Duhamel Joseph.jpg

    Durrieu Paul.jpg

    Garros François.jpg

    Jau Auguste.jpg

    Lagrange Donadieu.jpg

    Lagrange Donadieu.jpg

    Lasserre Jean.jpg

    Noy Antoine.jpg

    Rizet Jean.jpg

    Rolland A.JPG

    Chalabre Scierie Rolland.JPG

  • C'était hier : Le Trophée François Lopez pour les voisins du Peyrat

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mercredi 18 août 2010.

    Lac Blog I bis.JPGViviane et Daniel Lopez ont récompensé vainqueurs et finalistes (Photos archives Août 2010).

    L’édition 2010 de la traditionnelle fête de quartier du lac s’est déroulée le samedi 14 août, sous l’égide du club de rugby de l’USC Kercorb, qui sera associé dès la rentrée prochaine à son homologue de La Bastide-sur-l’Hers et Le Peyrat. Le ciel menaçant aura contraint les organisateurs à se replier vers la Place Charles-Amouroux où les pétanqueurs retrouvaient leur terrain de prédilection. Dès 14 h, vingt et une doublettes allaient se disputer le privilège de soulever le « Trophée François-Lopez », un prix destiné à perpétuer le souvenir d’un sportif disparu le 3 mai 2007, brillant trois-quart aile de l’USC XV des années 1940-1950, et fondateur en 1979 du Cyclo Club du Chalabrais.

    La finale de cette deuxième édition a été enlevée par la paire venue du Peyrat et composée de Jean-Luc Lapasset et Olivier Géraud. Ces derniers venant à bout non sans peine d’un duo emmené par Lucien Tornato, vainqueur de l’édition 2009. Egalement très serrée, la finale du repêchage reviendra à Olivier Carbonneau et Jean-François Pichéric, duo de rugbymen retraités (photo ci-dessous).

    Repech.JPG

    Aux côtés de Serge Nègre co-président de l’USCKBP, Viviane et Daniel Lopez remettaient les prix aux brillants représentants de la Vallée de l’Hers et à leurs dauphins. L’heure était venue d’apprécier avec modération un apéritif réparateur. La musique prenait le relais, distillée par Tonton Kéké, et l’ambiance allait monter crescendo aux abords du boulodrome où près de 100 convives étaient invités à apprécier une excellente paëlla. La piste accueillerait ensuite un flot ininterrompu de « guincheurs », dernier intermède estival avant un retour imminent vers les pelouses et le championnat de rugby de Midi-Pyrénées.

    Lac Blog I.JPG

    Lac Blog II.JPG

  • Ouvrages d'art restaurés

    Après les fortes précipitations du mois de janvier dernier, quelques vestiges du passé dressés le long de l’ancienne voie ferrée ont particulièrement souffert des infiltrations d’eau. Au point que certains de ces ouvrages d’art plus que centenaires, se voyaient menacés de mort lente (photo ci-dessous).

    voie verte canal du midi à montségur

    A présent terminés, les travaux de consolidation entrepris en juin par le Conseil départemental, dans le cadre de l’aménagement de l’ancienne voie ferrée Bram-Lavelanet, inspirent un sentiment de sécurité retrouvée. Avec des réalisations accomplies dans les règles de l’art, lesquelles perpétuent la mémoire de ces hommes qui permirent à MM. Jacquerez, ingénieur en chef des Ponts-et-Chaussées et Marquier, conducteur des Ponts-et-Chaussées, de notifier à la Compagnie du Midi, en date du 17 octobre 1903, la livraison des travaux d’infrastructure exécutés par l’Etat.

    voie verte canal du midi à montségur

    voie verte canal du midi à montségur

  • Rugby : Les dix ans de l’USCKBP

    « Un club pour trois clochers » . Sous ce titre et en date du jeudi 19 août 2010, l’Indépendant publiait l’article qui suit.

    usckbp rugby

    Le nouveau bureau chargé d'assurer la saison 2010-2011

    (Photos archives, Août 2010).

    C'est désormais officiel, l'USC Kercorb XV et l'Union Sportive Labastide-Le Peyrat XV (club en sommeil depuis deux saisons) ont décidé de conjuguer leurs efforts afin d'engager une nouvelle saison au sein du championnat de Midi-Pyrénées. Cette union entre les villages de Chalabre, Labastide-sur-l'Hers et Le Peyrat était officialisée dernièrement sur la place Charles Amouroux, à l'occasion d'une assemblée générale constitutive à laquelle étaient présents MM. Roger Rosich conseiller général du canton et Christian Guilhamat maire de Chalabre. Joueurs et sympathisants ont ainsi participé à l'élection d'un nouveau bureau fédérant les bonnes volontés de la Vallée de l'Hers et composé comme suit : Présidents d'honneur, Christian Guilhamat, Jacky Barbe, Jean-Paul Taurine. Coprésidents, Christian Roig, Serge Nègre, Daniel Sarda. Co trésoriers, Daniel Lopez, Alain Géraud, Annie Testonvigne. Co secrétaires, Joëlle Sicre, Didier Roget, Dominique Hillat. Responsable sponsoring, Jacques Cunillera. Entraîneurs, Xavier Pinho-Teixeira et Jean-François Laffont (photo ci-dessous). Soigneurs, Yves Mourareau et Laurent Mamet. Responsables terrains, Nicolas Cnocquart et Louis Marty. Responsable repas, Oreste Baltiéri (Lesergent). Membres actifs, Colette Gracia, Jean Guichou, Didier Hillat, René Jaumandreu, Gérard Laffont, Henri Laffitte, Michel Moretto (membre du comité de l'Ariège), Adrian Rutland, Roger  Servant et Jérôme Mola.

    usckbp rugby

    La nouvelle entité baptisée USCKBP XV évoluera en championnat de 2e série (poule 1) et sera opposée aux formations suivantes : E.S Calmont-Cintegabelle-Mazères, E.S St Jean-du-Falga, Aussonne Rugby Constellation, U.S Haut-Salat, R.C Eaunes XV, Rugby Castelginest XV, Bonnac Olympique, S.C Montastruc et R.C Lavernose-la-Casse.

    Joëlle Sicre responsable des licences (photo ci-dessous) a enregistré l'arrivée de nouveaux joueurs, tels Dimitri Laffont (Couiza), Gaëtan Prat, Lucas Mercadier et Gilles Arquier (Lavelanet), Julien Matéos et Cédric Rouby (Laroque d'Olmes), Fabrice Redon (Pays de Sault), David Massarotto, Hervé Jaumandreu, Philippe Estebanez, Jérôme Tedeschi, Pierre Marboeuf, Alexandre Loze (US Bastide-Peyrat), Gérald Mourareau et Olivier Lopez (reprise). Le coup d'envoi du championnat sera donné le dimanche 26 septembre prochain à Lavernose-la-Casse (complexe sportif Séguéla). Le 3 octobre, l'USCKBP  accueillera Montastruc-la-Conseillère au stade Lolo Mazon.

    usckbp rugby