Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fêtes - Page 10

  • C’était hier : Brouette trouvée

    L’écho mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 27 février 2001.

    fêtes du cazalUn curieux prototype ayant certainement pris le départ de la IVe course internationale à la Brouette disputée en juillet dernier au Cazal, a été retrouvé cette semaine, abandonné sur la voie publique. Son ou ses propriétaires sont invités à venir le récupérer avenue Rhin et Danube, où il est parqué en lieu sûr.

    Aigrefins s’abstenir, la carte grise ainsi que le certificat de circulation dûment ratifié par le service des Mines sera exigé (prendre rendez-vous auprès du 04 68 69 28 65).

  • Un jour, une image

    C'est jour de fête sur la Grand-Place du Cazal. Au premier plan à gauche, Gilbert Catrier et Christian Huillet (Kiki) semblent désireux de rejoindre les danseurs déjà engagés sur la piste. Le moment est venu de trouver une cavalière.

    fête du cazal,gilbert catrier,christian huillet dit kiki

    Photo Collection Yves Saddier

  • Avec nos Meilleurs Voeux

    Voeux 2021.JPG

    Mireille Sanchez, dépositaire de l'Indépendant, Midi Libre et La Dépêche à la maison de la presse, José Sanchez, Denis Mamet, fidèle messager de la première heure, et votre correspondant, sont heureux de vous présenter leurs Meilleurs Voeux pour cette année nouvelle.

  • Que votre année soit belle

    En ce tout premier jour de l’An 2021, une carte partagée par l’ami Marc, provenant du Pays Monfortois, et qui invite à l’optimisme, quel qu’en soit le coût.

    Que votre année soit belle

    Quand 2021 se presse au portillon,

    Une pige s’ajoute dans le grand tourbillon,

    Et la pendule tourne sans jamais s’arrêter

    Une autre décennie au galop se hâter.

     

    Comme les roses fanent quand arrive l’hiver,

    Fleuriront à nouveau dès le printemps prochain

    Et le soleil trop bas au fond de l’horizon,

    Montera lui aussi en haut du diapason.

     

    Balancier de l’histoire lui non plus ne s’arrête,

    Ce monstre hélas ! ne prends pas de vacances,

    L’occident en danger de civilisation,

    Fichue pandémie toujours en action,

    Et ce réchauffement, chargé de suspicion.

     

    N’oublions pas, proches, familles et amis,

    Oui le présent importe, que dire d’avenir ?

    Si les 30 glorieuses font partie du passé,

    Prions d’abord, surtout, pour la postérité.

     

    A vous tous je souhaite, une bonne santé.