Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crèche halte-garderie vanille et chocolat

  • Mobilisation des professionnelles de la Petite Enfance

    crèche halte-garderie vanille et chocolatLes équipes des deux crèches de l'association Vanille et Chocolat (Chalabre et Sainte-Colombe-sur-l’Hers), vont suivre le mouvement de grève national prévu le jeudi 31 mars prochain. Elles manifesteront toute la journée devant les locaux de la crèche de Chalabre et souhaitent informer de leur démarche, l’ensemble de la population. Les personnes qui le souhaitent sont invitées à venir les soutenir. A une semaine de cette mobilisation nationale, l’association communique : 

     « Motivées par l’appel du Syndicat National des Professionnelles de la Petite Enfance (SNPPE), les employées de l’association Vanille et Chocolat ont décidé de se mobiliser durant toute la journée du 31 mars, journée lors de laquelle les représentants du secteur vont aller à la rencontre des candidats aux élections présidentielles. Ce jour là les crèches de Chalabre et Sainte-Colombe-sur-l’Hers n’ouvriront pas leur porte.

    Les deux équipes seront présentes devant la crèche de Chalabre et invitent tous (et toutes) ceux qui le souhaitent à venir comprendre et échanger sur leurs revendications. Par cet acte, elles veulent montrer à quel point le secteur de la Petite Enfance est oublié !!! En effet, nous avons toutes et tous constaté l’absence d’interventions de l’État à l’égard de la Petite Enfance pendant toute la crise sanitaire alors que les professionnelles étaient présentes, signifiant ainsi aucune reconnaissance de leur engagement.

    Elles revendiquent des moyens matériels et financiers pour travailler dans de bonnes conditions et accompagner les enfants et leur famille avec bienveillance. Elles dénoncent également les conditions d’accueil des enfants et des familles exigées par l’État (nouveau décret qui sera mis en place dès septembre 2022 avec une politique de chiffres toujours plus présente, des conditions d’accueil qui se dégradent avec peu de moyens pour y pallier, le manque de personnel…) ainsi que la revalorisation salariale permettant la reconnaissance et l’attractivité du secteur de la Petite Enfance.

    Ces deux structures sont essentielles sur le territoire et les professions qui y sont exercées sont bien  plus que des métiers. Elles demandent des connaissances et des compétences reconnues.

    N’hésitez pas à aller les rencontrer, à les soutenir et à échanger sur leur quotidien.

    L’association en profite également pour vous informer qu’elle est à la recherche d’un nouveau trésorier. Si vous êtes sensibles à ce secteur, contactez la crèche Vanille et Chocolat à l’adresse ma.vanillechocolat@wanadoo.fr ».

  • C'était hier : Extension programmée pour la crèche « Vanille et Chocolat »

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 22 mars 2012.

    Crèche AG.jpgPour Martine Raynaud et Yves Ettori, la mission première de la crèche est de répondre à la demande exprimée par les familles (Photo archives, Mars 2012).

    L'association « Vanille et Chocolat », gestionnaire de la crèche intercommunale, tenait dernièrement son assemblée générale dans les locaux de la crèche, rue St Pierre, en présence d’une assistance représentant les adhérents et le personnel. Les élus locaux avaient également répondu à l’invitation, Jean-Jacques Aulombard conseiller général, Jean-Pierre Salvat, Daniel Lefebvre et Lucien Clergue, président et vice présidents de la communauté de communes du Chalabrais (CCC), Christian Guilhamat et Yves Bachère, maire et maire-adjoint de Chalabre.

    Le président Yves Ettori et Martine Raynaud, directrice de l’établissement, abordaient les deux points principaux proposés à l'ordre du jour, le vote du budget 2012, et la création d'une annexe à la crèche.

    Il apparaît ainsi que le budget 2012 prévoit le maintien de l’activité soutenue, constatée en 2011 (39 000 heures réalisées, pour un taux d’occupation de 78% sur 24 places). Il correspond  aux dépenses et aux prévisions d'activité inclues dans le contrat Enfance-Jeunesse 2011-2014.

    Au chapitre des projets, et après confirmation du pic de saturation atteint par la crèche (effectifs au complet jusqu'en juillet 2012), la création d’une annexe prend forme. Justifiées par l’augmentation de la demande, dix places seront créées dans les locaux de l’école maternelle de Ste Colombe-sur-l’Hers. Comme le précisait Yves Ettori, la  réalisation sera assurée par la communauté de communes, et l’association « Vanille et Chocolat » sera responsable de la gestion. Ce projet devrait être rapidement finalisé, sous réserve de vérification de la viabilité financière et technique par la CAF, la PMI et la CCC.

    Vingt places seraient alors disponibles en Kercorb, et dix sur le Plantaurel, grâce à une extension qui permettrait non seulement de répondre à la demande et de donner plus d’espace à la crèche de Chalabre, mais aussi de redonner vie à des locaux scolaires pour l’heure fermés.

  • La crèche a dit au revoir à sa directrice

    crèche halte-garderie vanille et chocolatLes élus de la CCPA ont salué le travail accompli par Martine Raynaud.

    Mercredi 23 décembre, la crèche intercommunale Vanille et Chocolat de la rue Saint-Pierre accueillait Elvire Andrews et Jacques Mamet, vice présidents de la communauté de communes des Pyrénées Audoises (CCPA), respectivement en charge des commissions enfance et jeunesse, et sport, culture et tourisme. Cette visite leur a permis de venir saluer Martine Raynaud, directrice de la structure qui effectuait en cette veille de Noël, sa dernière journée d’activité, au terme de 17 années au service des tout petits du pays de Kercorb.

    Une rencontre cordiale empreinte d’émotion pour la future retraitée, dont le travail et le dévouement ont été chaleureusement salués par les élus de la CCPA. Arrivée en avril 2003, Martine Raynaud s’est résolue à tourner la page d’un cycle au cours duquel « contre temps, interrogations multiples, parfois même marches arrières », auront alterné afin d’assurer la bonne marche et la pérennité d’un lieu d’accueil pour la petite enfance.

    Comme elle avait pu le faire précédemment auprès des élus chalabrois, Martine Raynaud a renouvelé ses plus sincères remerciements à toutes celles et ceux qui ont et qui continuent à œuvrer au sein de Vanille et Chocolat, une structure associative dont elle prend congé avec une pointe de tristesse, empreinte d’optimisme.

  • C'était hier : L’association « Vanille et Chocolat » prépare 2011

    L'article qui suit avait été publié dans l'Indépendant, édition du vendredi 31 décembre 2010.

    crèche halte-garderie vanille et chocolatJean-François Toustou, trésorier sortant et le président Yves Ettori, vont prendre du recul (Photos archives, décembre 2010).

    L’association « Vanille et Chocolat » gère la Crèche intercommunale de Chalabre et a tout dernièrement recomposé ses instances, conformément à ses nouveaux statuts, votés lors de l’assemblée générale en juin dernier. Le conseil d’administration s’est donc réuni le 15 décembre dernier et a formé le nouveau bureau : Yves Ettori continuera d’assurer la présidence jusqu’à la fin de l’année 2011, secondé par Reine Beauvois, vice présidente, avec laquelle il partagera le travail en vue d’assurer la transition dans les meilleures conditions possibles. Les fonctions de trésorière seront tenues par Karine Lafitte, Jean-François Toustou étant suppléant. Le secrétariat sera assuré par Elodie Martin, Anne-Marie Toustou étant suppléante.

    L’évolution de la Crèche en 2010 a ensuite été présentée par Yves Ettori et Martine Raynaud, directrice. Sur le plan financier, la gestion reste équilibrée bien que la fréquentation soit très forte, tendance qui se confirme pour 2011. Ceci motive d’ailleurs une réflexion sur la création d’une micro-crèche en dehors des murs.

    Sur un plan plus général, il est constaté que les contraintes réglementaires, financières et techniques deviennent de plus en plus lourdes pour les petites structures associatives, qui sont incitées à se regrouper pour mutualiser leur gestion. Cette réflexion est engagée au niveau du territoire. Sans aucun doute l’année 2011 sera décisive pour l’association. Il y aura du « pain sur la planche » pour le nouveau bureau !

    crèche halte-garderie vanille et chocolat

    crèche halte-garderie vanille et chocolat