Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crèche halte-garderie vanille et chocolat

  • La crèche a dit au revoir à sa directrice

    crèche halte-garderie vanille et chocolatLes élus de la CCPA ont salué le travail accompli par Martine Raynaud.

    Mercredi 23 décembre, la crèche intercommunale Vanille et Chocolat de la rue Saint-Pierre accueillait Elvire Andrews et Jacques Mamet, vice présidents de la communauté de communes des Pyrénées Audoises (CCPA), respectivement en charge des commissions enfance et jeunesse, et sport, culture et tourisme. Cette visite leur a permis de venir saluer Martine Raynaud, directrice de la structure qui effectuait en cette veille de Noël, sa dernière journée d’activité, au terme de 17 années au service des tout petits du pays de Kercorb.

    Une rencontre cordiale empreinte d’émotion pour la future retraitée, dont le travail et le dévouement ont été chaleureusement salués par les élus de la CCPA. Arrivée en avril 2003, Martine Raynaud s’est résolue à tourner la page d’un cycle au cours duquel « contre temps, interrogations multiples, parfois même marches arrières », auront alterné afin d’assurer la bonne marche et la pérennité d’un lieu d’accueil pour la petite enfance.

    Comme elle avait pu le faire précédemment auprès des élus chalabrois, Martine Raynaud a renouvelé ses plus sincères remerciements à toutes celles et ceux qui ont et qui continuent à œuvrer au sein de Vanille et Chocolat, une structure associative dont elle prend congé avec une pointe de tristesse, empreinte d’optimisme.

  • C'était hier : L’association « Vanille et Chocolat » prépare 2011

    L'article qui suit avait été publié dans l'Indépendant, édition du vendredi 31 décembre 2010.

    crèche halte-garderie vanille et chocolatJean-François Toustou, trésorier sortant et le président Yves Ettori, vont prendre du recul (Photos archives, décembre 2010).

    L’association « Vanille et Chocolat » gère la Crèche intercommunale de Chalabre et a tout dernièrement recomposé ses instances, conformément à ses nouveaux statuts, votés lors de l’assemblée générale en juin dernier. Le conseil d’administration s’est donc réuni le 15 décembre dernier et a formé le nouveau bureau : Yves Ettori continuera d’assurer la présidence jusqu’à la fin de l’année 2011, secondé par Reine Beauvois, vice présidente, avec laquelle il partagera le travail en vue d’assurer la transition dans les meilleures conditions possibles. Les fonctions de trésorière seront tenues par Karine Lafitte, Jean-François Toustou étant suppléant. Le secrétariat sera assuré par Elodie Martin, Anne-Marie Toustou étant suppléante.

    L’évolution de la Crèche en 2010 a ensuite été présentée par Yves Ettori et Martine Raynaud, directrice. Sur le plan financier, la gestion reste équilibrée bien que la fréquentation soit très forte, tendance qui se confirme pour 2011. Ceci motive d’ailleurs une réflexion sur la création d’une micro-crèche en dehors des murs.

    Sur un plan plus général, il est constaté que les contraintes réglementaires, financières et techniques deviennent de plus en plus lourdes pour les petites structures associatives, qui sont incitées à se regrouper pour mutualiser leur gestion. Cette réflexion est engagée au niveau du territoire. Sans aucun doute l’année 2011 sera décisive pour l’association. Il y aura du « pain sur la planche » pour le nouveau bureau !

    crèche halte-garderie vanille et chocolat

    crèche halte-garderie vanille et chocolat

  • Soirée récréative dans le parc de la crèche

    Vanille Chocolat juin 2018 001.JPGFlorent Doussaud, Virginie Lefebvre et Maude Tilliez, le nouveau bureau de Vanille et Chocolat.

    A quelques jours des vacances d’été, la crèche intercommunale de la rue Saint-Pierre invitait à une rencontre familiale, festive et musicale. L’occasion pour Martine Raynaud, directrice de l’établissement, et pour le bureau de l’association Vanille et Chocolat nouvellement élu, d’accueillir parents et enfants, pour une pause bienvenue et appréciée.

    En préambule, Virginie Lefebvre, nouvelle présidente de l’association accompagnée de Maude Tilliez (secrétaire) et Florent Doussaud (trésorier), tenait à saluer l’implication depuis mai 2013 du bureau sortant et de Myriam Torres sa présidente. Avec un dernier exercice marqué, chacun s’en souviendra, par le différend qui avait opposé l’association Vanille et Chocolat à la communauté de communes des Pyrénées audoises, la CCPA dénonçant la « mauvaise gestion » de la structure associative.  

    A l’heure d’une sérénité retrouvée, la crèche halte-garderie demeure un service d'accueil donnant entière satisfaction depuis 1995, année de sa création, et qui assure efficacement sa mission de service public.

    Cette fête des familles s’est prolongée autour d’un assortiment d’entremets maison, agrémentée par les prestations de parents et d’enfants musiciens.

    Vanille Chocolat juin 2018 002.JPG

  • La gestion de la crèche remise en cause

    Parents et adhérents de l'association Vanille et Chocolat étaient réunis jeudi 16 novembre en mairie de Chalabre, après la décision de la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises de reprendre en régie directe la gestion de l'association, et donc des deux crèches de Chalabre et Ste Colombe-sur-l'Hers. En présence de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre et de Thierry Couteau, maire de Ste Colombe-sur-l'Hers, ils ont pris connaissance du vote de la délibération DC2017-083, intervenu le 27 septembre dernier à Quillan, par lequel l’association va se voir dessaisie de l’administration des deux structures multi-accueil, créées en Kercorb et Plantaurel.

    Un choix que la CCPA justifie par une « mauvaise gestion » de l’association, ce que réfutent les parents, qui soulignent comment « à ce jour, les différents partenaires (CAF, protection infantile et maternelle,…), ont démontré qu’il n’en était rien ». De plus cette décision est perçue comme « une menace sur les emplois des crèches, avec une remise en cause de toute la qualité du service, et le risque que moins d’enfants puissent être accueillis ».

    Comme le précisent les parents, « ces deux établissements représentent une qualité d’accueil de nos enfants, une qualité d’écoute vis-à-vis de nos besoins, une disponibilité pour ceux qui ont des horaires décalés ou qui travaillent plus loin, autant de valeurs essentielles auxquelles nous sommes attachés ».

    Le texte d’une pétition a ainsi été adopté, à l’adresse du président Francis Savy et des conseillers communautaires, demandant de « reconsidérer cette décision, et de maintenir la gestion par l’association Vanille et Chocolat des crèches de Chalabre et Ste Colombe-sur-l'Hers. Les parents, mais aussi tous les administrés des deux communes ainsi que le personnel sont invités à signer ». Une délégation ira présenter les signatures recueillies au siège de la CCPA à Quillan, sous une quinzaine de jours. La pétition est disponible à la signature dans les deux crèches et les commerces locaux.

  • Une cuisine pour les pensionnaires de la crèche

    crèche halte-garderie vanille et chocolatLes élus ont inauguré le Multi-accueil intercommunal en faveur de la petite enfance.

    Ils avaient quitté les locaux de la rue Saint-Pierre pour cause de travaux, les pensionnaires de la crèche Vanille et Chocolat ont retrouvé leur confortable cocon. Depuis le mois de décembre dernier, les petits plats sont mitonnés dans un local adapté, grâce à une extension qui aura nécessité le concours de six corps de métiers.

    Lundi 4 juillet, la réception officielle d’une structure modernisée pour un montant de 140.000 €, a eu lieu en présence de Francis Savy, président de la Communauté de communes des Pyrénées Audoises, Jean-Paul Dupré, député de l’Aude, Guy Garcia, président de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Aude, Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, Annie Gazza, adjointe, Martine Raynaud, directrice de la crèche, et Myriam Torres, présidente de l’association Vanille et Chocolat.

    Ces travaux prévus depuis plusieurs années par l'ancienne Communauté de communes du Chalabrais, ont été réalisés par la Communauté des Pyrénées Audoises, laquelle a repris les compétences et bouclé le dossier. Les premières impressions recueillies avaient témoigné d’un bel indice de satisfaction auprès des parents et des assistantes maternelles. Ainsi, Martine Raynaud directrice de l’établissement, et le personnel, sont ravis de poursuivre leur mission dans des conditions toujours plus adaptées. Un constat qui s’accompagne de remerciements à l’adresse des employés de la communauté de communes, qui auront fait le maximum, lors des déménagements successifs. Un salut également en direction du personnel de la crèche qui avait alors trouvé un peu de temps pour repeindre les locaux. Cette belle initiative vient démontrer si besoin, l'implication de chacune et chacun dans la bonne marche de Vanille et Chocolat.