Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musée du quercorb

  • Puivert : Journées Européennes du Patrimoine au musée du Quercorb

    Avec un voyage musical en Orient, et au temps des troubadours.

    musée du quercorbTout l’art des artisans et troubadours, avec Bernard Nouhet.

    A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le musée du Quercorb ouvre gratuitement ses portes samedi 21 et dimanche 22 septembre, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures à 18 heures. L’occasion de découvrir ou redécouvrir les collections du musée, à travers les savoir-faire locaux, le travail du jais, du peigne en bois ou encore celui des esquilhas…, et bien sûr de plonger dans l’univers médiéval avec les troubadours, grâce à la reconstitution des instruments de musique médiévaux.

    Afin de permettre aux visiteurs d'en savoir plus sur la musique ancienne, Bernard Nouhet sera présent samedi et dimanche de 14 heures à 17 heures avec une animation autour des sonorités anciennes, et des démonstrations d'instruments tels que le oud, les flûtes.

    Bernard Nouhet, musicologue musicien et écrivain a élu domicile à Puivert voilà deux ans. Depuis vingt ans il se spécialise dans les structures des résonnances naturelles et pratiques des musiques poétiques orientales de l'Iran à l'Espagne. Il présentera quelques instruments avec leurs spécificités de factures et de jeu. Il sera accompagné samedi après-midi par Elsa Buscail (chant et tanpura). Après une formation en chant lyrique, Elsa Buscail, artiste peintre et musicienne audoise, s’est lancée dans le chant Dhrupad, la plus ancienne tradition classique de l’Inde, initiée par Shivala, disciple des frères Gundecha.

    Un beau moment musical en perspective à ne pas manquer, entrée et animation gratuites.

  • Puivert : Musique au violoncelle avec Laetitia Very

    musée du quercorb,laetitia véryLaetitia Very en concert au musée du Quercorb.

    Dans le cadre de sa programmation culturelle, le musée du Quercorb accueille Laetitia Very pour un concert gratuit, le dimanche 11 août à 17 heures, dans le verger du musée.

    Violoncelliste professionnelle, concertiste et professeur au conservatoire, Laetitia Very fera chanter les pierres des châteaux, brossera des paysages colorés, fera revivre l'époque médiévale et fera dialoguer les châteaux en pays cathare. En plus de ses improvisations qui font revivre le passé, Laetitia jouera quelques airs de musique savante du Moyen-âge.

    Puivertaine depuis quelques années, Laetitia Very donne de nombreux concerts de musique classique dans la région. Également compositrice et improvisatrice, elle joue ses œuvres en concert dans l’Aude et dans l’Hérault.

    Egalement conteuse, elle propose de nombreux spectacles de contes dans l’Aude, seule ou avec Jean-Philippe Saulet. Les contes sont accompagnés d’improvisations au violoncelle. Souvent présente dans la belle nature de notre région, elle peint des paysages qui seront exposés dans la salle d’exposition du musée, le jour du concert.

  • Chants mystiques du Bengale au musée

    musée du quercorb,trio paban das baulLe Trio Paban Das Baul.

    Le musée du Quercorb invite à une journée exceptionnelle le dimanche 7 juillet, dédiée à la rencontre avec le monde Baul, mystiques et troubadours du Bengale. Le programme riche et varié proposera séances de yoga en matinée, projection de films sur les Bauls, avant un concert gratuit dans le verger du musée à 17 h, avec le Trio Paban Das Baul.

    Paban Das Baul est né 1961 dans le village de Mohammedpur (Bengale), terre d’une population qui incarne l’esprit de syncrétisme. Il porte à lui tout seul la synergie de son pays d’origine en intégrant les interconnections entre les cultures du tantrisme, du vaishnava, du soufisme et du bouddhisme, pour enrichir son art et sa musique. Paban Das est adulé au Bengale pour la beauté de son timbre de voix suave, son génie d’improvisation en tant que percussionniste, et sa manière d’entraîner le public dans une sorte de transe chamanique.

    En perpétuelle quête de recherche musicale, il fabrique lui-même les différents instruments qu’il pratique (dubki, khamak, dotora), et entretient le caractère nomade des troubadours du Bengale que sont les Bauls.

    Il sera accompagné par Fady Zakar, musicien explorant aussi bien les musiques de sa Méditerranée natale que les traditions du sous-continent indien. Tous les détails du programme de la journée sur www.museequercorb.com

  • Musiques itinérantes : Puivert ouvre le Festival Ligat 2019

    En ce vendredi 21 juin premier jour de l’été, Puivert servira de cadre au lancement du Festival Ligat, festival de musique itinérant organisé par La Claranda en partenariat avec le musée du Quercorb et la MJC.

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    Au programme, le groupe Yidjam (18 h), dans les jardins du musée. Une musique portée par les vents de Mongolie et des confins de la Chine. La voix du chanteur diphonique de Mongolie Mandaakhai s’entrelace avec celle de sa vièle. Ensorceleuse, Jiang Nan fait rugir les sonorités fauves de l’envoûtante cithare chinoise. Un spectacle empreint d’une spiritualité hors du temps et de l’espace, animé par l’impétuosité des vents d’est.

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 19 h 30 au départ du musée, la fanfare déambulatoire The Super Klaxons Brass Band invitera à danser dans les rues : « Enjoy the cuivre et viens avec ta tante, ton chien, tes tics, ton voisin, aujourd'hui on danse dans la rue, faut qu'ça gratte et qu'ça pouêt, viens ! » Une fanfare au son Brass-Cumbia, Hip-Orleans et Balkan-Hop. 

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 21 h aux abords du lac, l’ensemble vocal puivertain chantera avec amour et convivialité. Si ça vous chante, transportera son auditoire d'un monde à l'autre, de leurs voix toutes différentes, de l'Occident à l'Orient, de l'Europe à l'Asie, de l'Afrique à l'Amérique. 

    festival ligat,la claranda,musée du quercorb,mjc puivert

    A 21 h 30, le groupe ‘Ndiaz (musique bretonne à danser) prendra le relais sur les berges du plan d’eau. Youn Kamm orientalise sa trompette aux parfums de Liban et de Turquie, Yann Le Corre s’est imprégné de forrò brésilien. Jérôme Kerihuel a perfectionné en Inde sa technique de percussions, quant à Timothée Le Bour, son saxophone vibre comme un taragot roumain. Avec la danse en rond pour fondation, les musiques populaires du monde comme horizon, et l’improvisation comme ligne de fuite, ‘Ndiaz invente une musique hybride, dépaysée qui serait allée chercher ailleurs le moyen de s’ancrer davantage ici.

  • Musée du Quercorb à Puivert : Chants occitans avec Canto-Lou

    musée du quercorb,canto-louUn univers musical à découvrir, ou à retrouver.

    La saison culturelle au musée se poursuit, au rythme d’un concert gratuit le dimanche, une fois par mois. Dimanche 2 juin à 17 h, le musée propose d’accueillir dans son verger (si le beau temps est au rendez-vous), le groupe Canto-Lou et ses chants traditionnels du Languedoc, interprétés dans leur harmonie rustique d’origine.

    Le chœur de Canto-Lou est composé par quatre voix féminines, Aurore, Bénédicte, Esméralda, Myliame, et deux voix masculines, Ben et Jean-Noël. « Le premier vecteur de la musique est la voix. Elle tient le devant de la scène, ouvre le bal et ne s’éteint jamais. A l’écouter vraiment, on l’entend comme un flot impétueux. Chaque syllabe est habitée ».

    Canto-lou tire ses racines du passé, pour les ancrer dans le présent. Quand le musicien s’efface pour se fondre avec le public, « Canto-lou ! Canto-lou Ben ! ». Comme un bruit de fond, une ambiance festive, les instruments rythmiques rappellent la résonance perdue des cuisines bruyantes de verres entrechoqués. Les sabots frottent sur le sol et frappent dès que le chant s’élève : « Un désir d’union s’échappe des bouches et les voix fusionnent. Nulle mélodie instrumentale, nul solo inconvenu, la voix guide et seule la voix chante ».

    Plus d’informations sur www.museequercorb.com

  • Puivert : Le Musée du Quercorb est ouvert

    musée du quercorb,myliame,pierrolDepuis le 7 avril, le musée du Quercorb a ouvert ses portes au public, engageant ainsi une nouvelle saison culturelle riche et variée.

    Comment travaillaient le menuisier ou le forgeron ? Comment se chauffait-on au début du 20e siècle ? A quoi ressemblaient les instruments de musique au Moyen-Age ? Quels sons produisaient-ils ? Pour le savoir, il faut le voir, il faut l’entendre. C’est ce que propose le musée du Quercorb, unique en son genre.

    musée du quercorb,myliame,pierrolAvec les collections permanentes, la saison 2019 permettra de découvrir le métier de la lutherie avec Pierrol, présent au musée les mercredis, jeudis et vendredis. Ce dernier réalise des démonstrations sur les sons anciens, sur la fabrication du psaltérion, du hammer dulcimer, de la harpe. Ses créations sont un mélange entre tradition, sculpture et modernité.

    Pour les amoureux d’histoire, d’architecture et de musique, Myliame, l’animatrice du musée propose régulièrement des visites insolites au château de Puivert et au musée du Quercorb, de mi-mai à fin août.

    La saison culturelle au musée c’est aussi un concert gratuit un dimanche par mois. Le 1er concert aura lieu dimanche 5 mai à 17 h avec Uxlo Briga : Le chant des roches (photo ci-dessous). Un trio à quatre, Uxlo Briga présentera son premier concert audioscopique.

    Tous les détails de la saison culturelle sont à retrouver sur le site www.museequercorb.com

    musée du quercorb,myliame,pierrol

    Uxlo Briga le 22 mars dernier, en concert à Chalabre

  • Puivert : Un patrimoine musical à découvrir au musée du Quercorb

    musée du quercorb,bernard nouhetBernard Nouhet, musicologue musicien.

    Le troisième week-end de septembre marque la fin de la saison culturelle au musée du Quercorb et invite à participer aux Journées Européennes du Patrimoine. Samedi 15 et dimanche 16 septembre, le musée ouvrira gratuitement ses portes (10 h à 13 h et 14 h à 18 h), l’occasion de découvrir ou redécouvrir les savoir-faire locaux et la musique au Moyen-âge.

    Pour permettre aux visiteurs d'en savoir plus sur la musique ancienne, Bernard Nouhet sera présent au musée, samedi et dimanche. Il proposera une animation autour des résonances naturelles, l'avènement des modes et gammes, jeu sur bourdon, avec des démonstrations d'instruments tels que l'oud, les flûtes, et des exemples audio.

    Musicologue musicien et écrivain, Bernard Nouhet vit à Puivert depuis deux ans et se spécialise dans les structures des musiques modales et les musiques poétiques orientales de l'Iran à l'Espagne, depuis vingt ans. Il présentera quelques instruments avec leurs spécificités de factures et de jeu (animation musicale samedi et dimanche de 14 h à 17 h, gratuit). Plus d’infos sur www.museequercorb.com