Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

musée du quercorb

  • Puivert : Journées du Patrimoine au Musée du Quercorb

    musée du quercorbTout l’art des artisans et des troubadours, comment travaillaient le menuisier, le forgeron, la couturière,…? Comment vivait-on ici au début du XXe siècle ? Comment se chauffait-on ? A quoi ressemblaient les instruments de musique au Moyen-Age ? Quels sons produisaient-ils ? Pour le savoir, il faut le voir, il faut l’entendre. C’est ce que propose le musée du Quercorb à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine le samedi 18 et dimanche 19 septembre.

    Objets, personnages, vidéo, musiques, sons et odeurs vous transportent de salles en jardin, du moyen âge au XXe siècle, au cœur d’un musée unique en son genre, installé dans l'une des plus anciennes maisons du village. La visite est libre et gratuite samedi et dimanche de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h, le pass sanitaire sera demandé.

    musée du quercorb

  • Avec Myliame, sur les traces des troubadours

    myliame,musée du quercorb

    Les visites insolites « Sur les traces des troubadours » restent d’actualité pour quelques jours encore et Myliame votre guide, lance les dernières invitations pour découvrir le château et le musée du Quercorb autrement. Rendez-vous mercredi 18, jeudi 19 et dimanche 22 août, à 15 heures. Réservations conseillées au 04 68 69 81 51.

    myliame,musée du quercorb

  • Les troubadours ont rendez-vous à Puivert

    musée du quercorb

    Le musée du Quercorb invite à retrouver les sources de la poésie moderne, « l’art de trobar », avec deux concerts programmés en ce week-end de l’Assomption. Samedi 14 août à 21 h, Troubadours Art Ensemble et Antoni Madueno seront accueillis à la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours à Puivert. Les troubadours inventent aux XIIe-XIIIe siècles, l’art lyrique de « la canso d’amor » et révolutionnent à jamais la chanson dans tous ses aspects sociétaux et culturels. Du Limousin à Venise ou de Toulouse à Tolède, c’est en choisissant la langue occitane que les troubadours deviennent de véritables passeurs d’idées nouvelles porteuses de valeurs laïques et humanistes.

    Troubadours Art Ensemble dirigé par Gérard Zuchetto, auteur de nombreux ouvrages et Cds sur l’art lyrique du Trobar, se produit dans le monde entier et ses créations sont marquées du sceau des festivals internationaux les plus exigeants. Dans ce programme, le chant de la soprano Sandra Hurtado-Ròs, se fait l’écho talentueux autant que généreux des plus belles mélodies jamais composées au Moyen Age du Trobar. Avec Sandra Hurtado-Ròs (soprano, serpatti), Antoni Madueño Ranchal (chant), Patrice Villaumé (tympanon, vielle à roue ténor, cornemuse), Gérard Zuchetto (chant, clarins, maranzona, direction).

    Dimanche 15 août à 11 h au musée du Quercorb, une conférence musicale permettra à Antoni Madueno de présenter son travail,  « Réveillons les instruments endormis en Europe », né du projet de recréation des instruments de musique du Portail, la Portalada, de Santa-Maria-de-Ripoll (Awakening sleep instruments).

    Avec le soutien de l’Union européenne, à travers le programme culturel Europe Créative, le projet s’étend sur le territoire européen et prend forme pour réaliser plusieurs actions, en 2020 et 2021, qui relieront le passé musical commun de la Catalogne avec les musiques médiévales de l’ Occitanie, de l’Italie et de Chypre, et les instruments de musique qui les ont jouées.

    Dans le cadre de ce programme européen, le projet à l’initiative du musicologue Antoni Madueño « Despertant instruments adormits », porté par la Ville de Ripoll côté Catalogne-Espagne et en Occitanie-France par Trob’Art Productions associés à Labyrinth, a pour but de faire connaître auprès du public le plus large, ce riche patrimoine organologique (Pass obligatoire sur les deux événements, contact au 04 68 69 81 51).

  • Puivert : Escapades au temps des troubadours

    musée du quercorb,myliame

    « Suivez Myliame, votre guide »

    A la faveur de l’été, le musée du Quercorb propose de faire un bon dans le passé, de replonger dans l’univers fascinant des musiciens du Moyen-Âge. Direction Puivert donc, en Pyrénées Audoises, où musée du Quercorb et château de Puivert offrent une opportunité unique !

    « Suivez Myliame, votre guide, à la découverte des secrets du château et des trésors du musée. Flûte, tambour et chants occitans accompagneront cette visite insolite. Le château de Puivert tient une place d’honneur, il est l’un des plus majestueux et des plus intéressants châteaux que nous ayons. Visiter le château de Puivert où naquirent les cours d’amour, visiter notamment le donjon et la fameuse salle des musiciens, permet de plonger à la source de la culture des troubadours ».

    Une salle des musiciens reconstituée dans « l'Instrumentarium du musée du Quercorb, où sculpture, musique et lutherie se conjuguent par un grand moment de plaisir. Au centre, émergeant de la pénombre, les neuf instruments de musique - le luth, le rebec, la vièle à archet, la guiterne, le psaltérion, l'orgue portatif, la flûte, le tambourin et la cornemuse - font vis-à-vis aux moulages des sculptures du donjon du château de Puivert ».

    Chacun peut les voir, mais pas seulement ! « Ouvrez grand vos oreilles, les troubadours chantent enfin leur poésie d’amour. Certains jours, vous pourrez aussi avoir la chance de rencontrer Pierrol le luthier dans son atelier du musée. Une excellente manière de s’initier aux rythmes médiévaux et instruments d’époque ! En avant la musique ! ». Toutes les dates de visite et informations pratiques sur le site www.museequercorb.com ou 04 68 69 81 51.

  • Puivert : Quinze bougies pour le verger du musée du Quercorb

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 19 juin 2006.

    musée du quercorb,aristide peyronnieAristide a livré quelques secrets liés à la technique de la distillation (photos archives, juin 2006).

    Le musée du Quercorb, qui met en valeur l’histoire et la culture locale, vient de s’enrichir d’un nouvel atout avec l’aménagement d’un verger au sein duquel trône en bonne place, un superbe alambic d’époque. Initiés en 2005 par la Communauté de communes du Chalabrais, ces travaux auront contribué à la mise en valeur du village de Puivert. L’impact esthétique de cette réalisation est en effet direct, puisque visible depuis la route départementale et sa muséographie un appel aux visiteurs de passage pour une visite du musée.

    musée du quercorb,aristide peyronnie

    En présence de Roger Rosich, conseiller général du canton de Chalabre, Lucien Clergue, président de la CCC accompagné de ses vice-présidents, Gaston Bauzou maire de Puivert, Christian Guilhamat maire de Chalabre, Jacques Laffont maire de Montjardin, Jean-Pierre Salvat maire de Rivel, Aristide Peyronnie, bouilleur ambulant, Gisèle Sabatier, responsable du musée, le nouvel espace a été officiellement ouvert au public, à quelques jours du début de la saison touristique. Une inauguration au cours de laquelle Lucien Clergue mettait en avant la complémentarité du musée et du verger, appelés à œuvrer pour la conservation du patrimoine en Kercorb.

    musée du quercorb,aristide peyronnie

    Roger Rosich saluait la politique de développement local menée par le Conseil général, partenaire privilégié dans la réalisation de ces actions à travers le contrat de développement du territoire. Contrat mis en place en partenariat avec les territoires ruraux depuis plus de dix ans, et qui ne cesse de porter ses fruits. Le conseiller général concluait en remerciant Christian Nys et Manuela Crossman, maîtres d’œuvre, les entreprises et les employés techniques de la CCC. Une visite guidée du verger en compagnie du maître bouilleur Aristide a permis de conclure cette soirée inaugurale.

    musée du quercorb,aristide peyronnie

    musée du quercorb,aristide peyronnie

    musée du quercorb,aristide peyronnie