Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Un jour, une image

    Une fête locale autour de Chalabre, vers le milieu des années 1970. Sur la photo (de gauche à droite), Pascal, Annick, Anne, Consuelo, Babette, Régis, Liliane, Geneviève, Patrice, Dominique (Photo Collection Céline Varty).

    Pascal, Annick, Anne, Consuelo, Babette, Régis, Liliane, Geneviève, Patrice, Dominique.jpg

  • C'était hier : Les Cyclos du Kercorb sur l'Etape du Tour

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 26 juillet 2005.

    cyclo-vtt-club du chalabraisA peine avaient-ils récupéré des efforts consentis sur les dénivelés offerts par l’Ariégeoise, les Cyclos du Chalabrais repartaient à l’assaut des pourcentages. Présents dernièrement à Mourenx sur la ligne de départ de la 13e édition de l’Etape du Tour, organisée par le mensuel « Vélo Magazine », six franc-tireurs se présentaient dans le sas n° 8, au beau milieu de 7885 participants et non loin d’un certain Alain Prost. L’objectif étant de rallier le plus rapidement possible la ville de Pau, où serait jugée l’arrivée au terme de 179 km d’efforts.

    cyclo-vtt-club du chalabraisLes ascensions successives des cols d’Ichère (674 m), Marie-Blanque (1035 m), Aubisque (1677 m) et Soulor (1475 m) auront éprouvé les représentants des couleurs chalabroises, heureux de poser enfin pied à terre sous la demeure du bon roi Henri IV. Avant de reprendre des forces, les cyclosportifs du Kercorb n’ont pas manqué d’aller aux résultats, histoire d’inscrire un nouveau chrono sur leurs tablettes.

    cyclo-vtt-club du chalabraisPremier à franchir la ligne, Patrick Rault boucle son étape en 7 h 08’, suivi de Jean Quério (7 h 47’), Francis Amouroux (7 h 49’), Jean-Christophe Garros (8 h 29’), Roger Garros (8 h 38’) et Monique Rault (9 h 10’).

    Prochain rendez-vous pour les sociétaires du club des CCC, une traversée des Pyrénées en sept jours, qui emmènera les protégés du président Jean Quério, de Hendaye à Collioure, via les cols mythiques de la chaîne pyrénéenne. Pour un total de 760 km, 26 cols et 15 820 m de dénivelé positif.

     

    cyclo-vtt-club du chalabraiscyclo-vtt-club du chalabrais

  • Journée inaugurale pour le Fournil du cours Colbert

    fournil de chalabre,caroline serranoCaroline et Victor Serrano ont invité à célébrer la fête du pain (photo Christian Garcia).

    Les premiers clients avaient eu le privilège d’acheter leur pain dès mercredi, et avec l’inauguration officielle du Fournil de Chalabre, fêtée samedi 18 juillet, les abords de la Fontaine Royale avaient des allures de stand de dégustation. Présents devant une vitrine dont les rideaux étaient restés tirés durant dix long mois, Caroline et Victor Serrano ont pris plaisir à proposer leurs nombreuses spécialités boulangères. Ainsi de 10 heures à 12 heures, le Cours Colbert a connu une belle affluence, l’occasion pour les citoyens chalabrois et les touristes présents en Kercorb, d’accepter l’invitation avec gourmandise. Et d’apprécier entre autres bonnes choses, un pain spécialement réalisé pour l’occasion, pain de campagne d’un calibre impressionnant et cuit à souhait.

    fournil de chalabre,caroline serrano

    Quand le pain est aussi long que peut l'être un jour... sans pain

    Les nouveaux maîtres des lieux ont également reçu la visite de Jean-Jacques Aulombard, maire, et des membres du nouveau conseil municipal. Lesquels ont constaté avec satisfaction, la concrétisation d’un projet qui aurait pu aboutir aux environs de Pâques, contrarié par un confinement général.

    fournil de chalabre,caroline serrano

    En famille devant la nouvelle enseigne

    Chalabre bénéficie à nouveau des services d’une boulangerie pâtisserie artisanale où tout est fait maison, et Caroline Serrano assure l’accueil du mardi au samedi de 6 h 30 à 13 h, de 16 h à 19 h 30, le dimanche de 6 h 30 à 13 h. L’établissement est fermé le lundi.

    fournil de chalabre,caroline serrano

    Caroline et Victor Serrano se sont prêtés à l'exercice de l'interview

    L'excellent reportage réalisé par Christian Garcia peut être visionné par le biais du lien vidéo ci-dessous : 

     https://youtu.be/RRKVLRgQdfo

  • Communauté de communes : Une première réunion… dans l’illégalité

    jean-jacques aulombard,communauté de communes des pyrénées audoises

    En date du 20 juillet 2020, les élus de la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises (CCPA), ont reçu une convocation pour la tenue d’un conseil communautaire programmé le 23 juillet 2020. Cette invitation, la première pour la toute nouvelle gouvernance de la CCPA élue le 16 juillet dernier, a amené Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, à adresser un courrier à Patrice Bouzillard, sous-préfet de l’arrondissement de Limoux :

    « Monsieur le sous-préfet, la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises nous a transmis une convocation le lundi 20 juillet à 17 h 11, pour la tenue d’un conseil communautaire le jeudi 23 à 17 h. Conformément à l’article L.2121-11 du Code Général des Collectivités Territoriales, la convocation doit être adressée trois jours francs avant la date de la réunion.

    Monsieur le sous-préfet, la date de transmission de la convocation pour la réunion du 23 juillet 17 h m’interpelle, et je m’interroge sur la légalité de cette situation et de ses conséquences sur les décisions prises lors de cette assemblée. En effet, les délibérations votées par l’assemblée communautaire seront probablement caduques ou annulées par le contrôle de la légalité. Aussi, il me semble correct de vous informer au préalable, afin de reporter cette convocation et d’éviter un contentieux probable ».

    Après un échange de courrier avec la sous-préfecture, Jean-Jacques Aulombard précise que la réunion du jeudi 23 juillet a été reportée.

  • C'était hier : Les Hauts de Segovent accueillent les Scouts de France

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 24 juillet 2010.

    ségovent,julien et danièle bonneryL'équipe au grand complet autour de son étendard (photo archives juillet 2010).

    Comme chaque été depuis cinq ans, le domaine de Ségovent juché sur les hauteurs du pays chalabrais, accueille un camp de base des Scouts et guides de France. Huit encadrants bénévoles et trente-cinq enfants (11 à 14 ans), venus de Chatou dans l'ouest parisien et de Marseille, cohabitent en parfaite harmonie depuis le 11 juillet dernier, date de leur installation. Accueillis par Julien Bonnery maître des lieux, accompagné de Aron son fidèle dogue allemand, les disciples de Robert Baden Powell ont eu l'agréable impression de débarquer au paradis du scoutisme. C'est ainsi qu'Emeric Bourgues, directeur du camp, résume le sentiment de ses jeunes protégés.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    Autour des neuf tentes dressées sur une superficie proche de l'hectare, le groupe a entrepris la création d'un camp aussi proche que possible de la nature. Avec un projet pédagogique visant à développer l'esprit de vie en communauté et en autonomie, à appréhender et à limiter l'impact humain sur l'environnement.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    Mercredi à la tombée du jour, par petits groupes reconnaissables au loin à leurs chemises et foulards bleus, les équipes étaient de retour au camp de base, après deux journées en autonomie, mises à profit pour parfaire la notion d'orientation. Une à une les tentes retrouvaient leurs jeunes pensionnaires, tandis que Flavia et Manon, préposées à l'intendance s'affairaient sur la table à feu.

    La grande salle à manger, construite elle aussi à l'aide de perches de bois selon une technique dite de brêlage, n'allait pas tarder à accueillir une nuée de scouts en appétit, certes fourbus mais toujours animés par les valeurs de solidarité et de partage. « Chatou 1e et Marseille 37e » mettront un terme à leur séjour, dimanche 25 juillet, il sera l'heure de prendre congé de Danielle et Julien, et du cadre idyllique des Hauts de Ségovent.

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

    ségovent,julien et danièle bonnery

  • La bibliothèque ouvre ses portes au public

    La bibliothèque municipale ouvrira à nouveau ses portes au public le lundi 27 juillet à 9 heures, afin de permettre aux lecteurs de faire une provision de lecture avant la fermeture annuelle au mois d'août.

    Cette ouverture se fera bien sûr sous certaines conditions : port du masque obligatoire, lavage des mains à l'entrée obligatoire (gel hydroalcoolique fourni), deux personnes maximum à la fois dans les locaux, respect des distances de sécurité, pas de consultation sur place, prêt et retour des documents seulement, pas d'accès au point Internet.

    Rappel des heures d'ouverture : lundi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, mardi de 9 h à 12 h et de 16 h 30 à 18 h 30, mercredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, jeudi de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h, vendredi de 9 h à 12 h (exceptionnellement ouvert au public le vendredi 31 juillet ).

    Fermeture de la bibliothèque pour congé annuel le vendredi 31 juillet à 12 h, ouverture le lundi 31 août à 9 h.

  • Un projet de « Physio Parc » à l’initiative de Traverse 119

    Dans le cadre du budget participatif de l’Aude, l’association Traverse 119 a déposé un projet autour d’un « Parc d’activités physiques et ludiques adaptées pour enfants, adultes et personnes à mobilité réduite (PMR, y compris les personnes en rééducation) ». Il faut préciser que les choix des modules ont tenu compte des préconisations de médecins et kinésithérapeutes.

    L’installation de ce linéaire de type « Physio Parc » est prévue de part et d’autre de la voie verte, trait d’union entre Montségur et le Canal du midi, depuis la gare de Chalabre vers le village. Le Conservatoire fruitier ouvert, avec l’implantation de variétés anciennes régionales, étant également un lieu de visite.

    traverse 119

    Les différents modules ateliers seront donc accessibles juste à côté de la gare de Chalabre et, dans le cadre de son aménagement, le département de l’Aude y a déjà implanté une recharge solaire pour vélos électriques et mettra en œuvre des places de parking pour les personnes à mobilité réduite (PMR). « Nous avons imaginé cet espace comme un lieu de rencontre ludique, intergénérationnel, un lien social où tous, enfants, adultes, PMR, se retrouveraient pour la pratique d’activités physiques adaptées à leurs âge et capacités ».

    traverse 119

    Pour mémoire, l’association Traverse 119 a pour vocation de contribuer au développement du tourisme local, en s’appuyant sur les sports nature sur ou à partir de la voie verte Lavelanet-Mirepoix-Bram.

    Entre le 15 juillet et le 15 septembre les citoyens audois peuvent voter pour quatre projets de leur choix qu’ils souhaitent voir aboutir (voter pour un seul projet est impossible, le principe étant d’en choisir quatre).

    Pour voter (par ordinateur uniquement), il faut être citoyen audois de plus de 16 ans. Rendez-vous sur https://www.jeparticipe.aude.fr et créer un compte sur la plateforme du budget participatif. Pour ce projet, il suffit de sélectionner par ville de Moins de 3000 habitants, puis taper Chalabre, et enfin, choisir trois autres projets pour tout valider.

    Pour plus d’informations sur le projet, prendre contact à l’adresse suivante : raymondcrampagn@gmail.com