Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Avec l’Université Populaire en Kercorb

    upek,fabienne canalDimanche 3 octobre à 17 h à la salle des fêtes de Rivel, l’Université populaire en Kercorb propose une conférence animée par Fabienne Canal : « L’Afrique du Sud : du comptoir sur la route des Indes à la nation arc en ciel ».

    Fabienne Canal est géographe, étudiante post graduate à l’université de Johannesburg dans les années 1970 pour des recherches en géographie urbaine. Elle a dirigé jusqu’en 2010, le département d’enseignement-recherche « Langues et Sciences Humaines » à l’Institut National des Télécommunications, un des campus du groupe des Ecoles de l’IMT (Institut Mines Télécoms).

    upek,fabienne canal

    Le 6 avril 1652, Jan Van Riebecck établit dans la baie du Cap au pied de la montagne de la Table, un comptoir néerlandais sur la route des Indes orientales qui deviendra quelques années plus tard une colonie de peuplement. A la fin du XIXe siècle dans le grand mouvement de colonisation du continent africain et la découverte de gisements de métaux précieux dont l’or, les Anglais s’y établissent.

    Deux blocs se font face : les Anglais et les Afrikaners ou Hollandais établis depuis le XVIIe siècle. Les Hollandais fuient vers l’est, c’est le Grand Trek puis la victoire anglaise.

    En 1948, un gouvernement nationaliste arrive au pouvoir et établit la politique d’Apartheid jusqu’en 1990, date à laquelle le leader de l’ANC (African National Congress), Nelson Mandela, est libéré et prononce pour la première fois le terme de Nation arc en ciel.

    Entrée gratuite pour les adhérents, participation libre pour les non adhérents (le pass sanitaire sera demandé).

    Contact : Université Populaire en Kercorb (UPEK),

    Courriel : upek11@laposte.net Blog : http://upek.over-blog.com

  • Avec la MJC de Puivert

    La MJC communique : « La MJC de Puivert souhaite créer un documentaire avec des témoignages des anciens du village de Puivert. Ce projet propose d'enregistrer sous format vidéo les expériences significatives pour la personne qui souhaite transmettre son vécu autour de sa vie à Puivert, qui est important pour elle de partager avec la communauté. Nous aurons aussi un temps d'échange entre les anciens et la jeunesse de Puivert, qui sera également filmé. Notre souhait est de créer un film de 30 minutes avec projections, échanges avec le public et partage du film sur internet. Nous aimerions débuter au mois d'octobre, tout prochainement ! Vous êtes intéressés pour partager vos expériences, vos souvenirs, votre chemin de vie, n'hésitez pas à nous contacter : mjcpuivert@gmail.com ».

    mjc puivert

  • Avec ou sans filtre, mais pas sur la voie publique

    mairie de chalabreQuelques chiffres : chaque seconde, 1 millier de mégots sont jetés au sol en France. Le mégot représente le 2e déchet plastique sur les plages. Au point de vue toxicité, 1 seul mégot renferme jusqu’à 4 000 substances chimiques écotoxiques (nicotine, cadmium, arsenic…). Il s’agit du 3e déchet le plus mortel dans les océans, après les filets de pêche et les sacs plastiques. Quant au coût financier, 2 milliards de mégots sont ramassés à Paris chaque année, 500 millions à Marseille, et à l’échelle nationale, le ramassage des mégots coûte en moyenne 38 € par an et par habitant.

    mairie de chalabre

    Afin de contribuer à la réduction de l’impact environnemental du mégot, la municipalité informe les citoyens : « Des cendriers ont été installés dans Chalabre : deux sous la halle place espérance-Folchet, à l'école Louis-Pergaud, au city-stade, devant la salle de la place Charles-Amouroux, devant le théâtre George-Méliès, ainsi que devant la mairie. Merci aux fumeurs de bien vouloir écraser leurs mégots dans les cendriers. La propreté du village est l'affaire de tous ».

    mairie de chalabre

  • Rugby : L’USCKBP décroche le bonus défensif à Labruguière

    Dimanche 26 septembre, le quinze des présidents Didier Rossi et Jean-Claude Astoury se déplaçait à Labruguière, pour le compte de la première journée de championnat de 2e série de Ligue Occitanie (poule 2). Cette confrontation officielle s’est soldée par une courte défaite en pays tarnais, l’Entente Kercorb-Plantaurel s’incline sur le fil face à l’équipe de l’Olympique Labruguière XV, score final 26 à 22 (mi-temps 10-9).

    Avant le coup d’envoi, une minute de silence était observée à la mémoire de Daniel Sarda, président de l’USCKBP, décédé le 18 avril dernier. Un hommage était également rendu à un membre dirigeant de l’OL XV. Après un chassé-croisé de buteurs et deux pénalités signées Eliot Floch (3-6), les locaux inscrivent un essai transformé et c’est Labruguière qui vire en tête aux citrons (10-9). Auparavant l’Entente écope de deux cartons rouges, mais à la reprise, Eliot Floch remet les siens devant avec une nouvelle pénalité (10-12). Yann Morellec file sous les poteaux pour un essai transformé par Eliot Floch (10-19), avant que les locaux ne réagissent sur pénalité avant de filer en dame à leur tour (20-19). Le pied d’Eliot Floch assure trois nouveaux points (20-22), mais une pénalité et un drop du buteur adverse portent le score à 26-22, pour une victoire du quinze en rouge et blanc.

    L’USCKBP s’incline sur un très faible écart, et décroche le précieux point du bonus défensif, en ayant évolué à 13 contre 15, durant plus d'une mi-temps. Le quinze aligné par l’Entente des Trois Clochers était composé comme suit : Benoît Caux, Hugo Carbonnel, Thomas Lanièce, Maxime Rives, Maxime Batistella, Martial Chassaing, L. Larruy, Anthony Rodrigues (cap.), Fabien Conte, Thomas Rossi, Yann Morellec, Frédéric Noy, Patrice Ruffat, Eliot Floch. Remplaçants : Eddy Lanièce, Gauthier Rougé,  Thibault Garros, Jérôme Maugard, Y. Thomas, P. Salasar, H. Garros.

    Rendez-vous le dimanche 3 octobre prochain au stade Jean-Costes du Peyrat, pour une rencontre face à l’AC Labastide Beauvoir.