Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • C’était hier : Exercice grandeur nature pour nos jeunes générations

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 6 juin 1996.

    1996 Prévention routière 002.JPGRéagir vite et bien : les élèves ont reçu le message 5 sur 5 (Photos archives, juin 1996).

    La sensibilisation des jeunes générations aux règles essentielles à observer en cas d’accident, s’est poursuivie jeudi dernier avec un exercice grandeur nature auquel participaient les élèves du collège Antoine-Pons et de l’école Louis-Pergaud de Chalabre.

    En présence de MM. Hubert Carcy et Jean Plauzolles, directeurs des établissements scolaires, de l’adjudant Llobères (brigade motorisée de Limoux), de l’adjudant-chef Robert Guilhemat et du gendarme Jean-Pierre Lopez (brigade de Chalabre), ainsi que d’une délégation de sapeurs-pompiers de Chalabre (Patrice Rodriguez, Bernard Boulbès, Jean-Louis Sebanne), les élèves se rendant tous les jours en classe par l’intermédiaire du bus de ramassage scolaire, ont procédé à un exercice d’évacuation du véhicule, aux abords de la coopérative agricole du Chalabrais.

    Le conducteur du car ayant simulé un malaise, les élèves ont dû aussitôt faire preuve d’initiative afin de prévenir les secours, une responsabilité dont ils se sont fort bien acquittés. M. Reverte, responsable de la sécurité-transport au sein du conseil général de l’Aude a constaté la bonne réaction d’ensemble des jeunes scolaires. Il a aussi tenu à leur rappeler les règles élémentaires applicables en cas d’accident, à la faveur d’un exercice grandeur nature qui démontre combien la sécurité occupe une part très active dans la pédagogie actuelle.

    1996 Sécurité routière collège 001.jpg

    Le bus est rapidement évacué

    1996 Sécurité routière collège 002.jpg

    M. Reverte a rappelé quelques règles élémentaires

    1996 Sécurité routière collège 003.jpg

    Les scolaires ont été sensibilisés aux situations d'urgence 

  • C'était hier : Adeline Cros sur la plus haute marche du podium

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du lundi 6 juin 2011.

    Adeline Cros s’échappe au pied du Castillet, à Perpignan, pour finir première de sa catégorie.

    foulées du kercorbAdeline Cros est remontée sur la plus haute marche du podium (Photos archives juin 2011).

    Après Leucate et Blagnac, la représentante des coureurs vétérans du pays chalabrais se déplaçait tout dernièrement en terres catalanes pour prendre le départ de la Perpinyane, course pédestre organisée par le Lions Club de Perpignan et sa présidente Patricia Vedrenne.

    Arrivée juste dans les temps pour inscrire son lièvre sur le 10 km, et son ami Jean-Pierre Silvestre sur le semi-marathon, Adeline Cros se calait aux avant-postes Place de la Victoire, parmi les 658 candidats aux lauriers. Le starter libèrera tout ce petit monde à 8 h 30 et malgré un soleil déjà chaud, Adeline Cros fera mieux que suivre le mouvement, en direction de Cabestany et le clos Banet, en passant par les jardins arboricoles de Saint-Jacques. Pour une arrivée sur le parvis du Palais des Congrès, à quelques mètres d’un Castillet simplement majestueux. Au bout de l’effort accompli, et malgré un léger vent de travers, Adeline boucle la distance en 43’ 38’’, 87e place au scratch et 1ère dans la catégorie V2. Egalement classé dans la catégorie V2, le lièvre passera la ligne en 46’ 21’’ (123e au scratch et 11e V2), tandis que sur le semi, Jean-Pierre Silvestre gêné par la chaleur terminera 292e sur 441 en 1 h 58’.

    foulées du kercorb

    Premiers hectomètres à l'ombre du Castillet pour Jean-Pierre Silvestre

    Un trio satisfait de sa matinée et qui en a profité pour féliciter les Audois du RCC, des Foulées du Sou, et  le voisin Thomas Jover, sociétaire de l’AC Limoux, 47e en 39’ 53’’ et 1er cadet. Rendez-vous à présent le 19 juin prochain à Peyriac-Minervois, pour les 13e Foulées de la Tour Saint-Martin, organisées par l’équipe de l’ami Eric Bras.

    foulées du kercorb

    Ravitaillement express à mi-parcours

  • Dans la presse de juin

    Quelques échos glanés dans le Rappel de l'Aude, le Courrier de l'Aude et l'Eclair, quand la vapeur avait l'avenir devant elle, quand Chalabre disait déjà adieu à l'une de ses industries, quand le domaine de « Piquelordy » était à vendre, quand les écuries du Kercorb raflaient la mise au concours hippique de Montpellier. 

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    Le journal Le Rappel de l'Aude du 5 juin 1893

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    Le journal Le Courrier de l'Aude du 7 juin 1901

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    Le journal Le Courrier de l'Aude du 2 juin 1888

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    Légende photos : A gauche, M. Maurice Le Boucher, 1er prix de Rome, directeur du conservatoire de Montpellier, président du jury des sociétés instrumentales. Au centre, vue du Peyrou à Montpellier. A droite, Aymé Kunc, 1er prix de Rome, directeur du conservatoire de Toulouse, président du jury des sociétés chorales.

    Le journal L'Eclair du dimanche 4 juin 1922

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude

    Le 1er prix du concours d'élevage est attribué à « Javelot », de l'écurie de M. Jean Bonnail de Sainte-Colombe-sur-l'Hers

    (légende photo ci-dessus à droite)

    l'éclair,le rappel de l'aude,le courrier de l'aude