Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Henriette Tena-Brugalla revient à l’office de tourisme

    montsegur.JPGLe Pog de Montségur reste une belle source d'inspiration.

    Après lui avoir proposé ses cimaises en juillet 2009, l'office de tourisme intercommunal du Quercorb récidive avec plaisir et accueille depuis le 1e juin les huiles sur toile d'Henriette Tena-Brugalla. Originaire de Toulouse et installée depuis quatre ans entre Aude et Ariège, de Fleury d'Aude à Fougax-et-Barrineuf, Henriette Tena-Brugalla est une autodidacte accomplie. Ses huiles abondent de couleurs lumineuses, sur des thèmes de prédilection tels que paysages du Causse, calanques ou collines, châteaux du Pays Cathare, portraits et nus. Chaque toile recèle un foisonnement de couleurs qui ne laisse pas indifférent.

     Jean-Marie Romain, son compagnon, se joint à elle pour exposer ses sculptures sur bois réalisées sur des matériaux tels que buis, orme, olivier ou poirier (photo ci-dessous). img014.jpgBeaucoup de maîtrise et de talent, pour ce couple d'artistes dont les oeuvres pourront être admirées jusqu'au 19 juin à l'Office de Tourisme, ouvert du mardi au samedi (inclus) de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. Pour tout renseignement, contacter le 04 68 69 65 96 ou consulter le site  www.quercorb.com      

  • La rue de la Gare est un boulevard

    Screg III.JPGL'équipe de la Screg a réconcilié la rue de la Gare avec les usagers.

    La voie d'accès vers la zone artisanale de la gare vient de faire l'objet d'une complète réfection, menée à bien par les services de l'entreprise Screg. Ce lieu de passage emprunté tour à tour par les usagers du quai de transfert, les employés des services techniques de la communauté de communes et de la mairie de Chalabre, les camions approvisionnant l'usine Cartofrance, et les cars de la société de transport Vidal, s'était enrichi au fil des hivers, d'un invraisemblable assortiment de nids de poule. Au final, seuls les adeptes de VTT présents sur cet axe afin de  rallier la voie verte y trouvaient leur compte.

    Depuis mai et après la pose d'un revêtement en asphalte, la rue de la gare propose une perspective digne d'un grand boulevard. Rien de plus légitime en définitive, pour un des lieux de passage les plus fréquentés de Chalabre. Ces travaux commandés par le conseil général de l'Aude vont grandement améliorer le service aux usagers, et permettre enfin aux suspensions et autres cardans de souffler.

  • Apprendre le geste qui sauve

    Crèche 1er secours 001.jpgLes stagiaires et leurs formateurs ont simulé diverses situations d'urgence.  

    Le centre de secours Jean Cabanier organise des stages de formation au PSC (prévention secours civique de niveau 1), ouverts à toute personne souhaitant apprendre le geste qui peut sauver. Le local de la Croix des Missions accueillait dernièrement une nouvelle session mise en place à l'attention du personnel de la crèche halte-garderie Vanille et Chocolat.

     Sous la direction de l'adjudant-chef Jean-Marie Lafitte, moniteur national, épaulé par Frédéric Lefoll et Fabien Conte, les stagiaires ont consciencieusement disséqué les nombreux cas de figure pouvant se présenter et les attitudes à adopter en cas d'urgence. Cet enseignement dispensé à des groupes n'excédant pas dix personnes a permis d'aborder notamment la conduite à tenir face à un arrêt cardiaque soudain, ou encore la mise en place et l'utilisation du défibrillateur automatisé externe.

    Au terme d'une formation échelonnée sur dix heures, Martine Raynaud directrice et le personnel de la crèche Vanille et Chocolat ont validé avec succès l'ensemble des tests d'aptitude. Félicitations à l'ensemble des participants, la prochaine formation aura lieu en septembre. Elle sera ouverte à tout candidat désireux d'y participer, pour tout renseignement contacter le 06 81 36 11 69.

  • Du Blau au Chalabreil

    Le cochonnet est de retour.

    Jacques.jpgLe président Michel Guirao invite les adeptes de pétanque à se retrouver sous les platanes de la place Charles Amouroux tous les jeudis, pour le traditionnel concours nocturne en doublettes formées. Le cochonnet retrouve tous ses droits pour des jets non-stop programmés jusqu'au mois de septembre. Les inscriptions se prennent au siège café de la Paix, à partir de 20h 30 (Jacques Roques va prendre le point, photo archives 10 juillet 2005).

    Stage de vannerie paysanne.

    Dimanche 6 juin de 10h à 18h, Frédéric Paillard animera un stage de vannerie paysanne à La Bâtisse, 15 avenue de Lavelanet. Au programme de la journée, fabrication d'un siège en bois d'osier (30€ la journée, demi tarif adhérents). Renseignements 04 68 69 33 16.

    Eissalabra en concert.

    L'ensemble vocal Eissalabra donnera son concert annuel le jeudi 10 juin au théâtre municipal. Chants et sketches seront au programme d'un spectacle qui commencera à 21h. Edouard Garcia et ses choristes vous attendent nombreux pour une nouvelle soirée riche en surprises (Maryse Leroy donne la réplique à Edouard Garcia, photo archives 31 mai 2007).Edouard Maryse.JPG

    Montjardin prépare la fête.

    La cité voisine de Montjardin sera en fête le samedi 12 juin. Comme d'habitude les festivités seront placées sous le signe de la danse et de la gastronomie. Un menu moules-frites à volonté donnera le coup d'envoi des réjouissances aux alentours de 20h. Le nouveau bureau présidé par Annie Franc (secrétaire Audrey Franc, trésorière Laetitia Franc), réservera le meilleur accueil à ses invités, attendus au pied du col du Millet aux accents de la Disco Pyramix, chargée de l'animation musicale. Les inscriptions pour le repas, souhaitées avant le 10 juin, peuvent se faire au 04 68 69 31 95 ou 06 87 53 36 01 (Adultes 13€, enfants 6€).

  • Le souvenir d’Auguste Cathala a été célébré

    Famille Cathala.jpgAuguste (debout à gauche) était l'aîné des dix enfants de Marius et Marie Cathala.

    La mémoire d'Auguste Cathala assassiné par l'occupant nazi le 23 mai 1944 à la ferme du Roudié a été honorée en ce dimanche anniversaire, au pied de la stèle érigée par les anciens FTPF. La cérémonie rassemblait autour de la grande famille d'Auguste Cathala, élus, Montjardinois, Chalabrois, représentants de la Fnaca et les porte-drapeaux de la coordination des anciens combattants. A leurs côtés, Jacques Laffont maire de Montjardin, Roger Rosich conseiller général, Casildo Sanchez président de l'Amicale des Guerrilleros espagnols, Jean Alcantara frère de Joseph Alcantara (Paul) et M. Fernandez, membre du maquis Faïta-Jean Robert, guerrillero présent à la ferme du Roudié lors de cette tragique journée.

    J. Laffont Montjardin.jpgJacques Laffont a évoqué la tragique journée du 23 mai 1944.

    En ce jour du mois de mai 1944, les maquisards constamment traqués par la milice et les allemands échapperont de justesse à l'ennemi, grâce au sacrifice d'Auguste Cathala. Les renseignements fournis par les miliciens locaux avaient guidé une division allemande vers la ferme des Vinsous où réside la famille de Marius Cathala. Après s'être livrée à de multiples exactions dans la ferme, la troupe en armes exige d'être conduite à la ferme du Roudié où elle espère surprendre les partisans. Auguste, l'aîné des dix enfants va ouvrir la marche, empruntant un chemin détourné et à découvert, avant de manifester bruyamment sa présence. Les maquisards réussissent à s'évanouir dans la nature mais la destinée d'Auguste est scellée. Il va payer de sa vie l'échec d'une opération mise sur pied avec l'aide d'un milicien chalabrois, faisant partie de la colonne sous le couvert d'un uniforme allemand. Le corps supplicié d'Auguste Cathala sera retrouvé dans les décombres de la ferme incendiée.  

    Après l'évocation de ce tragique événement, Jacques Laffont et les sœurs d'Auguste Cathala procédaient à un dépôt de gerbe, puis l'ensemble vocal « Eissalabra » interprétait le chant des Partisans. Auparavant, Edouard Garcia devait dire un poème de Victor Hugo, hommage rendu à un enfant de Montjardin qui avait pris le parti de résister.  

  • Football : Dame Coupe s’est refusée au F.C Chalabre

    Fabien Conte.JPGFabien Conte aura eu le but au bout du pied à plusieurs reprises.

    Le samedi 29 mai aura été une journée faste pour la couleur jaune, avec le succès des partenaires de Benoît Baby au stade de France, et celui hélas des footballeurs du FC St Nazairois, auteurs de deux buts qui privent le FC Chalabre du bonheur de ramener la coupe Georges Favre en Kercorb. Cette finale disputée sur le stade de l'Aiguille à Trèbes et supervisée par les délégués du district Marcel Peytavi et Joseph Jorge, aura tenu toutes ses promesses, selon la formule consacrée, avec un résultat final de 0 à 2 et un grand sentiment de frustration pour les joueurs du président Raymond Dumay. Les partenaires du capitaine et gardien Alexandre Cassagnaud auront en effet additionné un nombre incroyable d'occasions de but, sans jamais réussir à concrétiser au tableau d'affichage (voir compte-rendu complet de Patrick Missène en pages Sports  de l'Indépendant du 30 mai http://www.lindependant.com/articles/2010-05-30/la-coupe-favre-pour-saint-nazaire-189689.php).  

    Ce dernier acte de la saison 2009-2010 aura permis à la famille du football chalabrois de se retrouver, avec la présence aux côtés des finalistes, de nombreux anciens du club, venus soutenir leurs cadets. Des messages d'encouragements sont également parvenus au siège du club, notamment les mots très appréciés de l'ancien capitaine Jacques Perallon, auquel chacun au FCC adresse des souhaits de complet rétablissement. 

    La saison se termine sur une note amère, mais le parcours du Football Club Chalabrois aura été des plus honorables, avec une place de finaliste mais aussi et surtout un beau parcours en championnat, et une accession en promotion honneur manquée de si peu (Un album "Finale Coupe Favre" est en ligne).

    DSC_0856.JPGDe réels espoirs étaient permis à l'heure du coup d'envoi.  

  • La saison a pris fin pour les footballeurs du FCC

    DSC_0850.JPGPhilippe Gérard et ses protégés ont tiré un trait sur la saison 2009-2010.

    Après l'élimination en demi-finale face à Castelnaudary des Moins de 15 ans emmenés par Olivier Cazas (1/2 le 23 mai), les Moins de 13 ans foulaient la pelouse du stade intercommunal en ce samedi 29 mai. Les protégés de Philippe Gérard étaient opposés à leurs homologues de l'U.F. Lézignan, dans le cadre du championnat de 1ère division. Un match de clôture suivi par une belle chambrée et conclu sur un score de parité de quatre buts partout.

    Ben Evenden avait ouvert la marque avant que les joueurs des Corbières ne repassent en tête juste avant la pause. Ces derniers feront même le break dès la reprise mais les partenaires de Benjamin Estrabaud vont bien revenir dans le match et repasser en tête, en inscrivant coup sur coup trois buts par l'intermédiaire de Redouane Van de Kerkove, Julien Ferrier et Ben Evenden. Le plus dur était fait mais les petits bleus et blancs seront rejoints à la toute dernière minute de jeu (4-4). Le parcours est donc terminé pour l'école chalabroise de football, désormais en vacances. Thibault Laffont et ses partenaires souhaitent un prompt rétablissement à leur meneur de jeu Oliver Brown, écarté du terrain après avoir subi les égarements d'une sournoise mâchoire canine.

    Julien.JPGJulien Ferrier et les petits Bleus et Blancs du FCC ont réalisé un parcours plein de promesses.

    Ce même samedi  en soirée et sur la pelouse de Trèbes, le team fanion du FCC a vu s'envoler le rêve de ramener la coupe Georges Favre en Kercorb, après sa défaite face à St Nazaire (0-2). Le compte-rendu de cette finale des occasions perdues sera publié demain.