Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Jean-Claude Sicre nous a quittés

    CIMG1197 b.jpgLa triste nouvelle que chacun redoutait est tombée ce lundi 4 juillet, Jean-Claude Sicre avait cessé de vivre, vaincu par un mal contre lequel il luttait courageusement depuis décembre dernier. Dès l’annonce de son décès, survenu à l’âge de 65 ans, toute une génération d’amis et partenaires de jeu, s’est retrouvée aux côtés de ses proches, dans le souvenir d’un passé commun et heureux. Jean-Claude Sicre était né à Chalabre le 1er mai 1946 et la première balle avec laquelle il avait joué était assurément ovale, tant son implication au sein de l’Union Sportive Chalabre XV aura été entière et constante. Incontournable élément de la première ligne, pilier et capitaine, il emmènera son équipe jusqu’au titre de champion du Languedoc 5e série lors de la saison 1969-1970. Avec ce bouclier, doublé d’une finale du Challenge Alpes-Méditerrannée remportée en 1976, il sera l'un des fers de lance du quinze aux couleurs du Kercorb, alors sous la présidence de Raymond Fort. Et s’il remise le maillot dans le milieu des années 1980, non sans avoir transmis sa passion à Stéphane et Romain ses deux fils, c’est pour arborer le paletot blanc bleu des « Badalucs », association de vétérans.

    DSC_1214.JPGJuillet 2010, Jean-Claude et les Badalucs, lors du Jubilé de l'ami Francis Amouroux.

    Sur le plan professionnel, Jean-Claude Sicre avait effectué l’essentiel de sa carrière à Bélesta (Ariège), au sein de l’entreprise Salvayre, où il avait fait valoir ses droits à la retraite. Mais l’ancien tourneur fraiseur n’avait jamais pu se résoudre à tourner la page. C’est ainsi qu’il avait gardé le contact avec la chose métallique, juste pour le plaisir de laisser son imagination faire des siennes. Délivré de tout impératif imposé par les cotes d'alésage, l’artiste qui s’ignorait avait fini par révéler au grand jour la force de sa créativité, et son habileté à détourner la matière de sa fonction première. Ses nombreuses créations vont désormais perpétuer le souvenir de Jean-Claude, pour qui chacun aura une pensée en admirant la belle croix occitane qui chaque soir éclaire le cours d’Aguesseau.

    Jeudi 7 juillet, une nombreuse assistance recueillie devant son domicile place du Pont Rouge, est venue lui dire au revoir et participer à l’émouvant hommage rendu par Bernard, le coéquipier et l’ami, porte-parole de la confrérie des Badalucs. Selon ses dernières volontés, Jean-Claude a été incinéré. En ces tristes circonstances, très sincères condoléances et amitiés à Martine son épouse, à Stéphane, Nadia et Romain ses enfants, à Gaëtan son petit-fils, à toutes les personnes que ce deuil afflige.  

  • "Vanille et Chocolat" arrive à saturation

    La crèche du Chalabrais subit les effets du baby-boom. Une liste d'attente a été constituée. Huit places pourraient être transférées.

    crèche halte-garderie vanille et chocolatPour Martine Raynaud et Yves Ettori, la demande va encore augmenter en 2012.

    L’assemblée générale de l’association Vanille et Chocolat se tenait dernièrement dans les locaux de la crèche, rue St Pierre, en présence d’une assistance accueillie par le président Yves Ettori et Martine Raynaud directrice de l’établissement. Après avoir souhaité la bienvenue à chacun, Yves Ettori donnait lecture du rapport du commissaire aux comptes en date du 16 mai 2011, lequel valide le compte financier et le résultat 2010. Aucune observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion, et dans les documents adressés aux adhérents sur la situation financière. A l'unanimité, l'assemblée générale donnait quitus de sa gestion au trésorier et approuvait le compte financier 2010.   

    Sur proposition du président, le résultat excédentaire de 2034,62 € sera transféré sur le compte « fonds associatif ». Le président proposait que cette somme soit affectée à la réalisation du projet « renouvellement de jouets et d'équipements »  qui a fait l'objet du dossier présenté en novembre dernier pour un montant total de 5130 €, subventionné à 40% par la CAF. Compte tenu de la nécessité de renouveler les matériels obsolètes, l'assemblée approuve cette opération et autorise la dépense totale indiquée. De même, elle émet le voeu qu'en 2011, si la situation financière le permet, une gratification puisse être attribuée au personnel, qui doit faire face à effectifs constants, à un fort surcroit d'activité.

    Le taux d'occupation culmine à 90% en mai. Martine Raynaud présentait ensuite les chiffres d'activité au 31 mai 2011. 18.849 heures ont été réalisées, contre 16.565 au 31 mai 2010, soit une augmentation de 14 %, avec un  taux d'occupation qui est passé de 76 % à 85 %, et même 90 % au mois de mai. La crèche a désormais atteint le pic de saturation, ce qui a entraîné la création d’une liste d’attente pour huit enfants. Les effectifs sont au complet jusqu'en juillet 2012, en outre des jours et heures supplémentaires pour six enfants déjà présents à la crèche, ont dû être refusés. Par ailleurs, les dépenses d'énergie ont augmenté plus que prévu. Un dépassement de 28 000 € en année pleine est attendu, qui sera compensé par une augmentation des recettes d'activité (CAF et familles) et par les remboursements maladie. La gestion restera donc équilibrée.

    Yves Ettori rappelait que la participation des collectivités représente 20% du financement, ce qui correspond à la moyenne départementale. Concernant la CCC, suivant information donnée par son président, la subvention votée correspond à la subvention demandée. Pour Chalabre, la mise à disposition de dix heures de ménage par semaine, indispensable au fonctionnement de la crèche n’est toujours pas validée. Une décision devra être prise avant le 1er septembre, pour que la crèche puisse établir son planning de rentrée.

    Assemblée crèche.jpg

    L’assemblée évoquait ensuite les perspectives d’avenir pour Vanille et Chocolat, et le nouveau contrat Enfance-Jeunesse 2011-2014, en cours d'élaboration. Des propositions ont été faites pour un projet de transfert de huit places vers d'autres locaux (centre de loisirs), afin de désengorger la crèche, qui fonctionne difficilement avec 24 enfants, parfois 26, dans des locaux prévus pour 20. Selon ce projet, la crèche actuelle accueillerait 18 enfants, la nouvelle unité 8, ce qui ferait au total 26 places, soit plus deux par rapport à l’agrément actuel. En toute hypothèse, le changement ne pourra intervenir avant 2013 et un tel délai ne permet pas de faire face à la pression de la demande qui est déjà très forte et va s'aggraver en 2012. D'autres solutions doivent être étudiées en collaboration avec des assistantes maternelles qui travailleraient en réseau avec la crèche. Yves Ettori faisait également remarquer que même en l'absence de tout projet d'évolution, des travaux sont à programmer dans des locaux qui ne sont plus conformes (21 000 € de travaux). Il formulait enfin une conclusion à l’adresse des différents partenaires (Collectivités, CAF, associations), invités à se concerter pour préciser la politique Enfance-Jeunesse qu'ils veulent mener sur le territoire.  

  • Du Blau au Chalabreil

    Charlot aux Bains-Douches.

    Gaff377668188.jpgLa cour de la bibliothèque municipale accueillera Charlie Chaplin, mardi 12 juillet à partir de 21h. Deux court-métrages sont au programme, "Charlot s'évade" et "Charlot policeman". Une soirée de cinéma muet proposée dans les anciens bains-douches, avec le concours de la médiathèque numérique.

    Vide-grenier sur les cours.

    Dimanche 10 juillet l'association Bon'Action propose un vide-grenier sur le cours Colbert, la Halle et la place François Mitterrand, de 7h à 19h. Prix de l'emplacement, 3€ les cinq mètres, 1€ le mètre supplémentaire. Buvette, restauration, renseignements auprès de Geneviève Carbou, 06 07 56 55 93 ou 04 68 69 27 38 (heure repas).

    Concours de boules à Sonnac-sur-l'Hers. 

    Didier Roget président du Pétanque Club Sonnacois informe les adeptes du cochonnet que les concours nocturnes ont repris depuis le 1er juillet. Rendez-vous chaque vendredi à partir de 20h 15, à la salle des fêtes où les inscriptions sont prises. Le concours ouvert à tous est disputé en doublettes formées, lots en nature. Le PCS réserve le meilleur accueil à toutes et tous. Pour plus de renseignements, contacter le 06 87 98 02 76.

    Nettoyage sur les berges.

    bibliothèque chalabre,vide-grenier

    Affectés au service de nettoyage au sein de l'effectif des employés municipaux, Olivier, Stéphane et Wilfried redonnent un peu d'air aux eaux du Chalabreil. Encore quelques mètres et elles pourront retrouver leurs grandes soeurs.

  • Roland Fourcassa, un champion sur le pas de tir

    Juillet 2011 009.jpgRoland Fourcassa a décroché un titre et un billet pour les France.

    Il multiplie les activités à la vitesse du postier oblitérant sa pyramide quotidienne de courrier, Roland Fourcassa de la Croix d’en Bor, périphérie de Sonnac sur l’Hers, est à ranger dans la catégorie des sportifs multi cartes. Tour à tour motard spécialiste de trial, pétanqueur, arbitre de ligue de tennis, dirigeant de club de rugby ou encore président du comité des fêtes et conseiller municipal, celui que tout administré trouve chaque jour derrière le guichet de la poste de Chalabre, vient de se découvrir une nouvelle passion.

    Roland blog.JPGDésormais fervent adepte de la pratique du ball-trap, spécialité qu’il pratique depuis le mois de février dernier au sein du BTC Critourien (Varilhes-Ariège), Roland Fourcassa a décroché le titre de Champion de Ligue Midi Pyrénées de ball-trap fosse européenne, catégorie Handisport debout. Les phases finales se déroulaient tout dernièrement à l’hippodrome de Cazaubon Barbotan dans le Gers et sur un pas de tir mis à disposition par le club local et son président Gérard Moulères. Au terme d’un sans-faute réalisé sur des cibles invariablement réduites à l’état de poussière, Roland s’est vu remettre médaille et diplôme « Down the line » par les représentants de la ligue. Ces distinctions lui ouvrent les portes du championnat de France qui se déroulera les 22, 23 et 24 juillet prochains à Vertheuil, commune du Médoc.

    Pour l’heure, les entraînements se poursuivent à Alzonne où Roland Fourcassa fait le nécessaire, dans l’espoir de faire danser un maximum de plateaux dans le ciel bordelais. Avec les encouragements de ses collègues de l’agence postale, Marie, Christian, Michel et Tony. Félicitations et bonne chance, en espérant que le Pauillac 2011 soit un bon cru.  

    Lien permanent Catégories : Sport
  • Cyclos : L’Ariégeoise au menu de l’été

    ariégeoise 2011,résultatsAncien rugbyman et crossman, Serge Murillo goûte à présent aux joies de la bicyclette.

    La 17e édition de la cyclosportive organisée au départ de Tarascon sur Ariège se déroulait dernièrement avec la participation des cyclos du pays chalabrais, fidèles à un rendez-vous incontournable organisé par l’équipe du président Jean-Claude Eychenne. Deux circuits étaient proposés, avec une arrivée commune à Auzat, non loin d’un plateau de Beille dont l’ascension ne figure au programme qu’une année sur deux.

    Engagés sur le parcours de l’Ariégeoise (165 km), les 749 coureurs classés, devaient franchir cinq difficultés, les cols de Rille (938m), Catchaudègue (893), Latrape (1111), Saraillé (942) et Port de Lers (1571). Au terme de l’étape, Raphaël Martin termine 351° en 7h 39’, Jean Navarro 379e en 7h 44’, Alain Soula 414e en 7h 50, Jean-Claude Astoury 633e en 8h 51’.

    Au départ de la Montagnole (117 km), 2453 concurrents devaient eux aussi rejoindre Auzat, en faisant l’impasse sur le Couserans, cher au regretté Raymond Fort. Et au sortir de la vallée du Garbet, ils rejoignaient Massat, siège officiel des bouilleurs et de leur chef de file Aristide. Après l’ascension des cols de Rille, La Crouzette (1241) et le Port de Lers, Thierry Soula prend la 85e place en 3h 58’, Jean-Christophe Garros termine en 943e position (4h 59’), Gilbert Huillet 985e (5h 02’), Martyn Pickering 1048e (5h 06’), Jean-Luc Mourières 1082e (5h 08’), Serge Murillo 1614e (5h 41’), Roger Garros 1638e (5h 43’). Calé au milieu de l’impressionnant peloton multicolore, Yves Bérenguer ne figurera pas cette année au palmarès 2011 et pour cause, l’ancien président des Cyclo Club du Chalabrais et médecin installé Cours Docteur Joseph Raynaud était bien présent sur le parcours, au sein de l’équipe médicale. Félicitations à tous et rendez-vous en 2012, sur les hauteurs du plateau de Beille.

  • Inauguration du sentier des métairies

    sentier des métairies

    Jean-Pierre Salvat président de la Communauté des communes du Chalabrais, les vice-présidents et Monique Le Minez maire de Peyrefitte-du-Razès invitent à l’inauguration du "Sentier des métairies", prévu vendredi 8 juillet à 18h 30. Cet itinéraire de 8 km rallie quatre anciens domaines, marqués par la déprise agricole du XXI°siècle. Du travail de recherche à la valorisation historique et touristique, ce sentier fait parler les hommes, les ruines et les paysages ruraux de la vallée de l’Ambronne. Le rendez-vous est fixé à Peyrefitte-du-Razès, sur l’aire de départ de l’itinéraire.

    sentier des métairies,eric fabre,communauté communes du chalabraisUne araignée et sa toile sont venues interdire l'entrée vers le vieux four.

  • Football : Le 9 juillet, le FCC descend dans la rue

    DHR FCC.jpgLa formation du FC Chalabre version division honneur régionale. Debout de gauche à droite : Guy Dumay, Jean-Claude Bazzo (gardien), Jacques Perallon (capitaine et entraîneur), Jean-Philippe Discala, Guy Sanchez, Alain Marzura, Raymond Dumay, Roger Dumay. Accroupis : Serge Clavel, Paul Alonso, Didier Cambon, Philippe Gérard, Christian Sanchez, José Planas (Archive Automne 1981).

    Le samedi 9 juillet, les footballeurs du FC Chalabre invitent à venir souffler avec eux les trente bougies d’un anniversaire qui permettra de renouer avec les souvenirs d’une certaine saison 1980-1981. Le team fanion du Kercorb avait alors été sacré champion de l’Aude de Promotion Honneur, titre acquis le 10 mai 1981 au terme de l’avant-dernière journée disputée à Narbonne. La partie fut très serrée mais le résultat nul obtenu (0-0) avait suffi au onze du capitaine Jacques Perallon. Au soir de ce dimanche dominé par un suspense électoral et national, le club emmené par un noyau de mordus, Roger Dumay, Henri Cazas, Alain Conquet, André Deramond, Ginès Lorca, Pepete Montoro, René Tisseyre, accédait enfin à la division honneur régionale. Une consécration et une grande première pour le club, mais aussi pour le District de l’Aude de Football, puisque cette division (PH) était la dernière née d’une assemblée départementale alors présidée par Pierre Cazaux.

    Samedi prochain, et trente ans après, les champions ont à nouveau rendez-vous sur la pelouse de leur jeunesse, afin de vérifier que les automatismes ont été parfaitement conservés. Cette journée festive s’articulera en deux temps, au stade intercommunal Lolo Mazon d’abord, puis sous la halle. Le coup d’envoi d’un tournoi inter associatif sera donné à 9h, avant une pause énergétique prévue sur place entre 12 et 13h. A 18h, l’ensemble des participants, leurs supporters et leurs invités se déplaceront jusqu’à l’ancienne halle aux blés où se déroulera la remise des trophées. La banda locale de l’OPVC assurera l’animation à l’heure de l’apéritif. La fête se poursuivra autour d’une bonne table parée aux couleurs d’une paella valencienne, mitonnée par Guitou, redoutable pied gauche doublé d’un cuisinier hors-pair. Jean-Claude Bazzo, alias « Tonton Kéké » et partenaire de jeu de Guitou, prendra ensuite la direction des platines pour une soirée dansante. Juste à deux pas du siège Café Tournois, où les « P’tits gars » du président Roger Dumay étaient descendus à leur retour de Narbonne.