Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • La traversée du Cazal avec une brouette

    Brouette.JPGLes Pitchounes à Kéké (à gauche) remettent le titre en jeu.

    Le départ de la XVe édition de la course internationale à la brouette du Cazal sera donné aujourd’hui dimanche 24 juillet à 17h 30 sur une grand-place qui devrait être cette fois encore, envahie par les aficionados. Selon des informations monnayées à prix d’or, mais qu’importe, la version 2011 sera particulièrement relevée puisque les équipages vainqueurs des dix dernières éditions ont confirmé leur participation auprès du « Wheelbarrow Team del Cazal », organisateur officiel d’une compétition hors-normes. Il est important de rappeler que ce rendez-vous annuel réunissant la crème de la discipline est qualificatif pour la « Swanage Wheelbarrow Race », épreuve qui sera disputée le vendredi 5 août prochain dans le comté anglais du Dorset. 

    La seule certitude dont disposent les nombreux pronostiqueurs, et elle est de taille, c’est que le circuit n’a subi aucune modification, avec six virages très délicats à négocier, cinq à droite et un à gauche. Dans ces conditions, les informations de co-pilote à leader seront d’une importance primordiale et les erreurs de trajectoire seront payées au prix fort. La direction de l’épreuve rappelle que l’accès au circuit est entièrement gratuit mais que la visite des stands est laissée à l’appréciation des équipages en course. Est-il utile de rappeler la guerre sans merci que se livrent les écuries quant à la protection des brevets de fabrication de leurs prototypes, fruits d’une imagination portée au pouvoir en l’honneur de Ste Marie-Madeleine.

    le cazal,course internationale à la brouetteChez les juniors également, la lutte devrait être très serrée.

    Un premier départ réservé à la catégorie junior sera donné à 17h 30, avec un duo favori composé de Julien et Sam (à gauche photo ci-dessus), vainqueurs en trois tours de l’édition 2010. Le départ très attendu de l’épreuve réservée aux féminines interviendra dès que le circuit aura été débarrassé des fragments perdus par de petits bolides en cours d’homologation. Audrey et Charlène qui avaient soulevé le Trophée Jean-Claude Sicre en 2010, feront tout pour récidiver, avec le soutien de Tonton Kéké. Il sera ensuite l’heure de libérer les concurrents masculins, impatients à l’idée de pouvoir effacer des tablettes, l’équipage jamaïcain Cazarocket, lauréat surprise de l’édition 2010. Rendez-vous cet après-midi sur les hauteurs du Cazal, le spectacle sera une fois de plus au rendez-vous.

  • Le Sentier des métairies a été inauguré

    Les marcheurs sont désormais guidés par de nouveaux panneaux.

    Peyrefitte-du-Razès accueillait tout dernièrement une assemblée invitée à officialiser la mise en service du Sentier des métairies, dont l’itinéraire « conduira le promeneur à découvrir, au milieu des bois, la marque laissée par les hommes du XIXe siècle sur les paysages du Val d’Ambronne, ou ce qu’il en subsiste ». L’étude historique menée de 2005 à 2009 par Eric Fabre, maître de conférences à l’Université de Provence et auteur de l’ouvrage « Les métairies en Languedoc », a permis de retracer l’histoire des habitants du Val d’Ambronne des XVIIIe et XIXe siècles et de reconstituer l’évolution de leurs conditions de vie, à l’heure de la révolution industrielle et de l’exode rural.

    Sentier Métairies Juillet 2011 004.jpg

    Accueillis par Monique Le Minez maire de Peyrefitte-du-Razès (photo ci-dessus), Jean-Pierre Salvat président de la Communauté de communes du Chalabrais, Daniel Lefebvre vice-président de la CCC, Eric Fabre (photo ci-dessous), Yvette Canet maire de Gueytes-et-Labastide, Josette Fontaneau maire de Caudeval, Gérard Joulia maire de Courtauly, la société Anthroposphère d’Espéraza, réalisatrice des panneaux thématiques, l’association Caminarem, qui a mené à bien les opérations de débroussaillage, et les employés communaux qui ont assuré l’installation des panneaux, ont inauguré un parcours permettant de comprendre comment s’est construit année après année le paysage actuel.

    Eric Fabre Juillet 2011 009.jpgLe randonneur découvrira ainsi l’histoire de métairies ayant pour nom Montplaisir, le Clergue, Lauto, Piquetalen, non sans avoir auparavant franchi la rivière Ambronne, sur une passerelle réalisée par Pierre Lefebvre, ferronnier d’art à Sonnac-sur-l’Hers.

    Au terme de cette cérémonie inaugurale, Monique Le Minez invitait l’assistance à se retrouver dans la maison commune, et donnait rendez-vous le dimanche 7 août à 9 h 30, pour une visite guidée et commentée par Eric Fabre, au départ du parking de Peyrefitte-du-Razès.

    Sentier Métairies Juillet 2011 010.jpgLes artisans du projet réunis autour du premier des panneaux jalonnant le sentier.

  • Le Cazal à la fête dès ce soir

     

    Cazal.jpgAprès les Cazarockets en 2010, qui soulèvera le trophée dimanche soir ?

    Les festivités célébrées en l’honneur de Ste Marie-Madeleine débuteront aujourd'hui vendredi 22 juillet à 14h avec un concours de pétanque en doublettes formées, ouvert à tous (150€ + mises). Les concurrents ont rendez-vous au stade Lolo Mazon. A partir de 18h, la troupe complète des « Festejaïres del Cazal » investira les boulevards chalabrois. Cette visite rehaussée par la présence des musiciens de l’OPVC donnera le coup d’envoi d’un week-end entièrement dédié à la fête. A 22h, "D J La Furgue" prendra le relais pour le grand bal d’ouverture.

    Samedi 23 juillet à 11h et au départ de la place Charles Amouroux, opération « Vé’lib » sur les boulevards avec final sur la grand place du Cazal. 15h 30 au stade Lolo Mazon, VII° édition du Challenge Raymond Fort, match de rugby opposant une sélection de l’U.S.C.K XV aux vieilles gloires des « Badalucs ». A 20h, grande mounjetado, inscriptions obligatoires auprès de Jean-Paul Subreville au 04 68 69 20 44 ou Francis Amouroux au 04 68 69 23 73 (prière d’amener les couverts). A 22h, grande soirée avec "D.J. La Furgue".

    DSC_1365.JPGAu soir de l'édition 2010, Richard et Francis avaient annoncé et arrosé leur départ à la retraite.

    Dimanche 24 juillet, messe en la chapelle Sainte Marie Madeleine à 10h 30, suivie à 11h 30 d’une exhibition de la batterie fanfare de "l'Avenir du Kercorb", autour du mât de cocagne. Un apéritif réunira aux alentours de midi les Cazaliens et leurs invités. A 17h 30 sera donné le départ de la XVe édition de la Course internationale à la brouette. Le « Wheelbarrow Team del Cazal » réservera deux départs pour les équipages juniors et féminins, avant que le drapeau ne délivre les candidats masculins, en quête d’un trophée partagé en 2010 entre Julien, Simon et les Cazarockets. La remise des prix se fera en musique avec la contribution de la banda "Les Hauts de l’Aude" et on pourra se restaurer sur place. Un grand bal animé à partir de 22h par "Tonton Kéké" clôturera les festivités 2011.

    Le comité des fêtes de Chalabre, les « Festejaïres del Cazal », le maire de la commune libérée et ses conseillers, vous attendent nombreux et vous réservent le meilleur accueil.  

  • Solange Serrus n’est plus

    Solange SerrusLa triste nouvelle est parvenue depuis Paris son lieu de résidence, Solange Serrus née Joly est décédée à l’hôpital Lariboisière à l’âge de 82 ans. Née dans la capitale le 13 mai 1929, Solange Serrus était bien connue en pays chalabrais, où elle séjournait régulièrement, après son union avec Gaston Serrus, professeur de philosophie. D’un tempérament très dynamique, Solange Serrus s’investissait au service des autres et notamment dans les services de la mairie du XIe arrondissement où elle intervenait en tant que bénévole.

    Lieu de prédilection en période de vacances, le Kercorb qu’elle retrouvait toujours avec plaisir lui permettait de pratiquer vélo et marche. Activités partagées en compagnie de son mari, tous deux effectuaient de nombreuses randonnées sur les sommets environnants, avec une petite préférence pour un certain pic St Barthélémy.

    Une messe célébrée dernièrement en l’église St Ambroise a permis de lui adresser un dernier adieu, avant sa crémation au cimetière du Père Lachaise. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Gaston son époux, à François, Olivier et Philippe ses enfants, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Un feu d'artifice en l'honneur de la Dame Blanche

    Comme chaque année, les berges du lac de Puivert seront investies par les amateurs de spectacles pyrotechniques, à l'occasion du traditionnel feu d'artifice tiré en musique, ce mercredi 20 juillet à partir de 22h. Auparavant, chacun aura eu la possibilité de se restaurer sur les nombreux stands du marché nocturne hebdomadaire, riches en produits locaux. Gaston Bauzou maire de Puivert et l'équipe du comité des fêtes réservent le meilleur accueil à tous.  

    Lien permanent Catégories : Animations
  • Villefort a ouvert ses portes aux gros cubes

    diablocs 6 temps, quillanDans le cadre de la quatrième édition de la fête de la moto, le Moto-Club " Les Diabloc 6 Temps " de Quillan, organisait un Rallye Découverte dans les environs  de la cité des Trois Quilles. Sur le road-book des 96 motards alignés au départ de la randonnée, figurait un passage en Kercorb, ponctué par une pause dans la petite commune de Villefort.

    Les belles cylindrées alignées sur le parking de l’ancien presbytère ont été l’objet de tous les regards, de la part de Villefortois ravis de profiter d’une animation inhabituelle. Tandis que les pilotes bénéficiaient d’une halte gourmande à l’ombre des locaux gracieusement mis à disposition par la municipalité, un jury désigné parmi les enfants présents, avait la lourde charge de désigner les trois plus belles machines. Au terme d’une sélection impartiale, arrivaient dans l’ordre une Harley Davidson, une Goldwing et une BMW K1.diablocs 6 temps,quillan

    En début d’après-midi, " Les Diabloc 6 Temps " et leurs invités  reprenaient la route, non sans avoir adressé leurs remerciements aux Villefortois et à Madame Jeannine Cabanié, maire de la commune, pour l’accueil réservé. 

  • Une journée sur les pentes de Beille

    Le Tour de France est passé dans l'Ariège et l'Aude à la vitesse d'un Voeckler en grande forme, démonstration faite dans les pourcentages menant au Plateau de Beille. Samedi 17 juillet, les nombreux Chalabrois disséminés sur les 15,8 km d'ascension au menu du final de la 14e étape, ont partagé un superbe spectacle avec une impressionnante armada de Catalans et de Basques, venus encourager leurs favoris. 

    tour de france,plateau de beilleDevant les motos de l'AFP et de France Télévision, Sandy Casar essaie de faire le break, il reste encore un peu plus de 7 km à gravir.

    tour de france,plateau de beilleCadel Evans et Thomas Voeckler en tête, le groupe des favoris chasse.

    tour de france,plateau de beilleJens Voigt (à droite)récupère de ses deux chutes dans la descente du Port de Lers.

    tour de france,plateau de beilleUne montée au train pour le champion de Belgique, Philippe Gilbert (à droite).

    tour de france,plateau de beilleLe "gruppetto" s'est constitué et va terminer sans problème cette 14e étape.

    tour de france,plateau de beilleDernière ascension pour William Bonnet, décroché et qui passera la ligne hors-délai.