Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Concours gagnant pour les élèves de Sonia Piotrowski

    Lambarado Avril 2015.jpgLe succès était une fois encore au rendez-vous, pour le club du Kercorb.

    Les élèves du centre équestre de Lambarado participaient dimanche 12 avril, au concours de saut d’obstacle disputé au centre équestre Le Parc, à Lézignan-Corbières. Il s’agissait en fait de la finale départementale de la discipline, au terme de laquelle les protégés de Sonia Piotrowski ont particulièrement brillé, en catégorie Poney et Club (C4 et C3).

    Excellents résultats donc pour de jeunes cavalières et cavaliers qui ont trusté les podiums, si l’on en juge par les résultats suivants. En Poney Elite, Tess Accart prend la première place avec Oups des Jonchières. Cet équipage s’adjuge également la deuxième place en catégorie P1. En P2, Solène Laidet, partie avec Ritz puis avec Tamarie Shama, décroche les deux premières places. En catégorie P3 enfin, c’est une 3e place pour Raphaël Le Floch et Perle du Pradel.

    La deuxième partie du concours offrira elle aussi des lauriers aux jeunes cavalières initiées à la compétition sur les hauteurs du col du Bac.  Ainsi Solène Deneuville sur Vanille des Chênes se classe 1ère en C3, imitée par Justine Chassaing avec Tamarie Shama, en C4. Une catégorie qui permettra à Victoria Eden sur Tamarie Shama et Melissa Puerto sur Ritz du Menhir, de prendre respectivement les 2e et 4e places.

    Félicitations à ces brillantes concurrentes et à leur monitrice, dans la perspective d’un nouveau concours, prévu le dimanche 3 mai.

    Lien permanent Catégories : Sport
  • Mère et fille ont couru sous le soleil du Roussillon

    course des hirondelles,muriel et marie-alice noyContrat rempli pour Marie-Alice et Muriel Noy.

    C’était un challenge qu’elles voulaient relever avec l’arrivée du printemps, Muriel et Marie-Alice Noy, étaient de la fête le dimanche 5 avril à Perpignan, au départ de la deuxième édition de la Course des Hirondelles. Ce rendez-vous 100% féminin, se veut tout aussi festif que militant, puisque l'association « Les Cagettes », organisatrice de l’événement, souhaite rappeler l'obligation d'une égalité de salaires entre hommes et femmes.

    Appliquées sous la banderole au départ du palais des Congrès, 467 concurrentes se sont élancées sur une boucle de 5 km, tracée au cœur de la cité catalane. Auparavant, les dossards 339 et 340 avaient été soigneusement agrafés sur le débardeur, tandis que Thierry, Benjamin et Aubin briefaient soigneusement leurs protégées. Au terme de l’effort, et présentes sur la ligne d’arrivée dans un bel ensemble, Muriel et Marie-Alice ont signé une performance très honorable, conclue en 30’ 18’’ (332e) et 30’ 24’’ (338e). Après avoir un moment perdu le contact dans l’entonnoir d’arrivée, mère et fille ont retrouvé avec bonheur leurs supporters. D’un commun accord, une séance de retour au calme était suggérée, sous le donjon du Castillet. Félicitations à l’ensemble de l’équipe, rendez-vous est pris pour de nouveaux défis.

    Lien permanent Catégories : Sport
  • C'était hier : R.C.C. « Tout à la main ! »

    L’article mis en ligne aujourd’hui, avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 19 avril 1995.

    rugby club cathare chalabre,guy garrosPrêts pour relever le défi (photos archives, Avril 1995).

    Le triste mois de novembre dernier infligeait aux supporters du ballon ovale en Kercorb, une de ces pénalités qui font basculer un match en quelques secondes. Faute de combattants, le combat au sens noble du terme cessait, et les anciens assistaient avec impuissance à la chute de la Maison Rugby. Cinq mois d’abstinence auront peut-être suffi pour redynamiser une équipe dirigeante qui est aujourd’hui disposée à relever le défi, et à mettre sur pied une formation, issue du canton du Chalabrais. Structurée autour de Guy Garros, restaurateur à Sainte-Colombe-sur-l’Hers, cette nouvelle famille dirigeante fait appel à toutes les bonnes volontés du canton qui aspirent à apporter leur pierre à l’édifice, étant bien entendu que tous les secteurs seront les bienvenus. A ce propos, le nouveau staff dirigeant espère que son appel du pied en direction du Val de Lambronne ne restera pas lettre morte.

    Ainsi remis à flot, ce nouveau club repartirait en championnat des Pyrénées 4e série, et retrouverait sur sa route, les clubs de Bélesta, Bonnac, Montgaillard, La Tour-du-Crieu, …, dans une poule où les déplacements à effectuer seraient relativement courts.

    Le samedi 8 avril dernier s’est tenue aux Cèdres, une assemblée au cours de laquelle futurs joueurs et futurs dirigeants ont pris des engagements sérieux, sur lesquels repose la viabilité du « Rugby Club Cathare », qui ne voudra pas se contenter de faire de la figuration. Un club de rugby à la dimension du canton est en train de voir le jour, souhaitons lui un bel avenir et espérons que cette future équipe de copains parviendra à forger une identité à ce qu’il faudra bientôt appeler le « R.C.C. ».

    rugby club cathare chalabre,guy garros

  • Véronique Denjean seule en scène

    véronique denjean,je ne suis pas un garçonDeux heures de bonne humeur, sous l’égide du comité des fêtes.

    Le samedi 11 avril était la date choisie par Véronique Denjean, présente sur les planches du théâtre afin de partager ses états d’âme. Une opération à coeur ouvert en quelque sorte, au-dessus de laquelle les ombres mêlées de Freud et de l’auteure du « Deuxième sexe », auront semblé planer.

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    Grâce à un one woman-show enlevé, néanmoins déconseillé aux moins de 15 ans, une Véronique bien mutine, est venue confirmer qu’un garçon manqué, n’était ni plus ni moins qu’une fille réussie. Souvent en phase avec un printemps précoce, les messages décochés près de deux heures durant, auront interpellé un parterre impressionné par le tempérament d’une artiste moins timide que friponne.

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    Le spectacle, dédié à ces êtres chers qui ne disparaissent jamais, a offert une succession de sketches écrits par Véronique, avec le concours de membres du public, invités à la rejoindre sur scène. Moments de complicité également partagés avec l’ami Roland aux platines, Romarin à la poursuite, et Nicolas Sitkévitch pour la voix off. Et au final, une évidence, une confirmation pour les nombreux spectateurs présents, « Véronique n’est pas un garçon ! ».

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    Nouveau visage apparu dans le monde des humoristes, Véronique Denjean propose un rendez-vous aujourd'hui samedi 18 avril (21h), sur la scène voisine et ariégeoise de Labastide-sur-l’Hers.

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

    véronique denjean,je ne suis pas un garçon

  • Carnaval : Badaluc XLVII bénéficiera de la protection de Saint-Martin

    carnaval chalabre 2015,badalucMusiciens et masques ont rendez-vous sur les cours.

    Est-il bien utile de rappeler que sa majesté Carnaval élira domicile en Kercorb à compter du samedi 18 avril ? L’événement sera célébré par les sujets de la capitale du Kercorb, invités à pavoiser afin que cette visite qui suscite une multitude d’espoirs, soit une réussite complète. Deux jours de liesse suffiront à peine pour honorer l’illustre invité, illustration de la théorie de l’auto combustion.

     Samedi 18 avril à 17 h 30 précises et sous la halle, les autorités militaires et ecclésiastiques multiplieront les amabilités à l’attention du prince de l’éphémère. Au discours de bienvenue succédera vers 21 h, le traditionnel tour de « fécos » sur les cours de la ville, suivi d’une sauterie au théâtre. Les festivités se poursuivront dimanche 19 avril à 15 h 30, avec un nouveau rendez-vous sous la halle. La musique assurera les accords à l’attention des amateurs de thé dansant, avant le jugement du monarque, suivi s’il y a lieu, d’une crémation en place Charles Amouroux. Le verre de l’amitié permettra de clôturer une fin de semaine qui s’annonce faste.