Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Courtauly : Célébration de Noël

    courtauly

    Une messe de Noël sera célébrée demain dimanche 24 décembre à 18 h en l’église de la commune. Après 2015, et une célébration présidée par l'abbé Claude, les paroissiens sont invités à se retrouver pour ce moment solennel, sous le clocher dont la restauration a pris fin à l’automne dernier.  

  • Le cours Sully prépare l’arrivée du printemps

    cours sully chalabreAu pied du sapin de Noël, petits plants deviendront grand.

    Après avoir été livré près de sept mois durant aux pelleteuses et autres engins chargés de sa réhabilitation, le cours Sully désormais rendu à la circulation, vient d’aborder une nouvelle étape dans sa métamorphose. Depuis quelques jours, la chose végétale s’installe dans les espaces réservés à cet effet, sous la forme de jeunes plants rompus aux rigueurs d’un hiver précoce. Différentes essences ont ainsi été plantées, avec le concours de Guillaume Smagghe (Pépinière de la Roche blanche) et Patrice Salerno (Subtil courtil), épaulés par Nicole, Cédric et Lucas, agents communaux.

    Après cette première phase de fleurissement du domaine public, un passage de relais s’effectuera en direction des riverains, invités à garnir à leur tour les zones laissées libres en pied de façades. Une initiative qui permettra de mettre en pratique les suggestions proposées lors d’une réunion en mairie le 6 juillet dernier, par Catherine Roi, architecte paysagiste (Photo ci-dessous).

    cours sully chalabre

     

  • Football : Un match à oublier pour le FCC

    Dimanche 17 décembre, le FCC I se rendait à Saint-Denis afin de mettre son calendrier à jour face à l’US Montagne-Noire I. Initialement prévue le 2 décembre dernier, la rencontre comptant pour le championnat D2 (1ère division) s’est soldée par une lourde défaite des Chalabrois sur le score de 6 à 1 (mi-temps 3-1). Un penalty concédé dès les premières minutes plus un coup-franc imparable, laissaient augurer de l’issue de la rencontre, malgré un but signé Sylvain Dumons. A sa décharge, le onze du Kercorb ne se présentait pas dans les meilleures conditions, et ce revers concédé avec un effectif réduit et remanié, relègue les « blanc et bleu » à la quatrième place du général, à un point de l’US Montagne-Noire. Rendez-vous dimanche 7 janvier à Lolo-Mazon, avec la réception du FC Haute-Vallée, match également en retard.

    Lien permanent Catégories : Sport
  • Rugby : L’Entente retrouve la tête avant la trêve

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosainVictoire sur le fil, mais victoire pour Jérôme Alex et les « rouge » (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 17 décembre, en match en retard du championnat de 4e série Midi-Pyrénées, l’US Kercorb-Bastide-Peyrat (2e, 19 pts, 4 victoires, 0 défaite) se déplaçait à Rieucros (3e, 15 pts, 3 victoires, 2 défaites). Un match entre prétendants à l’issue très serrée, avec un finish à l’avantage de l’Entente, vainqueur du COR sur la marque de 16 à 17 (mi-temps 16-12).

    Sous un temps froid et un vent glacial, la première période sera clairement en faveur du CO Rieucrosain, qui développe correctement son jeu et profite de la moindre faute de l’USCKBP pour prendre les points. Le buteur du COR alignera trois pénalités pour six tentatives, tandis qu’Eliot Floch pour l’Entente de la Vallée de l’Hers, réussira un sans-faute en envoyant par quatre fois le cuir entre les pagelles (9-12). Rieucros mettra un terme à ce duel de buteurs à la 38e minute, après avoir franchi la ligne d’essai au terme d’une action menée de main de maître par le pack noir (16-12). Le COR vire en tête, dans l’intervalle, Maxime Batistella et Christian Driff ont écopé d’un carton (blanc et jaune).

    Le deuxième temps sera en faveur des visiteurs qui développent un jeu plus aéré et aérien. Adossé au vent, Cyril Servant va parfaitement gérer l’occupation du terrain, mais il faut attendre la 60e minute pour voir Eliot Floch marquer en coin, essai non transformé (16 à 17). Les jeux ne sont pas faits pour autant, car les cartons écopés coup sur coup par Sébastien Not (blanc) et Anthony Rodrigues (jaune), vont mettre la défense de l’Entente à l’épreuve. A treize contre quinze, les « rouge » défendent et résistent, et se montrent même dangereux. A l’ultime minute, le buteur du COR aura l’occasion d’inverser le score, mais sa tentative aux 45 mètres échouera. Derby en poche, invaincue au terme de la phase aller, l’USCKBP récupère le leadership mais un jeu imparfait, ponctué de trop de fautes, a bien failli mettre fin à son invincibilité. Prochain rendez-vous, dimanche 14 janvier à Ax-Les-Termes.

    L'Entente des Trois Clochers était composée comme suit :

    1 Damien Pécheu 2 Jean-Michel Morat 3 Christian Driff 4 Christophe Servant 5 Grégory Amiel 6 Thibault Garros 7 Maxime Batistella 8 Anthony Rodrigues 9 Mathias Verganzones 10 Cyril Servant 11 Pierre Rossi 12 Julien Guiraud 13 Fabien Conte 14 Eliot Floch 15 Benjamin Jammet 16 Sébastien Not 17 Sébastien Alex 18 Jérôme Alex 19 Christophe Gout 20 Daniel Pires 21 Anthony Ramos 22 Sébastien Roméro

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Damien Pécheu

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Anthony Rodrigues

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Une prise aérienne pour Grégory Amiel 

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Benjamin Jammet

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Sébastien Not a signé son retour

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Un placage d'école pour Cyril Servant

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,co rieucrosain

    Christophe Gout a la relance

  • Réception des travaux sur le cours Sully

    cours sully,chalabreLe nouveau parvis de la mairie, point de départ de la visite.

    Le vendredi 4 novembre 2016, le théâtre Georges-Méliès accueillait les citoyens chalabrois, invités par la municipalité et le cabinet d’architectes urbanistes Courtiade-Guégan, à prendre connaissance du plan d’aménagement des cours de la bastide. Ce projet, validé en séance du conseil municipal du 25 août 2015, correspondait à un besoin de mise en conformité, pour répondre à la réglementation relative à l’accessibilité, et aux directives du Grenelle II de l’Environnement.

    La réception des travaux de réhabilitation du cours Sully, a eu lieu le 7 décembre dernier, en présence de Rachel Stremler, chef de projet du bureau d’études Indis (mandataire), Matthieu Courtiade et Dominique Guégan (architectes), Laurent Naudy (Agence technique départementale), Claude Rosich et Renaud Augé (Veolia), et les représentants des entreprises Lefebvre (mandataire), Chauvet (terrassement, pluvial), Ocbat (maçonneries, dallages et béton) et Robert (éclairage public). Accueillis par Jean-Jacques Aulombard, maire, Joliette Coste et Bruno Carbonnel, adjoints.

    Les travaux réalisés sur une période de sept mois, auront permis le renouvellement et l’effacement de tous les réseaux (eau potable, assainissement, électricité, téléphone, éclairage public), et la réfection des voiries départementales et communales. Ils ont été l’occasion d’embellir les espaces publics par la création d’espaces verts, murs et escaliers de pierre. Afin de mener à terme ces travaux importants, la commune de Chalabre a bénéficié du soutien financier de l’Etat et du département de l’Aude.

    Prochaine étape, le fleurissement du cours, il faut rappeler qu’en juillet dernier, Catherine Roi paysagiste, était venue présenter les possibilités offertes aux riverains, en terme d’essences à planter. Ainsi repensée, la circulation sur le cours Sully, officiellement ouverte le mardi 28 novembre dernier, devrait favoriser un cheminement en toute sécurité pour les piétons.

    cours sully,chalabre

    13 octobre 2017

    cours sully,chalabre

    18 octobre 2017

    cours sully,chalabre

    1er décembre 2017

  • C'était hier : Le Père Noël est passé à l’hôpital

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 23 décembre 1997.

    hôtel-dieu saint-jacquesLa visite tendre et généreuse d’un Père Noël qui n’aurait pas voulu manquer un tel rendez-vous (Photo archives Décembre 1997).

    Les salons de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques ont connu une belle effervescence, lorsque le Père Noël et sa hotte chargée de cadeaux, ont fait leur apparition au beau milieu des pensionnaires et des nombreux enfants venus prendre part à la fête. L’illustre invité a distribué ses trésors et partagé d’excellentes friandises en compagnie des enfants ravis. Auparavant ces derniers avaient assisté à un spectacle intitulé « Un, deux, trois, soleil ». Appréciés également, les talents de chanteur du Père Noël, lequel s’est discrètement évanoui dans les couloirs de l’hôpital, laissant les enfants tout à leur joie, entourés de superbes cadeaux.    

  • C’était hier : Robert Roncalli a ouvert le livre de son enfance

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 24 décembre 1997.

    Tome III Déc. 97.JPGLe petit garçon à droite avec une casquette, c’est Robert Roncalli (Photos archives, décembre 1997).

    C’était samedi 13 décembre, onze heures n’avaient pas encore sonné au clocher de Notre-Dame et déjà nombre de Chalabroises et de Chalabrois se pressaient dans la salle du conseil, cours Sully. Accueillis par les membres de l’association « Il était une fois Chalabre », lesquels fidèles au rendez-vous depuis 1995, présentaient leur toute dernière publication.

    Impatience pour les uns, inquiétude pour les autres, certes les Tomes I et II avaient obtenu un franc succès, alors, quid du Tome III ? Cette nouvelle évocation du temps passé, éditée sous le titre « Gé et Ro », un titre en forme de clin d’œil, aura permis à Robert Roncalli son auteur, de ciseler un superbe chef-d’œuvre. Et un fabuleux cadeau pour tous ceux qui se retrouveront dans ce riche flot de souvenirs, pour tous ceux qui auront le bonheur de découvrir ce qu’était le quotidien chalabrois d’après-guerre. Décidément, Robert n’a rien oublié de son enfance en Kercorb, c’était il y a plus de cinquante ans, c’était hier. A la lecture de ce trésor de détails évoqués tour à tour avec émotion et humour, le temps s’arrête, l’abbé Fourtanier remonte le cours Colbert, sa majesté Carnaval arrive par le train de 11 h en gare de Chalabre, et le « pan gradalhat » de Robert prend la même saveur que la madeleine de Proust.

    Samedi 13 décembre, et dans une atmosphère empreinte de nostalgie, Robert Roncalli aura volé la vedette à Fluris, l’espace d’une très sympathique séance de dédicace conclue par l’intervention du président Michel Brembilla, heureux d’adresser à tous ses plus chaleureux remerciements, au nom de « Il était une fois Chalabre ».

    Tome III 001.jpg