Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • C’était hier : Le sous-préfet à la rencontre des élus du Chalabrais

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 30 août 1996.

    1996 Sous-préfet aux champs 002.JPGJacques Montagné aux côtés de Dominique Vinciguerra (Photos archives, août 1996).

    En poste depuis le milieu de l’été, le nouveau représentant de l’Etat à la sous-préfecture de Limoux rendait tout dernièrement une visite dans le canton du Chalabrais.

    1996 Sous-préfet aux champs 001.JPG

    Les élus du canton du Chalabrais

    La venue en Kercorb de Dominique Vinciguerra a permis à ce dernier d’apprécier les vœux de bienvenue formulés à son égard et faire ensuite connaissance avec les représentants des 14 communes regroupées au sein du District du Chalabrais.

    Accueilli à la mairie par le premier magistrat et conseiller général Jacques Montagné, le nouveau locataire de la rue du Palais à Limoux n’a pas manqué d’affirmer sa volonté d’être à l’écoute permanente des élus et des acteurs locaux qui ont en charge l’aménagement et le développement du territoire chalabrois.

    1996 Sous-préfet aux champs 003.JPG

    1996 Sous-préfet aux champs 004.JPG

  • C’était hier : Le FCC ouvre le bal par un succès au Cougaing

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 30 août 2006.

    fc chalabre footballL’équipe du président Antoine Salas a rajeuni sa moyenne d’âge (Photos archives, août 2006, match amical à Laroque-d'Olmes).

    Dimanche 27 août, les footballeurs chalabrois se rendaient dans la vallée du Cougaing pour y disputer une rencontre éliminatoire en coupe de France. Un tout premier round officiel que le team fanion du Kercorb emmené par le nouveau coach Carlos Arias (photo) a parfaitement négocié en décrochant son billet pour le second tour, score final 1 à 1 puis 3 à 1, après une séance de tirs au but sur le stade de la Condamine.

    fc chalabre footballLoin d’être inédite, cette affiche de début de saison parfaitement arbitrée par Fernand Jardi a tenu toutes ses promesses, le gain du match se jouant à très peu de détails. Au terme d’un premier quart d’heure d’observation, il revenait aux gardiens de se mettre en évidence, avant que les partenaires du capitaine Fabrice Canal ne trouvent la faille dans la défense locale. Raphaël Morin ouvrait la marque inscrivant ainsi le premier but officiel d’une nouvelle saison. Malgré deux balles frappées sur la transversale, le FCC ne parviendra pas à faire le break et c’est le pressing exercé par les partenaires de Nicolas Vallès qui va payer, le Cougaing égalise avant la pause (1-1). La deuxième période sera elle aussi très équilibrée et les prolongations mettront en évidence un manque de condition compréhensible en ce début de saison.

    La séance des tirs au but sourira finalement aux Chalabrois, grâce aux frappes réussies de Raphaël Morin, Fabrice Rosich et Cédric Breton. Dans l’intervalle, le jeune gardien du FCC Alexandre Cassagnaud réussira deux superbes parades, qui ouvrent la porte d’un deuxième tour de Coupe de France. Le futur adversaire sera la formation première de Castelnaudary (COC I) qui évolue à l’étage au-dessus, match programmé le dimanche 3 septembre prochain à Chalabre, si l’accès au stade Lolo-Mazon est à nouveau autorisé.   

  • Le nouveau camarade

    A quelques heures d'un grand rendez-vous dans la cour de récré prévu pour le jeudi 2 septembre, JIEL se souvient. 

    Le nouveau camarade

    Dans la cour d’une petite école de village,
    Les enfants excités accueillaient ce matin,
    Événement inhabituel, un nouveau visage.
    En quelques minutes fut adopté le galopin...

    Sans retenue ni calcul comme sont les bambins,
    Chacun voulait partager jeux ou éclats de rire.
    Quand la cloche tinta, tous pour saisir sa main,  
    Trop heureux de pouvoir partager son pupitre.

    Le maître ramena le calme et distilla sa leçon.
    La journée passa ainsi dans une belle euphorie,
    De la présentation au partage avec ce petit garçon.
    A la cloche, la ruée fut mémorable vrai charivari !

    Chacun avait mille choses à raconter à sa famille.
    Le soir au diner ce fut l’unique sujet de conversation,
    Entre courses folles, marelle et pitreries avec Camille,
    Il fut même difficile de se coucher dans l’exaltation.

    Le lendemain, les mamans devant l’école endormie
    Attendaient impatientes celui qui la veille tint la vedette.
    Quand elles virent enfin ce grand sourire de bonhomie,
    Surprise ! car les potaches n’avaient pas décrit ses pommettes.

    Les enfants en effet ne retinrent de ce mioche que l’essentiel,
    Ce qui à leurs yeux méritait d’être raconté et puis voilà !
    Dans leurs histoires ils avaient oublié un détail superficiel,
    Que la peau de Camille était aussi noire que du chocolat.

    JIEL

  • C'est la rentrée

    Avec l'arrivée de septembre, les cours de l’école primaire et du collège vont retrouver une belle animation, prélude à une nouvelle année studieuse. La rentrée à l’école primaire Louis-Pergaud s’effectuera le jeudi 2 septembre à 8 h 30, tandis que le collège Antoine-Pons accueillera les élèves selon les dates et horaires suivants :

    Classes de 6e, rentrée le jeudi 2 septembre à 8 h : appel par la principale, accueil des élèves par le professeur principal pour la matinée. A 8 h 15, accueil des parents par l'équipe de direction et réunion d'information.

    Classes de 5e, 4e, 3e, rentrée le jeudi 2 septembre à 13 h 30, appel par la principale et accueil des élèves par les professeurs principaux. Les élèves devront se munir du matériel correspondant à la matière de ces derniers : 5e : histoire-géographie (Mme Ingrao), 4e : anglais (Mme Lefebvre), 3e : espagnol (Mme Kebli).

    L'après-midi du 2 septembre les classes de 6e découvriront l'établissement, seront initiées au fonctionnement des ordinateurs et procèderont à des révisions en mathématiques.

    Les manuels scolaires seront distribués le 2 septembre. A partir du 3 septembre, les élèves suivront l'emploi du temps élaboré pour l'année scolaire.

    collège antoine-pons

    1963, la classe de 6e a fait sa rentrée au collège

    1er rang : Jean-Pierre Sariège, Jacques Castella, Yves Monestier, Alain Saurel, Jean-Louis Delpech, Michel Mesado, Roland Castelnaud, Michel Brembilla, Gérard Tournois, Denise Denat.

    2e rang : Eliane Saurat, Christiane Sibra, Jacqueline Bigou, Jacqueline Muros, Danièle Calmon, Lydie Jorda, Fabienne Voltes, Michèle Costa, Lorca Visitation.

  • C'était hier : Paella, feu d’artifice et orage se sont invités au programme de la traditionnelle fête du lac

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du lundi 29 août 2011.

    fête du lac 2011Les cuisinières n’ont pas manqué de patience pour assurer le régal des papilles (Photos archives, août 2011).

    Habituellement mise en place par les quinzistes de la Vallée de l’Hers, la fête du 15 août au lac, programmée le 13, s’est finalement déroulée le 14. Cette année encore, comme d’habitude diront certains, les sautes d’humeur de la météo auront contraint l’équipe organisatrice habituée à jongler avec tables et chaises, à composer cette fois avec le calendrier. Si le concours de pétanque parvenait à aller à son terme, moyennant quelques derniers points gagnés sous les prémices de l’orage, l’intermède gastronomique fixé pour 20h sera purement et simplement différé au jour d’après. Fort heureusement, le compte à rebours devant lancer la « paella » était stoppé à quelques secondes de la mise à feu.

    Pour « Tonton Kéké », le D.J attendu le lendemain sous des cieux peut-être plus cléments, la prestation était finie avant de commencer. Et la nuit tombant avant l’heure sur le Kercorb, la place du lac allait se vider en un éclair, seule une poignée d’irréductibles décidait d’excuser les précipitations, résolue à respecter le programme à la lettre. Un programme certes tronqué mais qui n’allait pas faire l’impasse sur le feu d’artifice, tiré vers 22h 30 depuis les berges d’un plan d’eau ayant comme par enchantement refait le plein d’invités.

    Le jour d’après sera à peine moins maussade et la sagesse invitait à un repli stratégique vers l’ancienne halle aux blés. Un à un les fourneaux étaient rallumés, et redonnaient vie aux trésors de la mer, encore étourdis après la longue nuit offerte par le gîte de la Galante. La confection de la « paella » allait enfin pouvoir aller à son terme, pour le plus grand bonheur d’un parterre d’amateurs toujours prêts à se mettre à l’heure espagnole. A l’heure de vérité, une noria ininterrompue d’assiettes confirmera le succès du challenge gastronomique relevé grâce à un « tour de main » bel et bien hérité de Maria Gracia et de son Andalousie natale.

    fête du lac 2011

    Le jour d’après sous la halle

    Au final, fête de l’Assomption réussie et contrat rempli pour l’Entente de la Vallée de l’Hers, qui aura réussi à mobiliser le Kercorb malgré un temps automnal. Les rugbymen ont à présent rendez-vous sur le terrain pour un début de saison imminent, dans le cadre du championnat 2e série de Midi-Pyrénées.

    fête du lac 2011

    fête du lac 2011