Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Louis Calvet n’est plus

    louis calvetVendredi 20 août, la communauté chalabroise accompagnait vers sa dernière demeure, Louis Calvet décédé subitement à l’âge de 86 ans. Né le 3 janvier 1935 à Quillan, il avait suivi sa famille à Chalabre quand l'industrie chapelière était florissante, prenant ses marques en Kercorb depuis la rue des Pénitents Blancs, à quelques mois d’un nouveau conflit mondial. Témoin en mai 1944 d’une descente de la gestapo chez Adrien Fournié, à la veille du supplice d’Auguste Cathala au Roudié, il vivra également au plus près la rafle du 23 juillet 1944 avec des occupants tirant tous azimuts à l'arme automatique. Ce jour-là, son cousin Pierre Fabre sera fauché à 16 ans par une rafale de mitrailleuse installée sur la tour du château de Mauléon.

    Ces souvenirs évoqués avec émotion avaient forgé son attachement au devoir de mémoire, et l’avaient amené à intégrer l’ARAC de l’Aude (Association républicaine des anciens combattants), dont il était membre aux côtés de son ami Serge Pagès.

    Entré dans la vie active, Louis Calvet fera preuve de ses compétences en qualité de plombier-chauffagiste, connu et reconnu sur un large secteur régional. Professionnel maîtrisant son sujet, toujours animé par des idées novatrices, il avait mis au point à l’automne 1979, une « cheminée anti-gaspi », termes propres à une époque aspirant déjà aux économies d’énergie.

    Membre du parti communiste fortement impliqué dans la vie de la cité, il avait siégé durant deux mandats dans l’équipe municipale, de 1971 à 1983. Adjoint au maire aux côtés de René Boyer, il s’était également investi dans le comité de défense lors des événements de 1975, lorsque l’usine Canat-Hutchinson menaçait de fermeture.

    Le métier n’aura jamais quitté l’artisan de la place du Pont-rouge, retraité mais concerné encore et toujours par la chose publique, l’actualité des énergies nouvelles, et notamment la défense de la ressource hydraulique. Cette volonté sera pourtant mise à mal par des ennuis de santé, puis par deux deuils cruels, avec les disparitions de ses fils, Henri en 2017 et Jean-Louis en 2019. Louis Calvet laisse le souvenir d’un citoyen intègre, préoccupé par l’humain et son devenir.

    En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Maryse son épouse, à son petit-fils Grégory, à toutes les personnes que ce deuil afflige. 

    Le dernier billet de Louis

    Un message nous était parvenu mardi 3 août dernier, qui n’avait pas encore été publié. Un ultime billet en guise d’au-revoir, signé par le militant que Louis Calvet n’aura jamais cessé d’être, et que nous saluons : 

    « Reste t’il encore assez de forces vives pour s'opposer à la destruction massive du service public ? Destruction organisée par le pouvoir qui se targue de 23% d'électeurs, tandis que 50 % semblent satisfaits puisque s'abstenant aux consultations ? Après la perception, les permanences hebdomadaires obtenues pour la sécurité sociale, les services fiscaux, sociaux, l’emploi,… le voilà qui s'attaque maintenant à notre bureau de poste, bureau indispensable. Les anciens disparaissent, le peuple du Kercorb va t'il continuer à rester les pieds sous la table ? ». Louis Calvet

  • Rugby : L’USCKBP peaufine sa rentrée

    Au sortir d’une saison 2020-2021 réduite à la plus simple expression, avec seulement trois rencontres au compteur (AC Labastide-Beauvoir, JS Caraman, ESP Villenouvelloise), les troupes des présidents Didier Rossi et Jean-Claude Astoury sont en ordre de marche. Engagé en Poule 2 de 2e série de Ligue Occitanie, le Quinze de l’Entente ouvrira la saison le dimanche 26 septembre prochain, avec un déplacement à Labruguière (Tarn). Cette première confrontation officielle depuis le dimanche 18 octobre 2020, mettra aux prises l’Entente Kercorb-Plantaurel à l’équipe de l’Olympique Labruguière (retour 19 décembre). Dans le même temps, les voisins entreront également en lice, le RC Couiza-Espéraza recevra la JSE SP Caraman, tandis que La Tour-du-Crieu-Verniolle II accueillera l’US Castelnau-Bastide.

    us chalabre xv

    Composition des quatre poules de 2e série

    us chalabre xv

    Dans l'attente d'un coup d'envoi imminent, petit rappel en paroles de ce que fut l'hymne de l'USC XV dans les années 1950, sous le titre « l'Equipe Chalabroise »., à chanter sur l'air des Gars de la Marine.

    us chalabre xv

    L'équipe chalabroise 002.JPG

    L'équipe chalabroise 003.JPG

    L'équipe chalabroise 004.JPG

  • Les nouveaux horaires de la Poste

    Allée de la poste 001.jpg

    Le bureau de Poste de Chalabre communique :

    « A compter du lundi 30 août, votre bureau de Poste avenue Auguste-Cathala, sera ouvert au public tous les jours, selon les horaires suivants : lundi et vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, mardi et mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30 ».

  • C’était hier : Succès grandissant pour le Critérium du Cazal

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du dimanche 27 août 2006.

    fêtes du cazal 2006Dans l'intimité du parc des Cèdres, les stratégies sont en place. Les champions de la petite reine sont prêts à en découdre (Photos archives, Juillet 2006).

    La traversée du Kercorb effectuée en 2002 par les forçats de la Grande Boucle lors de l’étape Lavelanet-Béziers, avait inspiré une confrérie de joyeux drilles, toujours prêts à régler leur tempo sur celui de la fête.En l’occurrence, la fête du Cazal, qui bat son plein comme chacun sait, chaque année autour du 22 juillet. Imaginé par une équipe bien connue en pays du Chalabrais, où elle ne manque pas de venir soigner un difficile exil en pays bordelais, un challenge à vélo a fini par voir le jour. Animation de qualité, rehaussée par la mise en place d’une caravane vraie de vraie, et en passe de devenir un rendez-vous incontournable dans le calendrier des célébrations en l’honneur de Marie-Madeleine, sainte patronne du Cazal.

    L’année 2006 n’aura pas dérogé à la règle, puisque les cours chalabrois applaudissaient dernièrement un peloton aux mille couleurs, multipliant les prouesses sur le pavé de la bastide. Tout comme au bon vieux temps des courses cyclistes organisées lors des fêtes de l’Ascension avec l’aide de l’AMVC Espéraza, commentées par Aimé Catrier (correspondant de notre titre) et le plus souvent enlevées par le Narbonnais Fernand Prior (photo ci-dessous Maurice Mazon).

    fêtes du cazal 2006

    De gauche à droite : Lolo Mazon, Antoine Prior (coureur du Tour de France), Simone Bénet (épouse de Roger Raynaud), Fernand Prior (vainqueur du jour) et Juliette Bousquet (épouse Jacques Roques). 

    Après les cours Colbert et Sully pris en enfilade, le peloton composait au mieux avec l’écueil du rond-point de la Croix-des-Missions, passage aussi redouté que la côte finale menant vers la Grand-Place du hameau. Chacun tâchait d’en garder un peu sous la pédale, avant la prochaine étape disputée en nocturne et agrémentée par la consistante musette de l’ami Richard.

    fêtes du cazal 2006

    Un peloton au complet

    fêtes du cazal 2006

    Descendus par le chemin des écoliers, les Cazaliens attendent le passage des coureurs

  • Puivert : Guitare en Pireneus

    C'est aujourd'hui jeudi 26 août et c'est chez Maurice à Puivert, rendez-vous à 19 heures pour le coup d'envoi de la 1ère édition du Festival de guitare classique. Au programme, Flor Altieri, Luis Soria et José Del Valle. Participation libre, réservation conseillée au 06 33 96 71 01. 

    Guitare classique.jpg