Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Upek : Conférence annulée

    La reprise du cycle de conférences proposée par l’Université Populaire en Kercorb qui devait avoir lieu dimanche 30 mai  à 17 h à la Maison du Lac de Montbel, est différée à une date ultérieure. Le conférencier Stéphane Bourdoncle, devait intervenir sur le thème « Un patrimoine immatériel occitan, les noms de lieux en Kercorb ».

    Quercorb ou Kercorb ? Y aurait-il un rapport avec Querigut, Queribus voire Carcassonne, ou Carol ? Le point commun ? Quercòrb désigne la roche, le rocher, kar-, mais aussi còrb, désignant l’adjectif « courbe ». Autant de questions qui vont encore un peu rester en suspens.

  • C'était hier : Le Tour du Canton à vélo

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 30 mai 2006. Aujourd'hui samedi 29 mai 2021, les CCC du président Jean Quério en partenariat avec la mairie de Chalabre, apporteront leur concours à la manifestation organisée par « Quillan Tour de France 2021 ». Cette association créée à l'occasion du passage du Tour de France le samedi 10 juillet prochain, propose avec la complicité de l'AS Formica Cyclo et l'ASQ, trois circuits de randonnée (33, 95 et 123 km) qui emprunteront une partie des routes de la 14e étape Carcassonne-Quillan. Chalabre sera ce matin sur le parcours emprunté par les amateurs de vélo qui bénéficieront d'une pause-déjeuner au pied de la statue dédiée à Don Quichotte et Sancho Panza. Les premiers coureurs sont attendus vers 8 h 15, avant-garde d'un peloton qui s'étirera jusqu'aux alentours de 11 h. 

    cyclo-vtt-club du chalabraisLes Cyclos du Kercorb et leurs invités ont essayé de rouler à l’ombre (Photo archives, Mai 2006).

    Depuis samedi, les Cyclos du président Jean Quério ont un tour de plus dans leur musette, en l’occurrence un tour du canton effectué dans le cadre des traditionnelles fêtes de l’Ascension. Sous une chaleur caniculaire, parfaitement calés à l’ombre de leur visière et à allure cyclotouriste, huit valeureux coursiers, un brin conservateurs, ont bouclé un nouveau périple au profil cantonal. Par la vallée du Puy Verd et le col de Babourade, le peloton atteindra sans encombre l’accueillant hameau de « Mouche des Esqueilles », avant de plonger sur Bélesta via le col del Teil. Longer à la fraîche les rives de l’Hers jusqu’à La Bastide sera un pur régal, à Campredon les cracks du pédalier avaient retrouvé tout leur allant. A la bonne heure puisqu’il fallait encore rallier le Val de Lambronne avant l’escalade des cols du Bac et de la Flotte. Au terme d’une soixantaine de kilomètres, les mordus de dénivelés, auxquels s’étaient joints leurs amis de l’Ariège, réintégraient le bercail. Une randonnée pour laquelle Monique et Patrick Rault ont fait office de guides, et qui a servi de tour de chauffe dans la perspective d’un week-end programmé les 10 et 11 juin autour du pic de Nore.

  • Atout Fruit et la fleur de sureau

    Le mercredi 26 mai, l’association Atout Fruit invitait à la cueillette des fleurs de sureau sur la voie verte. Elle lance un nouveau rendez-vous pour le samedi 29 mai, de 9 h à 15 h, à Montbel (Ariège), autour d’un atelier de transformation de ces mêmes fleurs de sureau.

    « Après 48 h à 72 h de trempage, l’infusion de fleurs de sureau est prête ! Venez découvrir les étapes de fabrication de la gelée de fleurs de sureau, au parfum si agréable. Nous vous attendons à 9 h au lieu-dit Canterate à Montbel ».

    Tarif gratuit pour les adhérents, 6 € non-adhérents. Inscription et renseignements au 06 56 80 23 66 (Christine).

  • Jeudi 26 mai 1932

    Le journal L'Eclair daté du samedi 28 mai 1932, rendait compte d’un accident de la circulation qui venait de coûter la vie à Antoine Pons, instituteur et directeur de l’école des garçons de Chalabre. Décédé à l’âge de 42 ans, Antoine Pons et son épouse Marie-Jeanne étaient très investis dans la vie sociale, culturelle et politique de la commune. Président de la société de Secours Mutuel, Antoine Pons avait aussi contribué à la création d’une bibliothèque populaire. Dans les années 1960, René Boyer, un de ses élèves alors adjoint au maire de Chalabre, avait émis le voeu que le collège porte le nom d’Antoine Pons. Le conseil municipal emmené par le maire Augustin Maugard votera cette proposition à l’unanimité.

    antoine pons

    L'Eclair 1932 28 mai Antoine Pons décès 002.jpg

    antoine pons

    Antoine Pons (à droite) et sa classe lors de l'année scolaire 1922-1923