Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kercorb patrimoine - Page 4

  • Kercorb Patrimoine fait le bilan de l'année

    DSC_0171.JPG

       L'initiation à la vannerie artisanale reste une activité très prisée par les élèves de Frédéric Paillard.

    L'association Kercorb Patrimoine informe adhérents et sympathisants que l'assemblée générale annuelle se tiendra le dimanche 26 décembre à la Batisse, route de Lavelanet. Le bureau sortant composé de Gilbert Chaumont (président), Michèle Grosse et Christine Frédérico présentera le bilan moral et financier d'une nouvelle année riche en activités. Pour tout renseignement sur les horaires et déroulement de l'A.G, contacter Frédéric Paillard animateur de l'association au 06 33 55 14 80.

    DSC_0178.JPGL'osier et ses propriétés  n'ont plus de secret pour Claire.

  • Comment fabriquer un four à pain en argile ?

    Telle était la question posée tout dernièrement à Frédéric Paillard, lequel a comme à son habitude, pris grand plaisir à répondre. Et ce à la faveur d'un stage proposé sur les hauteurs de la colline Terre-Blanche, par l'association Kercorb Patrimoine, dont il est un animateur compétent et assidu. Arrivés aux abords des ruines de l'ancien oppidum érigé 500 ans av. J.-C, cinq élèves étaient aussitôt invités à exploiter un ensemble de matériaux se trouvant à même la place : osier, argile, bouse de vache (pour le liant), eau de source, et paille. Avant toute chose, notre spécialiste suggérait la confection d'une cloche en osier, en guise d'armature.

    Four à pain II.JPGUne armature en osier va être tressée sur un socle en argile.

    Il suffisait ensuite d'habiller le tout à l'aide de boudins d'argile, mélangée à de la paille et à de la bouse. Il ne fallait surtout pas oublier de ménager une porte, ainsi qu'une cheminée, afin de copier au mieux, un procédé très courant chez nos ancêtres les Gaulois.

    Four à pain I.JPGLes élèves de Frédéric ont bien travaillé.

    Après avoir apporté la touche finale à cette petite œuvre d'art, nos stagiaires n'avaient plus qu'à s'armer de patience et attendre une bonne trentaine de jours. Laps de temps nécessaire avant de pouvoir soumettre le four à l'épreuve du feu. Ce qui aura pour effet de brûler l'osier et de cuire une argile alors insensible aux intempéries. A l'heure qu'il est, un four à pain sèche sur les pentes des «Tataoubas», impatient de remplir les fonctions d'un outil à l'efficacité garantie pour plusieurs années. Frédéric Paillard fixe à présent un nouveau rendez-vous à ses élèves, les samedi 27 et dimanche 28 novembre prochains. Il s'agira de confectionner une corbeille à linge en osier. Renseignements au 06 33 55 14 80 ou à la Bâtisse, 15 avenue de Lavelanet.

  • Frédéric Paillard entretient l’art de la vannerie paysanne

    Fred Paillard.jpgFrédéric Paillard (à gauche) prodigue ses conseils à l'occasion des divers stages qu'il propose (photo archives, janvier 2008).

    Dans le cadre des animations proposées par l'association « Kercorb Patrimoine », Frédéric Paillard accueillait dimanche 7 novembre, un groupe de stagiaires désireux de s'initier aux techniques de la vannerie. Cette pratique qui est l'une des plus anciennes industries humaines, permet de confectionner divers objets au moyen de fibres végétales entrelacées. Comme le précise Frédéric : «Elle doit son nom à la fabrication par les vanniers d'un instrument bien particulier, le « van », que les paysans dès l'Antiquité utilisaient pour séparer les grains de la menue paille et de la poussière ».

    Disposées à même le sol, les branches d'osier attendent les apprentis vanniers venus aujourd'hui afin de confectionner  un panier ovale à châtaignes avec fond en bois. Au premier abord, il apparaît que l'outillage du vannier est relativement simple. Un bon couteau suffit à tailler les différentes variétés d'osier, rotin, roseaux, paille ou encore bois de châtaignier... Du coin de l'œil, Frédéric Paillard suit le travail de ses élèves, vient en aide à celui qui va se trouver  en délicatesse avec un brin de jonc récalcitrant. Au fil de la confection, apparaît toute la complexité liée à un art dont la pratique régresse et qui est aujourd'hui enseigné dans une seule et unique école en France, située à Fayl-Billot dans la Haute-Marne. Au terme de la journée, chacun est reparti  avec un panier dont les imperfections, minimes, en font une pièce unique à la valeur certaine. En un clin d'œil l'atelier est rangé et Frédéric récupère les multiples chutes d'osier qu'il réserve à la gourmandise de Molly, une petite ânesse résidant du côté de la Bâtisse. Pour tout renseignement sur les prochains stages, Frédéric Paillard est joignable au 04 68 69 33 16 ou 06 33 55 14 80.  

  • Du Blau au Chalabreil

    Avec les Restos du Coeur.

    Claudie Alègre, présidente de l'antenne chalabroise des Restos du Coeur communique : « C'est dans des locaux entièrement rénovés par la mairie que débutera le mardi 30 novembre la campagne 2010-2011 des Restos du Coeur à Chalabre. Une équipe de bénévoles, renouvelée en grande partie, s'activera pour servir au mieux les bénéficiaires du canton. La distribution se fera tous les mardis après midi de 14 h 30 à 17 h, dans le local Nys, route de Limoux. Les inscriptions seront prises le lundi 15 novembre de 14 h à 16 h et le mercredi 17 novembre de 9 h 30 à 11 h 30. La présentation de justificatifs d'identité, de ressources et de charges est indispensable ».

    Journée atelier avec Aude Vallée Médical.

    Le magasin Aude Vallée Médical installé au n° 3 de la rue St Ursule a invité particuliers et professionnels à venir découvrir sa gamme de matériel de maintien et hospitalisation à domicile. Une journée atelier animée par Jean-Michel Vilar et Monique Fromilhague était organisée hier vendredi 5 novembre à la mairie, Cours Sully, de 9h 30 à 12h et de 13h à 17h.

    Ouverture d'une salle des jeunes.

    Les locaux de l'ancienne cantine scolaire de la rue Saint-Pierre, fermés depuis le printemps 2009, s'apprêtent à ouvrir à nouveau leurs portes, à l'initiative du foyer d'éducation populaire. Une salle des jeunes va ainsi voir le jour, à compter du mercredi 10 novembre prochain. Les animations s'articuleront autour d'activités libres et conçues avec les jeunes. L'adhésion se fera au trimestre (20 €), avec un libre accès à la salle.

    Kercorb Patrimoine.

     Frédéric Paillard animateur de l'association Kercorb Patrimoine propose un nouveau stage de vannerie, demain dimanche 7 novembre (participation 30€). Au programme de la journée, confection d'un panier ovale à châtaignes (fond bois). Rendez-vous à 10h à la Bâtisse, apportez votre casse-croûte, un couteau et un sécateur. Renseignements au 06 33 55 14 80.

  • Sur les traces de la tribu des Bercorbates

    Oppidum.JPG

    A l'occasion des journées du Patrimoine, l'association Kercorb Patrimoine invitait à une randonnée sur les hauteurs du village, en direction de la colline de Terre-Blanche. Le groupe composé d'une dizaine de personnes quittait la Bâtisse un peu avant 10h et ralliait l'ancien chemin qui permettait autrefois de se rendre à Puivert, bien avant que ne soit construite l'actuelle route de la vallée du Blau (vers 1830). Animateur de l'association, Frédéric Paillard avait coiffé sa casquette de guide dans le but d'emmener les randonneurs sur le site de l'oppidum de Terre-Blanche. Arrivée à hauteur de l'ancienne métairie de Marco, l'équipe bifurquera vers la droite et empruntera l'ancien chemin de char qui mène à l'oppidum.

    Vingt bonnes minutes de marche plus tard, le groupe atteindra l'esplanade d'une place forte créée en l'An 500 avant Jésus-Christ, par une tribu gauloise aux origines belges, les Volques Tectosage. Détachés de cette tribu, les Bercorbates s'installeront sur l'emplacement actuel de Chalabre, la dénomination Bercorbate devenant ensuite et par erreur de script certainement, Kercorbate. Frédéric Paillard poursuivait la visite en indiquant comment l'oppidum fut détruit en 460 après Jésus-Christ, par la tribu des Vandales.

    Four à Pain.jpgA l'abri des restes du mur antique, unique relique de cette implantation gauloise, chacun s'est ensuite offert un moment de répit, muni d'un bon casse-croûte, avec vue imprenable sur les vieux quartiers de la bastide. Vers 17h, Frédéric Paillard ramenait à bon port des promeneurs ravis. Un nouveau rendez-vous était prévu hier samedi 9 octobre, au programme de la journée, la fabrication d'un four à pain en argile sur la colline de Terre-Blanche, selon le procédé gaulois du moule en osier (photo ci-contre, vestige d'un four à pain).

  • Du Blau au Chalabreil

    Journée du Patrimoine

    Terre Blanche blog.JPGFrédéric Paillard et l'association Kercorb Patrimoine vous invitent à les rejoindre le samedi 18 septembre, pour une escapade vers l'oppidum de Terre Blanche (photo archives, détail cliché Mazon). La visite sera commentée et gratuite, il suffira d'amener son pique-nique. Rendez-vous à 10h à la Bâtisse.

    C'est la reprise des activités au foyer d'éducation populaire

    Au terme d'une période de douce nonchalance, le moment est peut-être venu de prendre de nouvelles résolutions et d'opter pour la pratique d'une des multiples activités que propose le foyer d'éducation populaire de Chalabre. Le volet sportif permettra aux personnes intéressées de s'initier au yoga avec Jean-Philippe, le lundi de 18h 30 à 19h 30 à l'office intercommunal du tourisme, Cours d'Aguesseau. Ce dernier assurera également des séances de méditations, le jeudi de 18h 30 à 19h 30.

    Bollywood.jpgAprès le retrait de Sandrine, appelée à d'autres responsabilités pour cause d'heureux événement, les cours de danse « modern'jazz », seront assurés par Laurie, aux horaires habituels, le lundi à partir de 16h 45 et par tranche d'âge, dans la petite salle du gymnase. La danse version Bollywood sera également au programme, à partir du jeudi 7 octobre, de 16h 45 à 17h 45 pour les enfants, et de 18h à 19h pour les ados et les adultes. L'initiation à cette danse théâtrale de l'Inde, mélange de danses indiennes classiques et de danses plus contemporaines (modern jazz, orientale), sera assurée par Colombe (photo archives gala danse FEP mai 2010). Pour tout renseignement complémentaire, contacter le FEP au 04 68 69 24 87 ou rendre une visite au secrétariat des Cèdres, rue du Capitaine Danjou.

    Tennis : Assemblée générale du TCC

    Le président Bruno Carbonnel informe les raquettes du pays chalabrais que l'assemblée générale du TCC aura lieu le samedi 18 septembre à 18 h salle de la mairie, cours Sully. A l'ordre du jour, bilan du tournoi 2010, bilan d'activités, rapport financier, élection du bureau, engagements des équipes pour la saison 2010-2011, questions diverses. Après la réunion, un apéritif-grillade sera partagé au club-house route de Limoux, prière de s'inscrire.  

    La reprise de la compétition est prévue le dimanche 26 septembre, pour les équipes engagées en coupe de l'Aude et coupe de l'Amitié. Les inscriptions à l'école de tennis se feront le mardi 14 septembre à 17 h au club house. Les parents peuvent prendre contact auprès de José Hernandez au 06 16 08 36 73.

    TCC Juin 1998.JPGJosé accueillera les jeunes raquettes du TCC, mardi prochain au club-house (photo archives juin 1998).

  • Du Blau au Chalabreil

    Jean Mesado n'est plus.

    USC XI années 1950.JPGJean Mesado (premier à droite accroupi) avait évolué au sein de l'équipe chalabroise de football dans les années 1950.

    La triste nouvelle est parvenue depuis Ajaccio où il résidait, Jean Mesado a quitté les siens à l'âge de 74 ans. Originaire de Burriana, province de Castellòn en Espagne où il était né le 27 janvier 1936, Jean Mesado avait travaillé à l'usine Canat avant de partir en Algérie avec le contingent. Il s'était installé par la suite à Toulouse où il avait fondé son entreprise de plomberie, avant de rejoindre Ajaccio en 1967 où il avait fait la connaissance d'Irma sa future épouse. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Irma son épouse, à son fils Jean-Marc, à Michel son frère, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    Découverte des plantes médicinales.

    Plantule hêtre.jpgL'association Kercorb Patrimoine propose le samedi 19 juin une randonnée en compagnie de Victoria Iles, conseillère en plantes médicinales. Le rendez-vous est fixé à 10h devant l'église de Courtauly. Frédéric Paillard animateur de l'association invite chacun à se munir d'un casse-croûte pour le midi, d'un chapeau de soleil, d'un sécateur, de bonnes chaussures et de gants. L'après-midi sera consacrée à la préparation des plantes médicinales récoltées, à Caratge (commune de Courtauly). Il est recommandé d'amener plusieurs petits bocaux vides pour les préparations. La journée se terminera vers 17h. Participation à la randonnée, 15€, renseignements et inscriptions au 04 68 69 33 16 ou 06 33 55 14 80.

    Fête de la Musique.

    La commune fêtera la musique le dimanche 20 juin et proposera aux talents locaux de monter sur les planches. Qu'ils aient une âme de danseur, de chanteur ou de musicien, ces derniers sont cordialement invités à venir partager la scène. Avec le concours du groupe « Pastous et pastouretos » de Moulis (Ariège). Rendez-vous sous la halle à partir de 16h. Renseignements au 04 68 69 65 96 ou 04 68 20 66 81.