Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cyclo vtt club du chalabrais

  • C’était hier : Les Cyclos du Chalabrais ont un faible pour les Corbières

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 22 octobre 2005.

    cyclo vtt club du chalabraisUne nouvelle saison a pris fin pour les Cyclos du président Jean Quério (photos archives, Rennes-les-Bains, octobre 2005. De gauche à droite, Christian, Alain, Patrick, Nicole, Joëlle, Francis, Robert, Maryse, César, Jean et Monique).

    Comme il fallait s’y attendre, le peloton des cyclos du Kercorb, invité chaque année à pareille époque à mettre un terme à sa saison, a pris la route des Corbières. Plaisir toujours renouvelé que l’équipe emmenée par le président Jean Quério a commencé à goûter dans le col des Tougnets en croisant l’ami Gilbert et ses partenaires du club chapelier. L’occasion d’un échange d’amabilités exceptionnellement bref, c’est qu’il fallait penser à fourbir les braquets pour une seconde ascension programmée vers le col du Linas.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Robert, Francis et Jean, faciles sous les châtaigniers des Corbières

    A l’approche de la ferme de la Viallasse, une constatation s’imposait, aussi triste que le ciel, « le pech de Bugarach ero capelhat ! ». Sombre présage qui laissera de marbre un paisible taureau local, insensible à ses voisines de pâturage. Désenchantement ou sagesse, tant va la cruche à l’eau il est vrai, qu’à la fin elle se casse. Et donc la douzaine de CCC n’avait qu’à passer son chemin, direction Cubières-sur-Cinoble et Soulatgé. Le moulin de Cucugnan était bientôt en vue, puis les citadelles de Peyrepertuse et Quéribus, le groupe pouvait alors desserrer les cale-pieds en bas du Mont-Tauch.

    200 km de paysages superbes     Une petite centaine de kilomètres avait été bouclée sans que l’on ait essuyé plus de quatre gouttes. Le gîte et le couvert étant assurés dans le très hospitalier relais d’Aguilar à Tuchan, tout laissait augurer d’une nuit paisible au cœur des Basses Corbières. Le jour suivant allait être beaucoup moins clément, avec un pic très humide relevé à la hauteur du village de Albas où était décrétée une perception générale de ponchos. Tel une procession de chanoines, le peloton franchira sans broncher les cols de Bedos et de la Fourche, direction Mouthoumet et le Pont d’Orbieu.

    Ils avaient fait l’impasse sur le col de Saint-Louis la veille, les CCC vont faire de même avec le col du Paradis, préférant rallier le siège café de la Paix par Fourtou et Sougraigne. Et au final 200 km de paysages superbes, proposés à un peloton épargné par le coup de fringale, grâce à Maryse et Nicole, dont la maîtrise du volet intendance est au top.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Regroupement général, avant une descente vers la terrasse du café de la Paix

  • C’était hier : De Hendaye à Collioure, le périple audacieux des cyclos chalabrois

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 5 septembre 2005.

    cyclo vtt club du chalabraisVélos et cyclos inséparables, sept jours durant, pour le meilleur et pour le pire (Photos archives Août 2005).

    Le mois d’août 2005 aura permis à l’équipe du président Jean Quério de réaliser un vieux rêve, celui de rallier l’Atlantique à la Méditerranée par le chemin des crêtes pyrénéennes. Un beau challenge consistant à franchir un col après l‘autre, exercice que dix mordus aux couleurs du Kercorb répèteront vingt-six fois pour finalement réussir la jonction entre la Côte du Pays Basque et la Côte Vermeille.

    Arrivés un peu tard à Bayonne pour assister au lever du Roi Léon, les cyclistes touristes chalabrois vont pousser jusqu’à Hendaye, point de départ de leur périple, minutieusement estimé à 760 km. Ce qui de l’avis général n’était pas une mince affaire, et un bain dans l’eau fraîche du golfe de Gascogne ne serait donc pas de trop avant de prendre une décision définitive.

    A l’assaut des cols pyrénéens     Magistralement épaulé par une intendance exemplaire, un peloton fringant entamait son long périple par les cols de Couriécou, Saint-Ignace et Pinodiéta. Il était alors impératif de garder la tête froide, tant que le golfe du Lion ne serait pas en vue, et d’en garder sous la pédale pour qui voudrait faire la fête à Collioure. Chacun prendra plaisir à rouler de concert aux côtés du petit train de la Rhune, avant de faire un plein de piments à Espelette. C’était parti pour sept jours, une semaine d’oxygénation animée par un maître mot : détente. A l’approche du Tourmalet, le peloton fera une halte réparatrice en Pays Toy, retrouvant avec plaisir l’hospitalité de l’amie Janine, l’âme des Moulins d’Isaby. Au petit matin, chacun remettra le métier sur l’ouvrage, sous les sifflets admiratifs des marmottes cabotines d’Argelès-Gazost. Etonnant d’aisance, le peloton des CCC va ainsi basculer de vallées pyrénéennes en vallées ariégeoises, pour enfin apercevoir le balcon de la Tour Madeloc. Collioure était bien là qui attendait les Cyclos du Chalabrais, un brin déçus à l’idée de devoir déjà se séparer de leur vélo. La jonction était faite et les troupes du président Jean Quério allaient s’offrir le bain tant espéré au creux des calanques de Houilles, dans l’écume d’une mer déchaînée et vivifiante.

    cyclo vtt club du chalabrais

  • C’était hier : Cyclos pèlerins au cœur des Corbières

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 20 octobre 1998.

    cyclo vtt club du chalabraisA l’ombre du majestueux platane bicentenaire de Villardebelle (photo archives octobre 1998. De gauche à droite : Bruno Desjardins, Patrick Rault, Alexandra Delpech, César Martinez, Monique Rault, François Lopez (debout), Francis Amouroux, Roger Garros, Robert Béret, Yves Bérenguer, Jean Quério, Jean-Christophe Garros, Jean Navarro)

    Les cyclos du Kercorb qui entamaient dimanche la dernière ligne droite de la saison 1998 ont mis le cap sur les Corbières, respectant à la lettre une tradition solidement ancrée au sein du club. Après une descente chaloupée du col des Tougnets sur fond de pic de Bugarach, les C.C.C. du président Francis Amouroux allaient enfiler les lacets du col du Paradis avec une aisance qui laisserait plus d’un écureuil pantois.

    La randonnée s’annonçait belle d’autant que la voiture d’assistance emmenait à son bord François Lopez, président d’honneur et père du peloton. Arrivés enfin au cœur des Corbières, les représentants chalabrois vont enchaîner les dénivelés, saluant d’abord la boulangère de Lairière, avant de se mettre en danseuse pour mieux prendre le vent et flairer ainsi la bonne senteur de cèpes libérée par la fraîcheur des sous-bois. Au sommet du col de la Louvière, les fringants cyclos aiguillonnés par l’imminence du repas vont constater à grands regrets que leurs amis Toupi, Basel et Diabolo ne sont pas au rendez-vous. En l’occurrence, deux Bruno du Jura et un Fox-terrier, avec lesquels les cyclos du président Roger Théron avaient partagé la gamelle et s’étaient liés d’amitié un dimanche d’octobre 1993 (photo ci-dessous). La battue au sanglier avait alors croisé les membres du peloton chalabrois, trop heureux de partager boudin et autres friandises avec d’aussi sympathiques toutous. Un bref échange de regards et le trio canin avait d’un commun accord décidé ce jour-là de déposer les armes. Salut à vous et à l’année prochaine peut-être.

    cyclo vtt club du chalabrais

    De gauche à droite. Debout : Claude Théron, Jean Navarro, Claude Chauveton, Roger Théron, François Lopez. Accroupis : Eric Fayet (avec Basel), Robert Béret, Mickaël Carbou, César Martinez, Jean Quério (avec Toupi), Christian Moralès (avec Diabolo), Gilbert Huillet (photo archives, octobre 1993).                 

    Un poil déçus donc, les onze cyclistes ne tardaient pas à plonger sur Villardebelle, où il fut décidé que l’on mangerait à l’ombre du platane bicentenaire, planté le 21 septembre 1792 par le curé constitutionnel Marcou, désireux de fêter la proclamation de la Première République. Tandis que Francis, François et Alexandra mettaient la table, chacun en profitait pour faire discrètement sécher son petit linge.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Photo archives octobre 1998

    Quant au menu, inutile d’en parler, signalons seulement qu’il a été établi par l’ami Francis, président très actif appelé en décembre prochain à rallier les suffrages de cyclos aux mollets fermes mais à l’esprit mutin. Par Saint-Polycarpe, Magrie, Toureilles et Saint-Sernin, les C.C.C. ralliaient finalement leur siège café de la Paix où ils ont clôturé une nouvelle saison devant le verre de l’amitié.

  • C'était hier : Les cyclotouristes du Kercorb dans les Corbières

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du mercredi 3 novembre 2004.

    Cyclos Corbières Oct. 2004.JPGLes cyclos ont retrouvé le soleil au sommet du col de Termes (photo archives, Octobre 2004).

    Avant de raccrocher les vélos au clou, les cyclotouristes du président Jean Quério se sont offert une évasion au pays de la vigne et du soleil des Corbières. Cette traditionnelle balade automnale instaurée par François Lopez, président fondateur du CCC, a vu onze passionnés du pédalier mettre le cap sur Limoux via le col de la Flotte et le col de Saint-Pierre. Objectif final, Camplong d'Aude, Nicole et Janine se voyant confier l'essentielle responsabilité de l'intendance.

    Il était alors 13 h au clocher de Notre-Dame, le ciel était clément au-dessus du siège café de la Paix et pourtant les choses allaient se gâter sous la ferme du Ménéchal. Tandis qu'il régnait à l'arrière une classique insouciance, la tête du peloton essuyait déjà une première averse. De l'avis général, cela n'allait pas durer ! Mais à la sortie de Saint-Polycarpe, il pleuvait encore, l'entrée dans Belcastel-et-Buc se faisait sous les ondées, il faisait presque nuit sur Caunette et Clermont-sur-Lauquet, à Labastide-en-Val, il pleuvait toujours et les comportes gisaient à l'abandon dans les vignes, à la sortie de Lagrasse, l'idée de faire demi-tour effleurait les esprits de onze fantômes au caractère néanmoins bien trempé. Ce peloton d'automates transis toucahit vers 17 h le pied du Fournil, là même où le gîte et le couvert leur étaient promis. Accueillis par Jocelyne et Séverine, hôtesses des lieux, les cyclos du Kercorb recevaient leur lot de bouillottes individuelles tandis que les vélos effectuaient leurs derniers tours de roues sur une corde à linge sommairement tendue dans la buanderie. Le repas du soir partagé en compagnie de quelques lapins accommodés au rancio renvoyait un après-midi infernal au rayon des souvenirs, d'autant que le jour d'après se levait aux côtés d'un soleil radieux. Le retour vers le Kercorb n'allait poser aucun souci, de Lagrasse à Saint-Pierre-des-Champs, Saint-Martin-des-Puits, Termes, Laroque-de-Fa, Mouthoumet, le col du Paradis, Arques, Couiza et les Tougnets, les CCC rassérénés allaient pédaler de concert sous le soleil retrouvé des Corbières. Cueillant les fruits d'un mûrier ici, d'un arbousier là, avant que la cité chalabroise ne retrouve enfin ses cyclistes un peu fou. Car enfin, qui la veille s'était hasardé à donner le top départ ? La question sera réglée le samedi 27 novembre prochain, date de l'assemblée générale annuelle du club.

  • C'était hier : Le tour du canton avec un vélo

    L'article mis en ligne aujourd'hui, avait été publié le samedi 7 juin 2003 dans le journal L'Indépendant. La photo ci-dessous, est plus ancienne, et date de juillet 1996, lorsque les cyclos du président Jean Quério avaient effectué une excursion au coeur des Cévennes, balade rehaussée par l'ascension du Mont-Aigoual (hébergement à l'hôtel Family de Meyrueis). Pour l'occasion, Francis Amouroux avait réalisé sa toute première sortie officielle en compagnie des cyclos du Chalabrais, lesquels avaient validé à l'unanimité, le contenu de sa lettre de motivation.  

    Cyclos Cévennes Juillet 1996.jpg

    De gauche à droite : César Martinez, Guido Calvène, Robert Guilhemat, Bruno Desjardins, Francis Amouroux, Jean Navarro, Jean Querio, Claude Chauveton, Eric Fayet (photo archives Juillet 1996).  

    Depuis samedi, les protégés de Maryse Amouroux, présidente des CCC, ont un tour de plus dans leur musette, en l'occurrence un tour du canton effectué dans le cadre des traditionnelles fêtes de l'Ascension. Sous une chaleur caniculaire, mais parfaitement calés à l'ombre de leur visière, nos dix valeureux coursiers un brin conservateurs ont bouclé un nouveau tour à allure cyclotouriste. L'intarissable Gilbert, à l'arrière, évoquait le passé et les anecdotes qui font la richesse du club. Par la vallée du Puy Vert et le col de la Babourade, le peloton atteindra sans encombre l'accueillant hameau de "Mouche des Esqueilles", avant de plonger sur Bélesta via le col del Teil. Longer à la fraîche les rives de l'Hers jusqu'à La Bastide sera un pur régal, à Campredon les cracks du pédalier avaient déjà retrouvé tout leur allant. A la bonne heure, puisqu'il fallait encore rallier le val d'Ambronne avant l'escalade des cols du Bac et de la Flotte. Au terme d'une soixantaine de kilomètres, nos mordus du dénivelé réintégraient le bercail et retrouvaient François Lopez, leur président d'honneur, lequel avait donné le départ de la randonnée devant le café de la Paix (photo ci-dessous, archives Juin 2003). Une randonnée pendant laquelle le peloton n'a pas oublié de ménager un trio composé de Monique et Patrick Rault et de Robert Béret (le vrai), qui participaient le lendemain même à l'Albigeoise. Une cyclosportive qu'ils ont enchaîné quelques jours seulement après être sorti avec les lauriers, de l'enfer du Bouquet de Tavel.

    cyclo vtt club du chalabrais,hôtel family meyrueis

    De gauche à droite : Accroupies : Maryse Amouroux, Monique Rault. Debout : Francis Amouroux, Patrick Rault, Gilbert Huillet, François Lopez, Jean Quério, un touriste de passage, César Martinez. De dos : Robert Béret.  

  • Les Cyclos chalabrois assurent, mais ne sont pas rassurés

    Le fonctionnement du club pourrait être modifié à la rentrée 2014.

    CCC 2012 AG.jpgLe peloton a stoppé au pied de la cheminée de l’hôtel de France.

    Licenciés et sympathisants du Cyclo VTT Club du Chalabrais se retrouvaient dernièrement sur le Cours Sully à la faveur de leur assemblée générale annuelle. Le président Jean Quério souhaitait la bienvenue à un peloton aux couleurs du Pays d’Olmes et du Kercorb, avant de retracer le programme d’une saison 2012 ayant évolué entre tourisme et compétition. Le club aura ainsi proposé à ses adhérents un programme très varié, permettant à Jean-Claude Astoury, Jean Quério et Alain Soula de s’exprimer sur des épreuves cyclosportives telles que la Ronde castraise, l’Ariégeoise, la Granite Mont-Lozère ou l’Etape du Tour. Les promenades ludiques auront également été au programme, avec le traditionnel et réussi séjour aoûtien, qui aura comblé un peloton mixte aux couleurs gardoises et audoises, sur les reliefs vosgiens et alsaciens.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Des licences de plus en plus chères     Christian Courdil secrétaire du club, prenait ensuite le relais pour commenter un changement notable concernant la hausse renversante du prix des licences. Face à l’augmentation conséquente et la modification de certaines garanties d’assurance, la question du fonctionnement du club a été clairement posée. Fort d’une vingtaine de licenciés engagés en Ufolep depuis 2006, le club du Kercorb prend acte pour la saison à venir, mais envisage de changer son mode de fonctionnement, la décision pourra être effective à la rentrée 2014.

    Adeptes du vélo sur route, les C.C.C s’adonnent aussi à la pratique du V.T.T, une passion qu’ils partagent avec des sportifs venus de tous horizons. Pour preuve, le travail de balisage et d’entretien réalisé par leurs soins, sur près de 100 km de circuits en pays chalabrais, ainsi que leur implication aux côtés des animateurs de « Rando Razès », emmenés par le président Périllou.

    cyclo vtt club du chalabrais

    En l’absence excusée de Monique Rault, trésorière du club, le président Quério a transmis un bilan très satisfaisant, gage d’une gestion saine et rigoureuse. Un état financier qui devrait permettre aux CCC de renouveler leurs équipements.

    L’équipe en charge a été reconduite à l’unanimité, avant  que chacun ne s’en remette aux bons soins de Didier et Marielle, au coin de la cheminée du France.  

    cyclo vtt club du chalabraiscyclo vtt club du chalabraisLe bureau : président Jean Quério (ci-dessus à droite), vice-président César Martinez (ci-contre à droite), secrétaire Christian Courdil (ci-dessus à gauche), trésorière Monique Rault, section VTT Patrick Rault (ci-contre à gauche) .

  • Sur l'agenda des sportifs

    Football : Le FCC accueille le leader.

    Le ballon rond sera à l’affiche au stade Lolo Mazon, en ce dernier dimanche de novembre. Après la Coupe Favre et une qualification obtenue à Ste Eulalie le dimanche précédent, le team fanion du Kercorb accueillera les Chauriens du COC II, leaders invaincus du championnat de première division. Pour l’occasion, le coach Philippe Gérard devra composer avec un effectif décimé par les blessures de plusieurs joueurs cadres. La rencontre sera arbitrée par Olivier Masson, coup d’envoi à 15 h.

    fc chalabre football,usc kercorb la bastide le peyrat,cyclo vtt club du chalabrais

    Jubilé Papillon, 30 juin 2012 à Limoux (Papillon dans les bois, Martial Bonnéry au point de pénalty. Ou quand deux anciens Cocistes se retrouvent).

    En ouverture (13h), Mathieu Milanese et le FCC II, leaders de troisième division, seront opposés à leurs homologues de Bram III. Aujourd’hui samedi 24 novembre, les Moins de 11 ans se déplaceront à Pennautier pour une rencontre triangulaire. Les poulains de Martyn Pickering seront tour à tour opposés à l’ES Fresquel II (11h) et Trapel FC II (11h 30), sur le stade municipal.

    Les quinzistes de l'Entente USCKBP observeront un dimanche de repos.

    Peloton en roue libre.

    Les cyclos du président Jean Quério ont rendez-vous ce soir à 18h à la mairie, où se tiendra l’assemblée générale annuelle du club. Tous les membres licenciés et sympathisants du Cyclo Vtt Club du Chalabrais sont cordialement invités à cette réunion qui permettra de présenter le bilan de la saison 2012. A l’ordre du jour, bilan moral et financier, renouvellement du bureau, questions diverses. Le peloton est informé que la perception des musettes aura lieu à hauteur de l’hôtel de France.

     

    fc chalabre football,usc kercorb la bastide le peyrat,cyclo vtt club du chalabraisChristophe Borie et Alain Soula dans le col des Tougnets, le dimanche 21 octobre 2007.