Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

julie prochowski

  • Du crochet, des artistes, et des sérénades

    L’édition 2020 de Chalabre en Sérénade a été réduite en raison comme chacun sait, d’un virus dépourvu d’oreille musicale. Et pourtant, en coulisses, chacun s’affaire afin d’être exact au rendez-vous des vendredi 7 et samedi 8 août prochains. Ainsi la pose des velums s’est parfaitement déroulée en fin de semaine dernière, grâce à une synchronisation au top, entre les créatrices d’œuvres au crochet, et leurs partenaires employés de la commune. Comme en témoignent les photos de Peter Reid, présent sur le terrain tout au long de deux journées consacrées à un remarquable montage. Un grand merci à chacune d'elles, à chacun d'eux, le soleil peut commencer à briller.

    P7162251.jpg

    P7162230.jpg

    P7162241.jpg

    P7162263.jpg

    P7162288.jpg

    P7162308.jpg

    P7162329.jpg

    P7172335.jpg

    P7172367.jpg

    P7172394.jpg

    P7172452.jpg

    P7172467.jpg

    P7172469.jpg

    P7172473.jpg

    Un album Crochets et Sérénades a été mis en ligne

    Photos Peter Reid

  • Ombres et lumières vont colorer Chalabre en Sérénade

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reidJulie Prochowski met la dernière main à l’assemblage des créations au crochet (Photos Peter Reid).

    L'initiative était née en 2019 à la faveur de la 2e édition de Chalabre en Sérénade, et malgré les deux mois de pause prescrits par le virus, l’équipe en charge de confectionner les cercles décoratifs au crochet, n’a jamais cédé au découragement. Dans l’intimité de petits ateliers, chacune a une fois encore composé de belles créations. Avec une mention pour Huguette Tisseyre, dynamique octogénaire, qui a conçu quarante-quatre cercles très chics, pour la plupart exposés sur la rambarde de la terrasse de l’ami Christian Laffont.

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    Dans le respect de précautions élémentaires, les créatrices se sont retrouvées pour une journée consacrée à assembler chaque élément, afin de créer de superbes enfilades colorées. L’ensemble est désormais à la disposition des personnels municipaux, qui vont assurer la mise en place d’un écran solaire, suspendu au dessus des artères de la bastide. Comme l’avoue Julie Prochowski, cousette en chef, « Le crochet est une passion qui peut conduire à l’addiction. Je ne peux imaginer combien de centaines d'heures de travail ont été nécessaires pour obtenir un tel résultat ».

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reidElle ajoute également que la mise en place d’un tel ouvrage génère une belle dose de stress, précisant aussitôt que « les employés communaux sont très professionnels, et que rien n'est trop compliqué avec eux ». Il faut dire pour être complet, que l'une de ces oeuvres d’art pèse trente-six kilos. Julie conclu, « Cela vaut la peine de voir la joie sur les visages des passants, la fierté sur les visages des personnes impliquées, et les belles ombres qui naissent au fur et à mesure que le soleil brille ».

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    Avec ces créations suspendues, des pièces de dentelle en coton, offertes par des Chalabrois, seront également exposés dans les vitrines du village. Rendez-vous les vendredi 7 et samedi 8 août prochains, pour une nouvelle édition de Chalabre en Sérénade.

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

    Le programme complet de l'édition 2020 de Chalabre en Sérénade

    chalabre en sérénade 2020,julie prochowski,peter reid

  • La machine à coudre de Julie

    Julie Prochowski 001.jpgL'atelier est dédié à la confection de masques, qui portent la griffe de Julie Prochowski.

    Depuis l’instauration du confinement et un premier appel lancé depuis l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, Julie Prochowski, installée cours Docteur Joseph-Raynaud, a remis sa machine à coudre en service. Ainsi les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour cette néo Chalabroise, qui fut à l’initiative en 2019, de la confection de plusieurs écrans solaires à partir de créations au crochet, pour le festival annuel des Sérénades.

    Cette fois, Julie s’affaire à la réalisation de masques sanitaires en tissu, lavables et réutilisables. Un travail minutieux qui lui permet de joindre l’utile à l’esthétique, puisque chaque unité est découpée dans du tissu vintage, aux motifs originaux. Les personnes qui souhaitent bénéficier de ces protections sont invitées à contacter Julie, qui donnera tous les renseignements utiles à l’adresse suivante : sew-pro@hotmail.com

  • Crochet et aiguilles sont au programme

    crochet,julie prochowski

    Après le franc succès rencontré au printemps 2019 par l’initiative de Julie Prochowski et de ses ateliers de crochet, un nouvel appel à bénévoles est lancé en direction des maîtresses ès maille à l’endroit, maille à l’envers. Dans le but de poursuivre la décoration de la halle et des rues chalabroises, l’aventure a repris le 4 octobre dernier à la bibliothèque municipale. Le rendez-vous pour débutantes ou expertes est fixé chaque vendredi, de 14 heures à 16 heures.

    vanille et chocolat,crochet,julie prochowski

  • Rendre Chalabre plus belle !

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochetUne décoration originale, pensée dans la perspective du festival Chalabre en Sérénade.

    C’est avec ces mots que Julie Prochowski évoque le résultat de plusieurs mois d’un patient investissement, à grand renfort d’aiguilles et de pelotes de laine. Avec le concours de plusieurs groupes de bénévoles, des cercles au crochet ont été créés, l’objectif final étant d’assembler ces créations, afin de réaliser un écran solaire suspendu au dessus des artères de la bastide.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Julie Prochowski (à gauche) et ses cousettes, réunies au café des Sports

    « Cela a été une des plus belles expériences que j’ai pu vivre. Je suis d’origine anglaise et j'ai aménagé dans la jolie ville de Chalabre voilà bientôt trois ans. Si j’ai été sollicitée afin de décorer notre ville, pour le festival de musique annuel Chalabre en Sérénade, j'imagine que ce sont mes compétences dans le domaine textile, et le fait que j'ai enseigné la couture pendant 25 ans ». Julie Prochowski explique comment l’inspiration est venue d’une photo vue sur Facebook, représentant de superbes cercles au crochet, réalisés par un groupe américain « The Riverbend Yarn Bombers », basé dans l'Illinois, en bordure du Mississippi : « En janvier, j'ai contacté Laura Blair, qui dirige le groupe, pour lui demander si je pouvais utiliser leur idée et leurs photos, afin de présenter ce que j'envisageais de réaliser. Au final, j'ai réussi à rassembler une équipe de quarante dames de Chalabre et du monde entier, désireuses de contribuer à la création d'une installation artistique inhabituelle ».

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Des dames de la région, dont trois de la maison de retraite, se sont ainsi rencontrées chaque semaine à la bibliothèque municipale et au café. Afin de travailler sur leurs conceptions, partager compétences et idées, discuter et nouer de nouvelles amitiés.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Des cercles sont arrivés du Royaume-Uni, d'Australie et des Etats-Unis, plus douze en provenance des RYB. Avec un total de 128 cerceaux réalisés, trois installations ont pu être finalisées, la plus grande, composée de 76 arceaux, forme un écran solaire pour les musiciens.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochetjulie prochowski,chalabre en sérénade,crochetJulie précise que « Chaque cerceau a demandé des heures de travail, chacun est différent et tout a été fait avec amour. Par contre, l’opération d’accroche présentait de nombreux problèmes, car nous n'avions jamais rien expérimenté de tel. Heureusement, les employés communaux et leur habileté ont permis une pose finalisée avec calme et efficacité. Quelle équipe, nous n'aurions pas pu le faire sans eux ».

    Le résultat est une belle œuvre d'art, surtout lorsque le soleil brille, projetant sur les murs les ombres les plus étonnantes. Le festival Chalabre en Sérénade aura lieu du mercredi 14 au samedi 17 août, et Julie Prochowski ajoute pour terminer : « Nous sommes impatients d’accueillir de nouveau membres dans notre équipe, car nous avons déjà un nouveau projet dans les cartons : la décoration de notre vieux pont de chemin de fer ! ».

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

  • Au rendez-vous des crocheteuses

    Crochet 11 février 2019 001.JPGCoffee-time pour ces dames au café des Sports, le lundi de 10 h à 12 h.

    Elles ont commencé leur activité avec le début de l’année, à l’invitation de Julie Prochowski, citoyenne chalabroise déterminée à donner un second souffle à la pratique du crochet. Fédéré autour de pelotes de laine et aiguilles, un groupe franco anglais se retrouve à présent en des lieux aussi divers que la bibliothèque municipale, le café, bientôt peut-être l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil.

    julie prochowski,riverbend yarn bombers

    Mais à la différence de la princesse Pénélope, qui pour rester fidèle à Ulysse, défaisait la nuit ce qu’elle faisait le jour, Julie, Pat, Toni, Lou, Léa, Julie, Gill, Celia, Della, Mimi, Louise, Karen, Viviane, Bernadette, Marie-Annick ou Hermine, crochètent et crochètent encore, dans la perspective de l’édition 2019 de Chalabre en Sérénade. L’objectif final étant d’assembler leurs créations, afin de réaliser un écran solaire suspendu au dessus des artères de la bastide. Lequel sera présenté à l’occasion de la venue d’artistes chanteurs et musiciens, attendus en août prochain pour le festival.

    Crochet 11 février 2019 003.JPGIl faut ajouter que le cliquetis de leurs aiguilles a fini par franchir les eaux de l’océan atlantique, et elles oeuvrent désormais en collaboration avec un groupe de crochet du Midwest américain, The Riverbend Yarn Bombers, et Laura Blair, l’alter ego de Julie Prochowski : « Nous sommes une douzaine à collaborer avec nos amies de Chalabre et un grand nombre de nos pièces leur seront bientôt envoyées ».

    Attrape-cœurs et toiles décoratives ainsi créés seront ensuite tendus en parasols chaque année de mai à septembre, initiative originale qui implique une production à grande échelle. Julie Prochowski invite toute personne anglophone ou francophone, désireuse de rejoindre le cercle des crocheteuses, à expérimenter le café-crochet (contact 07 93 28 86 44, sew-pro@hotmail.com). Afin de partager des idées, un idiome, un thé ou un café, et cultiver un peu de bonne humeur. 

    Crochet 11 février 2019 002.JPG

  • Nuit des Sérénades : Une première à faire chavirer les coeurs

    nuit des sérénades 2017Sam et Nic, un duo d’Italian lovers.

    Les rendez-vous de l’été ont connu samedi 2 septembre, une prolongation sentimentale, avec la première édition de la Nuit des Sérénades, proposée à tous ceux que l’amour transporte. Pour la circonstance, le directeur artistique Vinx D’Jon Parette avait établi un programme des plus romantiques, qui aura comblé les amants du monde présents sous les fenêtres de la halle, et désormais invités à faire le pèlerinage chaque année autour de ce premier samedi de septembre.  

    nuit des sérénades 2017

    Il ne fallait pas arriver en retard pour apprécier une ouverture assurée par Emily Musolino (photo ci-dessus), première artiste à faire vibrer un parterre qui se verra gratifié de plus de trois heures de sérénades. Avec la participation d’artistes citoyens du monde, venus du Brésil, du Nigeria, d’Italie, des USA, du Canada, de Russie, de Limoux, de Chalabre, du Royaume-Uni, la musique et le chant auront permis de communiquer, avec sentiment et passion.

    nuit des sérénades 2017

    Chez les Margarit, la musique est une affaire de famille.

    Ainsi Tania et Bernard Margarit, Julie Prochowski, Kaptain Newbury, Magic Dick, Oleg Mokhov, Sam et Nic, Lee Payne, Vinx, Maggee Dowling, Parade, Vincent King, pour ne citer qu’eux, auront donné à ce premier festival des chansons d’amour, leurs notes de noblesse. L’occasion pour Vinx de déclarer sa flamme à Jennifer, et à l’ensemble des artistes de dédier une mélodie à l’être cher, accompagnés par une constellation de musiciens complices. Les chanteurs amateurs sont invités à préparer le rendez-vous de septembre 2018, afin de partager la scène et témoigner leur amour.

    nuit des sérénades 2017

    Deanne Matley (Canada)

    nuit des sérénades 2017

    Tom Vesbit (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Michel Bernabé et Myriam Boudjour Richard (Occitanie)

    nuit des sérénades 2017

    Thaïs Charley (France)

    nuit des sérénades 2017

    Nee Nee Monroe (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Kaptain Newbury (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Julie Prochowski (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Vinx et Freddy Zerbib, le traducteur officiel du jeune marié.

    nuit des sérénades 2017

    Vinx et Jennifer (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Purple Haze (Sheikia Norris ) (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Magic Dick (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Sam, Nic et Vinx