Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

julie prochowski

  • Rendre Chalabre plus belle !

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochetUne décoration originale, pensée dans la perspective du festival Chalabre en Sérénade.

    C’est avec ces mots que Julie Prochowski évoque le résultat de plusieurs mois d’un patient investissement, à grand renfort d’aiguilles et de pelotes de laine. Avec le concours de plusieurs groupes de bénévoles, des cercles au crochet ont été créés, l’objectif final étant d’assembler ces créations, afin de réaliser un écran solaire suspendu au dessus des artères de la bastide.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Julie Prochowski (à gauche) et ses cousettes, réunies au café des Sports

    « Cela a été une des plus belles expériences que j’ai pu vivre. Je suis d’origine anglaise et j'ai aménagé dans la jolie ville de Chalabre voilà bientôt trois ans. Si j’ai été sollicitée afin de décorer notre ville, pour le festival de musique annuel Chalabre en Sérénade, j'imagine que ce sont mes compétences dans le domaine textile, et le fait que j'ai enseigné la couture pendant 25 ans ». Julie Prochowski explique comment l’inspiration est venue d’une photo vue sur Facebook, représentant de superbes cercles au crochet, réalisés par un groupe américain « The Riverbend Yarn Bombers », basé dans l'Illinois, en bordure du Mississippi : « En janvier, j'ai contacté Laura Blair, qui dirige le groupe, pour lui demander si je pouvais utiliser leur idée et leurs photos, afin de présenter ce que j'envisageais de réaliser. Au final, j'ai réussi à rassembler une équipe de quarante dames de Chalabre et du monde entier, désireuses de contribuer à la création d'une installation artistique inhabituelle ».

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Des dames de la région, dont trois de la maison de retraite, se sont ainsi rencontrées chaque semaine à la bibliothèque municipale et au café. Afin de travailler sur leurs conceptions, partager compétences et idées, discuter et nouer de nouvelles amitiés.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

    Des cercles sont arrivés du Royaume-Uni, d'Australie et des Etats-Unis, plus douze en provenance des RYB. Avec un total de 128 cerceaux réalisés, trois installations ont pu être finalisées, la plus grande, composée de 76 arceaux, forme un écran solaire pour les musiciens.

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochetjulie prochowski,chalabre en sérénade,crochetJulie précise que « Chaque cerceau a demandé des heures de travail, chacun est différent et tout a été fait avec amour. Par contre, l’opération d’accroche présentait de nombreux problèmes, car nous n'avions jamais rien expérimenté de tel. Heureusement, les employés communaux et leur habileté ont permis une pose finalisée avec calme et efficacité. Quelle équipe, nous n'aurions pas pu le faire sans eux ».

    Le résultat est une belle œuvre d'art, surtout lorsque le soleil brille, projetant sur les murs les ombres les plus étonnantes. Le festival Chalabre en Sérénade aura lieu du mercredi 14 au samedi 17 août, et Julie Prochowski ajoute pour terminer : « Nous sommes impatients d’accueillir de nouveau membres dans notre équipe, car nous avons déjà un nouveau projet dans les cartons : la décoration de notre vieux pont de chemin de fer ! ».

    julie prochowski,chalabre en sérénade,crochet

  • Au rendez-vous des crocheteuses

    Crochet 11 février 2019 001.JPGCoffee-time pour ces dames au café des Sports, le lundi de 10 h à 12 h.

    Elles ont commencé leur activité avec le début de l’année, à l’invitation de Julie Prochowski, citoyenne chalabroise déterminée à donner un second souffle à la pratique du crochet. Fédéré autour de pelotes de laine et aiguilles, un groupe franco anglais se retrouve à présent en des lieux aussi divers que la bibliothèque municipale, le café, bientôt peut-être l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil.

    julie prochowski,riverbend yarn bombers

    Mais à la différence de la princesse Pénélope, qui pour rester fidèle à Ulysse, défaisait la nuit ce qu’elle faisait le jour, Julie, Pat, Toni, Lou, Léa, Julie, Gill, Celia, Della, Mimi, Louise, Karen, Viviane, Bernadette, Marie-Annick ou Hermine, crochètent et crochètent encore, dans la perspective de l’édition 2019 de Chalabre en Sérénade. L’objectif final étant d’assembler leurs créations, afin de réaliser un écran solaire suspendu au dessus des artères de la bastide. Lequel sera présenté à l’occasion de la venue d’artistes chanteurs et musiciens, attendus en août prochain pour le festival.

    Crochet 11 février 2019 003.JPGIl faut ajouter que le cliquetis de leurs aiguilles a fini par franchir les eaux de l’océan atlantique, et elles oeuvrent désormais en collaboration avec un groupe de crochet du Midwest américain, The Riverbend Yarn Bombers, et Laura Blair, l’alter ego de Julie Prochowski : « Nous sommes une douzaine à collaborer avec nos amies de Chalabre et un grand nombre de nos pièces leur seront bientôt envoyées ».

    Attrape-cœurs et toiles décoratives ainsi créés seront ensuite tendus en parasols chaque année de mai à septembre, initiative originale qui implique une production à grande échelle. Julie Prochowski invite toute personne anglophone ou francophone, désireuse de rejoindre le cercle des crocheteuses, à expérimenter le café-crochet (contact 07 93 28 86 44, sew-pro@hotmail.com). Afin de partager des idées, un idiome, un thé ou un café, et cultiver un peu de bonne humeur. 

    Crochet 11 février 2019 002.JPG

  • Nuit des Sérénades : Une première à faire chavirer les coeurs

    nuit des sérénades 2017Sam et Nic, un duo d’Italian lovers.

    Les rendez-vous de l’été ont connu samedi 2 septembre, une prolongation sentimentale, avec la première édition de la Nuit des Sérénades, proposée à tous ceux que l’amour transporte. Pour la circonstance, le directeur artistique Vinx D’Jon Parette avait établi un programme des plus romantiques, qui aura comblé les amants du monde présents sous les fenêtres de la halle, et désormais invités à faire le pèlerinage chaque année autour de ce premier samedi de septembre.  

    nuit des sérénades 2017

    Il ne fallait pas arriver en retard pour apprécier une ouverture assurée par Emily Musolino (photo ci-dessus), première artiste à faire vibrer un parterre qui se verra gratifié de plus de trois heures de sérénades. Avec la participation d’artistes citoyens du monde, venus du Brésil, du Nigeria, d’Italie, des USA, du Canada, de Russie, de Limoux, de Chalabre, du Royaume-Uni, la musique et le chant auront permis de communiquer, avec sentiment et passion.

    nuit des sérénades 2017

    Chez les Margarit, la musique est une affaire de famille.

    Ainsi Tania et Bernard Margarit, Julie Prochowski, Kaptain Newbury, Magic Dick, Oleg Mokhov, Sam et Nic, Lee Payne, Vinx, Maggee Dowling, Parade, Vincent King, pour ne citer qu’eux, auront donné à ce premier festival des chansons d’amour, leurs notes de noblesse. L’occasion pour Vinx de déclarer sa flamme à Jennifer, et à l’ensemble des artistes de dédier une mélodie à l’être cher, accompagnés par une constellation de musiciens complices. Les chanteurs amateurs sont invités à préparer le rendez-vous de septembre 2018, afin de partager la scène et témoigner leur amour.

    nuit des sérénades 2017

    Deanne Matley (Canada)

    nuit des sérénades 2017

    Tom Vesbit (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Michel Bernabé et Myriam Boudjour Richard (Occitanie)

    nuit des sérénades 2017

    Thaïs Charley (France)

    nuit des sérénades 2017

    Nee Nee Monroe (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Kaptain Newbury (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Julie Prochowski (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Vinx et Freddy Zerbib, le traducteur officiel du jeune marié.

    nuit des sérénades 2017

    Vinx et Jennifer (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Purple Haze (Sheikia Norris ) (USA)

    nuit des sérénades 2017

    Magic Dick (Chalabre)

    nuit des sérénades 2017

    Sam, Nic et Vinx