Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Carnet noir

    fabrice canal

    Vendredi 29 octobre, Chalabre a appris avec une profonde tristesse, le décès de Fabrice Canal, enlevé à l’affection des siens à l’âge de 44 ans. En ces douloureuses circonstances, chacun prend part à la douleur d'une famille dans le chagrin. Toutes nos pensées vont vers Christelle son épouse, Ilan et Ethan ses petits garçons, Francis et Martine ses parents, son frère Mathieu, toutes les personnes que ce deuil afflige.

    Un dernier hommage lui sera rendu lundi 1er novembre à 15 heures, la cérémonie religieuse sera célébrée en l’église Saint-Pierre de Chalabre.

  • Armistice du 11 novembre 1918

    11 novembre à chalabre

    La cérémonie commémorant le 103e anniversaire de la signature de l’armistice à Rethondes, sera célébrée jeudi 11 novembre à partir de 11 h. Jean-Jacques Aulombard, son conseil municipal et le comité des anciens combattants invitent la population à s’associer à cette journée du souvenir. Le cortège se formera devant la mairie et rejoindra le monument aux Morts puis le carré militaire. L’accompagnement musical sera assuré par la formation Batucada. En raison des contraintes sanitaires, il n’y aura pas de vin d’honneur à l’issue de la cérémonie.

    11 novembre à chalabre

  • Affiches sportives dominicales

    fc chalabre football,usckbp rugby

    Du football au stade Jean-de-Mauléon, saison 1940-1941

    1er rang : Elie Gayda, Jean Carbonne, Auguste Jau, François Ferrier. 2e rang : Justin Navarro, Charles Franzone, Louis Amat. 3e rang : Jean Rey, Emile Amat, Paul Lagarde, ? Noack, Sylvain Saurel. Debout à droite : Grekor Mouktarian dit Jacques.

    Dimanche 31 octobre, les footballeurs du FCC accueilleront leurs homologues de l’Entente Sainte-Eulalie-Villesèquelande, dans le cadre de la 5e journée de championnat D1. Contraint de déclarer forfait le dimanche précédent face à Narbonne UFC, le onze chalabrois devra compter sur le retour de joueurs blessés fraîchement sortis de l’infirmerie. Avec trois victoires (dont une sur tapis vert) et une défaite, l’équipe emmenée par Guillaume Lacoste pointe en 4e position et devra confirmer face aux visiteurs classés sixièmes, avec une victoire, un nul et deux défaites. Le coup d’envoi sera donné à 15 heures au stade Lolo-Mazon par Noureddine El Khamkhoumi.

    Par ailleurs, et après la visite du président de la commission des terrains du District de l’Aude de Football, venu contrôler l’éclairage du stade Lolo-Mazon, le club de Mme la présidente Marie-Eve Dumons a décroché l’homologation pour disputer des rencontres officielles en nocturne. La mairie de Chalabre et le FCC devraient recevoir très bientôt la notification de la part de la Ligue Occitanie de Football. 

    Du côté du ballon ovale et en ce dernier dimanche d’octobre, le quinze des Trois Clochers se rendra dans l’Hérault, pour y affronter les « Jaune et Bleu » de l’Entente US Murviel-Thézan. Le club des présidents Jean-Claude Astoury et Didier Rossi aura un challenge de taille à relever, face à des Héraultais invaincus en quatre rencontres, la dernière en date jouée à Espéraza (13-24). Après un succès étriqué sur la pelouse du stade Jean-Coste du Peyrat face à l’Union SP Castelnau-Bastide 117 (19-18), l’USCKBP a rendez-vous dimanche 31 octobre à 15 heures au stade des Serres à Murviel-lès-Béziers.

  • C’était hier : Défense de la langue française : le prix René Char pour Nelly Navarro

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 29 octobre 1996.

    nelly navarro,prix rené charEn 1995, Nelly Navarro avait été lauréate du prix du Concours de la Résistance (Photo archives, décembre 1995).

    Elle s’était brillamment comportée en juin dernier en obtenant le premier prix départemental du concours de défense de la langue française, notre jeune chalabroise Nelly Navarro, auteur d’un petit chef-d’œuvre inspiré par le thème de la poésie du voyage s’est vue décerner le prix René Char de la jeune poésie. Elève de première scientifique au lycée Gabriel-Fauré de Foix, Nelly apprécie les auteurs tels que Rimbaud et son Bateau ivre, Baudelaire, Tolstoï ou Boris Vian, sans pour autant renier les classiques de la B.D.

    Passionnée par l’Egypte et sa civilisation, cette poétesse en herbe qui se destine à la biologie était donc mercredi 23 octobre dernier, l’invitée de l’AMOPA (association des membres de l’ordre des palmes académiques) qui lance chaque année un concours de défense de la langue française, destiné aux élèves du primaire comme du secondaire. Nelly Navarro a reçu le prix René Char des mains de Pascal Jardin, inspecteur académique, en présence de MM. Ferrus, directeur du lycée, Caralp, responsable local de l’AMOPA, et les élus de la municipalité de Foix. En écrivant « Voyage au centre d’un tableau de Degas », Nelly Navarro a mis en musique la passion qu’elle voue à la langue française, une passion qui a grandi sur les bancs de l’école Louis-Pergaud à Chalabre.

    En saluant la belle performance de Nelly que nous félicitons chaleureusement, nous sommes heureux d’adresser également tous nos compliments à Jean et Maryse Navarro, ses parents. Nous vous proposons le poème de notre brillante lauréate :

    « L’esquisse est achevée. Degas prend son pinceau. La toile est caressée, intime sérénade Et se teinte de bleu. Le peintre met son sceau Puis il ferme les yeux… et son esprit s’évade. Elles sont gracieuses, étoiles du ballet Dans les étoffes bleues, leur regard frêle brille. Elles se placent émues, sur l’immense parquet. L’éclairage, déjà ! de la lampe vacille. Le lourd rideau levé, le violon frémit Ballerines et tuiles que la musique inonde Répondent à l’écho du hautbois qui gémit Et les robes diaphanes aux arpèges se fondent. Enjôleuse harmonie de profils élancés Bondissant puis glissant, se hissant sur leurs pointes, Blanches apparitions dans leurs chaussons lacés Qui se figent enfin sur la dernière plainte » (Nelly Navarro).

  • Rugby : l'USCKBP au bout du suspense

    usckbp rugby,us castelnau-bastide

    De l'importance du positionnement de la transversale

    Photo archives septembre 2006 

    Le stade Lolo-Mazon accueillait dimanche 24 octobre, une affiche de championnat de 2e série Occitanie (poule 2), opposant le quinze de la Vallée de l’Hers à son homologue ariégeoise de l’Union SP Castelnau Durban-La Bastide de Sérou. Sous les yeux d’un public nombreux, la confrontation a finalement tourné à l’avantage de l’Entente, victorieuse sur le score de 19 à 18 (mi-temps 13-9). Cette quatrième journée de championnat programmée face à un quinze du Séronais bloqué à la dernière place du général (10e) a livré son verdict dans les toutes dernières minutes, lorsqu’une pénalité tentée par les visiteurs sera renvoyée par la transversale. Le score de 19 à 18 restait inchangé en faveur du quinze des présidents Didier Rossi et Jean-Claude Astoury, tandis que les visiteurs échouaient une nouvelle fois dans leur quête d’un premier succès.

    Auparavant, un essai d’Enzo Molini transformé par Eliot Floch avait lancé parfaitement le match (7-0), ce dernier ajoutant deux pénalités avant la pause, contre trois à l’actif de son vis-à-vis (13-9). Malmenés en première mi-temps, les joueurs du Couserans vont rester au contact par pénalités interposées, profitant de l’infériorité numérique temporaire de l’Entente. A deux coups de pieds de réparation d’Eliot Floch répondront trois pénalités de Castelnau-Durban (19-18), avant que le buteur visiteur ne voit sa dernière tentative échouer sur la barre.

    Victoire serrée qui permet à l’USCKBP de pointer en 4e position au général (10 pts), avant un déplacement le dimanche 31 octobre dans l’Hérault, pour un match face à l’Entente US Murviel-Thézan, 2e de poule.