Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Le temps pousse les pierres

    Jouret.jpgSur les bords du vieux canal, un vestige de l'artisanat chalabrois. 

    Cette bâtisse en ruine qui jour après jour a modifié sa silhouette  en silence, fut entre 1920 et 1940 l'atelier Jouret, du nom de Louis Jouret, quincailler et épicier sur la place du marché.

    Dans le Tome V édité en juillet 2000 par l'association « Il était une fois Chalabre » et sous la plume de Maurice Rouzaud, il apparaît que Louis Jouret, Puivertain d'origine, fabriquait là des manches de couteau en corne avant d'y monter les fameuses lames du Puy-de-Dôme, venues de Thiers. Le délicat assemblage était réalisé dans un local de la Traverse de la Halle grâce au savoir-faire de François, Joseph et Guy Huillet, mais la bâtisse évoquée aujourd'hui se trouve route de Lavelanet, juste au pied des Genêts, après le petit pont de pierre. Ce bâtiment annexe à l'écart du village et pour cause, permettait le recyclage des rebuts après usinage de la corne, activité plutôt incommodante, étant donné l'odeur particulièrement tenace dégagée par le traitement de la matière première : «les déchets de corne de mouton et de bœuf étaient concassés et servaient à faire de la « cornaille », utilisée comme engrais. Une turbine lancée par la force motrice des eaux du canal permettait d'actionner machines et courroies, les vestiges du canal et l'emplacement de la turbine sont encore visibles ».   

     Les temps changent, la corne autrefois abondante a hélas cédé la place à la chose plastique mais bonne nouvelle, les vieilles pierres fatiguées refont leur vie quelque part sur les hauteurs du vieux Chalabre.

  • Rugby : Entrée en matière réussie pour l’USCK

    Dimanche 11 octobre au stade Lolo Mazon, l'USC Kercorb XV bat le Rugby Club Carbonne-Longages sur le score de 19 à 13 (mi-temps 9/0). Après le round d'observation disputé le 26 septembre dernier face au Stade Lavelanétien (coupe des Pyrénées), le quinze du président Christian Roig est entré dans le vif du sujet à l'occasion de l'ouverture du championnat de promotion honneur Midi-Pyrénées. Une mise en route des plus solides avec la réception d'un club au palmarès éloquent, champion Midi-Pyrénées 2e série (2005/2006), champion Midi-Pyrénées et champion de France 1ère série (2006/2007), montée en Honneur (2007/2008), avant une relégation en promotion honneur en juin dernier.

    XV.jpgLes Chalabrois nouveaux promus étaient prévenus et le combat allait être rugueux face à des visiteurs dotés d'un pack impressionnant et très organisé. Ces derniers se mettront rapidement à la faute et écoperont d'un carton blanc pour placage sans ballon. Pendant que le demi de mêlée « jaune et blanc » purgera sa peine, Paul Franzone le buteur des bleus passera trois pénalités de plus de 45 mètres (9/0).Attaques et défenses vont ensuite se neutraliser, avec une perte notable de ballons en touche pour une USCK perturbée par le vent.

    Après le repos, l'USCK franchira la ligne à la conclusion d'un débordement sur l'aile de Stéphane Baby, dernière recrue transfuge de l'US Carcassonne (14/0). Carbonne réduira la marque sur pénalité et Chalabre jouera à son tour à quatorze, Jérôme Gatti s'étant fait épingler par la patrouille. Loin d'être déstabilisée, l'USCK va inscrire un nouvel essai par Jérémy Roncalli qui conclu une percée amorcée par ses lignes arrière (19/3). Le jeu reste tendu, Carbonne écope d'un deuxième carton blanc et les bleus relâchent leur vigilance pour encaisser un essai en contre (19/10), suivi d'un drop. Score final 19 à 13 pour un quinze appliqué au sein duquel Jean-François Pichéric, Christophe Servant, Alexis Bénet et Paul Franzone se sont mis en évidence. Avec une mention pour Fabien Conte, joueur multicarte qui a endossé en l'espace d'un seul après-midi, le maillot du FCC XI et celui de l'USCK XV.

        

  • Football : Le FCC maintient le rythme

    Dimanche 11 octobre au stade intercommunal Lolo Mazon, le FCC I qui accueillait le Limoux-Pieusse-Football-Club II a signé la passe de trois en s'imposant sur la marque de 2 à 1 (mi-temps 1/0). Cette rencontre comptant pour le championnat de première division disputée en ouverture du match de rugby USCK-Carbonnes-Longages a vu les joueurs du duo Brown-Canal dominer leur sujet, sans toutefois parvenir à concrétiser quelques bonnes occasions de but. Philippe Lara ouvrira le score en première période, le deuxième but étant marqué après les citrons par Aurélien Moralès sur pénalty. Les Blanquetiers signeront un but à deux minutes du trille final sifflé par Olivier Masson. Un résultat positif qui permet au team fanion du Kercorb de partager la première place du général avec le C O Saissac. Dimanche 18 octobre, le FCC disputera un tour de coupe Victor Lopez face à Port-La-Nouvelle, club évoluant trois divisions au-dessus. Cette rencontre face au pensionnaire de division honneur se disputera au stade Roger Couderc (14h 30).

    Dimanche matin les U15 emmenés par Olivier Cazas ont battu les visiteurs de l'E S Fanjeaux  sur le score de 5 à 1 (buts de Christopher Gomez, Meziane Vandekerckhove, Gaël Roussel). Après le succès enregistré face aux Quillanais, les « seniors » de l'école de foot partagent la première place avec les Limouxins.

    Thibault Laffont.jpgThibault Laffont et les U13 ont échoué sur les bords du canal du Midi. 

    Samedi au stade Henri Milhaud de Castelnaudary, les U13 coachés par Philippe Gérard ont enregistré la première défaite de la saison et s'inclinent face au COC sur le score de 0 à 4. Un revers sous une pluie battante pour les partenaires de Redouane Vandekerckhove qui partagent la deuxième place au général de la poule A avec les Chauriens.

    Note : Un nouvel album photo retraçant le palmarès de la Course Internationale à la Brouette du Cazal a été mis en ligne.

  • Georges Pont n’est plus

    G. Pont.jpgLes Chalabrois ont appris avec tristesse la disparition de Georges Pont, décédé le 4 octobre à son domicile d'Esclagne en Pays d'Olmes, à l'âge de 69 ans. Ariégeois d'adoption, le regretté défunt appartenait à une famille bien connue en Kercorb, dont le seul nom évoque les heures gourmandes de l'hôtel-restaurant du Cours d'Aguesseau, tenu en son temps par Baptistine, sa maman. Enfant de Chalabre, Georges Pont avait fait les beaux jours du club de rugby du Kercorb, jouant invariablement et avec talent à XIII ou à XV, à l'aile, son carré de prédilection. Il avait à ce titre participé aux côtés de ses amis rugbymen, aux festivités du centenaire de l'USC, célébrées en novembre dernier (photo ci-dessus). Egalement présent sur les hauteurs du Cazal à l'occasion de la fête du hameau, Georges Pont laisse le souvenir d'une personne au caractère chaleureux et enjoué, que de graves ennuis de santé n'avaient pas altéré.

    Mardi 6 octobre, une nombreuse assistance recueillie en l'église du Castella à Laroque d'Olmes lui a rendu un dernier hommage, cérémonie empreinte d'émotion au terme de laquelle Georges Pont a été inhumé dans le caveau familial du cimetière de St Pierre à Chalabre. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Marie-Paule son épouse, à Valérie et Pascale ses filles, à ses petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    XIII 55 56.JPGLe regretté Georges Pont (1e à gauche accroupi),  sous le maillot de l'USC XIII, lors de la saison 1955/1956. 

  • Les « Chroniques de l’étrange », de Régine Brzesc-Colonges

    Rég blog.JPGLes fidèles auditeurs de Radio Montaillou la retrouvent régulièrement et avec plaisir sur les ondes de la radio des vallées, Régine Brzesc-Colonges cultive depuis toujours une passion pour l'histoire, les mythes et les symboles. Elle a publié plusieurs essais sur ces sujets, notamment trois livres sur le tarot, et anime également des conférences.

    Sa dernière publication en date, « Chroniques de l'étrange », est un recueil de cinquante «petites histoires de l'Histoire», initialement écrites pour être lues sur les ondes de Radio Montaillou. Une station à laquelle elle collabore après avoir longtemps travaillé pour Radio France Montpellier où elle créa l'émission « Dialogues ».

    Mystères et légendes, lieux sacrés, personnages, traditions et rites, l'éventail des thèmes abordés par Régine Brzesc-Colonges dans son dernier ouvrage permet d'aller à la rencontre du riche imaginaire ariégeois, catalan, audois et toulousain. La frontière oubliée de Balaguier, Galamus l'ermitage du vertige, Bugarach le pic de tous les fantasmes ou les tours nègres de la Montagne noire, l'abbé Saunière, la Reine Pédauque, le sanctuaire alchimique de Notre-Dame de Marceille, autant de récits d'une histoire locale passionnante, que Régine Brzesc-Colonges a rassemblés et qu'elle nous invite à découvrir ou redécouvrir.Chroniques.JPG

    Psychothérapeute de formation, elle a travaillé notamment à l'hôpital local de Chalabre puis au collège Antoine Pons, elle anime actuellement des ateliers pour personnes en grande difficulté ou encore pour des professionnels du social et du paramédical. Native de Chalabre aujourd'hui exilée dans la vallée du « Riveillou », Régine Brzesc-Colonges poursuit ses recherches, ce qui laisse espérer une publication à venir de la suite de son légendaire du terroir. Les « Chroniques de l'étrange » ont été publiées par les éditions toulousaines le Pas d'oiseau www.lepasdoiseau.com

  • Rendez-vous place Charles Amouroux

    La « Voie Verte en Pyrénées Cathares » sera en fête aujourd'hui, à l'occasion du troisième anniversaire de sa mise en service par les Communautés de Communes du Pays de Mirepoix, du Pays d'Olmes et du Chalabrais. Après Camon et Dreuilhe, Chalabre accueillera ses hôtes avec un programme riche en surprises, au départ de la place Charles Amouroux, sous le vieux pont de chemin de fer (de 10h à 18h).  

    Calèche II.jpgAnimations gratuites pour tous, libres ou encadrées, activités sportives de plein air (randonnée pédestre, équestre, VTT, canoë, tour en calèche), découverte de l'histoire de l'ancienne voie ferrée à Chalabre et du village (visites guidées). Expo artistiques sur le pont de fer avec le concours de Dan Gaussens, Olivier Bonhomme et Frédérick Lienard, animation participative sur le thème de la vie du chevalier au Moyen Age (à 16h à Château-Chalabre). Egalement au programme, des ateliers pour les enfants (découverte du théâtre, éducation à l'environnement). Frédéric Paillard maître vannier et son atelier ambulant seront également présents au confluent de l'Hers, du Blau et du Chalabreil, pour une initiation à la vannerie (confection d'une palissade en osier). Sonnac sur l'Hers se joindra à la fête par le biais d'une visite entre verger et village.

    Une pause interviendra en milieu de journée, avec un apéritif musical dégusté à partir de 11h 30, suivi d'un repas sous les platanes du boulodrome (inscriptions à l'office de tourisme intercommunal 04 68 69 65 96, possibilité de restauration sur place ou au village).

    Tous les moyens de locomotion seront de la fête, mais il est fortement conseillé de laisser les voitures sur les parkings de la bastide et de rejoindre la place Charles Amouroux plutôt à pied, à cheval ou à vélo. Comme lors de la journée inaugurale en septembre 2007, le public est attendu nombreux et en famille pour ce rendez-vous convivial. Renseignements auprès de l'O.T.I du Quercorb au 04 68 69 65 96 ou www.quercorb.com

  • Sirima Martinez s’adjuge les Masters de l’Indépendant

    Sirima Masters.jpgSirima (à gauche), aux côtés de Cheyenne Delavaquerie.

    Elle est présente sur les courts depuis quelques saisons déjà, Sirima Martinez classée 30/3 a confirmé en ce dernier dimanche de septembre les bonnes aptitudes qui ne peuvent échapper à l'oeil averti. Après avoir remporté mercredi 23 septembre la finale des Masters en Ariège dans la catégorie 9/10 ans face à la Fuxéenne Manon Hébert (5/3 5/2), Sirima a doublé la mise le 27 à Trèbes. Sur les courts du centre départementalisé, la jeune licenciée du TC du Chalabrais remporte la finale des Masters de l'Indépendant face à la Carcassonnaise Cheyenne Delavaquerie, sociétaire du T C de l'Acacia. Sèchement battue dans le premier set (0/5), Sirima inversera sereinement la tendance pour enlever les deux sets suivants sur le score de 5/4 et 5/3. Une belle performance qui mérite de sincères félicitations et pour laquelle Sirima sera récompensée par les instances du comité de l'Aude de tennis et par le journal l'Indépendant, le samedi 17 octobre prochain à Trèbes (19h).    

    Galvanisées derrière leur jeune chef de file, les trois équipes seniors engagées dans les différentes coupes ont signé un sans-faute en ce premier dimanche d'octobre. En coupe de l'Aude 3e série, le team de « Santi » Martinez est allé s'imposer sur les courts de Limoux. Un début de rencontre mal négocié (deux doubles perdus) sera compensé par l'entrée en lice de Sophie Pianzola, Lionel Martinez et Bruno Carbonnel. Trois simples gagnants et victoire 3/2. Dimanche 11 octobre, déplacement à l'Acacia de Carcassonne.

    En coupe de l'amitié, l'équipe de Martial Fourcassa s'impose sur ses terres face à Malepère (3/2).Victoire de Martial, de Gaëlle Rosich, en simple et en double mixte. Samedi 10 l'équipe se déplacera à Bram en match de rattrapage puis recevra Limoux dimanche matin, avec le renfort de Raymond Dumay, qui effectuera son come-back. Cerise sur le gâteau, le groupe emmené par Jérôme Escande enlève le gain du match face à St Papoul en coupe de l'Amitié (4/1).Victoires de Cyril Gérard, Mathias Verganzonès, Marie-Orélie Bossé, et du double mixte composé de Marie-Orélie et Jérôme. Dimanche 11, l'équipe se déplacera à Trèbes.