Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Chroniques d'hier

    Parmi les trésors enfouis dans la pénombre des greniers, et qui rejoignent trop souvent les bennes du quai de transfert, les vieux journaux offrent un retour souvent intéressant, sur le quotidien de nos aînés. Ci-dessous et pêle-mêle, quelques informations retrouvées sur des pages jaunies et publiées dans le journal l'Indépendant, voilà bientôt un demi-siècle.  

    chroniques chalabroisesMercredi 14 août 1963.

    chroniques chalabroisesSamedi 27 juillet 1963

    chroniques chalabroisesVendredi 23 juillet 1965

  • L’Ariège à vélo, c’est beau !

    C’est ce que les adeptes de la bicyclette reconnaissent en toute objectivité, les plus sceptiques étant invités à prendre le départ de l’Ariégeoise, cyclosportive mise sur pied voilà dix-huit ans par le président Jean-Claude Eychenne. Un événement sportif très couru, qui rassemble plus de quatre mille mordus du pédalier, prêts à tout pour accéder au sommet du fameux plateau de Beille. Voilà comment l’édition 2012 de cette prestigieuse chevauchée sur les pentes de la Haute-Ariège, disputée tout dernièrement, a permis à un peloton aux couleurs chalabroises, de se mettre en évidence.

    ariegoise 2012 004.jpg

    Anaïs Ferrié, entourée de Yohan et Nathan Barbe. Belle sérénité avant le départ à Tarascon-sur-Ariège.

    Au programme, 161 km et 3400 m de dénivelé, répartis entre les cols de la Lauze (948 m), Montségur (1059 m), Sarnac (523 m), Charcany (571 m) et le Pas de Soulombrié (911 m). Avec un final vers le Plateau de Beille, perché à 1785 m. Seize kilomètres d’une ascension sans répit, de celles qui laissent des traces de pneu sur la langue, avec impossibilité de boire au passage de la fontaine Napoléon, tarie. En 2011, et pour quelques petites secondes, Thomas Vockler avait réussi à conserver son maillot jaune. En 2012 et sur 757 concurrents classés, Jean Navarro prend la 301e place en 6h 53’, suivi de Jean Quério 333e en 6h 58’ et Raphaël Martin, 468e en 7h 17’.

    DSC00773.JPGBeille en tête pour Jean-Christophe Garros, Christine Newbury, Roger Garros et Patrick Ferrié.   

    Sur l’épreuve baptisée « la Mountagnole », longue de 118 km pour 2600 m de dénivelé, et sur 2105 classés, Patrick Ferrié termine 74e en 4h 32’, Thierry Soula 123en 4h 41’, Alain Soula 356e en 5h 07’ (3e de sa catégorie), Jean-Claude Astoury 419e en 5h 11’, Jean-Christophe Garros 634e en 5h 27’, Serge Murillo 1133e en 5h 59’, Christine Newbury franchit la ligne à la 1362e place en 6h 16’ (photo ci-dessous), Roger Garros 1479e en 6h 24’, Rhys Williams 1632e en 6h 36’. Enfin sur « la Passejade », troisième distance au programme (69 km), coup de chapeau pour un trio de « cadets », composé de Anaïs Ferrié, Yohan et Nathan Barbe, les petits-enfants de Roger Garros, doyen du peloton engagé aux couleurs du Kercorb.

    DSC00783.JPG

  • L’hôpital local honore ses artistes

    hôpital local hauts de bon-accueil,michèle janissetLe grand salon de l’hôpital s’est enrichi d’une œuvre remarquable.

    Mardi 3 juillet, les pensionnaires de l’hôpital local des Hauts de Bon-Accueil se retrouvaient dans le grand salon, afin de participer à l’inauguration d’une œuvre réalisée par les membres de l’atelier céramique. Un atelier créé en 2009, auquel participe assidûment un groupe de résidents, initiés par Michèle Janisset, céramiste d’art installée à Limoux. A raison de deux après midi par mois, les apprentis céramistes et Georges Fabre leur président, ancien pâtissier de son état, ont laissé courir leur inspiration pour réaliser au final une superbe fresque intitulée « Lumière matinale ».

    Installée en juin dernier par Patrice Azam responsable des services techniques, Magali Richou chargée de l’animation à l’Ehpad et Michèle Janisset, l’œuvre, a été inaugurée en présence de Jean-Jacques Aulombard, directeur de l’Ehpad et conseiller général, Christian Guilhamat, maire de Chalabre, et Jean-Christophe Gauvrit, maire de Tréziers. Magali Richou rappelait les étapes ayant permis la concrétisation de ce projet pédagogique et artistique, jusqu’à son aboutissement.

    Michèle Janisset (photo ci-dessous) témoignait du plaisir qu’elle avait pris aux côtés de ses « jeunes » élèves, en soulignant combien « le modelage de la terre est d’une richesse étonnante pour faire « remonter » les états émotionnels difficiles à percevoir par l’échange verbal, les mots ». Elle concluait en ayant une pensée particulière pour Chantal Discala, disparue en mars 2011, et qui s’était entièrement impliquée dans ce projet, baptisé « Atelier terre ».    

    hôpital local hauts de bon-accueil,michèle janisset

    Il était l’heure pour François, Georges et leurs consœurs, de recevoir les chaudes félicitations de leurs amis résidents, des nombreux invités, ainsi que des élus et de l’équipe directrice et soignante de l’établissement. La cérémonie célébrant la naissance d’un tableau allégorique, porteur de nombreux symboles, s’est prolongée autour d’un excellent goûter.

    hôpital local hauts de bon-accueil,michèle janisset

  • Ils sont entrés dans la ronde des agences postales

    La Poste APC 2012.jpgOuverture exceptionnelle le dimanche, pour Roland Fourcassa et le bureau de poste de l'avenue Auguste Cathala (Photos Marc Cros).

    A l’image du facteur Adrien Raynaud, en exercice dans les années 1920, et qui parcourait à pied ou en vélo près de 62 km quotidiens, depuis Chalabre jusqu’au Camazou, Gilbert Laurent et Philippe Cavaillès ont terminé à Chalabre, un périple original.

    Sociétaire de l’association limouxine des « PaCouLix », et directeur de l’agence postale de la sous-préfecture, Gilbert Laurent a ainsi relevé un challenge qui lui aura permis de rallier Limoux à la capitale du Kercorb, en visitant les vingt-et-une agences dont il a la gestion. Accompagné à vélo par Philippe Cavaillès, postier en retraite mais également pourvoyeur de bidons et autres barres énergétiques, le marathonien aux couleurs de la poste aura effectué plus d’un marathon par jour, soit 200 kms en quatre journées passées au contact du macadam.

    Rivel.jpg

    Du pays limouxin au pays de Kercorb, via le Razès et la Malepère, l’intrépide duo bouclera la boucle en basculant au sommet du col du Boyer. Rejoints dans l’effort par Adeline Cros, la régionale de l’étape (photo ci-dessus), ils descendront sur Rivel puis longeront les rives du lac de Montbel avant une arrivée sur le Pont-Neuf à Chalabre.

    Attendu par les élus, Gilbert Laurent en terminait avec sa première « Ronde des APC », au terme d’un sprint lancé non loin de la Croix des Missions, et validé par Roland Fourcassa, responsable de l’agence postale . 

     

    A. Azzi.jpgUne halte chez Antoine Azzi, à Ste Colombe-sur-l'Hers, avant l'ultime ligne droite.

  • Le « Sept des Pompiers » enlève la 1ère édition du Challenge Raymond Dumay

    Tournoi FCC Pompiers Juillet 2012.jpgLes vainqueurs ont trusté les récompenses.

    La grande fête programmée afin de célébrer le soixantième anniversaire du Football-Club-Chalabrois, s’est déroulée ce samedi 7 juillet, sous la forme d’une journée en hommage à Raymond Dumay, président du FCC décédé le 1er juin. Dès 8h 30, le stade intercommunal accueillait les premières équipes engagées dans un challenge dont le coup d’envoi avait été donné en juillet 2011. Pour l’occasion, le club avait fêté les 30 ans d’un titre de champion de promotion honneur obtenu le 10 mai 1981, succès dont le regretté président avait été l’un des principaux artisans.

    Placé sous la responsabilité de Fabrice Canal, Martine et Philippe Gérard, Sandrine et Jacques Rosich, le tournoi a réuni neuf équipes invitées à disputer des rencontres de quatorze minutes. Sous une chaleur estivale, l’engagement et l’excellent état d’esprit de chacun, auront contribué à la réussite d’un rendez-vous sportif  qui devait désigner son vainqueur en toute fin d’après-midi. Et ce au terme d’une finale très relevée, qui verra le départ en trombe des pompiers, emmenés par Fabien Conte, auteur d’un doublé dès les premières minutes. Le deuxième temps permettra aux "Minots" de revenir juste avant la sirène, grâce à deux buts inscrits par les cousins Loïc et Théo Rosich. Mais par dix tirs au but à neuf, les « bleu marine rayé de rouge » resteront en pole position, enlevant in-extremis cette première édition du « Challenge Raymond Dumay ».

    raymond dumay,fc chalabre footballSylvain Plantié frappe le 10e et dernier tir au but. La victoire est au bout.

    A l’heure des récompenses, Philippe Gérard invitait l’assistance à avoir une pensée pour Raymond, minute de recueillement accompagnée d’applaudissements. Un trophée du Souvenir était ensuite recueilli par Mathieu Milanese, avant que Fabrice Canal ne procède à la remise des récompenses et à l’annonce d’un classement final qui s’établit comme suit : Vainqueurs, les pensionnaires du centre de secours Jean Cabanier, finalistes les "Minots", suivis du team britannique des « Stop, drop and roll », du Feuceuceu, du « Spirit of Camon », de l’USC XV, des « Under 15 », des « Christel’s Girls », et du « Team Anita ». La coupe du meilleur buteur revenait à Fabien Conte, et le plus beau but pour Jérémy Roncalli, avec des félicitations à l’adresse d’un contingent féminin très combatif, et du corps arbitral représenté par Julien Escaffre et Philippe Gérard. Félicitations à l’ensemble des compétiteurs, le FC Chalabre leur donne rendez-vous en juillet 2013.  

    raymond dumay,fc chalabre footballLes Minots (en rouge) ont fait mieux que résister lors de la finale.

    Un album-photos "Challenge Raymond Dumay" a été mis en ligne.

  • Christophe Roncalli enchante les nuits sonnacoises

    Le comité des fêtes a invité un excellent trio pour fêter la musique.

    Ch. Roncalli Juin 2012 001.jpgBernard Margarit, Christophe Roncalli et David Bouad ont joué l’accord parfait avec leur auditoire.

    Au lendemain de la fête de la musique, les Sonnacois ont prolongé un rendez-vous trentenaire, en accueillant Christophe Roncalli et ses musiciens, invités d’honneur du comité des fêtes. Devant un parterre rassemblé à la belle étoile aux abords des Vergers de la Galante, un trio d’artistes composé de David Bouad à la basse, Bernard Margarit à la guitare et Christophe Roncalli au chant et guitare, a littéralement enchanté la nuit sonnacoise.

    A la faveur d’un nouveau récital intitulé « Autan en emporte la voix », sensibilité et humour ont alterné pour le plus grand plaisir des inconditionnels de la chanson française. Visiblement comblés par la qualité de l’interprétation d’un répertoire éclectique souvent empreint de nostalgie. A l’issue du concert, et par la voix de sa présidente Jo Gendre, le comité des fêtes a fait part de sa satisfaction et salué chaleureusement un trio attachant, dont la simplicité a conquis un public enthousiasmé.

    christophe roncalli,bernard margarit,david bouadUne belle nuit d’été pour un public inconditionnel de chanson française.

  • Les écoliers prennent congé de leurs maîtresses

    école primaire louis-pergaudLes enfants ont offert un festival de couleurs et de mouvements (photos Reine Beauvois).

    Les petits élèves du groupe scolaire Louis-Pergaud, école maternelle et primaire, ont offert un après-midi récréatif à un public composé de parents et d’inconditionnels, venus nombreux sur la place Espérance Folchet. C’était un vendredi pas tout à fait comme les autres, prélude à des grandes vacances patiemment attendues et méritées.

    école primaire louis-pergaud

    Sur une chorégraphie parfaitement répétée sous le préau de la place Salvador Allende, les écoliers costumés et grimés, ont régalé une assistance d’où jaillissait un crépitement ininterrompu de flashes. Accompagnés dans leurs brillantes prestations par les membres de l’équipe éducative, les petits artistes ont assuré le spectacle avec sérieux et application. L’heure était venue de réaliser que l’école était bien finie, et de partager sous la charpente de l’ancienne halle aux blés, un goûter à la saveur particulière. Félicitations aux élèves et aux « instits », et bonnes vacances à tous.

    école primaire louis-pergaud