Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Les anciens aux premières loges pour voir passer les coureurs du Tour

    TDF Juillet 2012 059.jpgNos anciens apprécient le rendez-vous quasi annuel  avec les géants de la  Grande Boucle.

    Il y avait foule dimanche sur les boulevards de la bastide, à l’occasion du passage du Tour de France. Et dans l’attente du peloton, les pensionnaires de l’hôpital local avaient pris place sur la terrasse du café des Sports. L’occasion de déguster un excellent repas, partagé entre les flonflons bon enfant de la caravane publicitaire, et le passage d’un éclair multicolore fondant vers la cité comtale de Gaston Phoebus.      

    Dans ce décor de fête, rehaussé par les fresques d’Alain Poincheval, en suspension sur les platanes bicentenaires, nos anciens ont pleinement goûté l’ambiance exceptionnelle que génère le « barnum » du Tour de France. Lorsque les clameurs se sont tues, un petit café est venu conclure cette belle journée attendue depuis des semaines. Il était l’heure de rejoindre les salons des Hauts de Bon-Accueil, où chacun a pu raconter dans le moindre détail, le passage de la 15e étape du 99° Tour de France. Rendez-vous en 2013 pour une centième édition à déguster en terrasse. 

  • Fêtes du Cazal, en bref et en résumé

    Festejaïres.jpgVendredi autour de 18 h, une troupe hétéroclite mais musicienne, s'apprête à descendre vers les cours chalabrois. 

    fêtes du cazal,pilpa,bouclier raymond fortLe volet sportif de la fête commencera avec le Critérium cycliste, animé par le club des "Vé' libres".

    Trophée R.Fort Polo.jpgLe "Bouclier Raymond Fort" est enlevé de haute lutte par les Badalucs, face aux Cissou Boys de Montpellier.

    Trophée R.Fort Buvette.jpgLe bureau féminin des Badalucs a assuré le service durant chaque intermède.

    Pays d'Olmes.jpgLe Pays d'Olmes est venu retrouver ses amis sur la place du Cazal.

    Pilpa.jpgLa fête, mais aussi la solidarité, à l'égard des "Pilpa", dont l'unité de fabrication est menacée de fermeture. Une pétition était proposée aux invités des Festejaïres.

    fêtes du cazal,pilpa,bouclier raymond fortLes danseurs amateurs sont venus offrir une chorégraphie dans l'amphithéâtre du Cazal (Photo Francis Amouroux)

    fêtes du cazal,pilpa,bouclier raymond fortLa XVI° course internationale à la brouette a donné lieu à de belles initiatives.

    fêtes du cazal,pilpa,bouclier raymond fortLa course des As fut mouvementée, ... comme d'habitude.

    Plus d'info sur le site http://feteaucazal.over-blog.com/, ravitaillé en temps réel par Philippe Cnocquart.

  • Instants d’ailleurs avec le Santandréa Jazz Trio

    Santandrea Jazz Trio.jpgUn trio de magiciens a ravi son auditoire (Photos Yves Saddier).

    L’association pour la rénovation de la chapelle du Calvaire et son président Yves Saddier, accueillaient jeudi 19 juillet, le Santandréa Jazz Trio, pour un concert de l’été proposé dans le cadre de Musique en Kercorb. Avec la complicité d’un public venu très nombreux sur les hauteurs de la bastide, Jean Santandréa à la contrebasse, Jacques Vidal au chant et au cornet à piston, Bruno Perren au chant et au banjo, ont partagé leur passion pour la musique de jazz.

    Dans la chaleur de Bâton-Rouge, le Santandréa Jazz Trio a exploré le répertoire traditionnel de la Nouvelle-Orléans, sur les traces de Louis Armstrong, Sidney Bechet, Fats Waller, Django Reinhardt, et dans le sillage d’Ella Fitzgerald. L’occasion d’effectuer un retour vers la fin de l’été 2001, lorsque Malou Saddier, avait accueilli ces brillants jazzmen dans le parc des Cèdres. Un souvenir partagé par de nombreux mélomanes, et par des musiciens qui ont dédié leur prestation à la mémoire de la regrettée présidente de l’Aspaak (Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique en Kercorb).

    Des standards du gospel à certaines chansons françaises dont la parenté avec le jazz est évidente (Claude Nougaro, Henri Salvador, …), ces musiciens complices de longue date, confirmés par leurs prestations aux côtés de Marc Laferrière et Maxim Saury entre autres, se sont retrouvés pour le bonheur d’un auditoire gagné par une gaieté spontanée et légère. Sous la nef de la petite chapelle du Calvaire, les magiciens de cette superbe soirée estivale ont été chaleureusement applaudis, remerciés pour d’aussi grisants instants d’ailleurs.

    Santandréa Jazz Trio,chapelle du calvaire chalabre

    Nouveau rendez-vous proposé par l’association du président Saddier, le lundi 6 août en ce même lieu à 18h, avec le concert de "l'Ensemble Architecture et Musique".     

  • Du Blau au Chalabreil

    Gervais Montalban expose à l’office du tourisme.

    Depuis le lundi 16 juillet, Gervais Montalban a investi l’Office de Tourisme intercommunal du Quercorb, où les créations de Anne Delobel ont cédé la place à une exposition de photos, aquarelles, huiles et tableaux figuratifs. Originaire de Pointe-à-Pitre, Gervais Montalban a découvert la métropole à l’âge de 16 ans, en intégrant les Beaux-Arts à Toulouse où il effectue des études d’architecture. Dans le même temps, il s’adonne à la peinture à l’huile en privilégiant un thème particulier, la pointe des châteaux. Ses engagements professionnels dans l’armée de l’air ne le détourneront pas d’une passion qu‘il continue à pratiquer, en élargissant sa palette par le biais de cours de dessin, poterie, peinture sur soie et gravure sur verre, à Saint-Amand-Montrond (18) où il réside.

    Installé depuis 2003 à Béziers, Gervais Montalban découvre l’aquarelle auprès de son professeur Willy Viale, et participe à plusieurs expositions, dans le cadre de l’association « Toiles et Couleurs ». Depuis lors et régulièrement, il continue à peindre selon son inspiration, peinture à l’huile ou à l’aquarelle, tantôt aux Antilles  tantôt en métropole. Inscrite au programme des grands rendez-vous estivaux proposés par l’OTI, l’exposition est visible au n° 1 du Cours d’Aguesseau, jusqu’au 31 juillet, aux heures d’ouvertures de l’Oti.

    Séance de cinéma sous le tunnel.

    Les cinéphiles sont invités le dimanche 29 juillet à 16h, à la projection du film de Bertrand Tavernier, la Passion Béatrice. Cette séance gratuite sera animée par Serge Fournié et se déroulera sur la voie verte, à hauteur du tunnel du Falgas. L’accès sera fléché, une deuxième séance est programmée le mercredi 8 août.

    Par ailleurs, Serge Fournié propose tout au long de l’été, des visites guidées de la bastide. Rendez-vous jeudi 26 juillet à 10h à l’office de tourisme. Deux autres visites sont prévues les jeudis 2 et 9 août. Pour tout renseignement contacter l’Oti au 04 68 69 65 96 ou consulter le site au www.quercorb.com

  • Instants d’ailleurs avec le Santandréa Jazz Trio

    Santandrea Jazz Trio.jpgUn trio de magiciens a ravi son auditoire (Photos Yves Saddier).

    L’association pour la rénovation de la chapelle du Calvaire et son président Yves Saddier, accueillaient jeudi 19 juillet, le Santandréa Jazz Trio, pour un concert de l’été proposé dans le cadre de Musique en Kercorb. Avec la complicité d’un public venu très nombreux sur les hauteurs de la bastide, Jean Santandréa à la contrebasse, Jacques Vidal au chant et au cornet à piston, Bruno Perren au chant et au banjo, ont partagé leur passion pour la musique de jazz.

    Dans la chaleur de Bâton-Rouge, le Santandréa Jazz Trio a exploré le répertoire traditionnel de la Nouvelle-Orléans, sur les traces de Louis Armstrong, Sidney Bechet, Fats Waller, Django Reinhardt, et dans le sillage d’Ella Fitzgerald. L’occasion d’effectuer un retour vers la fin de l’été 2001, lorsque Malou Saddier, avait accueilli ces brillants jazzmen dans le parc des Cèdres. Un souvenir partagé par de nombreux mélomanes, et par des musiciens qui ont dédié leur prestation à la mémoire de la regrettée présidente de l’Aspaak (Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique en Kercorb).

    Des standards du gospel à certaines chansons françaises dont la parenté avec le jazz est évidente (Claude Nougaro, Henri Salvador, …), ces musiciens complices de longue date, confirmés par leurs prestations aux côtés de Marc Laferrière et Maxim Saury entre autres, se sont retrouvés pour le bonheur d’un auditoire gagné par une gaieté spontanée et légère. Sous la nef de la petite chapelle du Calvaire, les magiciens de cette superbe soirée estivale ont été chaleureusement applaudis, remerciés pour d’aussi grisants instants d’ailleurs.

    santandréa jazz trio,chapelle du calvaire chalabre

    Nouveau rendez-vous proposé par l’association du président Saddier, le lundi 6 août en ce même lieu à 18h, avec le concert de "l'Ensemble Architecture et Musique"

  • Seize ans et des brouettes pour les Masters du Cazal

    Brouette 2012.jpgDe beaux duels en perspective, sur la piste surchauffée du Cazal (photo archives Juillet 2010).

    La XVI° édition de la course internationale à la brouette se déroulera comme prévu aujourd'hui dimanche 22 juillet sur les hauteurs du Cazal, où les écuries en course ont dressé leur stand, à l’abri du regard des curieux. L’incertitude planait avant-hier encore, après le rappel volontaire et à titre préventif de tous les prototypes, un retour sur les chaînes de montage exigé par le WTC, fabricant exclusif de brouettes. En cause, un tout petit vice de forme incompatible avec le cahier des charges, et que les commissaires de course connus pour leur extrême intransigeance n’auraient jamais laissé passer. Il faut en effet savoir que le règlement impose des brouettes constituées de deux brancards, d’une roue au minimum, et d’une roue au maximum, et que la brouette doit être poussée roue vers l’avant.

    Le problème étant résolu, les concurrents vont enfin pouvoir se consacrer à la course, rien qu’à la course. Autres points essentiels du règlement, les brouettes thermiques ou chinoises sont bien évidemment interdites, les équipages seront composés d’un pousseur et d’un poussé, il n’y aura pas de zone de changement. Les prétendants au titre 2012 garderont à l’esprit que l’on est au Cazal et que la course est réalisée dans le seul but de passer un bon moment ensemble. Le fair-play sera de mise, avec la sécurité des participants et des spectateurs (photo ci-dessous archives Juillet 2011).

    fête du cazal,course à la brouette

    Un premier départ sera donné pour la classe biberon aux alentours de 17h 30, suivi d’un départ réservé aux juniors, avant que les féminines ne soient invitées à investir une piste sur laquelle le « Trophée J.C Sicre » sera remis en jeu. Alors et alors seulement, les « boys » et leurs petits bolides rangés en épi se mettront à leur tour sous les ordres du starter. Le danger viendra cette année d’un équipage venu des plaines du Razès, mais Frédéric Boussioux et Thierry Cnocquart seront bel et bien là, déterminés à défendre leur titre et un fabuleux trophée créé en juillet 2000 par Titou, Manu et Jean-Marie (photo ci-dessous archives Juillet 2010).

    fête du cazal,course à la brouette

  • Commémoration de la prise de la Bastille

    14 juillet 2012.jpgChristian Guilhamat a procédé au dépôt de gerbe.

    Célébrée samedi 14 juillet, la fête de la Liberté réunissait Chalabroises et Chalabrois, qui depuis la maison commune, ont rejoint en musique le monument aux Morts. Le cortège ouvert par les solistes du groupe Batucada, les porte-drapeaux, les représentants des anciens combattants et les élus du conseil municipal, a fait une halte devant la maison natale du Docteur Joseph Raynaud, tombé aux côtés de ses hommes au maquis de Meilhan (Gers).

    Après le traditionnel dépôt de gerbe au pied de la stèle imaginée par Jean Magrou, Christian Guilhamat, maire, donnait lecture d’un message de paix et de fraternité. Les sonneries venaient clôturer cette cérémonie patriotique. C’était ensuite le retour vers le cours Sully, où le premier magistrat invitait l’assistance à entrer dans la maison commune. Le traditionnel vin d’honneur clôturait le 223° anniversaire de la prise dela Bastille.