Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Voyage au coeur du cristal

    Cristallographie Vernissage 1er août 2014 Journal.jpgLa création d'un musée minéralogique est plus que jamais à l'ordre du jour.

    L'exposition " La cristallographie au service de l'Homme ", est présentée à la mairie jusqu'au dimanche 10 août, dans le cadre de l'année internationale de la cristallographie, et sous le haut patronage du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

    Le vernissage a eu lieu vendredi 1er août, en présence d'une nombreuse assistance accueillie par Fabienne Canal, présidente du Fonds de dotation pour la mise en oeuvre d'un musée minéralogique à Chalabre, de Freddy Marty, ingénieur géologue, de Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général, et de Henry Garino, conseiller régional.

    Cristallographie Vernissage 1er août 2014 Public.jpg

    A travers une douzaine de panneaux, le visiteur découvre l'objet "cristal", tant dans sa longue histoire de messager au coeur de la terre, que dans son utilisation dans des applications industrielles : cristaux et métallurgie, cristaux et archéologie... Afin d'illustrer ce voyage, 70 minéraux éclatant de couleurs, issus de la Collection Freddy Marty, s'offrent au regard. Ces pierres ont été trouvées, ou bien proviennent de découvertes sur le terrain, et d'échanges avec des particuliers ou des musées, conférant ainsi un caractère international à cette exposition.

    Cristallographie Vernissage 1er août 2014 Vitrine.jpg

    De superbes aigues-marines et tourmalines elbaïtes du Pakistan, des grenats de Chine et du Brésil, des cavansites de l'Inde, et bien-sûr, quelques minéraux français, tels que pyromorphite, barytine etc, peuvent être admirés à l'état naturel. Un émerveillement pour les yeux, et une initiation à la cristallographie. La visite offre également la possibilité de rencontrer Freddy Marty (photo ci-dessous), et d'échanger avec lui sur la nature de ses échantillons minéralogiques. L'exposition est visible jusqu'au dimanche 10 août, de 10 h à 18 h, l'entrée est libre.

    Cristallographie Vernissage 1er août 2014 Freddy bis.jpg

  • Puivert : Les " Magiciens " illuminent le ciel

    les magiciens du ciel,henri ferrierHenri Ferrier, président d'une équipe de passionnés.

    Une expérience d'artificier acquise sur le terrain, doublée d'une longue et solide amitié, a permis à un groupe de passionnés de donner naissance à une entité baptisée " les Magiciens du ciel ". La toute dernière née des associations puivertaines, a vu le jour avec l'année 2014 et propose d'enchanter vos nuits d'été, comme elle le fait depuis plusieurs années. Lézignan, les magies de Noël de Narbonne, Castelnaudary, Carcassonne, Carbonne, Quint-Fonsegrives, Sabarat, Amplaing, Serres sur Arget. Tels sont les spectacles pyrotechniques déjà donnés dans l'Aude et les départements limitrophes, le plus connu étant le spectacle pyromusical de Puivert, amélioré chaque année depuis 2006, jusqu'à la magnifique édition de 2014.

    Cette association loi 1901, à but non lucratif, est aujourd'hui animée par une dizaine de membres actifs dont cinq artificiers certifiés C4T2. Son activité est axée autour de la mise en œuvre d'artifices de divertissement, feux d'artifices secs ou musicaux. Elle s'adresse aussi bien aux professionnels qu'aux associations et aux privés, dans le cadre d'activités estivales (14 juillet-15 août), fêtes de village, magies de Noël, mariages, anniversaires, cousinades, inaugurations et cérémonies diverses.

    Le prochain spectacle pyrotechnique des " Magiciens du ciel " aura lieu à Chalabre le vendredi 15 août, à l'occasion de la fête du lac, organisée par l'Union Bouliste du Kercorb. 

    Pour de plus amples renseignements, contacter le président Henri Ferrier au 04 68 20 10 95 ou par courriel lesmagiciensduciel@gmail.com

  • Levée de boucliers pour les fêtes du Cazal

    Cette fête annuelle du ballon ovale a été célébrée avec émotion en présence de "pointures" quinzistes venues du Grand Sud.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boysAlice Fort, entourée de Benjamin Vila, Olivier Carbonneau et Julien Vila.

    Après les cours de la bastide, et avant la place du Cazal, le stade Lolo Mazon accueillait la chambrée des grands jours, à la faveur d'un rendez-vous unissant sport, fête et nostalgie. La X° édition du Bouclier Raymond-Fort, aura ainsi permis à de vénérables rugbymen, de s'adonner à une passion qu'ils cultivent au nez et à la barbe de leur arthrose.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Cette fête annuelle du ballon ovale, a été célébrée en présence de Julien et Benjamin Vila, doubles champions de France et du Roussillon de 3e série avec l'Entente Vallespir. A leurs côtés, Olivier Carbonneau, qui voilà juste vingt ans soulevait le Bouclier de Brennus avec son frère Philippe et le Stade Toulousain, et Benoît Baby, international venu se ressourcer sur la pelouse de ses débuts.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    L'affiche du jour offrant un duel opposant les " Cissou Boys " de Montpellier aux " Badalucs " du Kercorb, les supporters avisés notaient la présence dans les rangs héraultais, de Bernard Gallay, ancien joueur du Racing Club de France. Mais aussi international junior, 3e ligne dans le XV du Bataillon de Joinville et navigateur solitaire comptant deux Vendée Globe à son actif.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Avant le coup d'envoi donné par Jean-Jacques Aulombard, maire et Montpelliérain à ses heures, Titou Cnocquart, président délégué des Badalucs, rendait hommage aux amis disparus. Un superbe bouquet de fleurs était ensuite remis à Alice Fort, fidèle marraine de l'événement, entourée par sa famille. Le coup d'envoi sifflé par Christian Laffont servira de prélude à un bel après-midi de rugby, durant lequel chacun des acteurs va régaler le public. Et au final mais sur le fil, les " Badalucs " ravissent le " Bouclier Raymond-Fort " au quinze du président Pierre Caussil.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Invités à remettre les récompenses, les membres du " Club de la Ressègue " attribueront le très convoité trophée de la " Passe de maçon " à Benjamin Vila, tandis que Bernard Gallay, alias Vasco de Gama, alias le Poulpe, recevait le trophée du " Crochet dévastateur ". Il était l'heure de rejoindre les "Festejaïres del Cazal", sur la grand-place où allaient présider au grand festin, un chapelet de trophées.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Un résumé complet de ce match est en ligne sur le site de la Fête au Cazal, via le lien suivant : http://feteaucazal.over-blog.com/

                    Un album-photos "Bouclier Raymond-Fort 2014 " a été mis en ligne.

  • Ils ont mis les petits plats dans les grands

    Crèche Hôtel de France 30 juillet 2014 Journal.jpgLes gastronomes en devenir ont partagé un petit festin.

    A la crèche Vanille-et-Chocolat, l'initiation à la vie en collectivité donne toujours lieu à de belles récréations. Comme ce fut le cas en ce mercredi 30 juillet, avec une expérience enrichissante pour les papilles de bouts de choux, invités à découvrir des saveurs nouvelles.

    crèche halte-garderie vanille et chocolat,hôtel de france

    Du haut de leurs deux ans et demi, voire trois, les pensionnaires de la résidence de la rue Saint-Pierre ont franchi la porte de l'Hôtel-de-France, où ils d'abord rencontré le chef Didier Limouzy. Une sympathique prise de contact qui s'est poursuivie autour d'un apéritif articulé autour d'un cocktail à forte teneur en grenadine. Confortablement installés au pied de la cheminée du France, Emma, Juline, Manon, Nolan et Paolo, avaient invité à leurs côtés, Céline et " Mamie Jo ". Il faut dire que ce rendez-vous arrivait en conclusion d'une année d'initiation à la cuisine, bouclée avec le soutien de l'équipe d'accueil de la crèche, et de " Mamie Jo ", cuisinière assermentée.

    crèche halte-garderie vanille et chocolat,hôtel de france

    Il suffisait alors de s'en remettre aux bons soins de Didier et de Marielle, et de laisser naviguer sa langue, d'une saveur vers l'autre. Une assiette de dégustation en entrée, avec moules à la " planxa ", filet de saumon cru mariné, crevettes fraîches sauce cocktail, salade du berger, puis, émincé d'onglet au confit d'oignons, saumon crème d'oseille, avant un panaché de desserts (mini tarte tatin, mousseline au chocolat, mini crème brûlée). Et nos fins gourmets comblés, ont ainsi enrichi encore un peu plus une palette de saveurs qu'ils commencent à connaître sur le goût des doigts.

  • Le 29 juillet 1917, Max de Ginestet perdait la vie en combat aérien

    Dans le cadre du centenaire de la guerre de 1914 / 1918, la ville de Mailly-sur-Seille a rendu hommage à un Chalabrois, abattu dans le ciel de Meurthe-et-Moselle.

    max de ginestet,mailly-sur-seilleMaxime de Ginestet (2e à gauche) avec ses compagnons de l'escadrille SPA 77.

    Le 13 juillet dernier, les cérémonies célébrées à Mailly-sur-Seille à l'occasion de la Fête nationale, ont permis de rétablir un trait d’union invisible associant la Lorraine et le Languedoc. Au hasard d'une découverte intervenue dans le poulailler, une habitante de ce petit village va trouver un cahier d'écolier tenu par sa grand mère. Dans lequel sont relatés des événements de la guerre de 14/18. En parcourant les feuilles jaunies par le temps, elle découvre la destinée de « Maxime de Ginestet, matricule 562, né le 1er septembre 1892, résidant à Chalabre, pilote appartenant à l'escadrille SPA 77, stationnée dans la commune voisine de Manoncourt-en-Vermois ».

    max de ginestet,mailly-sur-seilleL'avion de Maxime de Ginestet, quelques instants après avoir été abattu  (Selon le témoignage d'un villageois, " L'appareil est moulu. L'aviateur est là au milieu des débris sur le dos, le nez aplati, deux balles dans la figure mais pas trop défiguré, une de ses jambes, la droite est cassée nette au-dessus du genou et est à un mètre du corps ").

    Engagé seul face à quatre avions Albatros allemands, le jeune aviateur a été abattu le 29 juillet 1917, à l'âge de 25 ans. Son appareil, un Airplane Nieuport 23, s'est écrasé à côté du cimetière de Mailly, derrière les lignes adverses. Son corps a été inhumé avec les honneurs militaires par les Allemands, et une plaque mortuaire écrite en allemand a été apposée sur la sépulture.

    max de ginestet,mailly-sur-seillemax de ginestet,mailly-sur-seille,escadrille spa 77Juste après la guerre, son corps sera exhumé pour être enterré sous le monument aux Morts de Mailly-sur-Seille. La cérémonie se déroulera en présence de François son père, et de Ida sa soeur (décédée à Chalabre en 1980). Depuis lors, personne ne se doutait de la présence du corps de Maxime en cet endroit. Son oncle Georges de Ginestet de Puivert donnera l'information à la mairie de Mailly, qui fera des recherches et obtiendra confirmation auprès du Ministère de la Guerre.

    Le souvenir du maréchal-des-logis Maxime de Ginestet, dont les ancêtres descendent en ligne directe de la Famille de Roux de Bruyères, cousine des De Mauléon, a été honoré par le Général de corps d'armée Nicolas de Lardemelle. En présence de Georges de Ginestet, de Philippe Bernard, maire de la commune, accompagné de nombreux Maillotins.

    max de ginestet,mailly-sur-seilleUne plaque commémorative a été dévoilée au monument aux Morts de Mailly-sur-Seille.

    Chalabre se souvient parfaitement de sa soeur Ida. Et de sa frêle silhouette, au guidon d'un solex au moyen duquel elle allait à Lourdes chaque année, en deux petites journées. Célibataire, elle portait le deuil de son fiancé, mort aux commandes de son avion, en 1922.  

  • Le Gesppe en concert

    Download.jpgLes voisins de la Haute-Vallée reviennent en Kercorb.

    Dans le cadre des animations proposées par Musique en Kercorb et en partenariat avec l'Association pour la rénovation de la chapelle du Calvaire, un concert sera donné par l'ensemble vocal Le Gesppe (Groupe d'Etude et de Sauvegarde du Patrimoine Polyphonique Espérazanais), le samedi 9 août à 17 h. La Chapelle du Calvaire de Chalabre servira de cadre à ce récital de chants polyphoniques d'Occitanie et d'ailleurs. Participation libre. Covoiturage possible, contacter le 06 77 95 23 33. Un apéritif sera offert après le concert, suivi d'un repas partagé (apportez votre pique-nique).

  • C'était hier : Football : Deux mois, encore deux mois !

     L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié le mardi 2 août 1994.

    Foot Juillet 1994.JPGC'était la fête du football (Photo archives, Juillet 1994).

    Jamais inter-saison n'aura semblé aussi longue aux sportifs chalabrois, qui rongent leur frein en attendant le 24 septembre, journée inaugurale du tout nouveau stade municipal. Pour l'instant, rugbymen et footballeurs évoluent sur les stades voisins afin de garder intacte la forme quasi olympique qui était la leur en fin de saison dernière.

    A l'occasion des grandes fêtes du Cazal, les adeptes du ballon rond recevaient sur le terrain de Labastide-sur-l'Hers, l'équipe toulousaine de St-Jory, chère à notre ami Jean-Claude Bazzo. Engagement et camaraderie ont fait bon ménage pendant tout un après-midi caniculaire et les nombreux changements effectués ont été très appréciés par les éléments désespérément assoiffés. Fort heureusement, la présence sur la touche des instruments de la " Banda de Fronton " , emmenée par l'ex ailier gauche du FCC, Gérard Boulbès, ont donné à la partie un rythme très offensif. Des attaques à tout-va, et à l'arrivée, une dizaine de buts inscrits.

    Un tournoi chasse l'autre et en ce dernier dimanche de juillet, les " manchots " du Kercorb participaient au XIIe tournoi de sixte de Quillan, organisé de main de maître par une équipe de bénévoles, à savoir le groupe " Forum ". Souhaitons que les Chalabrois aient pu faire un parcours sans faute, pour mémoire ils étaient arrivés l'an passé en finale de la coupe, associés à leurs camarades quillanais. L'équipe présentée était la suivante : Fabrice Jean, Stéphane Alcoser, Christophe Campedel, Jeannot Gomez, José Martinez, Santiago Martinez, Sébastien Ruiz et François Torres. En attendant la rentrée et le championnat.