Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • La crèche « Vanille et Chocolat » a célébré Noël

    magic bibulles,crèche halte-garderie vanille et chocolat« Magic bibulles », un beau spectacle qui a amusé petits et grands.

    La scène du théâtre municipal réunissait en ce dernier samedi avant Noël, tous les composants nécessaires pour qui veut réussir la fête. A l'initiative de Martine Raynaud, directrice de la crèche halte-garderie «  Vanille et Chocolat », et de l'équipe éducative, un spectacle était proposé, à l'attention des enfants, de leurs parents et de leurs invités.

    magic bibulles,crèche halte-garderie vanille et chocolat

    Les mots de bienvenue laissaient la place au divertissement et à la féerie, féerie de bulles offerte par « Magic bibulles », un duo nanti par ailleurs de superbes couettes. A cette prestation magique succédait une petite surprise, offerte par la « troupe » de la crèche. Une mise en scène autour d'une moufle, posée sur la neige, allait provoquer l'apparition d'une petite souris, d'un lapin, d'un renard, d'un loup, d'un ours même, tous désireux de profiter de la chaleur d'une mitaine providentielle. Au final, deux thèmes partagés avec le même bonheur par une assistance ensuite invitée à goûter de délicieuses pâtisseries, confectionnées et offertes par les parents.

    magic bibulles,crèche halte-garderie vanille et chocolat

    Une fin d'année festive pour les petits pensionnaires de « Vanille et Chocolat », discrètement et affectueusement observés depuis une minuscule lucarne, par un Père Noël retenu au-dehors, victime d'un accès soudain de timidité.

    magic bibulles,crèche halte-garderie vanille et chocolat

    magic bibulles,crèche halte-garderie vanille et chocolat

  • La section Randonnée se mobilise pour la sauvegarde du Patrimoine

    Passerelle Sonnac.JPGHervé Macé, Daniel Amiel et leurs amis, ont extrait un ouvrage d'art de son cocon végétal.

    La section Randonnée de Montbel ne se contente pas de marcher, elle participe également et dès qu'elle en a l'occasion, à des actions d’entretien ou de balisage de sentiers, ou au maintien du patrimoine local. C’est dans ce cadre qu’une équipe de bénévoles a consacré une matinée à dégager des broussailles, la charmante passerelle métallique qui franchit l’Hers à Sonnac-sur-l'Hers.

    Scie, élagueuse, faucille, sécateurs, machette, pelles ont permis de remettre en valeur cet ouvrage, en accord avec la mairie locale. Les dernières ronces nettoyées, il ne restait plus qu’à partager un apéritif plein de bonne humeur, plutôt bienvenu après ces quelques heures de travail.

    Il est bon de rappeler que la passerelle restera interdite au public, le franchissement de l’Hers s’effectuant comme depuis longtemps déjà, par le biais d'un gué construit quelques mètres en aval. Cette action bénévole va permettre aux marcheurs, d'admirer un élément de notre patrimoine, désormais parfaitement mis en valeur.

  • Thérèse Trujillo n'est plus

    Thérèse Trujillo.JPGLe vendredi 5 décembre était accompagnée vers sa dernière demeure, Thérèse Trujillo née Jean, décédée à l'hôpital des Hauts-de Bon-Accueil à l'âge de 90 ans. Native de Chalabre où elle avait vu le jour le 21 mai 1924, Thérèse Trujillo avait grandi cours Colbert, au coeur du café de la Paix, établissement public dont ses parents étaient les propriétaires. Attachée à son village et ses racines, elle ne quittera jamais le Kercorb, à l'exception de quelques courts séjours à Paris où Michel et Jean, ses deux enfants travaillent.

    Elle aura exercé son métier de couturière d'abord au sein des Ets Noy, avant de rejoindre l'atelier de piquage de la manufacture de chaussures Canat où elle mettra un terme à sa carrière. Militante engagée et active aux côtés du syndicat CGT, elle avait été de tous les combats, notamment dans les années 1970, lorsque se profilait le spectre des premières délocalisations industrielles. Thérèse Trujillo avait été profondément affectée par les décès de son fils Michel, disparu à l'âge de 39 ans, et de son petit-fils disparu accidentellement.

    Au terme de la cérémonie civile, et après un dernier hommage, Thérèse Trujillo a été inhumée dans le caveau familial, où elle repose aux côtés de José son époux, décédé en août 2010. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Jean son fils, et à l'ensemble de sa famille.

  • Un choeur improvisé pour fêter Noël

    bernadette larrue,english conversationCharles a donné le A à ses choristes.

    A l'image de leurs cadets prenant les vacances d'hiver, les grands élèves d'une classe ouverte du côté de la Croix de Missions, bouclaient l'année sur une note festive. Mercredi 17 décembre et à l'approche des festivités de Noël, Bernadette Larrue, répétitrice bénévole en langue anglaise et ses élèves, se sont essayé à mettre la langue de Shakespeare en chansons. Devant un parterre d'invités, Charles (nom d'emprunt) et ses choristes, ont entonné quelques Christmas carols célèbres. Prélude à un buffet composé de quelques recettes d'Outre-Manche, venues rivaliser avec les oreillettes de Rivel et les croustades du Cazal. 

    Cette session très conviviale a mis un terme à la saison 2014 sur les airs de " Jingle bells ", " Silent night " ou encore " Grandma got run over by a reindeer ". Les ateliers de conversation sont réservés aux débutants et sont gratuits, ils se déroulent le mercredi de 17 h à 18 h, dans le local des Restos du coeur et reprendront en janvier. Pour tout renseignement, prendre contact auprès de Bernadette Larrue.