Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Première cérémonie des vœux pour la nouvelle Communauté de communes

    Voeux Savy 01 2015.jpgLes élus de la CCPA sont venus à la rencontre du Kercorb et du Val de Lambronne.

    Mercredi 28 janvier, la place Charles Amouroux servait de cadre à la cérémonie des vœux, présentés par Francis Savy, président de la Communauté de communes des Pyrénées audoises (CCPA). Accueilli par Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre et vice président de la CCPA, Francis Savy a remercié l'assemblée pour la chaleur de l'accueil réservé. Il a ensuite présenté les missions d'intérêt communautaire de la CCPA, avant de souligner « l'énorme travail fourni par les élus, l'administration et les employés de cette collectivité, qui ont surmonté de nombreuses difficultés liées à l'organisation et au fonctionnement  de cette nouvelle entité ».

    Les enjeux de 2015     Cette rencontre avec les élus et les habitants du canton a également fourni l’occasion de cerner l’objectif premier d’un transfert de compétences, lequel consiste à porter des projets structurants, pour le bien-être de la population. C’est ainsi que pour l’année 2015 plusieurs opérations sont programmées, comme la construction de la cuisine de la crèche de Chalabre et son extension sur la commune de St Colombe-sur-l’Hers, la construction de la maison de santé à Chalabre, un projet fermement soutenu par Jean-Jacques Aulombard. A la conclusion de cet entretien, Francis Savy et Jean-Jacques Aulombard ont invité élus, personnels et citoyens, à partager une frugale et conviviale collation, offerte par la CCPA.

  • Du Blau au Chalabreil

    Loto du collège Antoine-Pons.

    collège antoine-pons,fc chalabre footballLes élèves et l’équipe enseignante du collège Antoine-Pons proposent une soirée récréative le samedi 31 janvier à 20 h 30, au théâtre municipal de Chalabre. De nombreux lots seront à emporter (ordinateur portable…), avec douze quines et cinq cartons pleins. 10 € les trois cartons, 15 € les six. Vente de crêpes, buvette, le meilleur accueil sera assuré.

    Football : Résultats secs.

    Dimanche 25 janvier, les deux formations du FCC se rendaient à Souilhe. Ce premier déplacement de l’année s’est soldé par une victoire et un nul. Pour le compte du championnat de 2e division, les réservistes se sont imposés sur la marque de 6 à 1, au terme d’une rencontre dirigée par Damien Sudret. Ce succès à l’extérieur permet au FCC II de prendre la deuxième place au général.  

    Sous la direction de Bruno Olivera, le match qui opposait le FCC I aux locaux du président Piccinini n’a pas désigné de vainqueur. Fabien Conte avait donné l’avantage aux Chalabrois en convertissant un penalty, avant que le FC Souilhe ne revienne au score, après que les deux formations aient écopé d’un carton rouge chacune. Le score final de un but partout permet au team fanion de revenir à hauteur des Lauragais, au classement de première division.

    collège antoine-pons,fc chalabre football

    Photo Archives juin 1976, Collection Jean-Claude Naudy. Les vainqueurs du tournoi de Foot à VI de Chalabre. De gauche à droite, debout : Jean-Claude Bazzo, Jean-Claude Naudy, Guy Sanchez. Accroupis : José Planas, Jean-Philippe Discala, Raymond Dumay.

  • Le Tome XII de « Il était une fois Chalabre » prend forme

    Ce nouveau recueil retranscrira le quotidien dans les métairies et rendra hommage aux Chalabrois partis pour la Grande Guerre.

    il était une fois chalabreDes galettes pour l’association, qui soufflera vingt bougies, en septembre prochain.

    L’association « Il était une fois Chalabre », réunie en assemblée générale samedi 24 janvier, a remis les moteurs en route, au sortir d’une période que certains membres n’ont pas hésité à qualifier d’oisive. Un point de vue aussitôt tempéré par le président Michel Brembilla, qui avait au préalable, souhaité la bienvenue à ses fidèles complices. Avant de donner lecture du compte-rendu d’activités, il évoquait la mémoire des victimes des violentes attaques perpétrées en ce triste début d’année.  

    La parole était ensuite donnée à Daniel Lopez, grand argentier qui présentait un bilan financier détaillé et positif. Dans lequel apparaît entre autres satisfactions, la vente de près de 400 exemplaires du Tome XI, dernière production en date de l’association. Après l’adoption des rapports et la démission du bureau, les transcripteurs du passé de la cité chalabroise se sont aussitôt replongés dans ce que sera la trame d’un Tome XII, à paraître en cette année anniversaire. D’ici là, et avec le même plaisir qui l'anime depuis 1995, le groupe composé d'investigateurs et de rédacteurs, va prolonger le travail entrepris en 2011, afin de retranscrire ce qu’était le quotidien dans les métairies des proches alentours, aujourd’hui à l’abandon. Ce nouveau recueil permettra également de rendre hommage aux Chalabrois partis pour la « Grande guerre », grâce à des documents d’archives collectés auprès des familles.

    il était une fois chalabre

    Jean-Pierre Boulbès prospecte sur les ruines de Tataoubas.

    La nouvelle équipe     Motivée par un nouvel objectif, « Il était une fois Chalabre » entreprend 2015 avec l’équipe suivante : présidente d’honneur, la ville de Chalabre, président actif Michel Brembilla, vice-président Christian Morales, trésorier Daniel Lopez, adjoint Yves Bachère, secrétaire Marie-Annick Saddier, adjointe Viviane Papaïs, relations publiques Josette Taffet, responsable recherches historiques Roland Combes, Jean-Pierre Boulbès et Francis Garcia, membres actifs, Mmes Agathe Arentz, Odile Bachère, Marie-Claude Fortier, Josette Garcia, Francine Salinas, Jacqueline Sarda, Maryvonne Siméon, MM. Guido Calvène, Jean-Claude Fortier, Serge Fournié, Robert Garcia, Gilbert Huillet, Jean Lorca, André Nuevo.

    il était une fois chalabre

    Antoine Bénet (Père de Simone Raynaud) à Verdun. 

  • C’était hier : Chers Amis, bonjour !!!

    L'article qui suit avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 24 janvier 1995.

    Etait-il possible de proposer plus belle invitation à celles et ceux qui, ayant grandi l'oreille collée à France-Inter, se voyaient enfin offrir l'opportunité de venir à la rencontre d'un de ces mythes qui perpétuent la richesse de la Maison de la radio. Lucien Jeunesse était là et bien là mercredi soir sur la scène d'un théâtre municipal comble, où il a une nouvelle fois lancé son célébrissime « Chers amis, bonjour ! »

    jeu des mille francs,lucien jeunesse,yann pailleret

    Elles sont  bleues, blanches, rouges et posées tout contre cet instrument dont le nom reste à inventer et qui égrène depuis plus de 30 ans, ses 30 secondes fatidiques (photo ci-dessous, Yann Pailleret). La complicité ingénieurs du son-animateur ne fait pas l'ombre d'un doute, le décor est planté et l'impressionnant auditoire peut alors entrer dans les coulisses du « Jeu des Mille Francs ». Une rapide présélection des candidats permet à ceux qui en doutaient peut-être, de constater combien sont multiples les talents du créateur de « C'est si bon », tour à tour chanteur, acteur et fantaisiste.

    jeu des mille francs,lucien jeunesse,yann pailleret

    Lorsqu'ils accèdent au banco, Georges Rivals et Edmond Arnou (photo ci-dessous) obtiennent une formidable ovation, mais le fondateur des ciné-clubs va jouer un bien mauvais tour à nos deux Chalabrois, Louis Delluc ne leur permettra pas de tenter le super banco. Les clameurs se sont alors tues, mais qu'à cela ne tienne, la Bande à Philippe est là au complet pour relancer l'ambiance grâce à des tempos que les carnavaliers limouxins connaissent sur le bout des goudils. Candidats et renforts vont ainsi se succéder entre deux airs de carnaval et un historique concis du Kercorb, dans la plus pure tradition d'un jeu qui ne cherche pas à « racoler » son public, les sommes de 1.000 et 5.000 Fr remises aux vainqueurs étant volontairement maintenues dans les limites pour le moins raisonnables.

    jeu des mille francs,lucien jeunesse,yann pailleret

    jeu des mille francs,lucien jeunesse,yann pailleret

    Peu avant 20 h, le théâtre municipal prend congé de ses invités, de ceux qui ont joué, de ceux qui regrettent de ne pas l'avoir fait, de ceux qui essaieront la prochaine fois. Reçu plus tard en mairie, Lucien Jeunesse recevra des mains de Jacques Montagné, la médaille de la Ville de Chalabre.   

    jeu des mille francs,lucien jeunesse

  • Bienvenue au maréchal-des-logis chef Julien Gendre

    Julien Gendre 8 Janvier 2015.jpgJulien Gendre (à gauche),  aux côtés de Pierre-Marie Moutte, commandant par intérim de la brigade.

    Depuis quelques semaines, la brigade territoriale autonome de Chalabre connaît un notable renouvellement de ses effectifs. Accueilli en ce début d’année par l’adjudant Pierre-Marie Moutte, commandant par intérim de la brigade, le maréchal des logis-chef Julien Gendre, vient de prendre ses marques en pays chalabrais. Cette prise de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé en septembre 2003, date à laquelle il débute sa carrière en qualité de gendarme adjoint volontaire au PSIG de Narbonne. Il intègre ensuite l'Ecole de sous-officiers de la Gendarmerie nationale de Châtellerault (Vienne).

    A l’issue de sa formation, il rejoint la gendarmerie mobile, et l'escadron 47/7 de Mâcon en Bourgogne. Pour une période de huit années au cours desquelles il prend part à diverses actions, maintien de l'ordre, missions Harpie en Guyane, Opex au Kosovo... Après avoir satisfait à l’examen d’officier de police judiciaire (2012), il reçoit son affectation pour la communauté de brigades d'Avallon (Yonne), où il « apprend le travail d'enquêteur à 200 % ».

    Au terme de deux années supplémentaires en Bourgogne, le maréchal-des-logis chef Julien Gendre obtient une mutation en Kercorb, et se rapproche ainsi de la Haute-Vallée. Pays qui l’a vu grandir et qui lui est cher, pays dont il avait défendu les couleurs dans sa prime jeunesse, sous le maillot quinziste de l’USQ.

    Fervent amoureux de nature, de chasse, de pêche et de sport, Julien Gendre partage avec Clio, sa compagne et future épouse, le bonheur de voir grandir une petite Dione. Tous trois sont très heureux d'être des néo Chalabrois, nos voeux de bienvenue les accompagnent. 

  • C'était hier : Le val de Lambronne en concertation

    L'article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 26 janvier 1995.

    val d'ambronneLes Caudevalois très attentifs (Photos archives, Janvier 1995).

    Durant tout le mois de janvier, les habitants des villages de Caudeval, Courtauly, Gueytes-et-Labastide, Peyrefitte-sur-l’Hers, Saint-Benoît, Corbières et Tréziers ont été invités à participer à des réunions publiques dans le cadre du projet de développement du Chalabrais. Animées par Jean-Loup Wallet et Laurent Naudin du CAUE, et par les techniciens du District, ces rencontres avaient pour objectif d’inviter les habitants de chaque village du Val de Lambronne, à réfléchir et à faire des propositions sur l’aménagement de leur cadre de vie (espaces publics, logements, chemins, aménagement paysagers,…).

    val d'ambronneLes animateurs du débat.

    Plus de 100 personnes se sont déplacées et ont ainsi contribué au débat et à la réflexion générale. Des commissions extra-municipales vont se constituer par village pour étudier les propositions d’animation. Une première synthèse de toutes les préoccupations émises lors de ces réunions sera faite le 31 janvier à 20 h 30 à Caudeval. Ce soir-là, sera également présentée une enquête sur les besoins de la population en matière de services, laquelle se déroulera courant février.  

  • Comité des fêtes : Annie Gazza reconduite à la présidence

    comité des fêtes de chalabreChristiane Monestier, Serge et Annie Gazza, composent le nouveau bureau.

    Le vendredi 16 janvier, le comité des fêtes tenait son assemblée générale annuelle en mairie. En préambule, la présidente  Annie Gazza présentait le bilan d’activités pour 2014. De nombreuses manifestations et fêtes ont été organisées, fête de l'Ascension, fête de la musique, la soirée Flamenco qui a réuni le 13 juillet sous la halle pas moins de 230 convives autour d'une excellente paella et d'un spectacle assuré par la Compagnie Flamenco  " La Tomillo " (photo ci-dessous). Mais aussi, fête de la bière, Halloween, et le marché de Noël, qui a remporté un vif succès sous la halle récemment bâchée, avec 42 exposants.

    comité des fêtes de chalabre

    Le rapport financier présenté par Serge Gazza, laisse apparaître un solde positif de 1.681 €, à reporter sur l'année nouvelle. Conformément aux statuts, le bureau sortant présentait sa démission, juste avant qu'une nouvelle équipe ne soit élue. Annie Gazza a accepté la présidence, Christiane Monestier intègre l’équipe au poste de secrétaire, tandis que Serge Gazza est réélu au poste de trésorier. Un bureau qui sera épaulé par les fidèles bénévoles Suzon et Alain, Stéphanie, Claudie, Manu, Gérard et Patrice. Le comité regrette cependant le manque de bénévoles.

    comité des fêtes de chalabre

    Au programme des manifestations pour 2015, une représentation  théâtrale le 22 mars avec la troupe Sézar du Razès, les fêtes de l'Ascension, la Fête de la musique, la Fête du Cochon le 13 juillet avec feu d'artifice (photo archives, Août 2014, Les Magiciens du ciel), la Fête de la bière, Halloween et le Marché de Noël. Au terme de la réunion, l'équipe a partagé le verre de l'amitié autour d'une bonne galette des rois.