Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Au clair de la lune

    Lune 14 novembre 2016 004.JPG

    Lundi 14 novembre aux alentours de 19 h, et à la faveur d’une éclaircie dans le ciel chalabrois, une belle pleine lune est venue tutoyer les palmiers du Quartier Salinas. Ronde et lumineuse, elle n’avait pas été aussi proche depuis le 26 janvier 1948. Pour être précis, 356 461 km séparaient alors l'astre lunaire des Terriens, contre 356 509 km hier soir. Prochain rendez-vous, le 25 novembre 2034.

    Lune 14 novembre 2016 001.JPG

    Lune 14 novembre 2016 003.JPG

    Lune 14 novembre 2016 002.JPG

  • Les enfants ont rendu hommage aux morts de la Grande guerre

    11 novembre 2016 chalabreLorenzo Gazza et Cyrielle Not ont évoqué la mémoire de leurs aînés.

    Le 98e anniversaire de la fin du premier conflit mondial a été célébré vendredi 11 novembre en présence des anciens combattants, d’une délégation du conseil municipal, de l'adjudant Franck Dessimoulie, chef de la brigade territoriale autonome, du gendarme adjoint volontaire Garance Colomer, et des pompiers du centre Jean Cabanier, emmenés par le lieutenant Jean-Marie Lafitte.

    11 novembre 2016 chalabre

    Partitions et instruments des musiciens de Batucada, à l'épreuve de la pluie.

    Musique et porte-drapeaux en tête, le cortège s’est rendu au monument aux Morts, où un hommage a été rendu aux victimes. Après le dépôt de gerbe et une minute de silence observée à la mémoire des enfants de Chalabre tombés au combat, Jean-Jacques Aulombard maire, puis Lorenzo Gazza et Cyrielle Not, ont donné lecture de messages de paix. Messages auxquels la nombreuse assistance a été sensible, aux côtés de citoyens britanniques venus partager cette journée du souvenir.

    11 novembre 2016 chalabre

    Poppy à la boutonnière, Martin, wife and father, from Birmingham, se sont associés à la cérémonie.

    Gérard Canal citait alors le nom des huit Chalabrois « Morts pour la France » au cours de l’année 1916 : Antonin Salvetat, le 11 mai au massif du Mort-Homme (Verdun), François Magna dit Paul, le 20 mai à Damloup-Haudinville (Meuse), Jean-Amaury-Hyacinthe de Mauléon-Narbonne-Nébias, le 22 juin lors du raid aérien de « Carlsruche » (Bade-Wurtemberg), Pierre Silvestre, aumônier, le 4 juillet (hôpital militaire), Joseph Tourtrol, le 5 juillet à Verdun, Raymond Rigaud, le 1er août à Bras (Meuse), Antoine Sérié, clairon au 46e Bataillon de chasseurs à pied, le 4 septembre à Cerisy-Gailly (Somme), et Gustave Bigou, soldat au 36e Territorial d’Infanterie.      

    Le cortège s’est ensuite rendu au mémorial du cimetière Saint-Pierre où une rose rouge, déposée par les enfants, est venue fleurir les onze tombes du Carré militaire. Ils étaient partis persuadés que cela ne durerait pas, 64 d’entre eux ne reviendront jamais. Tués le 25 août 1914 à quelques heures d’intervalle, Jean Abat sergent-major au 10° R.I et Henri-Pierre Cavaillès soldat au 261° R.I. furent les deux premières victimes chalabroises d’une guerre qui devait être la « Der des der ».

    11 novembre 2016 chalabre

    Pendant la lecture du message du secrétaire d'état.

    11 novembre 2016 chalabre

    Les pensionnaires de la caserne Jean-Cabanier.

    11 novembre 2016 chalabre

    11 novembre 2016 chalabre

    11 novembre 2016 chalabre

    11 novembre 2016 chalabre

    11 novembre 2016 chalabre

    11 novembre 2016 chalabre

    Pablo a déposé une rose sur la tombe de son arrière-arrière-grand-père.

    11 novembre 2016 chalabre

    Sonneries parfaites, en toutes circonstances.

  • Le plan de réaménagement des cours de la bastide a été présenté

    Présentation Cours 001.JPGLes Chalabrois, dont de nombreux riverains, ont participé à cette réunion d’information.

    Vendredi 4 novembre, le théâtre Georges Méliès accueillait les citoyens chalabrois, invités par la municipalité et le cabinet d’architectes urbanistes Courtiade-Guégan, à prendre connaissance du plan d’aménagement des cours de la bastide. Ce projet, validé en séance du conseil municipal du 25 août 2015 (deux abstentions), correspond à un besoin de mise en conformité, pour répondre à la réglementation relative à l’accessibilité, et aux directives du Grenelle II de l’Environnement.

    La commune ayant un réseau d’eau vétuste (déperdition de 41% contre 20% pour la moyenne nationale), les élus ont souhaité inscrire la rénovation du réseau d’eau et d’assainissement dans un projet global, incluant la réfection des cours Sully, Colbert, d’Aguesseau et Dr Joseph Raynaud. Projet qui a fait l’objet d’un rapport rendu par l’ATD (Agence technique départementale), estimé à 1 908 100 € HT. Pour les travaux d’eau et d’assainissement, le coût global s’élève à 700 000 €, le remplacement des branchements en plomb, estimé à 150 000 €, étant pris en charge par la société Veolia. Les 550 000 € restants étant subventionnables par l’Agence de l’eau à 50, voire 60%.

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guéganSelon les directives nationales, la commune pourra solliciter au titre de la DETR (Dotation d'Équipement des Territoires Ruraux) une subvention de 40% auprès de l’Etat, ainsi qu’une subvention de 25% auprès du Conseil départemental. Avant de passer le relais à Mathieu Courtiade et Dominique Guégan (photo), Jean-Jacques Aulombard, maire, rappelait que ce plan de financement s’accordait avec la volonté municipale de conserver le même taux d’endettement.

    Le premier chantier devrait très rapidement concerner le cours Sully (début 2017), lequel appartient à la voirie départementale et gardera à ce titre son double sens, tout comme le cours Dr Joseph-Raynaud (tandis que les cours d’Aguesseau et Colbert seront dotés d’un sens unique). Treize places de stationnement seront aménagées, les arbres manquants seront replantés afin de restaurer le couvert végétal (10 arbres replantés et 17 conservés), l’espace entre les maisons et les trottoirs sera appropriable par chaque riverain, et deux placettes seront créées, face à la rue Notre-Dame et la mairie, ainsi qu'un parvis pour l’accès en mairie (Illustrations ci-dessous).

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guégan

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guégan

    En conclusion, et avant un échange de points de vue, Jean-Jacques Aulombard précisait que les différentes tranches seraient réalisées en fonction des disponibilités financières de la commune, portée par le désir de revitaliser le centre de Chalabre.

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guégan

    Le « tour de ville » , tel qu'il pourra être emprunté en voiture.

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guégan

    Le profil du cours Sully, en direction de l'hôtel de ville.

    réfection des cours de la bastide de chalabre,architectes courtiade guégan

    Ce photomontage donne un aperçu du cours, dans sa future version.

  • Un film pour la Semaine bleue

    ehpad hauts-de-bon-accueil,semaine bleue

    L’invitation était lancée par la Communauté de commune des Pyrénées audoises et le Conseil général, dans le cadre de la semaine nationale des retraités et des personnes âgées. Les résidants de l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil se sont ainsi rendus au théâtre Georges Méliès, pour une séance de cinéma qui leur a permis de découvrir ou redécouvrir « Boudu », un film de et avec Gérard Jugnot. L’objectif de cette semaine était de permettre aux seniors de rompre avec l’isolement et de participer à la vie sociale et associative de la ville. Une initiative très appréciée par chacun, et une matinée très agréable partagée sous les bas-reliefs créés par Jacques Lalande et Roger Giroud.

    ehpad hauts-de-bon-accueil,semaine bleue

    Autre animation proposée cette fois dans le cadre de l’établissement, les pensionnaires ont partagé un repas à thème. Derrière les fourneaux de l'Hôtel de France, Didier aura mijoté un succulent cassoulet, apprécié sur les hauteurs de Bon-Accueil par l’ensemble des gourmets. Cette matinée pour gastronomes s’est prolongée par de multiples festivités. Au final, deux journées réussies, avec le concours actif de l'équipe pluridisciplinaire et de la direction.

    ehpad hauts-de-bon-accueil,semaine bleue

    Haricots et confits, pour un intermède gourmand très apprécié.

    ehpad hauts-de-bon-accueil,semaine bleue

  • Un jour, deux images

    11 Nov. 1963 Inauguration Av. Verdun.JPG

    Le 11 novembre 1963, Augustin Maugard, maire de Chalabre, dévoilait la plaque inaugurale de l'Avenue de Verdun (Porte-drapeaux, Moïse Condomines (képi), Jean Cabanier (béret), Joseph Huillet (casquette). Sapeurs-pompiers, Marcel Ancin, André Sicre, Manou Saurel, André Conte, Georges Colonges) Photo Maurice Mazon.

    La cérémonie commémorant le 98e anniversaire de la signature de l’armistice à Rethondes, sera célébrée ce matin à partir de 11h. Jean-Jacques Aulombard, son conseil municipal et le comité des anciens combattants invitent la population à s’associer à cette journée du souvenir. Le cortège se formera devant la mairie, puis rejoindra en musique, le monument aux Morts et le Carré militaire.

    maurice mazon

    Dans le fort de Douaumont, le corps de garde, soldats autour du feu le 27 décembre 1916 (© BDIC).

  • Rugby : Un de chute pour l’Entente au Mas-d’Azil

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azilUn départ sur l’aile dont Sébastien Roméro a le secret (Photos Patrick Pierron, Compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 6 novembre, le quinze de l’US Kercorb-Bastide-Peyrat en déplacement au Mas-d’Azil s’est incliné sur la marque de 15 à 5 (mi-temps 8-0). Face au leader du championnat de 4e série Midi-Pyrénées, les « bleu » ont montré leurs ambitions mais des fautes de main répétitives ne leur auront pas permis de prendre le jeu à leur compte.

    Devant un bon public de l’Entente, la rencontre débute avec une brève averse et sous les premiers frimas de l’hiver. Le buteur azilien passe une pénalité de 30 mètres dès la 5e minute, et il est dit que les locaux prendront tous les points possibles au pied, même s’ils sont lointains. Les avants bleus maîtrisent leurs homologues et vont de l’avant grâce à des percussions dévastatrices qui échouent de très peu. Une erreur défensive à la 25e mn permet aux locaux d’aplatir et de prendre un avantage conséquent au planchot (8 à 0). A la demi-heure, un timide coup de sifflet interrompt le jeu et une surprise de taille provoque un terrible silence autour du pré. M. Frédéric Tournan, arbitre, reste effondré sur le terrain. Après intervention des soigneurs, il reprend le cours du jeu en arborant une énorme bosse sur le front, résultat d’un choc involontaire avec un Azilien. L’Entente domine mais pèche toujours avec des fautes de main. Avec un débours de seulement huit points à la pause, le quinze de l’USCKBP garde pourtant toutes ses chances.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Le début du deuxième temps verra le Mas-d’Azil sanctionné par un carton jaune. Une supériorité numérique que l’Entente ne fera pas fructifier. A la 55e, les « vert et blanc » profitent d’une baisse de régime adverse pour aplatir entre les pagelles (15-0). La messe est dite semble-t-il, mais un sursaut d’orgueil des avants à la 65e, permet à Gauthier Rougé d’exprimer sa puissance et de déposer le ballon derrière la terre promise (15 à 5). Premier et bel essai d’une carrière commencée en octobre 2015 (photo ci-dessus). Le dernier quart d’heure verra les défenses livrer tous leurs talents, et les équipes fatalement se neutraliser. Au final, un match plein, plaisant à voir, avec des bleus prometteurs, mais un travail plus profond sera nécessaire pour gagner ce genre de match. Malgré ce revers, l’Entente conserve sa 4e place, prochain rendez-vous le dimanche 20 novembre face au TAC/La Fourguette au stade Jean-Coste du Peyrat-sur-l’Hers.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Anthony Rodrigues, Christophe Servant et Alexis Benet au charbon, sous l'œil de M. Frédéric Tournan.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    L'étau azilien se resserre sur Christophe Servant.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Damien Pécheu à la manœuvre.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Un cuir glané en touche par Grégory Amiel.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Alex Dumay lance la cavalerie bleue.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Ballon à suivre sur le pied de Sébastien Roméro.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Une balle d'attaque exploitée par Maxime Battistella.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Objectif essentiel pour Pascal Ilhat, faire vivre le ballon.

    us chalabre kercorb bastide peyrat xv,mas d'azil

    Une dernière charge signée Anthony Rodrigues.

  • Football : Le FCC défait à Bram

    fc chalabre football,as bram,les martysLes Moins de 13 ans du FCC réalisent un parcours sans faute (De gauche à droite : Jason Bousquet, Loan Barthès, Nathan Lopez, Sébastien Toustou, Robin Ferrier, Mathias Duporge, Axel Pianetti, Lorenzo Gazza, Gauthier Ferran. Absents sur la photo : Romain Rodriguez, Noah Gutierrez, Grégory Combes)

    Dimanche 6 novembre, la 6e journée de championnat de 1ère division emmenait le team fanion du Kercorb jusqu’au stade des Pyrénées à Bram. Face à des Lauragais invaincus (4e avec 3 victoires, 2 nuls), le onze drivé par Stéphane Morin s’est incliné sur la marque de 4 à 2 (buts de Samuel Folch et Bram contre son camp). Classé 9e avec une victoire, un nul et trois défaites, le FCC I dispose de deux semaines pour préparer son prochain déplacement à Alzonne, le 20 novembre prochain.  

    En déplacement aux Martys pour le compte de la 2e division, le FCC II a manqué sa sortie et s’incline sur le score de 4 à 1, avec un but de Serge Vanchope.

    Côté école de football, les Moins de 13 ans, emmenés par Sébastien Duporge, sont invaincus après quatre journées du championnat. Un nul à Lavalette (2-2), et trois succès face à Arzens-Montréal (1-3), Piège-Lauragais-Malepère III (10-2) et ES du Fresquel II (7-4), leur permettent d’occuper la deuxième place de la poule A. Prochain rendez-vous, samedi 12 novembre à Limoux.