Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 6

  • Rugby : L'USCKBP a son billet pour les huitièmes

    Dimanche 13 mai à Bressols (Tarn-et-Garonne), l’USCKBP opposée au quinze du RC Virazeil (Lot-et-Garonne), vice-champion du comité Périgord-Agenais, a signé un nouveau succès sur la marque de 33 à 8 (mi-temps 14-3). Ce résultat offre à l’Entente des Trois Clochers, le privilège de poursuivre son parcours en championnat de France de 4e série (compte-rendu du match suit).  

  • C’était hier : Le rallye des Poilus est passé par le Kercorb

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 14 mai 2008.

    amicale denis papin,rallye des poilusCe Lion est sur les routes depuis 1907 (Photos archives, Mai 2008).

    L’Amicale Denis-Papin (association Midi-Pyrénées pour l’intérêt de la conservation des automobiles et moyens de locomotion d’époque), créée en 1990, invitait dernièrement les passionnés de véhicules anciens à une promenade touristique dans la Basse Ariège et le pays du Chalabrais. Ce club, animé par de « merveilleux fous du volant », organise trois rallyes annuels par tranche d’âge des véhicules, le rallye Charleston (1920 à 1940), le rallye des Zazous (1940 à 1960) et le rallye des Poilus, des origines de l’automobile à 1914, lequel a fait une traversée remarquée sous les platanes bicentenaires des cours Colbert et d’Aguesseau.

    L’Amicale Denis-Papin s’efforce de mettre l’accent sur le beau et le rare, et la 16e édition n’a pas dérogé à la tradition. La pause chalabroise programmée place Charles-Amouroux a permis d’admirer une cinquantaine de voitures, véritable musée roulant et pétaradant.

    amicale denis papin,rallye des poilus

    Aux côtés de la magnifique limousine Delaunay-Belleville, quatre cylindres de 1912, à courroie de ventilateur en cuir, les amateurs ont pu découvrir quelque trésors aux noms parfois oubliés, Lorraine-Dietrich, Léon-Bollée G1, Silver Hawk, Brasier, Panhard et Levassor, Bédélia, Franklin, Hotchkiss X. Les plus curieux auront pu échanger avec les vétérans du volant, et en savoir un petit peu plus sur les caractéristiques du moteur borgne à double allumage et à culasse en T. Dans un ronronnement parfait, les drôles de machines ont repris leur chemin, sur d’agréables parcours campagnards ponctués de haltes gourmandes (Moulin-de-l’Evêque), car l’Amicale Denis-Papin privilégie également la convivialité.

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

    amicale denis papin,rallye des poilus

  • Maison de Santé du Kercorb : Chronique d’un projet « malmené » !

    La lettre ouverte des professionnels de santé du Kercorb.

    « Une maison de santé, c’est deux projets en un : un projet professionnel et de santé établi par des professionnels de santé et un projet immobilier porté par une collectivité pour les accueillir.

    Le premier, qui répond à un cahier des charges précis, défini par l’Etat et contrôlé par l’Agence Régionale de Santé est le déclencheur. Les objectifs essentiels d’une MSP résident dans la prise en charge des patients et l’exercice coordonné des professionnels. Il doit, au minimum, être porté par deux médecins généralistes et un(e) infirmier(ère) ou un(e) kinésithérapeute. Un avis favorable du Comité Régional de sélection des MSP qui regroupe l’ARS et les cofinanceurs publics conduit à la labellisation du projet.

    Le second, porté par la collectivité qui en assure la maîtrise d’ouvrage, est basé sur un programme répondant aux besoins du projet des PS.

    2012 : l’association des Professionnels de Soins du Kercorb est créée en janvier, elle dépose le dossier de présentation de la MSPKercorb qui est labellisé lors du comité de sélection d’octobre avec mention par l’ARS de la qualité du dossier. En moins d’une année ce premier volet est prêt ! Le projet intègre deux médecins généralistes, deux cabinets infirmiers, un kinésithérapeute et ponctuellement des spécialistes en consultation avancée ou des paramédicaux.

    Depuis 2012, le volet immobilier progresse, stagne et régresse. Porté en 2012 et 2013 par la Communauté de Communes du Chalabrais il est transféré début 2014 à la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises. Lors du transfert, des financements sont déjà acquis ou en cours d’instruction (Conseil départemental, Région, Etat, Europe). Une partie d’un financement aurait même été versé à la CCPA. Pour quel usage?

    Aujourd’hui aucun signe d’aboutissement en vue, la CCPA ne fait que mettre en avant des problèmes en particulier sur le site retenu et mis à disposition du projet pour 1€ par la municipalité de Chalabre. Pour mémoire le choix du site dans les murs de Chalabre résulte d’une analyse comparative de plusieurs sites, répond à l’analyse de la patientèle des PS, a été validé par la CCC, par l’ARS et l’Architecte des Bâtiments de France [ABF]. La municipalité lève tous les problèmes techniques mis en avant par la CCPA: démolition, mitoyenneté, interfaces avec l’ABF... Mais rien n’y fait.

    Selon les derniers échos, la CCPA remet en question le projet des professionnels de santé au prétexte qu’un des médecins part à la retraite prochainement…. Et pour cause, depuis 2012 le temps a passé et continue de passer.

    Que dire ? La CCPA n’est pas compétente pour remettre en cause un projet de santé labellisé. Que penser ? Une année pour labelliser un projet de santé et six années sans voir les murs sortir de terre…

    Que croire ? Lors de la récente inauguration de la MSP d’Espéraza, projet engagé deux ans après celui de Chalabre, Monsieur Savy président de la CCPA a évoqué « la santé pour tous ». Et pour les habitants du Kercorb ? Qui décide ? Les MSP sont une priorité du gouvernement, de l’ARS, des régions et des conseils départementaux mais pas de la CCPA pour le Kercorb.

    Malgré tout ce temps perdu, les membres de l’APSK restent engagés et travaillent à mettre à jour leur projet suite à une réunion avec l’ARS et la caisse primaire d’assurance maladie. Mais cet engagement ne suffit manifestement pas. Le Kercorb « Terre privilégiée » deviendra-t-il un territoire oublié aux confins de l’Aude et de l’Ariège ? ».

  • C'était hier : Daniel Grauby réhabilite la poule gasconne

    L'article mis en ligne, avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 13 mai 2008.

    daniel graubyDaniel Grauby et un de ses pensionnaires, le « Padoue chamois lisse et frisé » (Photos archives, Mai 2008).

    Il a remisé depuis quelques saisons déjà l’emblématique maillot jaune et noir de l’U.S. Carcassonne XV mais Daniel Grauby est resté fidèle aux fondamentaux. Aviculteur amateur installé en bordure du Riveillou, Daniel Grauby oeuvre aujourd’hui pour la sauvegarde et le développement des races régionales, telle la poule gasconne qui était il y a peu encore menacée d’extinction. Originaire du Sud-Ouest, celle qui s’enorgueillit d’être la célèbre « poule au pot » a longtemps peuplé les cours de ferme jusqu’à ce que les races hybrides à croissance plus rapide ne viennent lui voler la vedette. Rustique, alerte et fière, la Gasconne fera les frais d’une intensification de l’agriculture à partir des années 1950 car elle s’accommode mal des conditions d’élevage en claustration.

    Membre actif de l’Association de La Poule Gasconne créée en 2003 et dont le siège se trouve à Masseube (Gers), notre ancien rugbyman reconverti a donc choisi d’offrir une deuxième jeunesse à la favorite du Roi Henry IV, laquelle retrouve dans la campagne rivéloise le goût de vivre à sa guise. Une liberté qu’elle partage avec des congénères issus d’espèces aussi insolites qu’attachantes, des races peu familières qui étonnent de par leur singularité. Il est ainsi possible de croiser au hasard de la visite, des poules aux noms évocateurs, Bantam de Pékin, Padoue, Brahma, Nègre soie blanche, Faverolle naine saumonée, des pigeons Sottobanca, Texan, Bouvreuil ou Frisé hongrois, enfin des canards Carolin ou Mandarin.

    daniel grauby

    Un élevage qui comprend actuellement 250 bêtes, toutes espèces confondues. Certaines qui donnent par ailleurs des oeufs excellents sont destinées à la consommation, d’autres peuvent être considérées comme animaux de compagnie. Conjointement à l’élevage, Daniel Grauby participe régulièrement à des concours et expositions avicoles, aux côtés d’amateurs désireux tout comme lui de travailler à la sauvegarde et la réhabilitation de races rustiques. En sortant d’un schéma de productivité et de standardisation, pour leur donner un avenir prometteur et favoriser leur retour dans les cours de fermes,… et dans nos assiettes. Blotti dans une cluse du Plantaurel, l’élevage mérite le détour, pour tous renseignements complémentaires Daniel Grauby peut être contacté au 04 68 69 30 48.

  • Rugby : L’USCKBP en seizième de finale du France

    Challenge Bruno Danjou 2009.jpg

    Photo archives, Challenge Bruno Danjou, 4 juillet 2009

    Après avoir ramené le bouclier de Champion Midi-Pyrénées de 4e série le 22 avril dernier, l’Entente des Trois clochers repart en conquête ce dimanche 13 mai, à la faveur d’un seizième de finale de championnat de France. L’USCKBP sera opposée au RC Virazeil, club du Lot-et-Garonne, vice-champion du comité Périgord-Agenais. La rencontre aura lieu sur le stade de Bressols et sera dirigée par Romain Jo, arbitre de Fédérale I (Comité Côte Basque Landes).

  • Football : Fin de saison en vue pour le FCC

    fc chalabre,fc haute-vallée,fc alzonne,mas-stes-puelles

    Dimanche 13 mai, les footballeurs du président Alexandre Pereira effectueront leur dernier match à l’extérieur pour la saison 2017-2018, championnat D4 (1ère division). Avec un déplacement à Quillan, où ils seront opposés à leurs homologues du FC Haute-Vallée. Lors du match aller, disputé le 28 janvier dernier (photo ci-dessus), le FCC l’avait emporté sur la marque de 4 à 1. Classé en 5e position, le FCC n’a plus rien à craindre ou à espérer, face à des Quillanais à la lutte pour le maintien. Georges Lacote sifflera le coup d’envoi à 15 h. Le FCC I bouclera sa saison le dimanche 20 mai prochain, face au FC Alzonne I, au stade Lolo Mazon.

    Pour sa part, le FCC II classé 7e du championnat D4 (2e division), mettra un terme à sa saison ce dimanche 13 mai, avec un déplacement en Lauragais. Après le nul concédé à domicile dimanche dernier face au FC Alzonne II (3-3), le onze de Romain Peille (photo ci-dessous, 28 janvier 2018) sera opposé à l’équipe du Mas-Saintes-Puelles (2e), sur le stade de la Sauzette (15 h). Erahmaoui Bensaad dirigera la rencontre.

    fc chalabre,fc haute-vallée,fc alzonne,mas-stes-puelles

  • Un demi-siècle de création sous le ciseau de Nicolae Fleissig

    nicolae fleissig

    Balance (Onyx et marbre noir, 2013)

    Ce mois de mai va permettre à Nicolae Fleissig, artiste installé à La Forge, de célébrer 50 ans de passion pour la sculpture (1968-2018), avec une série d’expositions, intitulée Empreintes d’une trajectoire. Trajectoire complexe pour celui qui se définit comme « le cavalier d’une fuite roumain-esque, armé d’une décadence prête à immigrer, volumineuse perspective qui m'enracine à Sainte-Colombe-sur-l'Hers (Aude) à partir de 1982 ».

    nicolae fleissigNicolae Fleissig emmène à la découverte de ces sculptures dont certaines monumentales (plus de 120 dans le monde), sont de véritables lieux carrefours où s’inscrit une démarche essentielle : piéger la fuite du temps, fixer la mémoire, relier passé et présent. Disqueuse ou marteau en main, Nicolae perce le bois, casse la pierre, crée des ouvertures, ouvre des fenêtres, compose des architectures, rythme ses « petits carrés ». Il investit la matière, et sa sculpture - fulgurante évolution de la forme à laquelle il nous confronte - vit autant par le vide que par la matière. Nicolae Fleissig aime la pierre avec sincérité et la transfigure par sa passion.

    Il exposera son art à travers un parcours reliant quatre lieux entre Aude et Ariège : La Maison des Arts à Lavelanet (du vendredi 4 au jeudi 31 mai), la galerie l'Espace à Puivert, 4 rue du Lavoir (du vendredi 18 au dimanche 20 mai, vernissage 18 mai à 18 h 28), la galerie La Porte d'Amont à Mirepoix (du mercredi 23 au jeudi 31 mai). Samedi 26 et dimanche 27 mai (10 h 18 à 18 h 18), journées portes ouvertes à l’atelier de La Forge, à Sainte-Colombe-sur-l'Hers (visite libre, ventes en direct chez et par le producteur, plus d’information sur le site Nicolae Fleissig.com).

    nicolae fleissig

    Le commencement (Marbre, 2016)