Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chalabre - Page 2

  • Carnaval : Le Pitalugue fait route vers le Kercorb

    badaluc 2019Permis fluvial en poche, Captain Jo sera une fois encore à la manœuvre.

    Les fêtes pascales approchent, et avec elles, la visite très attendue de sa Sérénissime Altesse Badaluc le 51e. En dépit de contraintes liées à un copieux emploi du temps, le fier successeur d’une inclassable lignée posera les deux pieds en pays de Kercorb, les 20 et 21 avril prochains. Les quais du Chalabreil serviront de cadre à l’arrimage de l’embarcation princière, avant que le cortège officiel ne s’avance sur les cours aux balcons pavoisés. Il aura auparavant emprunté le pont transbordeur, unique moyen d’accès vers la bastide.  

    badaluc 2019Le protocole du week-end qui vient a été ainsi établi : samedi 20 avril, à partir de 17 h 30, accueil sous la halle de sa majesté Badaluc LI. Les notables rendront les honneurs officiels, avant un tours de fécos, prévu à 21 h avec les musiciens de la banda « Entre-nous » et leurs amis. La soirée se poursuivra sous la forme d’une sauterie programmée dès 23 h 30 au théâtre Georges-Méliès.

    badaluc 2019Dimanche 21 avril à partir de 16 h 30, départ de la mairie en musique, tour de fécos, et s’il y a lieu, jugement de sa Majesté Carnaval sous la halle. La place Charles Amouroux pourrait servir de cadre à une belle flambée, suivie du verre de l’amitié. Il faut souhaiter à toutes et à tous, une excellente édition 2019.

  • Un dimanche gagnant pour nos sportifs

    Les rugbymen en demi-finale.

    usckbp rugby,fc chalabre football

    Anthony Rodrigues et Eliot Floch à la manœuvre

    (photo archives Patrick Pierron, 30 septembre 2018, Usckbp vs US Pays-de-Sault)

    Dimanche 14 avril, l'USCKBP opposée au RC Mèze-Méditerranée sur la pelouse de Caunes-Minervois, a décroché son billet pour la demi-finale du championnat 3e série de Ligue Occitanie, grâce à une victoire acquise sur le score de 19 à 9 (mi-temps 9-6). Dimanche 21 avril, le quinze des présidents Jean-Claude Servant et Sébastien Danjou sera opposé à son homologue de Villeneuve-les-Maguelone, vainqueur de Bassoues (29-16). L'autre demi-finale mettra aux prises le quinze de Grisolles (vainqueur de Clermont-l’Hérault, 26-13), à Sud-Canigou (vainqueur du TAC, 21-36). Un compte-rendu de ce quart de finale victorieux sera publié prochainement.

    Deux victoires pour le FCC.

    usckbp rugby,fc chalabre football

    Alban Borie, buteur pour le FCC II face à Saissac-Cabardès

    Dans le même temps, les deux formations seniors du FCC ont enlevé les deux rencontres de championnat (D2 et D4) programmées au stade Lolo-Mazon. En ouverture, le FCC II a disposé de l’AS Saissac-Cabardès II (6-1), le FCC I opposé à l’OS Saint-Papoul l'a emporté sur le score de 2 à 0. Un compte-rendu suit. 

  • C’était hier : Trophée Véloland de vétathlon, c'est dimanche

    L’article qui suit avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 16 avril 1999.

    cyclo-vtt-club du chalabraisLes cyclos chalabrois sont fins prêts et espèrent accueillir de nombreux vététistes (photos archives avril 1999).

    Après Cavanac et Limoux, Chalabre accueillera ce dimanche 18 avril les concurrents de la 3e édition du trophée Véloland de vétathlon. Organisateurs de cette compétition pour deuxième année consécutive, les cyclos du président Francis Amouroux, espèrent bénéficier du concours du plus grand nombre de vététistes et croisent les doigts afin que le soleil soit cette année de la partie.

    Ce grand rendez-vous pour lequel le Cyclo VTT club du Chalabrais s’est investi depuis plusieurs semaines devrait réunir en Kercorb de nombreux adeptes du vélo tout terrain. Ouverte à tous, cette compétition se déroulera en deux parties : les concurrents réunis sous les ordres du starter sur le terrain Legrand auront dans un premier temps à parcourir une distance de 5,3 km en course à pied, à l’arrivée de laquelle ils enchaîneront un parcours de 18 km en VTT. Un premier fléchage dans les rues chalabroises dirigera les compétiteurs jusqu’au gymnase où ils sont attendus pour retirer leur dossard, avant de rejoindre le parc à vélos.

    Cette grande journée placée sous le signe du sport et de la convivialité se déroulera selon le programme suivant : à 9 h, départ de la course des minimes, 10 h départ des catégories cadets, juniors, seniors, vétérans et masters. L’annonce des résultats et la remise des récompenses aura lieu à 13 h.

    cyclo-vtt-club du chalabraisRassemblés autour de Patrick Rault et Francis Amouroux, les deux chevilles ouvrières de ce challenge, les C.C.C. espèrent avoir tout mis en oeuvre afin que les vététistes puissent satisfaire leur passion dans les meilleures conditions possibles. De plus, ces derniers auront le loisir de voir évoluer un jeune champion qui excelle dans une discipline encore peu connue mais qui devrait rapidement séduire les adeptes du deux-roues tout terrain.

    cyclo-vtt-club du chalabraisSociétaire du club « Vélo Trial Labège », Rémi Gillet possède du haut de ses 14 ans, un palmarès digne d’éloges. Champion du Trophée Midi-Pyrénées en national 2 pour la saison 1997-98, Rémi Gillet effectuera dimanche à Chalabre, des démonstrations de vélo trial aux abords du champ Legrand.

    Rendez-vous dimanche 18 avril pour un nouveau challenge sportif qui ne doit pas faire oublier le but premier qui anime les C.C.C. : faire découvrir la beauté des sites du Pays de Kercorb.        

  • Football : Le FCC sur son herbe

    Dimanche 14 avril, deux rencontres de football seront au programme sur la pelouse du stade Lolo Mazon. A 12 h, les réservistes du FCC II seront opposés à leurs homologues de l’AS Saissac-Cabardès II. Classé en 3e position au général de D4 (2e division), avec 9 victoires, 1 nul et 5 défaites, les partenaires du président Alexandre Pereira auront les cartes en main pour espérer accéder à la division supérieure. Face au onze de la Montagne Noire, 7e avec 2 victoires, 4 nuls et 7 défaites, les quatre points de la victoire seront à prendre impérativement, au risque de décrocher définitivement. Lors du match aller (2 décembre), le FCC II l’avait emporté sur la marque de 1 à 2, avec des buts signés Alban Borie et Sylvain Bouillat. Roland Fabry dirigera la rencontre.

    A 15 h, le team fanion du Kercorb accueillera les Lauragais de l’OS Saint-Papoul, pour le compte de la 19e journée du championnat de D2 (1ère division). En embuscade au pied du podium, le onze drivé par Fabrice Canal, 4e avec 9 victoires, 3 nuls et 6 défaites, jouera gros face à son poursuivant direct. Les Saint-Papoulais classés 5e avec 7 victoires, 6 nuls et 5 défaites, viendront en quête de revanche, après avoir chuté sur leur herbe le 2 décembre dernier (2-3, doublé de Gianni Gruchet et but de Kévin Leboeuf). Valentin De Smet sera chargé d’arbitrer la rencontre.

    FCC M. Paul.jpg

    Salle annexe du café Tournois (années 1960), siège du Football-Club Chalabrois, Paul Ehreinstein, Monsieur Paul, remet une coupe à François Baylac. De gauche à droite, debout, Roger Raynaud, Yves Cazas, Georges Fabre, Léon Dumay, ?. Au premier plan assis, Guy Dumay, José Planas, André Déramond, à droite, Henri Cazas (photo collection Simone Raynaud).

  • Ensemble pour le Calvaire invite à loter

    ensemble pour le calvaire

    Photo Maurice Mazon

    Dimanche 14 avril à 15 h au théâtre Georges Méliès, l’association pour la sauvegarde de la chapelle du Calvaire propose une matinée récréative. Vingt parties, deux cartons pleins, une spéciale Enfants et une consolante. Tous les lots sont en bons d’achat chez les commerçants locaux (10 € la planche de 3 cartons, 6 cartons 15€). Participation possible par ordinateur au 06 80 14 88 06.

  • Du Blau au Chalabreil

    Rugby : L’USCKBP à l’épreuve du RC Mèze.

    Dimanche 14 avril à Caunes-Minervois, l’USCKBP disputera face au RC Mèze Méditerranée, un quart de finale du championnat de 3e série de Ligue Occitanie. Après avoir pris le meilleur sur les Bigourdans de l’UA Laloubère (18-7) lors du tour précédent, le quinze drivé par Jean-François Pichéric et Alexandre Ferrié sera cette fois opposé aux Mézois, lesquels se sont qualifiés face aux Audois de Peyriac-Bages (30-20).

    Les deux formations en lice ont bouclé les phases qualificatives en tête de leur poule, il est donc permis d’espérer une confrontation de qualité, pour l’obtention d’une place en demi finale. Le coup d’envoi de cette affiche inédite sera donné à 14 h sur la pelouse du stade Maurice Jourtau. Les autres affiches proposeront les challenges suivants : Grisolles et Clermont-L’Hérault, le TAC et Sud Canigou, Villeneuve-les-Maguelone et Bassoues.

    usckbp rugby,collège antoine-pons

    L'école de l'USC XV au début des années 1960 à Espéraza

    De gauche à droite, debout : François Cully, Christian Laffont, Jean-Pierre Silvestre, Jean-Pierre Brembilla, Jean-Pierre Huillet. Accroupis : Jean-Claude Sanchez, Yves Gaubert, Robert Théron, Jean-Georges Boyer (photo collection Simone Raynaud).

    Une matinée portes ouvertes au collège.

    Mercredi 17 avril de 14 h à 16 h, le collège Antoine-Pons propose une demi-journée Portes Ouvertes. A 14 h, accueil autour d’un café assuré par Jean-Rémy Vanderdonckt, principal, et l’équipe éducative, 14 h 30, répartition en petits groupes pour la visite des ateliers pédagogiques. L’occasion de découvrir un collège dynamique et à dimension humaine, où chaque élève bénéficie d’un suivi personnalisé.

    En 1965, les élèves du G.O.D. (groupe d’observation dispersé et futur collège), semblent donner le meilleur d’eux-mêmes afin d’assurer l’accueil d’éventuels visiteurs.

    usckbp rugby,collège antoine-pons

    De gauche à droite, Thierry Abat, Jean-Louis Delpech, Georges Marjanski.

    usckbp rugby,collège antoine-pons

    De gauche à droite, Michel Brembilla, Daniel Delpech, Daniel Gaubert, Jean-Paul Subreville.

  • Il y a cinquante ans, Lolo Mazon disparaissait

    Le jeudi 6 février 1969, Louis Mazon s’éteignait à Carcassonne, emporté par la maladie à l'âge de 47 ans. Les sportifs qui évoluent aujourd’hui dans l’enceinte qui porte son nom, n’ignorent rien de la brillante carrière de Lolo Mazon, qui aura vécu pour le rugby et par le rugby. Né le 21 juillet 1921 à Montluel (Ain), il avait découvert Chalabre au milieu des années 1930, aux côtés de ses parents, Maurice et Claudia, et de son frère Jean, qui avait trouvé un emploi d’électricien aux Etablissements Canat.

    lolo mazon

    François Sanchez, Lolo Mazon, François Lopez, M. Bouichou dit Gobelet

    (Photos Maurice Mazon)

    Licencié à l’US Chalabre dès l’âge de 14 ans, puis au CACO d’Espéraza et à l’ASC XV, il passera au jeu à XIII après la guerre, pour connaître les joies des grandes victoires et les plus beaux titres de gloire sportive. Champion de France, vainqueur de la Coupe, Champion du Monde avec quatorze sélections sous le maillot tricolore, Lolo Mazon fut de la tournée que fit en Australie l’équipe de France, lors de la saison 1951-1952, et qui reste fameuse dans les annales du jeu à XIII. Une carrière sportive qu’il terminera comme entraîneur du RC Narbonne puis de Lavelanet et enfin du XIII Catalan.

    lolo mazon

    Pourtant, avant de briller ballon en main, Lolo Mazon avait été contraint de prendre ses marques dans une France occupée. Envoyé aux « chantiers de jeunesse » de novembre 1941 à juin 1942 (photo ci-dessus), il sera ensuite, comme la plupart des garçons de sa classe, requis pour le STO (service du travail obligatoire), et envoyé en Allemagne, à Schweinfurt, pour travailler dans les usines du reich hitlérien. Sa déportation durera de mars à septembre 1943, date à laquelle il réussira à fausser compagnie à ses geôliers. Dès son retour, il rejoindra les maquisards de Picaussel, avec son ami Henri Moutou. Commencera pour lui et ses compagnons une existence d’incertitude, ils sont traqués autant par leurs compatriotes que par les nazis. Lolo Mazon vouera une haine farouche envers l’occupant, après avoir vu l’un de ses camarades, Auguste Cathala, atrocement mutilé et assassiné par les nazis, à la ferme du Roudié (23 mai 1944).

    Une autre vie s’offrira à lui après la guerre, Lolo Mazon renouera bien sûr avec le ballon ovale, puis il fondera une famille et épousera Simone Mas, avec laquelle ils auront une fille, Anne-Marie. Lolo Mazon repose au cimetière de La Conte à Carcassonne.

    lolo mazon

    Avec les copains des chantiers de jeunesse

    lolo mazon

    Maquis de Picaussel, Maurice et Lolo Mazon

    lolo mazon

    Les bonheurs de la vie civile