Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chalabre - Page 3

  • Football : Le FCC II s’impose à Salles-sur-l’Hers

    Dimanche 7 octobre, les deux formations seniors se déplaçaient à Salles-sur-l’Hers, dans le cadre du championnat de l’Aude. En ouverture, les réservistes du FCC II l’ont emporté face aux locaux sur la marque de 4 à 2. Avec des buts signés Alban Borie, Roman Hochard et Tony Bousquet, auteur d’un beau doublé, les réservistes s’installent à la 3e place du classement général de D4 (2e division). Après avoir signé deux victoires (Le Cougaing et Salles-sur-l’Hers) contre une défaite (ES Fanjeaux), les doublures du team fanion ont déjà trouvé leurs marques, dans un excellent état d’esprit.

    A 15 h, Habid Koudad donnait le coup d’envoi du match opposant le FCC I à l’US Salhersienne I. Et au final, un nouvel après-midi placé sous le signe des occasions manquées, conclu sur un score de parité 2 à 2 (mi-temps 1-0). Les Chalabrois attaqueront pied au plancher avec une frappe de Sylvain Dumons sur la barre transversale, mais dix minutes plus tard, une erreur de marquage du FCC permet à Salles-sur-l’Hers d’ouvrir la marque (1-0).

    Dès la reprise, un FCC animé des meilleures intentions va égaliser par Christopher Gomez dont la balle lobée trompe le gardien orange. Le onze drivé par Fabrice Canal prendra ensuite l’avantage sur un penalty transformé par Gianni Gruchet, mais les Salhersiens trouveront la faille pendant les arrêts de jeu, grâce à une tête au second poteau à la 92e minute. L’arbitre renvoyait les deux formations dos à dos, avec des regrets pour un FCC qui aura vendangé trop d’occasions, face au leader de D2 (1ère division). Avec une victoire et deux nuls, le team fanion du Kercorb au repos dimanche 14 octobre prochain, occupe la 4e place du général.

  • C'était hier : Jean-Pierre et Gérard fidèles parmi les fidèles

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 11 octobre 1998 (Gérard est décédé en mars 2010, Jean-Pierre est décédé en février 2014).

    jean-pierre saurel,gérard fabreNos deux inconditionnels du ballon rond ne manquent jamais une rencontre du FCC (photo archives octobre 1998).

    Interminable, aucun autre mot ne traduit mieux la façon dont Jean-Pierre et Gérard, perçoivent l’intersaison et les longs mois d’été sans championnat. Un ballon rond qui fait relâche et voilà tout d’un coup nos deux inconditionnels supporters du FCC privés de stade. Une punition injuste à leurs yeux, mais qu’ils acceptent avec beaucoup de philosophie : le mois de septembre a-t-il jamais été absent au rendez-vous ?

    Nos deux compères ont connu trois présidents, dont une présidente, des générations de joueurs ont foulé sous leurs yeux la pelouse du stade Jean-de-Mauléon, ils ont vibré aux exploits de la bande à Jacques Perallon, ils ont assisté à la naissance du stade Lolo-Mazon.

    Bref, l’histoire du club chalabrois, ils la connaissent et pour cause, cette histoire ils en font partie. Par tous les temps, Jean-Pierre Saurel et Gérard Fabre arpentent les quelques hectomètres qui séparent Chalabre de ce rectangle magique, sur lequel veillent les fées du Cazal.

    Une remarquable assiduité reconnue voilà deux étés par le président Francis Canal et son équipe, qui avaient alors décerné un trophée spécial à Gérard et Jean-Pierre, surpris mais très touchés. En attendant dimanche, nous adresserons un salut amical à deux « aficionados » fidèles malgré les coups de tabac que traverse actuellement leur cher FCC.

  • Effectifs en hausse à Louis-Pergaud

    Louis-Pergaud Septembre 2018.JPGL’équipe éducative autour d’Isabelle Boulbet, directrice du groupe scolaire.

    Cinq semaines après avoir repris le chemin des écoliers, les élèves du groupe Louis-Pergaud ont parfaitement engagé une nouvelle année studieuse, la rentrée 2018 étant déjà perçue comme un lointain souvenir. Le retour à la vie scolaire s’est déroulé sans problème majeur, à la grande satisfaction des enseignants, emmenés par Isabelle Boulbet, directrice de l’établissement.

    Avec 104 élèves présents à l’appel (2 les rejoindront bientôt), l’école Louis-Pergaud enregistre une belle augmentation de ses effectifs (plus 10), chacun trouvant ses marques auprès d'une équipe éducative ainsi composée : Isabelle Boulbet, directrice et responsable de la classe CP et CE2 (22 élèves), Geoffrey Coussinoux (toute petite et moyenne section, 23 élèves), Nadège Fraterli (petite et grande section, 24 élèves), Anaïs Licari (CE1, 15 élèves), Naïs Petitjean (CM1 et CM2, 21 élèves), Anaïs Alamo (décharge directrice), Muriel Noy et Chantal Tisseyre (Atsem). Sans oublier le personnel de garderie, Carine Rossi (directrice), Isabelle Rivals, Marie Vergel, Mireille Sanchez, Marie-France Escande et Lucas Martinez. Il est à noter que le lien reste instauré avec la crèche, et qu’un accueil de la toute petite section est assuré à mi-temps, le matin.

    Sur la base d’un projet d’école mettant en avant le français et les mathématiques (calcul mental), les écoliers du Kercorb vont également pouvoir bénéficier de liens artistiques et culturels (contes africains autour du monde), et s’adonner à des activités sportives, jeux collectifs, danse, rassemblement des maternelles, course longue. Excellente année scolaire à tous.

  • Journée Portes ouvertes à la MSAP

    maison de services au publicLa Maison de Services au Public (MSAP) inaugurée le vendredi 22 septembre 2017 (photo archives), propose une Journée portes ouvertes, le jeudi 11 octobre prochain. Un accueil café sera assuré dans les locaux de la Poste, avenue Auguste-Cathala, ainsi que des ateliers numérique. Le concours photo 2018 ayant pour thème la photo insolite prise sur la commune, sera également évoqué (15 août-15 octobre).

    Pour rappel, la MSAP rassemble sous le même toit, les services CAF, MSA, Assurance maladie (Ameli-MSA), Pôle emploi, assurance retraite (CARSAT) et met à disposition des usagers les outils informatiques avec ordinateur, imprimante scanner, liaison Internet vers les sites de partenaires.

  • C’était hier : Dernière sortie pour les cyclos

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 10 octobre 2003.

    cyclo-vtt club du chalabraisLes grandes vacances approchent pour l’intendance des CCC (photo archives, Place Charles-Amouroux, Septembre 2003).

    Le Couserans en octobre et sous le soleil vaut certainement un détour que les cyclos du Chalabrais feront ce week-end à l’occasion de la dernière sortie mensuelle de la saison. Dès le coup de sifflet final de la rencontre à XV France-Fidji, les accros du pédalier enfourcheront leur mécanique en direction de Tarascon-sur-Ariège via Laroque-d’Olmes, la vallée de l’Herm et Foix. Un échauffement nécessaire avant l’ascension du col de Port et ses 1.249 m, lesquels favoriseront une grisante descente vers Massat, berceau des bouilleurs ambulants et de l’ami Aristide Peyronnie (photo).

    cyclo-vtt club du chalabrais

    Un dernier faux plat emmènera les troupes jusqu’à Biert et Mourès, point d’attaque du col de Saraillé perché à 942 m. Le village de Oust sera alors en vue, avant une arrivée à Seix, point de chute d’un peloton invité à mettre pied à terre. Dimanche sera mis à profit pour rallier le col de la Crouzette (1.241 m) puis le col des Marrous (990 m). Embarqués sur la route verte, ils traverseront Burret et la Mouline, et de Saint-Pierre-de-Rivière jusqu’à Foix, les CCC arrêteront le choix du circuit à emprunter pour revenir dans leur cher Kercorb. Soula, Saint-Cirac et Roquefixade semblent tenir la corde. Une visite dans le Couserans pour une superbe balade frisant les 200 km, les CCC ne pouvaient faire meilleur choix pour clore leur saison.  

  • Tous les postes sont vacants au comité des fêtes

    L’équipe d’animation a présenté sa démission.

    Comité fêtes AG sept. 2018 001.JPGPatrice Salerno, Annie et Serge Gazza n’ont pas trouvé de successeurs.

    Samedi 29 septembre, l'équipe animatrice du comité des fêtes tenait son assemblée générale annuelle en mairie. Un rendez-vous destiné notamment à refermer une parenthèse ouverte le 9 juin dernier, date à laquelle l’association avait décidé de se mettre en sommeil. Trésorière depuis 2012, élue à la présidence lors de l‘assemblée générale 2014, Annie Gazza qui succédait alors à Jean-Jacques Berteloot, a souhaité la bienvenue à chacun.

    Elle évoquait ensuite les activités programmées pour 2018, suivant un calendrier établi qui ne sera pas allé à son terme. Toutes les animations post Ascension ayant été annulées, « à la suite d’un litige intervenu avec les cafetiers d’une part, en raison du manque de soutien de la municipalité d’autre part».

    Au terme de six années d’investissement auprès de l’équipe en charge des festivités chalabroises, Annie Gazza exprimait un sentiment de profonde déception, avant de remercier l’ensemble de ses partenaires, avec lesquels elle aura pris plaisir à s’employer.

    Comité fêtes AG sept. 2018 002.JPG

    Il revenait à Serge Gazza de présenter un rapport financier laissant apparaître un solde largement positif, à disposition de l’exercice 2019. L'assemblée donnait quitus, et faute de questions diverses, le bureau présentait sa démission, conformément aux statuts. Auparavant, toutes les personnes ayant participé et contribué à la réussite de l’animation en Kercorb étaient remerciées.

    Au terme de l’assemblée et en l’absence de candidatures, le comité sortant se repliait vers « l’atelier », quartier général privé, laissant derrière lui, des chaises vides.

  • La vendange du Clos Roubichoux est rentrée

    Vendanges Roubichoux 001.JPGAvant la vendange, une délégation conduite par Pierre Bénet a cueilli le raisin de table.

    Célébrée dimanche 30 septembre, la 16e édition de la fête du hameau de Roubichoux a mis à l’honneur les ceps de la vigne paysagère du Clos Roubichoux. Comme tous les premiers dimanches d’automne, les compagnons et leurs invités ont procédé à la cueillette du raisin, à l’ancienne et avec le précieux concours de Caoline, jument comtoise. compagnons saint andré de roubichouxAvant d’entrer dans la vigne plantée à flanc de coteau, la colle était invitée à déguster un solide petit-déjeuner vigneron. Une perception de sécateurs plus tard, les grappes de chardonnay et de pinot noir garnissaient seaux et comportes, grains précieux et fruits de 1000 pieds de vigne.

    En présence d’une assemblée à peine affectée par le devoir accompli, la Confrérie des Compagnons de Saint-André-de-Roubichoux a procédé à la remise de médailles, gages de remerciements envers bénévoles, donateurs et partenaires. Un nouveau Chapitre, célébré dans le magnifique théâtre de verdure, avant la dégustation du Chardonnay 2017, élaboré par les bons soins du grand chancelier Pierre Bénet.

    compagnons saint andré de roubichoux

    Plus de 150 convives partisans du bien vivre acceptaient de passer à table, tandis que l’après-midi serait consacrée à la visite de l’église Saint André, des champs truffiers et des ruines du château du Kercorb.

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux

    compagnons saint andré de roubichoux