Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

us kercorb xv

  • Les Badalucs rendent hommage à leur ami Francis Gracia

    2021 Hommage à Francis Gracia 14 février 001.jpgLe bureau des Badalucs, de l'USCKBP et une délégation du CO Rieucros ont dévoilé la plaque du souvenir.

    Le dimanche 14 février était placé sous le signe du souvenir et de l’amitié, à l’heure où le stade Lolo-Mazon servait de cadre à une cérémonie en hommage à Francis Gracia, décédé subitement à l’âge de 40 ans, le dimanche 15 mars 2020 à Rieucros (Ariège).

    En présence de Colette Gracia sa maman, une plaque destinée à perpétuer la mémoire de l’ancien joueur de l’US Kercorb XV a été dévoilée par ses amis et partenaires fédérés sous la bannière des Badalucs. Initié un peu moins d’un an après que Francis n’ait quitté les siens dans une intimité qui ne lui ressemblait pas, privé de la présence de ses proches et amis, ce rendez-vous confidentiel, contexte oblige, a toutefois permis de raviver le souvenir.

    Sous l’image du « Cit », comme ses nombreuses amitiés le surnommaient, le président Frédéric Boussioux, accompagné de Carine Rossi et Jacques Mamet, trésorière et secrétaire, Didier Rossi, président en exercice de l’USKBP XV, et une délégation du CO Rieucros XV emmenée par son président Thomas Mazzocco, accompagné de Fabrice Lagarde et Siegfried Ravaleux, ont renouvelé leur affection et leur soutien à sa famille. Les pensées de chacun se sont portées vers le personnage passionné, fortement impliqué dans la vie associative et sportive chalabroise. Supporter du quinze en bleu et blanc dès son plus jeune âge, impatient de rejoindre ses aînés sur la pelouse, Francis était devenu un élément à part entière de l’US Kercorb XV des années 2000. Sa situation familiale l’avait emmené vers Rieucros en Ariège, où il cultivait là aussi sa passion pour le rugby, avec ses nouveaux amis du CO Rieucrosain. Jusqu’au printemps 2019, quant il avait choisi de mettre un terme à sa carrière sportive.

    2021 Hommage à Francis Gracia 14 février 002.jpg

    Une plaque va perpétuer le souvenir du « Cit »

    2021 Hommage à Francis Gracia 14 février 003.jpg

  • C’était hier : Rugby : l’USK pouvait mieux faire

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 15 février 2001.

    us kercorb xv,brignemont acQuatre Gersois suffiront à peine pour endiguer un assaut de Stéphane Baby (Photos archives, Février 2001, compte-rendu José Sanchez).

    C’est à un scénario somme toute classique auquel ont eu droit dimanche dernier les nombreux supporters chalabrois venus prendre le soleil autour de la pelouse du stade Lolo-Mazon. Une rencontre gagnée d’avance dans beaucoup de têtes puisque l’USK l’avait emporté au match aller sur le terrain de Brignemont (0-24), et parce que ces derniers avaient fait le déplacement en Kercorb avec un effectif minimum.

    us kercorb xv,brignemont acL’entame du match à cent à l’heure des « bleu et blanc » ne fera que les conforter dans leur sérénité. Coup d’envoi bleu et… essai d’Arnaud Molini transformé par Gérald Mourareau. 7 à 0 avec moins de 60 secondes de jeu. Le préposé au tableau de marque était prêt à poser une troisième pointe, mais… Mais les « rouge et noir » reviennent au score sur pénalité (7-3). Une très belle attaque des gars du Kercorb balaie tout le terrain mais Marc Garros en bout de ligne est poussé en touche à un mètre de l’en-but. Une nouvelle attaque en bleu au cours de laquelle tous les joueurs vont toucher le ballon verra Jérôme Bouchet marquer un bel essai, 12 à 3. La confiance est à nouveau de mise mais… Mais ce sont bien les « rouge et noir » qui durant dix minutes vont faire le jeu, profitant des fautes et d’un relâchement des hommes à Pascal Ilhat (photo).

    De 12-3, le planchot passera à 12-9, les gars de Brignemont se prenant à espérer d’autant que les supporters vont alors avoir droit à un long interlude, un bon quart d’heure de sieste. Sans qu’ils n’aient aucune occasion de manifester, si ce n’est contre l’arbitre un tantinet tatillon, qui hachera menu toute la rencontre par ses coups de sifflets intempestifs. C’est Manu Izart qui fera sursauter tout le monde sur un exploit personnel, pour un essai entre les barres juste avant la pause, 19 à 9.

    us kercorb xv,brignemont acAprès le sermon du coach Roger Daynié (photo), les « bleu et blanc » vont retrouver le jeu de mouvement qui fait leur force cette saison. Partie depuis les antipodes du stade Lolo-Mazon, la vague des joyaux bleus va déferler sur 100 mètres pour se retrouver à bon port dans l’en-but visiteur, essai inscrit par Marc Garros (26-9). Les « bleu et blanc » vont continuer à produire du jeu mais des fautes de main ou des excès de confiance éviteront aux Gersois de Brignemont une lourde défaite. Le comble de la décontraction du XV chalabrois viendra de Manu Izart, qui après une chevauchée solitaire se retrouve dans l’en-but, confond les lignes, et oublie d’aplatir. Léa en a tombé son biberon de rire.

    Après cette victoire, l’USK est toujours en tête du classement à égalité avec Sainte-Foy-de-Peyrolières. La dernière journée de championnat sera donc capitale et décisive, et la victoire impérative. L’infirmerie chalabroise affichant complet et les « béquillards » se retrouvant assez nombreux pour faire un concours de belote, le président Julien Bonnéry souhaite une rapide remise sur pieds de ses poulains. Avant le déplacement à Labarthe-sur-Lèze le 11 mars prochain, ces trois semaines de repos ne seront pas de trop. En lieu et place de l’entraînement, une rencontre amicale aura lieu le vendredi 16 février à 20 heures à Lolo-Mazon, face aux Ariégeois de La Tour-du-Crieu.

    us kercorb xv,brignemont ac

    Fabrice Calvène sort un ballon de la mêlée

    us kercorb xv,brignemont ac

    Remplaçants de luxe sur le banc, Arnaud Stacziack, Arnaud Molini, Manu Izart, Eric Maugard

    us kercorb xv,brignemont ac

    Le rangement des équipements, confié  aux bons soins de Denis Mamet

    us kercorb xv,brignemont ac

    Stéphane Baby va recevoir le soutien de Jean-Michel Ferrier et Zonzon Lacanal

    us kercorb xv,brignemont ac

    Les regrettés Francis Gracia († 15 mars 2020) et Michaël Rosich († 24 février 2002)

  • C’était hier : Rugby : La Tour a résisté aux assauts de l’USK

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 18 janvier 2006.

    us kercorb xvLa réussite a abandonné Olivier Saint-Martin au plus mauvais moment (Photo archives, 8 mai 2005, finale face à Ramonville-Saint-Agne).

    Le derby opposant dimanche 15 janvier les Audois de l‘USK à leurs voisins ariégeois de l’Entente La Tour du Crieu-Verniolle aura connu un final palpita,nt et un succès étriqué pour les banlieusards appaméens (13-12). Bien avant l’heure du coup d’envoi, une impressionnante chambrée ceinturait un périmètre sur lequel régnait une atmosphère de revanche. Sévèrement défaits en Kercorb sur le score de 33 à 6, les « Critouriens » abordaient la rencontre à cent à l’heure et mettaient les Chalabrois sur le reculoir. Une pénalité signée dès les premières minutes par Pascal Cancel donnait le ton, à l’évidence les pensionnaires de La Tour brûlaient d’impatience, bien décidés à obtenir réparation. Prise dans la tourmente, l’US Kercorb éprouvait beaucoup de peine à contenir les assauts « jaune et vert », conclus par deux essais de Jérôme Delpozzo et Stéphane Amiel. A l’heure des citrons, le tableau d’affichage était éloquent, 13 pour les locaux et 0 pour des bleus malmenés.

    Avec la reprise des hostilités sonnait le réveil des troupes du président Thomas Cuaresma, lesquelles faisaient enfin exploser le « verrou critourien » grâce à un irrésistible mouvement du pack. Cet essai transformé par Olivier Saint-Martin remettait la machine chalabroise en route et relançait l’intérêt de la rencontre (13-7). Confrontés à une défense locale courageuse et efficace, l’USK verra sa ténacité récompensée pendant les arrêts de jeu, grâce à un essai de Romain Sicre. Le « planchot » affiche alors 13 à 12 avec une transformation à suivre pour le gain du match, coup de pied en coin que le buteur Olivier Saint-Martin ne pourra hélas convertir. Le derby souriait finalement à des Ariégeois qui prennent par la même occasion une sérieuse option pour la qualification.

    Les cadets du RPO en déplacement à Saint-Gaudens ont été battus sur la marque de 23 à 11. Un essai de Julien Soler et deux pénalités de Paul Franzone n’auront pas suffi à inverser le cours du jeu. Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 21 janvier à 15 h au stade Paul-Bergère de Lavelanet, Pamiers sera l’adversaire du jour.

  • C’était hier : Rugby à XV : l’USK reprend des couleurs face à Caraman

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 11 janvier 2006.

    2006 USK Janvier 001.jpgJulien Soler et Paul Franzone opèrent avec les cadets du RPO (photos archives, 7 janvier 2006).

    Les rugbymen du Kercorb se sont relancés dans la course à la qualification en disposant dimanche à Lolo-Mazon, du quinze de Caraman, co-leader de 3e série de Midi-Pyrénées, score final 46 à 0. Venue en pays chalabrais pour conforter sa position aux côtés des leaders tarn-et-garonnais de Finhan, la JSE SP Caraman aura très vite revu ses ambitions à la baisse. Les partenaires de Frédéric Boussioux donnaient le la d’entrée, et les premières touches à leur avantage auguraient parfaitement de la suite.

    Olivier Saint-Martin sur pénalité ouvrira la marque avant que Johan Rivals d’un maître sprint lancé au ras de la ligne médiane, n’inscrive le premier essai de la rencontre (8-0). Une nouvelle pénalité jouée à la main offre une ouverture sur le côté gauche où Olivier Carbonneau feinte la passe et s’infiltre, essai transformé par Olivier Saint-Martin (15-0). Sur une nouvelle attaque lancée par Jean-François Toustou, Fabrice Lagarde redonne à « Jef » intercalé qui trouve Benjamin Jammet pour le troisième essai de l’après-midi, transformé par Olivier Saint-Martin juste avant les citrons (22-0). Ce dernier retrouve le cuir dès la reprise pour une pénalité (25-0), avant que les deux remplaçants de luxe Fabien Conte et Sébastien Romero n’offrent un petit numéro conclu par un essai de Fabien, transformé par Olivier Saint-Martin (32-0). Si ce n’est Fabien c’est Sébastien, qui va lui aussi aller en dame, essai transformé par Olivier Saint-Martin (39-0). Benjamin Jammet va signer un doublé avant le trille final, essai transformé par Eric Sanchez (46-0). L’US Kercorb prend la deuxième place au général, et se rendra dimanche 15 janvier aux portes de Pamiers, où elle disputera le fauteuil de leader à l’Entente La Tour-du-Crieu-Verniolle.

    Samedi,, les cadets et les juniors du RPO (Rugby en Pays d’Olmes) étaient les invités de l’USK pour deux rencontres de championnat (Taddeï et Teulière), disputées face à l’UA Saverdun. Si les juniors se sont inclinés face à l’UAS (7-13), les cadets ont enlevé la partie sur le score de 15 à 6, deux essais de Jean-Philippe Bertrand, une transformation et une pénalité de Paul Franzone. L’occasion de saluer les relations entre rugby du Pays d’Olmes et rugby du Kercorb, ainsi que les prestations sur la pelouse de Lolo-Mazon, des Chalabrois Julien Soler et Paul Franzone (capitaine).

    us kercorb xv

    Un ballon sorti par Olivier Carbonneau et Sébastien Danjou, et une ouverture de Johan Rivals

    us kercorb xv

    Thierry Cnocquart et Sébastien Romero, sacrés hommes du match

  • C’était hier : Le Père Noël est passé par le club-house de l’USK XV

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 4 janvier 2006.

    Noël 2005 004.jpgLes enfants ont apprécié le message du Père Noël, ainsi que les cadeaux qu’il a offert à chacun (Photos archives, Décembre 2005).

    A la faveur d’une pause dans le calendrier sportif, les rugbymen de l’US Kercorb se retrouvaient dernièrement au club-house de la route de Lavelanet, à l’initiative du président Thomas Cuaresma et des dirigeants du club. Une réunion en famille à laquelle les enfants des joueurs ainsi que les jeunes pousses opérant au sein de la pépinière ariégeoise « Rugby en Pays d’Olmes », étaient les invités d’honneur, au même titre que le Père Noël dont la visite était annoncée. Victime hélas d’un léger refroidissement sur les hauteurs ventées de L’Anglade, et soucieux de couper court à toute contagion, le vieux bonhomme avait en réalité anticipé son arrivée.

    Reçu en matinée et en aparté par un comité d’accueil chargé de distribuer les cadeaux, il confiait sa hotte à Olivier Carbonneau, Jean-Marie Courdil, Pierre Fonta, Colette Gracia, Yves Mourareau et Didier Rossi, dirigeants de l’USK XV, lesquels transmettaient aux enfants le message d’amitié du vénérable patriarche. Les enfants n’oubliaient pas de lui souhaiter un prompt rétablissement, avant de partager un copieux goûter.

    Le Père Noël venait d’assurer l’essentiel, de beaux cadeaux pour tous, et une corbeille de voeux à l’adresse des rugbymen du Kercorb qui renoueront avec la compétition, le dimanche 8 janvier au stade Lolo-Mazon, face à la JS Caraman, co leader du championnat de troisième série Midi-Pyrénées.

  • C’était hier : Rugby : bilan à mi-parcours pour l’US Kercorb

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 3 janvier 2001.

    us kercorb xvLe président Julien Bonnery et les anciens, premiers supporters de l’USK XV. De gauche à droite, debout : Julien Bonnery, Denis Pinaud, Jacques Roques, Jean-Jo Romero, Georges Pendariès, Lucien Baillat. Accroupis : Antoine Constantino, Francis Romero, Francis Amouroux, Pierre Fonta (photo archives, Novembre 2000).

    C’est la trêve pour les joueurs de l’US Kercorb XV, jusqu’au dimanche 14 janvier, date à laquelle ils se déplaceront chez les Ariégeois de La Tour-du-Crieu, deuxième place du championnat des Pyrénées de 3e série en jeu. En attendant repos, mais pas complet puisque les entraînements continuent sous la houlette du coach Roger Daynié, au rythme de deux séances par semaine. Quelques rencontres en nocturne sont également prévues, la dernière en date contre l’équipe de Laroque-d’Olmes, jouée dans un excellent esprit.

    Cette trêve a offert un peu de répit au staff technique du président Julien Bonnery, qui en a profité pour sortir la calculette et faire un bilan sportif, avec un objectif en point de mire, la qualification directe pour les phases finales.

    En tête du Challenge de l’Offensive     Avec 8 matches disputés pour 6 victoires et 2 défaites, les « bleu et blanc » à mi-parcours se classent en 3e position, derrière St-Jean-du-Falga et Longages, lesquels totalisent 9 rencontres jouées. S’ils sont sur le podium provisoire, les gars du Kercorb sont aussi en tête du Challenge de l’Offensive avec 40 essais engrangés. Les lignes arrières en ont inscrit 25, le meilleur marqueur étant Manu Izart avec 11 passages de ligne, devant Eric Maugard (4), Patrice Dassé (3), Nanard Boulbès, Stéphane Baby et Benjamin Jammet (2), Frédéric Lacanal (1). Les avants ne sont pas à la traîne, 15 essais sont à mettre à leur actif, Titou Cnocquart se taillant la part du lion avec 5 réalisations, devant David Bonnery (4), Francis Gracia (2) et enfin Thomas Cuaresma, Titou Parrenin, Régis Hébraud et Joël Lafitte (1). Petite ombre au tableau, le manque de réussite des buteurs, auteurs de 18 transformations (pour 40 tentatives), 8 pénalités et 1 drop. Il s’agit malgré tout d’une belle addition qui donne un goal-average positif de 152, avec 263 points marqués pour 111 encaissés. Les Chalabrois réalisent ainsi une bonne première phase de championnat.

    Ils devront toutefois faire l’effort sur les matches à l’extérieur, et rester bien concentrés lors des rencontres à domicile. Pour l’heure, l’US Kercorb présente ses meilleurs vœux à l’orée d’un nouveau millénaire, et remercie l’ensemble des supporters ainsi que toutes les personnes qui les ont aidé en participant à la tombola de Noël, remportée par Jacques Plantier avec le numéro 123. Un effort supplémentaire sera demandé avec la vente des calendriers chez les commerçants. En effet, la saison est longue, les déplacements et les frais occasionnés sont très importants. Cette vente devrait également venir en aide à l’équipe junior nouvellement créée, laquelle laisse déjà espérer une belle relève pour le rugby chalabrois.

  • C’était hier : Rugby : la situation se complique pour l’US Kercorb

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 21 décembre 2005.

    us kercorb xvL’US Kercorb a perdu trop de points en route (Photo archives, septembre 1999, compte-rendu José Sanchez).

    C’était la dernière sortie avant la trêve, les rugbymen de l’USK ont entamé la phase retour du championnat de 3e série de Midi-Pyrénées par une nouvelle défaite à l’extérieur sur le score de 20 à 17, face au RC Luchon. Ce déplacement dans la cité thermale devait fournir aux « bleu et blanc » la possibilité de fêter Noël dans le fauteuil de leader aux côtés de Finhan, mis au repos après le forfait général de Honor de Cos, autre club de Tarn-et-Garonne.

    Mais le nouveau résultat négatif enregistré ce 18 décembre loin de ses bases, le quatrième en cinq sorties, entraîne une perte de deux places au général pour le XV du président Thomas Cuaresma, avec au final une 5e place pour terminer l’année. Au final, le groupe luchonnais battu à l’aller (65-3) a parfaitement contré la volonté des partenaires du capitaine Olivier Carbonneau, diminués il est vrai par de nombreuses absences dans leur rang. A deux essais du RCL, l’US Kercorb avait répondu par deux essais de Frédéric Lacanal et Sébastien Romero, avec une transformation de leur capitaine. La pause était sifflée sur le score de 12 à 12, mais la reprise était à l’avantage des locaux qui prenaient le large grâce à une pénalité et un nouvel essai (20-12). Dans les dernières minutes, Benoît Danjou franchissait la ligne, réduisant l’écart à 20-17, trop tard pour l’USK qui laissait définitivement échapper le titre de champion d’automne. Trois semaines ne seront pas de trop pour panser les nombreuses blessures et redynamiser le groupe, avant une dernière ligne droite décisive. Le retour à la compétition est prévu le dimanche 8 janvier , le quinze du Kercorb recevra la formation de Caraman.